Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Premier ministre lance les activités commémoratives de la Journée Mondiale de l'Aide Humanitaire 2018 : « Le Niger est et restera un pays d'hospitalité, un pays d'accueil, un pays de paix et de solidarité envers tous ceux qui recherchent la quiétu


rencontreLe Premier ministre du Niger, chef du Gouvernement SE. Brigi Rafini a procédé, le samedi 18 août dernier, au lancement de la Commémoration de la Journée mondiale de l'aide humanitaire au Niger. Cette journée célébrée le 19 août de chaque année, fut instituée par l'ONU en souvenir des victimes de l'attentat perpétré contre la maison des Nations Unies à Bagdad, en Irak le 19 août 2003. Après le lancement, les officiels et les participants ont visité les nombreux stands d'exposition dressés dans le hall du Palais des Congrès de Niamey par les différentes organisations nationales et internationales du secteur de l'aide humanitaire. Une occasion saisie par le ministre de l'action Humanitaire et de la gestion des catastrophes, ainsi que la Coordonnatrice Humanitaire de l'ONU au Niger et le Représentant des partenaires techniques et financiers, pour répondre aux questions des journalistes.
Cette journée instituée en souvenir des attentats du 19 août 2003 à Bagdad, est aussi une journée de réflexion est de partage d'expériences sur les acquis des organisations humanitaires, mais également et surtout sur les voies et moyens qui permettront de mieux aider les populations à devenir les artisans de leur propre avenir. La reconduction du thème de l'édition de 2017 « les civils ne sont pas une cible », démontre une fois de plus toute l'importance qu'accorde les Nations Unies à la protection des civils. En effet, ces derniers paient le plus lourd tribut des conflits armés qui assaillent la planète. Au Niger, de janvier à juillet 2018 plus de 282 incidents de protection ont été rapportés à Diffa contre 218 incidents à Tillabéry. Plus de 282.000 personnes à Tillabéry, Tahoua et Diffa ont été contraintes de fuir leurs localités d'origine pour trouver refuge dans des endroits plus sécurisés
Dans son discours de lancement, le Premier ministre a rappelé que le Niger, comme à l'accoutumée, reste toujours fidèle à ses idéaux de paix et de solidarité. Pour lui, ce thème reconduit pour la deuxième fois, montre à suffisance qu'il reste encore du chemin à faire pour que nulle part dans le monde, les populations civiles ne soient plus des cibles dans les conflits. L'objectif de cette journée célébrée chaque année, selon le Chef du Gouvernement « est de rappeler au monde que chaque personne est en mesure de faire la différence dans la vie des autres et que chacun de nous a le pouvoir d'inspirer les autres à mener des actions ou à prendre des mesures afin de créer un monde plus humain dans sa famille, dans sa communauté immédiate, dans sa région et dans son pays ». SE. Brigi Rafini a assuré les acteurs humanitaires que le Gouvernement poursuivra ses efforts pour venir en aide aux personnes en proie à des difficultés multiples, liées notamment aux épidémies, à la malnutrition, à l'insécurité alimentaire, aux inondations et aux mouvements forcés de populations. « Le Niger est et restera un pays d'hospitalité, un pays d'accueil, un pays de paix et de solidarité envers tous ceux qui recherchent la quiétude » a ajouté SE. Brigi Rafini.
Pour sa part, la Coordonnatrice du Système des Nations Unis au Niger, Mme Fatoumata Bintou Djibo, a affirmé que l'hospitalité des populations hôtes du Niger ainsi que leurs capacités ont été abondamment sollicitées lors des crises répétées de ces dernières années. Leurs ressources, a-t-elle dit, ont été érodées à tel point que des familles hôtes ne sont plus en mesure de subvenir ni à leurs propres besoins ni à ceux des personnes accueillies et ont progressivement grossi les rangs des populations vulnérables. « Je voudrais, au nom de la communauté humanitaire, saluer cet élan de solidarité qui n'a jamais faibli et prendre l'engagement de veiller à ce que ces personnes ne regrettent pas demain d'avoir accordé l'hospitalité à leurs semblables qui souffraient », a promis Mme Fatoumata Bintou Djibo avant de remettre au Premier Ministre une enveloppe d'un million de francs CFA destinée aux couches les plus vulnérables du village de Soudouré affecté par les inondations à notamment les femmes seules, les chefs de ménages, victimes de ces inondations.
Après le lancement, les officiels ont visité, dans le hall du Palais des congrès de Niamey, les stands d'exposition dressés par les organisations internationales et les ONG nationales qui interviennent dans le secteur de l'aide humanitaire. Quelques instants plus tard, le ministre de l'Action humanitaire et de la gestion des catastrophes, M. Magagi Laouan, la Coordonnatrice du Système des Nations Unies au Niger, Mme Fatoumata Bintou Djibo et le Représentant des partenaires techniques et financiers, M. Ignacio Gallardo, ont animé une conférence de presse conjointe. Il ressort de cette rencontre que la mobilisation du budget 2018 consacré aux actions humanitaires au Niger se poursuit. Dans ses prévisions, l'État du Niger s'attendait à 170.000 sinistrés cette année. A la date du 13 août, ce sont 65.170 personnes qui sont effectivement déclarées sinistrés sur l'ensemble du territoire national. A la même date, on rapporte 25.944 têtes de bétail décimées et 6.535 hectares de cultures inondés. L'État du Niger et ses partenaires s'organisent davantage pour amoindrir l'impact des inondations de cette année sur les personnes et sur l'économie, notamment sur l'agriculture et l'élevage.

