Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, préside l'ouverture du 5ème Congrès de la Société de Gynécologie Obstétrique du Niger (SGON) : Plusieurs conférences, symposiums et communications au programme de la rencontre


photo-de-familleLa Première Dame, présidente de la Fondation Tatali Iyali, Dr Lalla Malika Issoufou, a présidé hier matin dans la grande salle du Palais de Congrès la cérémonie d'ouverture du 5ème congrès de la Société de Gynécologie Obstétrique du Niger (SGON). Durant trois (3) jours, les congressistes vont participer à d'importantes conférences, deux (2) symposiums et suivre 96 communications. Le thème central du congrès est : « Qualité des soins maternels, néonataux et infantiles ».
En prenant la parole à cette occasion, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara, a d'abord noté que ce congrès intervient au moment où le gouvernement du Niger est résolument engagé dans la lutte pour l'amélioration de la santé des populations. C'est en ce sens que le Plan de développement sanitaire 2017-2021 a été élaboré en tenant compte des orientations du programme de la renaissance du Niger du Président de la République dans lequel la santé occupe une place de choix, des engagements sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) liés à la Santé, mais également de l'analyse de situation du secteur et du contexte mondial en matière de santé. En effet, le ministre de la santé Publique a indiqué que dans notre pays, les facteurs environnementaux et humains entretiennent le développement des maladies évoluant trop souvent sous le mode endémo épidémique. A ces maladies et aléas climatiques s'ajoutent les insuffisances dans les domaines de la prévention, de l'offre de soins de qualité et dans l'accessibilité aux structures de santé, a-t-déclaré.
Dr Idi Illiassou Maïnassara a confié que le Niger est résolument engagé à combattre ces contraintes et surmonter ces obstacles avec pour objectifs de réduire les mortalités et morbidités demeurant encore un défi pour notre pays. C'est pourquoi l'amélioration de la santé des nigériennes et des nigériens à travers notamment la réduction du taux de mortalité et morbidité maternelles et infanto-juvéniles est au cœur de notre Programme de Développement Economique et Social (PDES), a notifié le ministre de la Santé Publique. Il a par ailleurs témoigné que dans le cadre de l'amélioration de la santé de la mère et de l'enfant, plusieurs réalisations ont été faites par le gouvernement et d'autres sont en cours. Il s'agit, entre autres, de la poursuite de la gratuité de soins de 0 à 5 ans, des césariennes, des cancers gynécologiques ; la gratuité de la Planification Familiale ; l'ambition du Président de la République de transformer les cases de santé de CSI type1 en type2 pour prendre en compte la santé totale de la mère et de l'enfant ; l'inauguration imminente par le Président de la République d'un hôpital de l'amitié Niger-Turquie dédié à toutes les couches sociales du Niger et spécifiquement à la santé de la mère et de l'enfant.
Le ministre de la Santé Publique a rappelé les réalisations faites par la fondation Tatali Iyali, présidée par la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou en matière de santé de la mère et de l'enfant par des multiples appuis en matériels techniques, moyens roulants, consommables médicaux et bio médicaux, les vivres et intrants thérapeutiques aux centres de santé intégrés, aux maternités, aux centres de santé mère et enfant, au centre de la référence de la fistule, etc.
Il a également noté que la présidente de la Fondation Tatali Iyali s'est impliquée personnellement dans la finalisation du centre régional de référence en matière du cancer qui sera réceptionné et inauguré dans les mois à venir par le Président de la République. « Notre ambition est d'améliorer les performances des agents de santé du Niger, améliorer le niveau des moyens diagnostiques et thérapeutiques ainsi que l'accessibilité aux services et soins de qualité et de sécurité optimales aux populations en général, au couple mère-enfant », a martelé Dr Idi Illiassou Maïnassara.
Il a indiqué qu'en matière de santé, les activités de formation, de soins et de recherche doivent être intégrées. « C'est pourquoi, nous continuerons sans relâche à accompagner toute initiative visant à intégrer les programmes de formation à la Faculté des Sciences de la Santé de l'Université Abdou Moumouni de Niamey et notre plan de développement sanitaire conçu et exécuté par le ministère de la Santé Publique en collaboration avec les partenaires Techniques et Financiers. Votre congrès prendra en compte sans doute les attentes légitimes de nos populations en matière de qualité et de sécurité de soins en matière de gynéco-obstétrique apportant ainsi votre contribution à l'amélioration effective de leur état de santé », a conclu le ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiassou Maïnassara.
Auparavant, le représentant de l'UNFPA, M. Hassane Ali, a souligné que selon la dernière évaluation rapide des SONU réalisée en 2017, le taux de létalité obstétricale est de 2.3% avec des grandes variations entre les régions, pour une norme admise de moins de 1%. Cet indicateur, dit-il, est entre autres, le reflet de la qualité insuffisante des soins offerts dans nos formations sanitaires. Selon lui, le Niger a, durant ces dernières années, fait des progrès en matière de santé, mais beaucoup reste encore à faire. Il a salué les efforts du Ministère de la Santé Publique d'une part, pour avoir conduit la revue de la feuille de route nationale pour accélérer la réduction de la mortalité maternelle et néonatale et d'initier l'élaboration de sa stratégie post- 2015 en vue d'atteindre les objectifs de développement durables (ODD) d'ici et d'autre part pour la réalisation d'une évaluation nationale de la qualité des soins maternels, néonataux et infantiles dans les formations sanitaires.
Pour sa part, le président de la SGON, Pr. Habibou Abarchi a rappelé que la SGON a été créée en Avril 2000 dans les buts essentiels de favoriser le progrès et l'épanouissement scientifique en gynécologie et obstétrique. De par ses louables objectifs, il s'agit d'un formidable espace scientifique de recherche et d'échange d'expérience en vue de mettre à la disposition des populations les acquis de la science aux fins d'améliorer leur vie, a-t-il indiqué. Il a par ailleurs expliqué qu'à l'instar de tous les congrès scientifiques, le 5e congrès de la SGON offre une belle tribune de diffusion des résultats de la recherche et d'échanges scientifiques.
Quant au président du Comité d'organisation dudit congrès Pr Madi Nayama, il a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite et à la bonne organisation de cette activité.
A l'issue de la cérémonie, la Première Dame a visité les stands d'exposition au niveau du hall du Palais du Congrès.

Laouali Souleymane(onep)

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.