Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse de la cour des Comptes sur le rapport général pour l'année 2015-2016 : Beaucoup d'anomalies et de mauvaises pratiques décelées par la Cour


piont-de-prsseLa Cour des Comptes a produit le rapport général public pour l'année 2015-2016 conformément à la loi qui lui fait obligation d'en établir chaque année. Après l'avoir présenté aux plus hautes autorités du pays, la Cour des comptes se devait de le rendre public. C'est dans cet esprit légal et par devoir de transparence qu'elle a animé un point de presse hier 25 juin à son siège à Niamey.

Il s'est agi pour le Premier président de la cour des comptes, M. Seydou Sidibé ainsi que tous les autres membres de la cour et/ou leurs représentants, par la présente sortie médiatique, de présenter les points saillants de ce rapport général public pour l'année 2015-2016, compilé dans un document de 102 pages. La Cour des compte qui est une institution de la République avec pour mission principale de promouvoir la bonne gouvernance financière et la transparence dans la gestion des ressources publiques, exerce un contrôle sur les utilisations des ressources publiques. Cette année encore, elle n'a pas dérogé à cette exigence de rendre public le rapport général. En effet, le rapport général public traite de toutes les opérations publiques de l'Etat, des collectivités territoriales, des établissements publics à caractère industriel et commercial, des sociétés d'Etat, sociétés d'économie mixte. Le rapport concerne également les activités des partis politiques bénéficiant des subventions du contribuable mais aussi les projets et ONG.
La cour des comptes reçoit et examine également les déclarations des biens des personnalités investies des pouvoirs publics assujetties. Dans un exposé préliminaire à l'occasion du point de presse, le premier président de la Cour des comptes a souligné que l'exercice 2015-2016 a fait ressortir une timide mise en œuvre des recommandations formulées par elle en matière de tenue, de suivi de la comptabilité, d'élaboration et de présentation des comptes de l'Etat, les comptes de gestion, le compte général de l'administration des finances et la loi de règlement. Cependant, le président de la Cour des comptes a indiqué qu'elle a constaté un non-respect de certaines dispositions législatives et réglementaires en termes d'exécution des dépenses publiques au cours de l'année 2015-2016 ; objet dudit rapport.
S'agissant des collectivités territoriales, le constat de la Cour des comptes est sans équivoque. Elle souligne un non-respect des textes législatifs et réglementaires notamment le règlement général de la comptabilité publique, le code général des impôts et celui des collectivités territoriales ainsi que des marchés publics. Quant aux collectivités, la Cour relève qu'elles n'ont pas en outre appliqué certaines dispositions des lois et règlements fixant les principes fondamentaux de l'urbanisme et de l'aménagement urbain. Concernant les établissements publics, à caractère industriel et commercial, les sociétés d'Etat et sociétés d'économie mixte, la cour a aussi souligné des anomalies. Il s'agit de la non-application des dispositions statutaires et l'ordonnance 88-001 portant régime des établissements publics, des sociétés d'Etat et sociétés d'économie mixte et ses décrets d'applications.
La mauvaise interprétation des dispositions de l'acte uniforme de l'OHADA relativement au droit des sociétés commerciales par ces derniers a été pointée du doigt par la cour des comptes. Le président de la Cour des comptes a indiqué que les contrevenants l'ont fait soit par ignorance soit par choix délibéré. Certains n'ont pas, selon la Cour, respecté les dispositions du code des marchés publics et des délégations de service public et du code général des impôts. Il a été noté la fréquence des réaménagements budgétaires sans autorisation préalable du conseil d'administration. Pour les ONG et projets, la Cour leur a reproché le non-respect des dispositions du manuel de procédure et l'absence de système d'information performant.
Quant aux partis politiques bénéficiant des subventions de l'Etat, de nombreux griefs sont portés à leur encontre et dans leur majorité. Et pour cause, la Cour a souligné entre autres, le non-respect des dispositions de la charte des partis politiques, celui des critères d'attributions de la subvention de l'Etat ou encore de sa répartition et son utilisation. Outre le non-respect du délai du dépôt des comptes annuels, le rapport de la cour des Comptes mentionne l'inexistence des sièges pour certains partis politiques et l'inexistence d'une organisation comptable pour la majorité des partis. S'agissant de la déclaration des biens des personnalités assujetties, la Cour dit avoir constaté le retard de dépôt pour certains et le refus d'autres assujettis à déclarer leurs biens.
C'est pourquoi, comme dans les précédents rapports, la Cour des comptes après avoir constaté toutes les anomalies et autres mauvaises pratiques, a formulé des recommandations qui, dit-elle, feront l'objet d'un suivi régulier. Elle a adressé aussi des référés et des notes administratives aux administrations concernées, a dit le Premier président de la Cour des comptes, soulignant que certains constats ont fait l'objet des rapports administratifs qui sont d'ores et déjà transmis au parquet général.

Zabeirou Moussa(onep)

26/06/18

Société

Le Président de la République procède à l'inauguration des routes Balleyara-Filingué et Filingué-Abala-Sanam : Fin de ca…

Le Président de la République procède à l'inauguration des routes Balleyara-Filingué et Filingué-Abala-Sanam : Fin de calvaire pour les populations de cette zone totalement enclavée

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, a procédé hier jeudi 25 avril 2019, à Filingué (région de Tillabéri), à l'inauguration officielle de la route Balleyara-Filingué réhabilitée et celle de Filingué-Abala-Sanam construite. Les deux ouvrages (la route Balleyara-Filingué et Filingué-Abala-Sanam), qui ont été réceptionnés par le Chef de l'Etat en présence du président de l'Assemblée Nationale, des députés ...

