Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Séminaire régional sur la lutte contre le Cancer en Afrique à Ouagadougou (Burkina Faso)Dr Lalla Malika Issoufou plaide pour l'équipement du Centre National de Lutte Contre le Cancer de Niamey



photo-de-familleUn séminaire régional de Haut niveau sur la sensibilisation à la lutte contre le Cancer et les Programmes de Plaidoyer dans les Etats membres du Groupe Afrique de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) s'est tenu du 1er au 2 août dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso. La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a pris part à ce séminaire, où elle a présenté la situation au Niger, ainsi que les actions que mènent l'Etat et la Fondation Tatali Iyali, avant de lancer un vibrant plaidoyer pour l'équipement du Centre national de lutte contre le Cancer de Niamey. Organisée en collaboration avec l'OCI et la Banque Islamique de Développement (BID), la rencontre de Ouaga qui a pour thème « Un engagement solidaire pour lutter contre le Cancer », se veut une suite à l'engagement pris par les Premières Dames en avril 2016, à İstanbul, en Turquie, où, en marge du 13ème Sommet de l'OCI, s'est tenue une session spéciale sur le leadership des Premières Dames dans le domaine de contrôle du cancer dans les Etats membres.
Intervenant à cette rencontre de haut niveau, la Première Dame a qualifié le cancer de ''problème majeur de santé publique, qui suscite à la fois inquiétude et désarroi, un
phénomène insidieux, multiforme et ravageur''. C'est pourquoi, elle a salué l'initiative de la rencontre et a remercié la Première Dame du Faso Mme Sika Kaboré, l'OCI et la BID pour l'appui à cette initiative. Médecin de formation, Dr Lalla Malika Issoufou sait mieux que quiconque, les ravages que cause cette maladie. « Le cancer est insidieux parce qu'il gangrène dans le plus grand silence l'organisme humain ; dans de nombreux cas, le patient s'en rend compte tardivement, lorsqu'il n'y a pratiquement pas de chance de survie. Il est insidieux parce qu'il n'épargne aucun organe» a-t-elle relevé.Dr-Malika

Présentant la situation de notre pays, la Première Dame a souligné qu'au Niger, les cancers les plus fréquents sont ceux du foie, du sein, du col utérin, de la vessie, de la prostate, les lymphomes non hodgkinien et la leucémie. Citant des statistiques officielles, Dr Lalla Malika a précisé que la progression de l'incidence au Niger, fait ressortir, selon l'OMS : 56,3 cas pour 100.000 femmes en 2008 ; 71 cas pour 100.000 femmes en 2012, avec 4.600 décès en 2014. Par ailleurs, il est à noter que 52 % de ces décès concernent les femmes. Pire, « la seule évocation du cancer au Niger réduit le patient et sa famille à la fatalité » déplore la Première Dame qui a tenu à exprimer sa solidarité à l'endroit de tous ceux qui souffrent en silence des affres de cette maladie.
Face à la maladie, le Gouvernement du Niger a, sous l'impulsion du Président de la République, Chef de l'Etat,
Issoufou Mahamadou, pris diverses mesures visant à inverser radicalement la tendance et donner espoir aux patients et à leurs familles. Dr Lalla Malika Issoufou, cite entre autres mesures, le programme de lutte contre les maladies non transmissibles; la création d'un centre national de lutte contre le cancer ; la gratuité des prestations liées aux cancers féminins et des enfants de 0 à 5 ans ; l'adoption de la loi anti-tabac et son décret d'application ; la création au niveau communautaire du cadre «Ecole des maris » qui est un espace de réflexions et de décisions pour des maris modèles désireux d'entrainer d'autres maris à favoriser l'accès des femmes aux soins, conseil et assistance professionnelle dans le domaine de la santé et améliorer la fréquentation des structures sanitaires pour elles et leurs enfants.

La Fondation Tattali Iyali de la Première Dame s'est aussi engagée à accompagner le Gouvernement dans cette lutte noble. C'est ainsi qu'elle a initié un Plan Cancer 2017-2021 ;
l'organisation des campagnes de sensibilisation et de dépistage des cancers, principalement ceux du col de l'utérus et du sein, sur l'ensemble du territoire national ; l'introduction du vaccin contre le virus de l'hépatite B et le HPV chez les jeunes filles ; le don d'un célioscope et la formation des formateurs sur la prise en charge du cancer avec l'appui de la Fondation Lalla Salma du Maroc. La Première Dame s'est félicité du fait que les campagnes de sensibilisation ont eu un fort impact car elles ont permis d'améliorer significativement la prise en charge et de réduire conséquemment la prévalence du cancer. « L'ambition du Niger est d'accélérer le démarrage effectif du Centre National de Lutte contre le Cancer, non seulement pour renforcer le dispositif de prise en charge mais aussi pour réduire les coûts des évacuations sanitaires qui s'élèvent aujourd'hui à plus de 8 milliards de FCFA par an » a précisé Dr Lalla Malika Issoufou.

