Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Premier ministre lance les activités commémoratives de la Journée Mondiale de l'Aide Humanitaire 2018 : « Le Niger est et restera un pays d'hospitalité, un pays d'accueil, un pays de paix et de solidarité envers tous ceux qui recherchent la quiétu


rencontreLe Premier ministre du Niger, chef du Gouvernement SE. Brigi Rafini a procédé, le samedi 18 août dernier, au lancement de la Commémoration de la Journée mondiale de l'aide humanitaire au Niger. Cette journée célébrée le 19 août de chaque année, fut instituée par l'ONU en souvenir des victimes de l'attentat perpétré contre la maison des Nations Unies à Bagdad, en Irak le 19 août 2003. Après le lancement, les officiels et les participants ont visité les nombreux stands d'exposition dressés dans le hall du Palais des Congrès de Niamey par les différentes organisations nationales et internationales du secteur de l'aide humanitaire. Une occasion saisie par le ministre de l'action Humanitaire et de la gestion des catastrophes, ainsi que la Coordonnatrice Humanitaire de l'ONU au Niger et le Représentant des partenaires techniques et financiers, pour répondre aux questions des journalistes.
Cette journée instituée en souvenir des attentats du 19 août 2003 à Bagdad, est aussi une journée de réflexion est de partage d'expériences sur les acquis des organisations humanitaires, mais également et surtout sur les voies et moyens qui permettront de mieux aider les populations à devenir les artisans de leur propre avenir. La reconduction du thème de l'édition de 2017 « les civils ne sont pas une cible », démontre une fois de plus toute l'importance qu'accorde les Nations Unies à la protection des civils. En effet, ces derniers paient le plus lourd tribut des conflits armés qui assaillent la planète. Au Niger, de janvier à juillet 2018 plus de 282 incidents de protection ont été rapportés à Diffa contre 218 incidents à Tillabéry. Plus de 282.000 personnes à Tillabéry, Tahoua et Diffa ont été contraintes de fuir leurs localités d'origine pour trouver refuge dans des endroits plus sécurisés
Dans son discours de lancement, le Premier ministre a rappelé que le Niger, comme à l'accoutumée, reste toujours fidèle à ses idéaux de paix et de solidarité. Pour lui, ce thème reconduit pour la deuxième fois, montre à suffisance qu'il reste encore du chemin à faire pour que nulle part dans le monde, les populations civiles ne soient plus des cibles dans les conflits. L'objectif de cette journée célébrée chaque année, selon le Chef du Gouvernement « est de rappeler au monde que chaque personne est en mesure de faire la différence dans la vie des autres et que chacun de nous a le pouvoir d'inspirer les autres à mener des actions ou à prendre des mesures afin de créer un monde plus humain dans sa famille, dans sa communauté immédiate, dans sa région et dans son pays ». SE. Brigi Rafini a assuré les acteurs humanitaires que le Gouvernement poursuivra ses efforts pour venir en aide aux personnes en proie à des difficultés multiples, liées notamment aux épidémies, à la malnutrition, à l'insécurité alimentaire, aux inondations et aux mouvements forcés de populations. « Le Niger est et restera un pays d'hospitalité, un pays d'accueil, un pays de paix et de solidarité envers tous ceux qui recherchent la quiétude » a ajouté SE. Brigi Rafini.
Pour sa part, la Coordonnatrice du Système des Nations Unis au Niger, Mme Fatoumata Bintou Djibo, a affirmé que l'hospitalité des populations hôtes du Niger ainsi que leurs capacités ont été abondamment sollicitées lors des crises répétées de ces dernières années. Leurs ressources, a-t-elle dit, ont été érodées à tel point que des familles hôtes ne sont plus en mesure de subvenir ni à leurs propres besoins ni à ceux des personnes accueillies et ont progressivement grossi les rangs des populations vulnérables. « Je voudrais, au nom de la communauté humanitaire, saluer cet élan de solidarité qui n'a jamais faibli et prendre l'engagement de veiller à ce que ces personnes ne regrettent pas demain d'avoir accordé l'hospitalité à leurs semblables qui souffraient », a promis Mme Fatoumata Bintou Djibo avant de remettre au Premier Ministre une enveloppe d'un million de francs CFA destinée aux couches les plus vulnérables du village de Soudouré affecté par les inondations à notamment les femmes seules, les chefs de ménages, victimes de ces inondations.
Après le lancement, les officiels ont visité, dans le hall du Palais des congrès de Niamey, les stands d'exposition dressés par les organisations internationales et les ONG nationales qui interviennent dans le secteur de l'aide humanitaire. Quelques instants plus tard, le ministre de l'Action humanitaire et de la gestion des catastrophes, M. Magagi Laouan, la Coordonnatrice du Système des Nations Unies au Niger, Mme Fatoumata Bintou Djibo et le Représentant des partenaires techniques et financiers, M. Ignacio Gallardo, ont animé une conférence de presse conjointe. Il ressort de cette rencontre que la mobilisation du budget 2018 consacré aux actions humanitaires au Niger se poursuit. Dans ses prévisions, l'État du Niger s'attendait à 170.000 sinistrés cette année. A la date du 13 août, ce sont 65.170 personnes qui sont effectivement déclarées sinistrés sur l'ensemble du territoire national. A la même date, on rapporte 25.944 têtes de bétail décimées et 6.535 hectares de cultures inondés. L'État du Niger et ses partenaires s'organisent davantage pour amoindrir l'impact des inondations de cette année sur les personnes et sur l'économie, notamment sur l'agriculture et l'élevage.

