Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Table ronde sur la qualité de l'éducation au Niger : Les acteurs de l'école se donnent trois jours pour examiner la question



rencontreLe ministère de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique organise en collaboration avec l'UNICEF et la coopération suisse, du 4 au 6 juillet, une table-ronde sur la qualité de l'éducation au Niger. Le ministre Daouda Mamadou Marthé a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises qui réunissent pendant trois jours à Niamey les acteurs nationaux ainsi que les partenaires techniques et financiers du secteur de l'éducation au Niger. Y étaient présents le ministre des Enseignements supérieurs, de la Recherche et de l'innovation, celui des Enseignements professionnels et techniques ainsi que la cheffe de file des PTF de l'éducation, la représentante résidente de l'UNICEF, Mme Félicité Tchibindat.

Pour le ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique, Dr Daouda Mamadou l'éducation nigérienne doit être en phase avec les attentes d'une société en perpétuelle mutation dans un contexte de mondialisation marquée par l'émergence des TIC. Soulignant l'importance du choix du thème de la table-ronde, le ministre a rappelé les principes de la CONFEMEN selon lesquels l'école de qualité ne devrait pas occulter le développement du savoir-faire et du savoir-être permanents pour l'autonomisation de l'individu et l'apprentissage tout au long de la vie. Les OMD prônent une éducation de qualité, capable de faire émerger des systèmes éducatifs de « plus en plus performants et susceptibles de pousser les jeunes à des niveaux de compétence plus élevés ».
Le souci de la qualité de l'éducation, objet de ladite table-ronde, découle selon le ministre, du Programme sectoriel de l'éducation et la formation (PSEF 2014-2024) en cours de mise en œuvre par les autorités qui, elles, se sont engagées à assurer une « éducation inclusive et équitable et un apprentissage tout au long de la vie », conformément à l'ODD 4.
Comment améliorer la
qualité de l'éducation ?
C'est à cette question centrale que les participants à l'atelier doivent apporter une réponse afin de proposer au gouvernement et aux partenaires, une feuille de route d'une part et d'autre part pour « identifier, documenter, partager et capitaliser les bonnes pratiques, expériences et stratégies en vue de contribuer à l'amélioration de la qualité des enseignements-apprentissages». Rassurant les participants que cette table-ronde ne sera pas une rencontre de plus dont les conclusions finiront dans les tiroirs, le ministre en charge de l'Enseignement primaire a déclaré qu'elle va permettre de faire le bilan de la mise en œuvre du plan d'actions stratégiques pour prendre en charge les difficultés identifiées après l'évaluation des contractuels de l'éducation l'année dernière mais aussi de stabiliser le cadre logique de la feuille de route qualité 2018-2021.

Simplifier, harmoniser et capitaliser
« Ce triptyque est désormais le leitmotiv qui sera celui du ministère de l'Enseignement primaire », a dit le ministre aux participants à la table-ronde. Parlant de la simplification, Dr Marthé a expliqué que dorénavant l'accent sera mis essentiellement sur « les outils de planification et programmation » car, le système éducatif comporte trop de politiques, stratégies, plans.participants « Nous devons inscrire la totalité des interventions liées à la qualité dans une Feuille de Route Qualité de l'Education unique », a précisé le ministre. Quant à l'harmonisation dont il a fait cas, le ministre a indiqué qu'elle sera axée sur les programmations régionales et nationales expliquant que les acteurs doivent améliorer la communication entre eux et travailler de manière plus efficiente et les régions doivent elle aussi « travailler en étroite relation avec les départements et les inspections et veiller à répondre promptement aux sollicitations de la portion centrale ».
«L'harmonisation est donc une condition sine qua non pour la mise en place d'une dynamique pour atteindre les objectifs», a souligné le ministre tout en se réjouissant que les partenaires ont le regard tourné vers cet objectif commun qu'est la qualité. Evoquant le troisième élément du triptyque qu'est la capitalisation des bonnes pratiques, le ministre Marthé a estimé que tous les diagnostics sont déjà posés s'appuyant sur les nombreuses études réalisées et des assises avec beaucoup de recommandations dont peu sont suivies d'effet. «Il faut sonner le glas des études sur tel ou tel aspect ou réfléchir sur telle ou telle stratégie pour se consacrer à leur mise en œuvre effective », a martelé le ministre Marthé pour qui « l'heure est résolument à un changement profond d'état d'esprit ». De la table-ronde, le ministre de l'Enseignement primaire dit attendre des pistes concrètes pour lancer un cycle de capitalisation de quelques bonnes pratiques que les participants auront retenues.
La cheffe de file des PTF, Mme Félicité Tchibindat a mis en exergue le doublement du nombre d'enfants à l'école au Niger passant de 35% en 2001 à 76% en 2016. Mais ce progrès cache deux autres réalités indéniables : la
qualité de l'éducation et le nombre d'exclusion de l'enseignement primaire ou secondaire. En effet, a dit Mme Félicité, les études ont révélé que 2,6 millions d'enfants de 7 à 16 ans ont été exclus de l'école alors que ceux qui sont restés ont encore du mal à apprendre et abandonnent avant de terminer leurs études. « Cette situation affecte plus les enfants issus des ménages vulnérables en villes comme en zones rurales », a dit la représentante résidente de l'UNICEF qui estime que «derrière ces statistiques, c'est l'avenir de nos enfants et du pays qui est en jeu. Nous risquons de perpétuer le cycle de la pauvreté d'une génération à une autre».
Elle a déclaré que le Niger présente un des défis éducatifs les plus difficiles au monde tout en soulignant que des solutions existent pour les surmonter. Mme Tchibindat a affirmé que tous les partenaires de l'éducation doivent faire en sorte que chaque enfant ait accès à une éducation de qualité tout en réitérant l'engagement de l'UNICEF et de tous les partenaires aux côtés du Niger pour l'accompagner dans ses efforts d'offrir aux enfants un accès à une éducation de qualité.
Zabeirou Moussa(onep)
05/07/18

