Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Insécurité urbaine à Niamey : La ceinture verte, en passe de devenir un refuge pour les malfrats



malfratsLe constat est amer. La ceinture verte de Niamey devient de plus en plus infréquentable pour les citoyens de la capitale. Pour être plus exact, il faut dire que depuis quelque temps, cette immense étendue verte de Niamey est redevenue dangereuse. Du moins dans sa partie frontalière avec les quartiers Bassora, et Niamey 2000. En effet, des attaques à main armée contre de paisibles citoyens sont régulièrement enregistrées dans cet espace vert transformé par les malfrats en un véritable refuge de voyous de tout acabit.
Vendredi dernier, un jeune habitant du quartier Niamey 2000, qui se déplaçait tranquillement sur sa moto, a été violemment pris à partie par une bande d'agresseurs armés. Après l'avoir mortellement blessé à la machette, ils se sont évanouis dans la nature avec sa moto qu'ils ont lâchement emportée comme un butin de guerre. Le meurtre de ce jeune homme vient rappeler celui d'un jeune enseignant tué sur les mêmes lieux et dans les mêmes circonstances alors qu'il était à quelques heures seulement de convoler en justes noces. Un crime odieux qui a plongé la ville de Niamey dans un profond émoi. Et là aussi le seul mobile apparent était la moto sur laquelle il roulait.
Usant du même modus operandi, les assassins ont emporté la moto du jeune homme après l'avoir froidement défenestré. Le décompte macabre en ces lieux est loin d'être exhaustif. Car selon plusieurs témoignages des riverains de la ceinture verte, des citoyens à moto ou même en voiture font souvent l'objet d'agression des bandits. Cette cascade d'agressions armées est surtout perceptible pendant la saison des pluies. On se rappelle qu'il ya quelques années de cela, au temps fort de l'insécurité dans la zone, il a été intimé l'ordre aux propriétaires terriens de s'abstenir de semer du mil dans la ceinture verte pour éviter qu'elle ne devienne un repère de malfaiteurs.
Cette consigne a été suivie en partie, et une accalmie s'y est installée. Mais cette année, on observe une reprise totale des attaques à main armée et des crimes qui en découlent, dans la ceinture verte. Le nombre de personnes tuées ces trois derniers mois en ces lieux, illustre à suffisance la gravité de la situation : il règne un climat de grande insécurité dans la ceinture verte. Une insécurité qui endeuillent des familles et qui crée un sentiment de peur au sein de la population de ces quartiers environnants. Cela rappelle d'ailleurs la sombre période du quartier Golf de Niamey. Blotti dans la ceinture verte, le quartier Golf s'est révélé être un véritable gite pour voyous opérant dans la capitale. En effet, il ne se passait pas de jour où on n'enregistre pas des forfaits allant de la simple agression physique, au vol de moto, ou de véhicule, ou au crime crapuleux.
Une situation qui a emmené les autorités municipales de l'époque à procéder au démantèlement de ce quartier et à la destruction de ces « maisons » de fortune, obligeant du coup les voleurs, les malfrats et autres criminels, à vider les lieux. A cela s'y sont ajoutées les descentes fréquentes de la Police Nationale et même des éléments du «camp Bassora » de la Garde Nationale, qui ont contribué à rétablir la sécurité au sein de la ceinture verte. Mais les attaques enregistrées ce dernier temps, ainsi que le nombre de personnes tuées, relancent le débat sur la montée de l'insécurité dans la ceinture verte. La Police Nationale, responsable de la sécurité des citoyens dans la capitale est interpellée au premier chef. Elle se doit de multiplier les initiatives dans ces zones dangereuses. Mais pour que la Police Nationale puisse jouer efficacement son rôle, il faut que tous les citoyens lui prêtent main forte en coopérant avec ses services pour débusquer les malfrats et les assassins terrés dans les quartiers. Le retour de la quiétude est à ce prix.

Oumarou Moussa(onep)

28/08/18

Société

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

Remise de don OMS au Ministère de la Santé publique : Des kits sanitaires d'urgence, du matériel et équipements pour ren…

Remise de don OMS au Ministère de la Santé publique : Des kits sanitaires d'urgence, du matériel et équipements pour renforcer les capacités des centres de santé

Le directeur de cabinet du ministre de la Santé Publique, M. Anar Zakara Ismaril a réceptionné hier après midi, au magasin dudit Ministère, un don de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), composé de kits sanitaires d'urgence, de matériel et équipements au profit du ministère de la Santé publique. Cette action s'inscrit dans le cadre d'une longue et fructueuse coopération qui lie l'Organisation Mondiale de la Santé et le Niger et co...

