Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Mise en service des Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville : Faciliter la libre circulation des biens et des personnes


rencontreLes Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville ont été mis en service le jeudi 12 juillet dernier lors d'une cérémonie présidée par le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, M. Ibrahim Diémé. Il s'est agi à travers la construction de cet important patrimoine sous-régional de contribuer entre autres à l'amélioration de la libre circulation des biens et des personnes, et de booster le développement socio-économique de l'espace commun.

La réalisation des Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville est d'une importance capitale du fait qu'ils permettent la fluidification des échanges, la suppression des barrières non tarifaires, et la réduction des coûts de consommation intermédiaire. Les Postes de Contrôle Juxtaposés se veulent une réponse aux longs délais et aux difficultés de passage aux frontières en réunissant sur une zone unique, les administrations des postes frontaliers opérant auparavant de manière isolée et à distance. Elles vont désormais travailler de façon concertée et en toute harmonie afin de réduire le délai dans l'accomplissement des formalités de passages aux frontières. A cela s'ajoute la transparence dans les opérations dont l'impact est de favoriser davantage la dissuasion contre les perceptions illicites.
La mise en service de ces Postes de contrôle Juxtaposés et leur opérationnalisation s'accompagnent d'un certain nombre de mesures au nombre desquelles la mise en place du Comité de gestion du corridor, l'interconnexion du système informatique douanier, le suivi électronique des véhicules à travers un macaron, l'observatoire des Pratiques Anormales suivant le long du corridor, le nombre de postes de contrôle, les perceptions illicites et les retards induits du fait des ces arrêts et le contrôle de la charge à l'essieu et du gabarit des véhicules de transport de marchandises.
Dans le discours qu'il a prononcé au cours de la cérémonie de mise en service des postes de contrôle juxtaposés, le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, M. Ibrahim Diémé a rappelé que cet événement est le couronnement d'un long processus dont l'une des étapes majeures a été franchie le 12 avril 2014 par l'inauguration de ces postes par le Chef de l'Etat de la République du Niger et son homologue du Bénin. Cette cérémonie vient amorcer ainsi un autre processus tout aussi important, notamment celui de l'opérationnalisation de ce nœud stratégique dans les échanges entre les deux Etats et au-delà pour toute la zone UEMOA. En effet, c'est le dynamisme de l'économie des Etats directement concernés qui sera impacté par cette plateforme, car elle contribuera de manière significative à améliorer la libre circulation des biens et des personnes qui demeure au cœur du processus d'intégration régionale.
Aussi a relevé le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, l'élan d'intégration amorcé tant par les Etats que les communautés économiques régionales est freiné à bien des égards par le dysfonctionnement des corridors routiers assurant plus de 90% des échanges intra-communautaires. C'est pourquoi la Commission de l'UEMOA a fait de la performance de ces corridors l'une de ses priorités, a-t-il dit, avant de préciser que cette volonté s'est traduite par la mise en œuvre des mesures en matière de facilitation des transports et des transits figurant parmi les axes stratégiques de la feuille de route de la nouvelle commission de l'UEMOA. Par ailleurs, M. Ibrahim Diémé a invité l'ensemble des acteurs à s'approprier cet outil d'intégration qui donnera un coup d'accélérateur à l'accroissement des échanges intracommunautaires et à la compétitivité économique de nos Etats.
Le représentant du président de la Commission de l'UEMOA devait également appeler les autorités du Bénin et du Niger à procéder à la sensibilisation des agents pour une meilleure collaboration et une parfaite coopération entre les services en charge des contrôles des deux Etats. Il a notifié que d'ores et déjà des dispositions sont prises au niveau de la Commission de l'UEMOA pour leur offrir des conditions de travail à la hauteur des tâches qu'ils auront à accomplir. M. Ibrahim Diémé a enfin félicité l'union Européenne pour toutes les diligences accomplies dans la réalisation de ce vaste chantier, qui est d'un intérêt stratégique pour les populations, les opérateurs économiques et les administrations.
Pour sa part, le ministre de Transports M. Karidio Mahamadou a saisi cette opportunité pour réitérer la volonté et l'engagement du gouvernement du Niger à soutenir l'ambitieux programme initié par la Commission de l'UEMOA en vue de doter le réseau des corridors routiers inter-états de Postes de Contrôle Juxtaposés. Il a lancé un appel à l'esprit de civisme devant animer les agents commis aux contrôles et à l'accomplissement des formalités administratives aux postes autorisés, ainsi que les usagers afin que disparaissent les pratiques anormales sur les routes. Auparavant, le ministre des Infrastructures et des Transports du Bénin, M. Seïdou Alassane a rappelé que les infrastructures des transports constituent le socle du développement et la base essentielle de l'intégration physique, économique et politique de nos pays. Il a ensuite réaffirmé l'engagement de son pays à œuvrer pour l'atteinte des objectifs assignés aux Postes de Contrôle Juxtaposés dans l'intérêt de nos Etats respectifs.
Le clou de la cérémonie a été un point de presse co-animé par le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, les ministres en charge des Transports du Niger et du Bénin. Au cours de ce point de presse, ils ont répondu aux questions des journalistes relativement à l'importance de ce joyau, et sa contribution dans le renforcement de l'intégration sous-régionale, et le développement économique de l'espace UEMOA en général.
Laouali Souleymane (onep)
16/07/18

Société

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prio…

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prioritaires pour le Niger

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, et le ministre des relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli, en visite de travail dans notre pays, ont procédé hier dans l'après-midi à Niamey, à la signature d'un accord cadre touchant des domaines comme la sécurité alimentaire ; la santé et le développem...

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

La communauté internationale commémore, aujourd'hui 22 mars, la journée mondiale de l'eau. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) depuis 1992, la journée mondiale de l'eau est une occasion pour rappeler le défi sur l'eau qui se pose et envisager les pistes de solutions. A la veille de cette journée, le ministre de l'Hydraul...

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Dévelop…

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement

Le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de pré...

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à …

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur: M. Kalla Ankouraou souligne l'importance de la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'OCI

Le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il a annoncé la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'Organisation pour la Coopération Islamique (OCI). Le choix de Niamey pour abriter ce sommet de l'OCI, a expliqué le ministre, émane d'une décision prise lors de la 4...

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.