Société

Lancement officiel du rapport final de l'étude « coût de la faim au Niger » : Les coûts annuels associés à la sous nutri…

Lancement officiel du rapport final de l'étude « coût de la faim au Niger » : Les coûts annuels associés à la sous nutrition chez l'enfant sont estimés à 289,7 milliards de FCFA, selon le rapport

L'étude de l'incidence sociale et économique de la sous-nutrition chez l'enfant, conduite un an durant, par le Comité National de pilotage dirigé par le Haut-Commissaire à l'Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens), est à son terme, au Niger. Le rapport final de l'analyse a été officiellement lancé hier matin, à Niamey, par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, représentant le Pre...

Au Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : M. Saley Saïdou, le nouveau président de l'Institution prend fonctio…

Au Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : M. Saley Saïdou, le nouveau président de l'Institution prend fonction

Nommé à l'issue du Conseil des Ministres du 30 novembre dernier, le tout nouveau président du Conseil Economique Social et Culturel (CESOC), M. Saley Saidou a pris officiellement fonction hier matin au siège de ladite institution sis au quartier Boukoki de Niamey. La cérémonie de passation de charges a eu lieu entre le président par intérim, M.Akoli Daouel et le nouveau président en présence de plusieurs membres de l'institution, et des...

Message du président de la CNDH relatif à la Journée Internationale des Droits de l'Homme : «Les principes inscrits dans…

Message du président de la CNDH relatif à la Journée Internationale des Droits de l'Homme : «Les principes inscrits dans la DUDH sont tout aussi pertinents aujourd'hui qu'ils l'étaient en 1948», estime Pr Khalid Ikhiri

A l'instar des autres pays, le Niger a célébré hier 10 décembre 2018, le 70ème anniversaire de la Journée Internationale des Droits Humains sous le thème « Défendez vos Droits, Stand-Up 4 Human rights ». A cette occasion, le président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) Pr. Khalid Ikhiri a choisi Dosso pour livrer son message.Cette commémoration est faite non seulement en reconnaissance de la vision éclairée des bâtisse...

Journée internationale des Droits de l'Homme : « Le combat pour la Justice et la dignité reste celui de tous et de chacu…

Journée internationale des Droits de l'Homme : « Le combat pour la Justice et la dignité reste celui de tous et de chacun», déclare le Ministre Marou Amadou

A l'instar de la communauté internationale, notre pays a, respectivement, célébré les 9 et 10 décembre derniers la journée internationale de lutte contre la corruption et celle dédiée aux Droits de l'Homme. A cette double occasion, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M MarouAmadou a livré un message à la communauté nationale.Dans ce message, qui marque le 15ème anniversaire de la journée internationale de lutte contre la corrup...

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rencontré, le samedi 8 décembre 2018, à Charm El Cheikh, la communauté nigérienne séjournant en Egypte.Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée en présence notamment de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou, le Chef de l'Etat a évoqué les huit priorités contenues dans le Programme de Renaissance du Niger. Le Président IssoufouMahamadou s'est réjo...

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

L'Office National d'Edition et de Presse (ONPE), a reçu le vendredi 7 décembre dernier, la visite de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, S.E Zhang Lijun. Accueilli à l'entrée de l'Office par le Directeur Général, M. Zakari Alzouma Coulibaly, entouré de son staff administratif et technique, l'Ambassadeur a visité différents services de l'établissement et s'est longuement entretenu avec ses dirigeants. Il a félicit...

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

C'est sous le thème « Modernisation du secteur des transports, enjeux et perspectives» qui s'est ouverte hier à Dosso la 4ème réunion annuelle des cadres du ministère des transports. Pendant trois jours que dureront les travaux, les cadres du ministère des transports feront des analyses critiques et sans complaisance de la marche de leur ministère. L'occasion leur sera aussi donnée de faire le bilan de leurs activités menée. Ils auront ...

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Un atelier d'échanges entre la société chinoise CNPC-NP et les acteurs sociaux locaux s'est tenu hier à l'Hôtel Soluxe de Niamey. L'ouverture des travaux a été présidée par le ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado en présence des responsables du ministère du Pétrole, de ceux de la CNPC-NP et de plusieurs partenaires de la société chinoise, qui exploite le pétrole nigérien. Dans son mot introductif, le ministre Foumakoye Gado a indiqué ...

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Le Niger célèbre aujourd'hui 7 décembre, la Journée Africaine des Télécommunications. A cette occasion, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi, a livré un message dans lequel il a magnifié les actions salvatrices menées par les autorités nigériennes faisant du développement de ces secteurs une de leurs priorités. Le thème retenu cette année est «renforcer les capacités d'innovation da...

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le go…

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le gouvernement du Niger s'engage à investir dans la nutrition à travers une politique

En mission de travail à Niamey, la Sous-secrétaire générale de l'ONU, Mme Gerda Verburg, également coordonnatrice du mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) a eu hier matin, une rencontre d'échange hier matin, avec le gouvernement dans la salle de banquet de la Primature. Cette rencontre présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a été l'occasion pour les autorités nigériennes de présenter, à leur hôte, la Pol...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.