Mais pour y arriver, un certain nombre de défis doivent être relevés, estime la Première Dame. Ils sont liés aux ressources humaines qualifiées pour une prise en charge plus efficace du cancer, des ressources financières pour la mise en œuvre des programmes de lutte contre cette pathologie et notamment l'acquisition de matériels adéquats de colposcopie pour rendre efficace l'approche «dépister- traiter» pour certains types de cancer du col utérin dans les principaux centres de santé du pays. «Je profite également de l'opportunité qu'offre cette tribune, pour lancer un appel pressant à l'endroit des partenaires pour que le Centre National de Lutte contre le Cancer créé par le Niger soit équipé afin que le Cancer ne soit plus perçu par les populations comme une fatalité, une condamnation à mort certaine» a-t-elle déclaré.

Pour rappel, les Premières Dames se sont engagées, à travers la Déclaration issue de la session d'İstanbul, à encourager et à participer activement à la promotion des programmes de sensibilisation au cancer dans leurs pays respectifs. Elles se sont également engagées à donner la priorité à la prévention et au contrôle du cancer dans les programmes de santé, aux côtés de leurs époux aux niveaux national et international, à travers une approche multisectorielle.

Siradji Sanda(onep)

07/08/18

Société

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges …

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges sur la libre circulation des personnes et la lutte contre les trafics illicites

Le Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré hier en fin d'après-midi dans la salle de banquets de la Primature, une délégation du Parlement de la CEDEAO conduite SE. Moustapha Cissé Lo, président dudit parlement. Il s'est agi pour le Ministre d'État, Bazoum Mohamed, au nom du Premier Ministre et Chef du Gouvernemen...

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable…

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable'', une trilogie pour bâtir un monde libéré de la faim, selon le ministre Albadé Abouba

À l'instar d'autres pays du monde, le Niger célèbre ce mardi 16 octobre 2018, la 38ème édition de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA). L'accent est mis cette année sur la lutte contre l'insécurité alimentaire à travers le thème retenu : « Agir pour l'Avenir, la Faim Zéro en 2030 est possible ». A l'occasion de cette célébration, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a livré, hier 15 octo...

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le …

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le processus

Les membres du Comité chargé de l'élaboration des textes régissant la convention collective des journalistes au Niger se sont réunis hier matin autour du Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou. L'objectif de la rencontre était d'informer le ministre sur le niveau d'avancement des travaux du comité et de recueillir son point de vue afin de relancer le processus. Une fois actée, entre le Gouvernement et les promoteurs de...

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés …

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés sera installé à Madarounfa

Après quatre jours de visite de travail dans les communes de la région de Maradi frontalières avec le Nigéria, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed a animé un point de presse le samedi 13 octobre dernier à Maradi. Cette visite intervient au moment où la région de Maradi fait face à la réapparition des problèmes sécuritai...

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communaut…

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communautés à adopter cette pratique en tout lieu

A l'instar de beaucoup de pays de par le monde, le Niger célèbre ce jour 15 octobre 2018, la Journée Mondiale de Lavage des Mains au Savon avec pour thème «Mains Propres, une recette pour la santé». Dans le message qu'il a prononcé à cette occasion, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a rappelé les bienfaits de cette pratique si simple et anodine ainsi que les actions menées par le gouvernement dans ...

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou a présidé le samedi 13 octobre dernier dans la matinée, la cérémonie inaugurale d'un Atelier de formation des leaders religieux de la région sur le dividende démographique. Organisé par le Ministère de la Population avec l'appui technique et financier du Royaume du Luxembourg et de l'UNFPA, cet atelier de formation qui durera trois jours permettra aux leaders religieux de renf...

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure f…

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure francophone

En mission à Erevan, la capitale arménienne où il prend part au XVIIème sommet de l'organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Président de la République, Chef de l'Etat SE.Issoufou Mahamadou a reçu, mercredi dernier, en audience la lauréate du concours international de l'entrepreneuriat des jeunes francophones, notre compatriote, Mlle Aissata Noma Adamou. Elle a remporté le premier prix de la plus jeune femme entrepreneur...

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la sécurité publique, de la Décentralisation et des affaires religieuses et coutumières, M. Bazoum Mohamed, a entamé une tournée le mercredi 10 septembre 2018 dans les communes de Maradi, frontalières avec le Nigéria. L'objectif est de s'enquérir de la situation sécuritaire et s'entretenir avec les populations sur des sujets de l'heure, notamment la cohabitation entre agriculteurs et éleve...

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adopté…

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adoptées

Le Conseil Économique, Social et Culturel (CESOC) a clos, hier après-midi à Niamey, les travaux de sa seconde session ordinaire au titre de l'année 2018. Pendant quinze jours, les conseillers se sont penchés sur de nombreuses problématiques touchant à la vie économique, sociale et culturelle de la nation. Le CESOC a invité, au cours de cette seconde session, des responsables gouvernementaux et administratifs à partager avec lui sur cert...

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahama…

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahamadou

La salle Margou de l'Hôtel Gaweye accueille, du 10 au 11 octobre, une conférence régionale sur le G5 Sahel. Placée sous le thème « G5 Sahel : états des lieux et perspectives», cette rencontre est organisée par le Centre National d'Etude Stratégique et de la Sécurité (CNESS) et la Fondation allemande Konrad Adenauer. Des députés nationaux, des membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique et consulaire, des responsables des Force...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.