Les acteurs humanitaires au Niger forment une large communauté composée de structures étatiques et non étatiques, et d'individus, souvent anonymes, soucieux de contribuer à soulager les souffrances de leurs semblables et à restaurer ou préserver leur dignité. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies
depuis 2008 pour honorer la mémoire des travailleurs humanitaires victimes de l'attentat contre la maison des Nations Unies le 19 août 2003 à Bagdad, cette journée est un moment important pour non seulement avoir une pensée pour ces personnes, mais également pour célébrer le travail que font les humanitaires aux quatre coins du monde pour sauver des vies au péril des leurs. C'est aussi une opportunité qui permet de renforcer le plaidoyer en faveur de la protection des civils partout où leur intégrité et leur dignité sont menacées.

Souleymane Yahaya
(Stagiaire)

20/08/18

Société

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Amba…

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou et son homologue de la République Fédérale et Démocratique d'Ethiopie, SE. Mme Sahel-Work ZEWDE, ont procédé hier à la pose de la première pierre de construction du complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba en Ethiopie. La construction de ce complexe mettra fin désormais au lourd fardeau financier que constitue le loyer supporté par le Niger depuis l'ouverture de...

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même…

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même temps qu'il exprime notre volonté de consolider les relations bilatérales entre le Niger et l'Ethiopie » déclare SE. Issoufou Mah

«Excellence Madame la Présidente de la République Fédérale Démocratique d'Ethiopie,Messieurs les Ministres,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,Mesdames et MessieursC'est un honneur pour moi de vous souhaiter la bienvenue, Madame la Présidente, et vous remercier d'avoir accepté d'assister, en dépit de vos multiples occupations, à cette cérémonie de pose de la première pierre de la construction du complexe de l'Ambassade de la Républiq...

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend homma…

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend hommage aux autorités nigériennes et annonce ses priorités

Le président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni a regagné Niamey le vendredi 16 novembre dernier, en provenance d'Abuja au Nigeria où il a pris part aux travaux de la 41ème conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA). A l'issue de la 73ème session du Comité Exécutif de l'Union Parlementaire africaine (UPA), tenue le mardi 8 Novembre à Abuja au Nigeria, en marge des travaux de de cette conférence, notre compatriote Idi G...

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les…

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les Emirats Arabes Unis

Le Niger et les Emirats Arabes Unis s'acheminent vers l'exemption de visa pour certaines catégories de passeports entre les deux pays. C'est en tout cas, l'aboutissement des négociations menées entre les deux parties. Le mémorandum d'entente relatif à cette exemption de visa a été paraphé le vendredi 16 novembre dernier à Niamey par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration afri...

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.