Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion des Ministres chargés de l'Agriculture et de l'Elevage dans l'espace UEMOA: Des propositions pour éloigner le spectre de la famine dans l'espace communautaire



reunionEn prélude à la 7ème réunion du comité de Haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l'espace de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), les Ministres en charge des secteurs de l'Agriculture et de l'Elevage se sont réunis hier à l'Hôtel Sofitel Gaweye de Niamey. Ils sont venus des huit pays de l'Union pour réfléchir sur les voies et moyens qui permettront de garantir une sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les populations de cet espace.

En ouvrant les travaux de la rencontre, le Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, a rendu un hommage mérité au Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, Président du
Comité de haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, pour sa vision en la matière et pour son brillant leadership dans le cadre de l'animation dudit comité. En effet, c'est sous sa conduite très pragmatique et assidue que le contenu du Programme
Communautaire Décennal de Transformation de l'Agriculture pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle 2016-2025 doit se concrétiser progressivement afin d'éloigner, de manière définitive, le spectre de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle de notre région.
Pour le Ministre d'Etat, les informations issues du dispositif régional commun qu'est le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique de l'Ouest, indiquent que la situation alimentaire et nutritionnelle s'améliore peu dans la région, sinon qu'elle stagne dans certains Etats. Il en ressort que, pendant la présente période de soudure qui va de juin à Août, près de 3,5 millions de personnes sont touchées par des formes de risques d'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans la zone UEMOA. La situation resterait encore plus difficile au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Sénégal.
En outre, la campagne agricole 2017-2018 écoulée s'est caractérisée par des productions fourragères inferieures à celle de l'année antérieure. Cet important déficit fourrager constaté, associé à une faible capacité d'accueil dans les parties sahéliennes a provoqué un départ précoce et massif des animaux transhumants vers des régions plus propices. Ce phénomène a eu comme corollaire, l'exacerbation de conflits entre agriculteurs et éleveurs dans les zones d'accueil. M.
Albadé Abouba a relevé que le Niger dispose d'une expérience très enrichissante à partager et qui pourrait inspirer notre région notamment, sur la prise en charge des questions de résilience des populations, d'insécurité alimentaire et
nutritionnelle mais aussi, de conseils et de services agricoles. Tout en rappelant les cinq axes stratégiques que couvre l'Initiative 3N, le
ministre d'Etat en charge de l'Agriculture a attiré l'attention des participants sur le fait que les enjeux sont multiples et importants pour la recherche de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations.
« Nous avons l'obligation de maintenir et consolider les acquis, mais surtout de poursuivre les missions du chantier conformément, aux orientations de la 6ème session du Comité, tenue en 2017, consistant à soutenir substantiellement la mise en œuvre des plans de réponses des Etats, à renforcer les systèmes de production des informations et à appuyer les Etats dans leurs efforts de contrôle des maladies et des ravageurs émergents », a souligné auparavant le Président de la Commission de l'UEMOA, M. Abdallah Boureima dans son intervention.
Dans cette optique, a-t-il indiqué, la Commission a poursuivi l'exécution de l'ensemble de ses programmes en matière de lutte contre l'insécurité alimentaire nonobstant le contexte de rationalisation qui s'est traduit par une réduction des ressources propres de l'Union. Les interventions ont
notamment visé à renforcer l'accroissement des productions et de la productivité de l'Agriculture ; l'amélioration de l'accès aux marchés sous régional et international ; l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels agricoles et l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels aux innovations et aux technologies modernes. Selon le Président de la Commission de l'UEMOA, les analyses approfondies confirment qu'en période de pré-soudure, plus de trois millions de nos citoyens
comptent sur une assistance alimentaire pour se nourrir convenablement.
« C'est une réelle interpellation et nous devons l'avoir à l'esprit tout au long de nos travaux», a-t-il dit avant d'estimer que les acteurs doivent explorer les
implications des questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle sur les autres secteurs connexes comme l'environnement. «Une des voies durables de résolution des problèmes récurrents d'extrêmes variations des productions agricoles et de famine dans notre région demeure l'intensification des investissements dans le secteur agricole, seule option, osons-nous croire, qui permettra à notre agriculture d'être encore plus résiliente et capable de remplir les fonctions essentielles au rang desquelles, l'alimentation humaine et du bétail et les possibilités d'emplois notamment en faveur des jeunes qui constituent la majorité de notre population », a estimé le président de la Commission de l'UEMOA.
A l'issue de la réunion, les
ministres ont dans un communiqué final formulé des recommandations à l'endroit des Etats membres, des organisations régionales et des partenaires techniques et financier. Ainsi, les ministres ont recommandé aux Etats d'améliorer les mécanismes de suivi de la mise en œuvre des recommandations des réunions du Comité, d'accélérer la mise en œuvre des plans de réponses et d'urgences d'assistance alimentaire de protection des moyens d'existence et de réduction de la malnutrition aigüe en faveur des populations
en insécurité alimentaire (3.485.081 personnes) principalement concentrées au Burkina Faso (27,4%) au Mali (26,8%) au Niger (23,0%) et au Sénégal(21, 6%), de poursuivre les efforts de renforcement et de promotion durable des systèmes de gestion des informations agricoles et sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle.....
A l'endroit de la CEDEAO, de l'UEMOA et du CILSS, la réunion recommande de poursuivre les actions de renforcement des capacités techniques et institutionnelles des acteurs pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les instruments stratégiques et opérationnels de développement agricole et de promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de veiller à la coordination des interventions au niveau régional et dans les pays y compris l'alignement des interventions des partenaires techniques et
financiers et d'organiser une réunion de haut niveau sur la chenille légionnaire.
A l'endroit des partenaires techniques et financiers, la réunion recommande de soutenir les efforts des Etats dans la mise en œuvre rapide des
réponses en faveur des populations vulnérables et de renforcer l'accompagnement des pays membres et du CILSS dans le développement, la mise en œuvre et la promotion du cadre harmonisé et le renforcement du dispositif de veille informationnel sur le déroulement de la campagne agropastorale dans la région pour aider à la prise de décisions.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

Société

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prio…

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prioritaires pour le Niger

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, et le ministre des relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli, en visite de travail dans notre pays, ont procédé hier dans l'après-midi à Niamey, à la signature d'un accord cadre touchant des domaines comme la sécurité alimentaire ; la santé et le développem...

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

La communauté internationale commémore, aujourd'hui 22 mars, la journée mondiale de l'eau. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) depuis 1992, la journée mondiale de l'eau est une occasion pour rappeler le défi sur l'eau qui se pose et envisager les pistes de solutions. A la veille de cette journée, le ministre de l'Hydraul...

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Dévelop…

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement

Le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de pré...

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à …

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur: M. Kalla Ankouraou souligne l'importance de la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'OCI

Le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il a annoncé la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'Organisation pour la Coopération Islamique (OCI). Le choix de Niamey pour abriter ce sommet de l'OCI, a expliqué le ministre, émane d'une décision prise lors de la 4...

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.