Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Session du Comité de Concertation sur la Décentralisation (CCD) : Etat de lieu sur la conduite du processus de transferts des compétences aux collectivités territoriales, au centre des échanges


rencontreLe Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a présidé, hier après-midi, dans la salle du conseil de la Primature, la Réunion du Comité de Concertation sur la Décentralisation (CCD). Le processus de transferts des compétences aux collectivités territoriales était au centre des échanges. La réunion s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur de France au Niger, Chef de File des PTF Décentralisation et Développement Local, des représentants des partenaires techniques et financiers du Niger intervenant dans ce processus, des membres du gouvernement, du Président de l'Association des Municipalités du Niger et des représentants des ministères et autres institutions membres du comité.
A cette occasion, le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, Président dudit comité, s'est, tout d'abord réjoui de la tenue de l'assise mais aussi de la disponibilité des partenaires techniques et financiers, ainsi que des autres acteurs concerné par la question.
Il a profité aussi, pour souligner toute l'importance de cette rencontre pour notre pays qui s'est résolument engagé dans le processus de la décentralisation, qui bénéficie d'un consensus général et qui se poursuit normalement malgré les graves crises sécuritaires que traverse la sous-région.
Il n'a pas manqué à cet effet de notifier les progrès enregistrés par le Niger dans ce processus de réforme structurelle de portée politique majeure sous la haute autorité de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef del'Etat, et l'impulsion de SE Brigi Rafini, Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Le Ministre d'Etat, Président dudit comité a cité les avancées les plus récentes enregistrées dont entre autres : l'adoption, en 2016 par le Gouvernement, de deux (2) décrets portant transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux communes et aux régions dans quatre (4) domaines correspondant aux secteurs sociaux de base dans lesquels les besoins essentiels des populations sont les plus couramment exprimés. Il s'agit notamment des secteurs de la santé, de l'hydraulique, de l'assainissement, de l'éducation dans toutes ses composantes (primaire, secondaire et professionnelle) et de l'environnement ; l'adoption en 2017, de neuf (9) arrêtés conjoints relatifs aux cahiers des charges précisant les conditions et les modalités d'exercice des compétences et des ressources transférées par l'Etat aux communes et aux régions collectivités territoriales dans les quatre domaines retenus ;l'organisation, les 6 et 7 septembre 2017, d'une cérémonie officielle de notification aux représentants des collectivités territoriales des actes portant transfert des compétences, consacrant ainsi de manière solennelle le lancement du processus de responsabilisation des communes et des régions dans les quatre domaines retenus par la directive n° 104/2014/CAB/PM en date du 11 août 2014 du Premier Ministre ; l'adoption en janvier 2018 d'un plan quadriennal (2018-2021) de transfert, assorti d'une feuille de route, devant servir de tableau de bord au Gouvernement et à ses partenaires pour mieux suivre la progressivité des transferts et d'apprécier l'effectivité de la mise en œuvre des compétences transférées et des ressources mises à la disposition des collectivités territoriales.
« Il me plaît au passage de réitérer mes plus vifs remerciements aux partenaires qui ont appuyé le Gouvernement lors de la récente campagne de vulgarisation de ce plan de transfert à travers l'organisation de sept (7) ateliers régionaux. Il s'agit notamment de la Banque Mondiale à travers le PGRC-DU, du PNUD et du ProDEC-GIZ », a indiqué M. Bazoum Mohamed
Il a aussi dit que la principale leçon à retenir à partir de ce cadre normatif est que dorénavant, toute réalisation d'infrastructure par l'Etat ou ses partenaires dans les domaines ayant fait l'objet de transfert aux collectivités, s'inscrira dans le cadre de leur planification, Plan de Développement Communal (PDG) ou Plan de Développement Régional (PDR), et se fera sous maîtrise d'ouvrage communale ou régionale selon le cas.
Les actes préparatoires étant ainsi posés, a-t-il dit, il reste maintenant à organiser l'accompagnement des collectivités territoriales dans la perspective de l'exercice effectif de leurs responsabilités et de leur montée en puissance.