Tahoua/Education : 200 tables-bancs remis à l'école nomade Kaou

Tahoua/Education : 200 tables-bancs remis à l'école nomade Kaou

      Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a offert 200 table-bancs à l'école Nomade de Kaou suite à une requête. La remise de ce don s'est déroulée, le lundi 18 février 2019, au siège de la mairie de Kaou, lors d'une cérémonie présidée par le Préfet du département de Tchintabaraden, M. Abankawel Alitinine, et en présence des responsables de l'établissement bénéficiaire.Prenan...

Dosso : Session budgétaire du Conseil régional au titre de l'année 2019

Dosso : Session budgétaire du Conseil régional au titre de l'année 2019

      Le Conseil régional de Dosso tient depuis hier sa session ordinaire dite session budgétaire au titre de l'année 2019. Au cours des travaux qui dureront quatre jours, les conseillers régionaux de Dosso apprécieront l'exécution du budget 2018 ; ils feront aussi la présentation des comptes du Conseil régional et l'examen du projet de budget 2019 ainsi que la synthèse des activités inter session. La cérémonie d'ouver...

DIFFA : Réunion préparatoire en prélude aux assises nationales des Ong/AD

DIFFA : Réunion préparatoire en prélude aux assises nationales des Ong/AD

      En prélude aux assises nationales des ONG et Associations de développement (AD) édition 2019, une réunion préparatoire s'est tenue lundi dernier dans les locaux de l'ONG N'GADA à Diffa dernier sous la présidence du Secrétaire général du Gouvernorat de Diffa M. Yahaya Godi et en présence du (1er ) Vice-président du Conseil régional, du préfet de Diffa, de l'honorable Chef de Canton de la Koumadougou. Cette rencont...

Projet MERIEM : Des réponses innovantes contre la malnutrition au Niger, au Burkina Faso et au Mali

Projet MERIEM : Des réponses innovantes contre la malnutrition au Niger, au Burkina Faso et au Mali

Face à l'insécurité alimentaire récurrente dans les pays du Sahel avec comme corollaire la malnutrition chronique chez les enfants, le projet « Mobiliser des Entreprises Sahéliennes pour des Réponses Innovantes et à large Echelle contre la Malnutrition (MERIEM) » entend s'appuyer sur le secteur privé des trois pays cibles que sont le Niger, le Burkina Faso et le Mali pour apporter des solutions appropriées à la malnutrition. En effet, l...

Caravane de promotion des produits et services Moov-Niger : Autour du slogan «Ne ratez aucun jour de bonus»

Caravane de promotion des produits et services Moov-Niger : Autour du slogan «Ne ratez aucun jour de bonus»

      La société de téléphonie Moov-Niger a organisé, hier mardi 19 février 2019, à Niamey une caravane de promotion de ses produits et services. Cette caravane vise à maintenir le contact avec les clients Moov et à conquérir d'autres clients. C'est le Directeur général de Moov-Niger M. Abdelah El Aider en personne qui était à la tête de cette caravane, qui, une journée durant, a fait le tour de plusieurs carrefours, s...

Lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger : Le Premier ministre exprime sa satisf…

Lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger : Le Premier ministre exprime sa satisfaction devant l'espoir que suscitent les résultats des recherches

Une importante cérémonie consacrée au lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger, s'est déroulée, hier matin au Palais des Congrès de Niamey, sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini. On y notait la présence des présidents des institutions, des membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique, ainsi que d'une immense foule d'invités.Cette activité orga...

«Je réaffirme ici, à nouveau, l'engagement du Gouvernement à transformer notre agriculture, à la rendre compétitive grâc…

«Je réaffirme ici, à nouveau, l'engagement du Gouvernement à transformer notre agriculture, à la rendre compétitive grâce à une recherche performante», déclare le Premier ministre

« Mesdames et Messieurs ;J'ai l'honneur et le privilège de vous délivrer ci-après le message que me charge de vous adresser Son Excellence Monsieur Brigi RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à l'occasion du lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique.Je cite :«Pour la première fois, le Conseil National de la recherche Agronomique du Niger (CNRA) s'ouvre au grand public, à travers l'organisation de ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.