Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Au Niger, nous sommes convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à notre communauté, la satisfaction des besoins énergétiques essentiels»


PM« Mesdames et Messieurs,
Distingués invités à vos titres grades, et qualités respectifs, tout protocole respecté.
A l'entame de mon propos je voudrais m'acquitter d'une agréable mission, en vous transmettant les salutations de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat
Mesdames et Messieurs,
Chers invités,
Le Niger est membre de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui est forte de plus de 300 millions de d'habitants, soit 5% de la population mondiale, et qui enregistre un taux de croissance moyen soutenu de plus de 6% depuis 2010. L'agenda 2030 de développement durable de la CEDEAO vise, entre autres, la transformation structurelle de notre économie, en vue de la création d'un espace communautaire stable et prospère.
Les nombreux efforts de développement restent cependant tributaires de contraintes majeures parmi lesquelles : le fort taux de croissance démographique, le faible taux d'accès aux services énergétiques, et la vétusté des moyens de production. C'est pourquoi, nos Etats ont décidé de mettre en commun leurs efforts, pour la production, le transport, et la distribution d'énergie électrique, afin de satisfaire les besoins sans cesse croissants de nos populations, de nos villes, et de notre industrie.
Notre pays, conscient des défis auxquels fait face toute la région, et de sa responsabilité, compte apporter une contribution substantielle au développement économique et social de la communauté, en participant activement à l'augmentation des capacités de production, et en facilitant l'accès des populations aux services énergétiques durables.
Mesdames et Messieurs,
Honorables invités,
Le Niger dispose d'un potentiel énergétique important et varié, mais c'est surtout un producteur majeur mondial d'uranium. Les recherches minières ont permis de mettre en évidence des réserves additionnelles d'uranium et de Thorium, et les projets de recherche continuent, en dépit de la baisse du cours de l'uranium. Nonobstant cette disponibilité d'une grande variété sources, la pauvreté énergétique persiste au Niger, à l'image des autres Etats de la région.
Le Gouvernement Nigérien, conformément aux dispositions de l'article 147 de la constitution, s'attèle à développer le potentiel énergétique national, en vue d'atteindre la souveraineté énergétique, l'accès à l'énergie, ainsi que la satisfaction des besoins nationaux et des exigences de développement. Aussi, pour respecter les engagements pris dans les Programmes de la Renaissance actes I et II, et dans les Déclarations de Politique Générale, le Gouvernement, a défini un bouquet énergétique dans lequel, une contribution importante de l'électricité nucléaire est attendue, à moyen et long terme.
Mesdames et Messieurs,
Chers invités
Au Niger, nous sommes en effet convaincus de la nécessité de modernisation des infrastructures de production, afin de garantir à notre communauté, la satisfaction des besoins énergétiques essentiels, à l'aide d'une technologie de production stable et non polluante. Nous sommes pleinement conscients que le choix de l'énergie nucléaire est une décision majeure, non seulement sur le plan technique et technologique, mais aussi du point de vue socio-économique et politique. C'est pour cela que la mise en œuvre de ce programme électronucléaire se veut être en harmonie avec les politiques nationales et régionales, notamment en matière d'aménagement du territoire, de protection de l'environnement, et d'utilisation des ressources en eau partagées avec les Etats voisins.
Le Gouvernement entend en outre mettre en œuvre, et mener à terme ce programme dans le respect de ses obligations internationales, en assurant la protection des êtres et de l'environnement, mais aussi avec la plus large concertation possible de toutes les parties prenantes.
Mesdames et Messieurs,
La HANEA, a été créée en tant qu'instrument d'action pour le Gouvernement, en vue de mieux assurer la lisibilité et la visibilité de la politique nucléaire qu'il entend mener. Nous avons créé le Comité d'Orientations stratégiques (COSPEN), et le Comité Technique National pour le Programme Electronucléaire (CTNPEN), comme composantes de l'Organisme d'Exécution du Programme Electronucléaire (OEPEN ou NEPIO). Je félicite une fois de plus les membres du Comité Technique National pour le Programme électronucléaire (CTNPEN), pour le travail abattu. Ils n'ont ménagé aucun effort pour analyser et évaluer, conformément aux directives de l'Agence, l'ensemble des dix-neuf domaines qui constituent l'infrastructure nucléaire nationale. Le rapport d'autoévaluation qui en est issu nous donne des raisons d'espérer. Il a été soumis à l'AIEA pour appréciation et analyse, et la présente mission d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire (INIR), est organisée pour obtenir un avis indépendant.
C'est donc une étape importante de notre programme, sinon la plus importante, car elle mettra en lumière les défis qui nous attendent, ainsi que les solutions d'optimisation. Elle permettra surtout aux autorités de décider en toute connaissance de cause, du schéma de mise en œuvre du programme électronucléaire.
Mesdames et Messieurs les experts nationaux
Je vous demande donc ces prochains jours, de travailler de manière ardue et disciplinée, avec ces éminents experts internationaux qui ont été dépêchés à Niamey pour cet examen. Je sais pouvoir compter sur votre sens élevé de responsabilité et la passion qui vous anime, pour vous montrer à la hauteur de la tâche qui vous attend. Vous avez la chance d'être parmi ceux qui ont posé les bases de ce programme historique. Les recommandations qui seront issues de cette mission seront examinées avec la plus grande attention par mon Gouvernement et les solutions idoines seront apportées dans les meilleurs délais.
Je ne terminerai pas mon propos, sans réitérer une fois de plus toute notre reconnaissance et nos vifs remerciements à l'AIEA, pour tout le soutien qu'elle nous apporte, à chaque fois que nous en faisons la demande. Je vous prie de transmettre, Monsieur Chudakov, au Directeur Général ainsi qu'à toute son équipe, les salutations du Niger. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la mission d'Evaluation Intégrée de l'Infrastructure Nucléaire Nationale du Niger.
Je vous remercie. ».

Onep

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.