C'est pourquoi, et pour mieux tirer avantage des acquis de l'existant, le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, a invité les parties prenantes à inscrire leurs actions d'accompagnement dans une démarche d'apprentissage collectif. Autrement dit, construire des complémentarités d'actions avec l'Etat à travers les services déconcentrés, comme avec les organisations communautaires de base et la société civile locale, conformément au système d'administration territoriale de notre pays qui procède de l'articulation entre décentralisation et déconcentration. Pour cela, le Ministre président du Comité a mentionné qu'il y a lieu de prendre sérieusement en mains le problème du personnel propre des collectivités territoriales. En effet, précise-t-il, au moment où le transfert des compétences prend forme dans les textes, sur le terrain, le personnel administratif et technique nécessaire au pilotage, à l'animation de l'administration locale et à la mise en œuvre des projets et programmes de développement des collectivités territoriales est quasi inexistant au niveau de la plupart des communes et des régions.
« C'est donc pour permettre aux collectivités territoriales de disposer d'une administration locale animée par des agents publics qualifiés, aux compétences diversifiées, et sécurisés dans leurs emplois et leurs carrières, que mon département, en rapport avec les autres ministères concernés, envisage l'élaboration d'un statut général des personnels des collectivités territoriales et la formation progressive d'un vivier de compétences parmi les jeunes diplômés sans emploi, auxquels serait assurée une formation professionnalisée et adaptée, au niveau de l'ENAM, pour élargir les possibilités de recrutement par les collectivités territoriales et de mise à disposition par l'Etat », a-t-il dit.
C'est dans ce sens qu'il a invité, les partenaires, pour qu'ils appuient notre pays pour faire des communes et des régions, des institutions locales crédibles, capables de devenir des espaces porteurs de dynamiques de développement local, au sens de l'ambition définie par le Document cadre de politique nationale de décentralisation (DCPND).
C'est ce qui constitue les conditions essentielles pour une meilleure prise en charge par les collectivités territoriales des compétences qui leur sont transférées, mais aussi, pour réussir le développement local, renforcer l'assise sociale de l'État au niveau local, et mieux faire face au défi de la stabilité, de la sécurité et de la migration.
« Je vous invite à nous accompagner dans les réformes des finances locales que nous avons engagées, dans la perspective de la mise en conformité de la gestion financière des collectivités territoriales avec les Directives de l'UEMOA, tout comme, nous attendons aussi votre appui technique et financier dans le cadre de l'exercice d'évaluation de la politique de décentralisation que nous comptons conduire au cours de cette année, dans la perspective d'une meilleure préparation de la prochaine mandature des organes délibérants et exécutifs des collectivités territoriales », a indiqué le ministre d'Etat.
Il a enfin adressé, au nom du Gouvernement, sa gratitude à l'endroit de l'ensemble des partenaires techniques et financiers qui ne cessent d'appuyer le Niger dans la mise en œuvre du processus de décentralisation. Il a souhaité la continuation de ces efforts tout en espérant que la présente session constitue la relance et la tenue régulière des autres sessions du Comité de notre CCD pour permettre de mieuxpartager l'information, harmoniser les interventions et mieux organiser l'accompagnement technique et financier des collectivités territoriales et de la décentralisation en général.
Pour sa part, M. Marcel Escure Ambassadeur de France au Niger, Chef de file des partenaires techniques et financiers, a dans l'intervention qu'il a prononcée à cette occasion, exprimé toute sa satisfaction pour la forte mobilisation des PTF auprès de l'Agence nationale de financement des collectivités territoriales (ANFICT). Il a indiqué que cette mobilisation a pour objectif d'augmenter les moyens dédiés au développement local sous maitrise d'ouvrage territorial, dont les engagements s'élèvent à plus de 13 milliards de FCFA en 2018, avec la perspective de gestion de nouvelles ressources financières, notamment à travers le Fonds Commun Sectoriel de l'Education (FCSE). Marcel Escure a souligné que ces ressources s'ajouteront au fonds d'appui à la décentralisation et au fonds de péréquation.
Il a saisi cette occasion pour souligner le souci de renforcer le dialogue politique entre les PTF et les autorités nigériennes, toute chose qui permet de mieux accompagner le processus de décentralisation et travailler au plus près des besoins des collectivités territoriales, des organisations faîtières et des agences en charge des transferts de compétences et de ressources.
Il a réitéré l'engagement des PTF à accompagner l'Etat nigérien et toutes les structures en charge de la décentralisation.
Au cours de cette importante session, les participants ont suivi plusieurs communications sur : le mécanisme opératoire sur le transfert des ressources budgétaires aux collectivités ; les activités de l'Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales ( ANFICT) et sur l'état de lieu de la question au niveau du Ministère des Enseignements Primaires. A l'issu des échanges qui ont eu lieu suite aux différentes communications, le Ministre d'Etat a clôturé la session sur une note d'espoir et de satisfaction générale.
Ali Maman(onep)