Ouverture de la session ordinaire du conseil supérieur de la communication au titre du mois de mars 2019 : Sept (7) poin…

Ouverture de la session ordinaire du conseil supérieur de la communication au titre du mois de mars 2019 : Sept (7) points sont inscrits à l'ordre du jour

Le président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr. Sani Kabir, a procédé hier matin à l'ouverture de la session ordinaire de l'institution au titre du mois d'Avril 2019 en présence des membres dudit conseil. Le projet d'ordre du jour de la session ordinaire comporte sept points, à savoir : examen et adoption du procès-verbal de la session ordinaire du mois de mars 2019 ; examen et adoption du procès-verbal de la session extraord...

2ème édition du Festival de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : La Pre…

2ème édition du Festival de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, distinguée pour ses efforts dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune fille

La 2ème édition du Festival de l'OCI se tient depuis le 24 et ce jusqu'au 27 avril, à Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis (E.A.U). Le thème de cette édition est « Une seule Oummah unie par les liens de la coopération au service du bien, de la justice et de la tolérance ». Spécialement invitée à cette occasion, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a reçu une distinction de l'OCI, « pour ses efforts dans le cadre de sa Fon...

Exercice de saut au parachute : Les parachutistes nigériens reprennent du service

Exercice de saut au parachute : Les parachutistes nigériens reprennent du service

Après une dizaine d'années de suspension des exercices, les parachutistes nigériens ont repris du service. La cérémonie de cette reprise du saut au parachute a été présidée, hier 25 avril 2019, par le ministre de la Défense nationale, M. Kalla Moutari, en présence des responsables des Forces de défense et de sécurité, dont le Chef d'Etat-major des Armées, le Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre et le Chef d'Etat-major adjoint de l'Armé...

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Adoption de trois projets de loi relatifs à l'amélior…

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Adoption de trois projets de loi relatifs à l'amélioration du climat des affaires au Niger

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2019 dite session des lois se poursuivent activement à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la plénière du mardi 23 avril 2019, les députés ont, à l'unanimité, adopté trois projets de loi visant à améliorer le climat des affaires au Niger. C'est le président du parlement nigérien, SE Ousseini Tinni qui a pré...

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Le Premier ministre préside les manifestations officielles à Tchintaba…

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Le Premier ministre préside les manifestations officielles à Tchintabaraden

Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2019, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden, à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''Takeyte n'alkher'' qui signifie en langue Tamatcheq "débat entre les autorités et les populations sur la consolidation de la paix". On y notait la présence de plusieurs personnalités ...

Célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme(JMP) 2019 : Le ministre de la Santé publique appelle à p…

Célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme(JMP) 2019 : Le ministre de la Santé publique appelle à plus d'engagement dans la lutte

Le Niger se joint, aujourd'hui 25 Avril, à la Communauté Internationale pour célébrer la Journée Mondiale de Lutte contre le Paludisme (JMP) 2019 sous le signe « zéro palu ! Je m'engage». Cette journée instituée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a pour but de redynamiser le mouvement général vers un monde sans paludisme, car le paludisme est une maladie évitable qui continue de tuer un enfant toutes les deux minutes dans le ...

Sommet UA Niger 2019 : Lancement de la campagne d'assainissement et de salubrité de la Ville de Niamey

Sommet UA Niger 2019 : Lancement de la campagne d'assainissement et de salubrité de la Ville de Niamey

Le Comité technique assainissement et salubrité de l'Agence UA 2019 a procédé, le lundi 22 avril, à la Place de la Concertation, au lancement d'une vaste campagne d'assainissement et de salubrité de la Ville de Niamey. La cérémonie, placée sous le haut patronage du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Mahamadou Ouhoumoudou, par ailleurs président du Conseil d'orientation et de contrôle de l'Agence Nationale po...

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a assisté dimanche 21 Avril 2019 à la levée du corps du Colonel Boulama Manga Mamane Ouadaî, Grand chancelier des Ordres Nationaux du Niger, décédé le Samedi 20 Avril 2019 à Niamey. Les obsèques de l'illustre disparu, se sont déroulées au palais de la Présidence de la République du Niger. Ont pris part à cette cérémonie, aux côtés du Président de la République, le Pr...

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le con…

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le contenu dudit protocole

Après trois préavis de grèves du syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale (SUSAS) et du Syndicat des Pharmaciens, Médecins et Chirurgiens-Dentistes (SYNPHAMED) intervenus respectivement les 21 et 22 mars 2019 ; les 28 et 29 mars 2019 et les 3, 4, et 5 avril 2019, les deux structures syndicales ont suspendu leur mouvement de grève depuis le 4 avril 2019 à la faveur des négociations enclenchées avec le gouvernement. Ces négociat...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organism…

Canicule : Les effets de la chaleur sur l'organisme et les aliments à privilégier

Un corps en bonne santé maintient sa température interne autour de 37 degrés Celsius. Cepe...

jeudi 25 avril 2019

Planification familiale au Niger : Des avancées, m…

Planification familiale au Niger : Des avancées, malgré quelques insuffisances

Le séjour au Niger de la caravane des bailleurs du Partenariat de Ouagadougou (PO) prend f...

jeudi 25 avril 2019

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

L'air du temps

Chassez le naturel, il revient au galop...

Chassez le naturel, il revient au galop...

Ce n'est pas de gaité de cœur de le constater et de le dire. Hélas, tout semble montrer qu...

jeudi 25 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.