Les acteurs humanitaires au Niger forment une large communauté composée de structures étatiques et non étatiques, et d'individus, souvent anonymes, soucieux de contribuer à soulager les souffrances de leurs semblables et à restaurer ou préserver leur dignité. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies
depuis 2008 pour honorer la mémoire des travailleurs humanitaires victimes de l'attentat contre la maison des Nations Unies le 19 août 2003 à Bagdad, cette journée est un moment important pour non seulement avoir une pensée pour ces personnes, mais également pour célébrer le travail que font les humanitaires aux quatre coins du monde pour sauver des vies au péril des leurs. C'est aussi une opportunité qui permet de renforcer le plaidoyer en faveur de la protection des civils partout où leur intégrité et leur dignité sont menacées.

Souleymane Yahaya
(Stagiaire)

20/08/18

Société

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges …

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges sur la libre circulation des personnes et la lutte contre les trafics illicites

Le Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré hier en fin d'après-midi dans la salle de banquets de la Primature, une délégation du Parlement de la CEDEAO conduite SE. Moustapha Cissé Lo, président dudit parlement. Il s'est agi pour le Ministre d'État, Bazoum Mohamed, au nom du Premier Ministre et Chef du Gouvernemen...

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable…

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable'', une trilogie pour bâtir un monde libéré de la faim, selon le ministre Albadé Abouba

À l'instar d'autres pays du monde, le Niger célèbre ce mardi 16 octobre 2018, la 38ème édition de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA). L'accent est mis cette année sur la lutte contre l'insécurité alimentaire à travers le thème retenu : « Agir pour l'Avenir, la Faim Zéro en 2030 est possible ». A l'occasion de cette célébration, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a livré, hier 15 octo...

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le …

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le processus

Les membres du Comité chargé de l'élaboration des textes régissant la convention collective des journalistes au Niger se sont réunis hier matin autour du Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou. L'objectif de la rencontre était d'informer le ministre sur le niveau d'avancement des travaux du comité et de recueillir son point de vue afin de relancer le processus. Une fois actée, entre le Gouvernement et les promoteurs de...

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés …

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés sera installé à Madarounfa

Après quatre jours de visite de travail dans les communes de la région de Maradi frontalières avec le Nigéria, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed a animé un point de presse le samedi 13 octobre dernier à Maradi. Cette visite intervient au moment où la région de Maradi fait face à la réapparition des problèmes sécuritai...

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communaut…

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communautés à adopter cette pratique en tout lieu

A l'instar de beaucoup de pays de par le monde, le Niger célèbre ce jour 15 octobre 2018, la Journée Mondiale de Lavage des Mains au Savon avec pour thème «Mains Propres, une recette pour la santé». Dans le message qu'il a prononcé à cette occasion, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a rappelé les bienfaits de cette pratique si simple et anodine ainsi que les actions menées par le gouvernement dans ...

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou a présidé le samedi 13 octobre dernier dans la matinée, la cérémonie inaugurale d'un Atelier de formation des leaders religieux de la région sur le dividende démographique. Organisé par le Ministère de la Population avec l'appui technique et financier du Royaume du Luxembourg et de l'UNFPA, cet atelier de formation qui durera trois jours permettra aux leaders religieux de renf...

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure f…

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure francophone

En mission à Erevan, la capitale arménienne où il prend part au XVIIème sommet de l'organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Président de la République, Chef de l'Etat SE.Issoufou Mahamadou a reçu, mercredi dernier, en audience la lauréate du concours international de l'entrepreneuriat des jeunes francophones, notre compatriote, Mlle Aissata Noma Adamou. Elle a remporté le premier prix de la plus jeune femme entrepreneur...

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la sécurité publique, de la Décentralisation et des affaires religieuses et coutumières, M. Bazoum Mohamed, a entamé une tournée le mercredi 10 septembre 2018 dans les communes de Maradi, frontalières avec le Nigéria. L'objectif est de s'enquérir de la situation sécuritaire et s'entretenir avec les populations sur des sujets de l'heure, notamment la cohabitation entre agriculteurs et éleve...

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adopté…

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adoptées

Le Conseil Économique, Social et Culturel (CESOC) a clos, hier après-midi à Niamey, les travaux de sa seconde session ordinaire au titre de l'année 2018. Pendant quinze jours, les conseillers se sont penchés sur de nombreuses problématiques touchant à la vie économique, sociale et culturelle de la nation. Le CESOC a invité, au cours de cette seconde session, des responsables gouvernementaux et administratifs à partager avec lui sur cert...

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahama…

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahamadou

La salle Margou de l'Hôtel Gaweye accueille, du 10 au 11 octobre, une conférence régionale sur le G5 Sahel. Placée sous le thème « G5 Sahel : états des lieux et perspectives», cette rencontre est organisée par le Centre National d'Etude Stratégique et de la Sécurité (CNESS) et la Fondation allemande Konrad Adenauer. Des députés nationaux, des membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique et consulaire, des responsables des Force...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.