06/07/18

Société

Lancement officiel du rapport final de l'étude « coût de la faim au Niger » : Les coûts annuels associés à la sous nutri…

Lancement officiel du rapport final de l'étude « coût de la faim au Niger » : Les coûts annuels associés à la sous nutrition chez l'enfant sont estimés à 289,7 milliards de FCFA, selon le rapport

L'étude de l'incidence sociale et économique de la sous-nutrition chez l'enfant, conduite un an durant, par le Comité National de pilotage dirigé par le Haut-Commissaire à l'Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens), est à son terme, au Niger. Le rapport final de l'analyse a été officiellement lancé hier matin, à Niamey, par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, représentant le Pre...

Au Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : M. Saley Saïdou, le nouveau président de l'Institution prend fonctio…

Au Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : M. Saley Saïdou, le nouveau président de l'Institution prend fonction

Nommé à l'issue du Conseil des Ministres du 30 novembre dernier, le tout nouveau président du Conseil Economique Social et Culturel (CESOC), M. Saley Saidou a pris officiellement fonction hier matin au siège de ladite institution sis au quartier Boukoki de Niamey. La cérémonie de passation de charges a eu lieu entre le président par intérim, M.Akoli Daouel et le nouveau président en présence de plusieurs membres de l'institution, et des...

Message du président de la CNDH relatif à la Journée Internationale des Droits de l'Homme : «Les principes inscrits dans…

Message du président de la CNDH relatif à la Journée Internationale des Droits de l'Homme : «Les principes inscrits dans la DUDH sont tout aussi pertinents aujourd'hui qu'ils l'étaient en 1948», estime Pr Khalid Ikhiri

A l'instar des autres pays, le Niger a célébré hier 10 décembre 2018, le 70ème anniversaire de la Journée Internationale des Droits Humains sous le thème « Défendez vos Droits, Stand-Up 4 Human rights ». A cette occasion, le président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) Pr. Khalid Ikhiri a choisi Dosso pour livrer son message.Cette commémoration est faite non seulement en reconnaissance de la vision éclairée des bâtisse...

Journée internationale des Droits de l'Homme : « Le combat pour la Justice et la dignité reste celui de tous et de chacu…

Journée internationale des Droits de l'Homme : « Le combat pour la Justice et la dignité reste celui de tous et de chacun», déclare le Ministre Marou Amadou

A l'instar de la communauté internationale, notre pays a, respectivement, célébré les 9 et 10 décembre derniers la journée internationale de lutte contre la corruption et celle dédiée aux Droits de l'Homme. A cette double occasion, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M MarouAmadou a livré un message à la communauté nationale.Dans ce message, qui marque le 15ème anniversaire de la journée internationale de lutte contre la corrup...

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rencontré, le samedi 8 décembre 2018, à Charm El Cheikh, la communauté nigérienne séjournant en Egypte.Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée en présence notamment de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou, le Chef de l'Etat a évoqué les huit priorités contenues dans le Programme de Renaissance du Niger. Le Président IssoufouMahamadou s'est réjo...

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

L'Office National d'Edition et de Presse (ONPE), a reçu le vendredi 7 décembre dernier, la visite de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, S.E Zhang Lijun. Accueilli à l'entrée de l'Office par le Directeur Général, M. Zakari Alzouma Coulibaly, entouré de son staff administratif et technique, l'Ambassadeur a visité différents services de l'établissement et s'est longuement entretenu avec ses dirigeants. Il a félicit...

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

C'est sous le thème « Modernisation du secteur des transports, enjeux et perspectives» qui s'est ouverte hier à Dosso la 4ème réunion annuelle des cadres du ministère des transports. Pendant trois jours que dureront les travaux, les cadres du ministère des transports feront des analyses critiques et sans complaisance de la marche de leur ministère. L'occasion leur sera aussi donnée de faire le bilan de leurs activités menée. Ils auront ...

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Un atelier d'échanges entre la société chinoise CNPC-NP et les acteurs sociaux locaux s'est tenu hier à l'Hôtel Soluxe de Niamey. L'ouverture des travaux a été présidée par le ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado en présence des responsables du ministère du Pétrole, de ceux de la CNPC-NP et de plusieurs partenaires de la société chinoise, qui exploite le pétrole nigérien. Dans son mot introductif, le ministre Foumakoye Gado a indiqué ...

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Le Niger célèbre aujourd'hui 7 décembre, la Journée Africaine des Télécommunications. A cette occasion, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi, a livré un message dans lequel il a magnifié les actions salvatrices menées par les autorités nigériennes faisant du développement de ces secteurs une de leurs priorités. Le thème retenu cette année est «renforcer les capacités d'innovation da...

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le go…

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le gouvernement du Niger s'engage à investir dans la nutrition à travers une politique

En mission de travail à Niamey, la Sous-secrétaire générale de l'ONU, Mme Gerda Verburg, également coordonnatrice du mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) a eu hier matin, une rencontre d'échange hier matin, avec le gouvernement dans la salle de banquet de la Primature. Cette rencontre présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a été l'occasion pour les autorités nigériennes de présenter, à leur hôte, la Pol...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.