Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Directeur de l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS) : «Chaque direction technique a un plan annuel d'activités qui incorpore la période des concours et l'examen du BTS d'Etat» déclare M. Ousmane Douka Soumaila



mesM. le Directeur Général, les examens du BTS d'Etat ont commencé depuis hier, pouvez-vous rappeler à nos lecteurs, le processus qui a abouti à cette étape ?
Pour rappel, cette année, les candidats composeront dans 19 filières ; ils sont repartis dans quatre (4) centres à savoir Maradi, Niamey, Tahoua et Zinder. Les candidats ont eu jusqu'au 13 juillet pour déposer leurs dossiers. Les épreuves de pratique informatique ont eu lieu en début août. C'est donc les épreuves écrites et orales ainsi que les travaux en ateliers qui ont commencé hier 27 août.
En amont, les directions techniques ont travaillé d'arrache-pied, chacune en ce qui la concerne et sous la supervision de la direction générale, pour une bonne organisation de la session 2018 à l'instar des sessions précédentes. C'est ainsi que la Direction des Examens et Concours du Supérieur (DECS) a imprimé les formulaires d'inscription et mis à la disposition des écoles et instituts de formation professionnelle et technique de Niamey comme ceux de l'intérieur du pays et aux candidats libres. Les formulaires ont été placés au niveau de l'ONECS, à Niamey, et à l'intérieur du pays auprès de nos points focaux sis dans les universités de région.
Peut-on avoir une idée de l'organisation que vous mettez en place pour gérer l'avant et l'après examen ?
Chaque direction technique a un plan annuel d'activités qui incorpore la période des concours et l'examen du BTS d'Etat. Ainsi, des comités sont mis en place avec des consignes précises liées à l'organisation soit d'un concours ou l'examen du BTS d'Etat ; avant, pendant et après l'examen ou concours.
Qu'en est-il des frais d'inscription aux examens qui ont été rehaussés ?
Cette situation est le fruit d'un consensus entre tous les partenaires à savoir: structure estudiantine, syndicats d'enseignant du privé et du public, associations de promoteurs d'établissements d'enseignement supérieur privés et organisations de la société civile, au niveau du conseil d'administration. Après des débats enrichissants relatifs à la situation financière de l'ONECS, tout ce monde est arrivé à la conclusion que l'Etat a déjà consenti d'énormes efforts en ce qui concerne la subvention allouée à l'ONECS. Aussi, à l'unanimité tous ceux qui étaient présents à ce conseil d'administration ont estimé que leurs différentes structures doivent apporter leur appui pour permettre à l'ONECS de pouvoir remplir sa mission. C'est ainsi que la formule de rehaussement des frais d'inscription des candidats et la contribution des établissements ont été retenues.
Je vous surprendrais, peut être, en disant que les différents montants fixés ont été proposés par les représentants des structures d'étudiants, d'enseignants et de promoteurs d'établissements. Le Conseil d'Administration n'a fait qu'entériner leurs propositions et transmettre les projets d'arrêtés relatifs à ces nouvelles mesures au Ministre de tutelle.
Après, si au niveau de ces différentes structures certains ont estimé ne pas reconnaitre les engagements pris par leurs représentants légalement mandatés à ce conseil, je vous laisse apprécier vous-même la valeur morale et même juridique de cette attitude. En faisant passer ces nouvelles mesures à la télévision nationale, au journal le sahel et à la radio nationale, c'est pour que tout le monde soit témoin.
L'innovation SMART ADMIN que vous avez conçue vous a permis de remporter l'année dernière le « Prix HIKIMA », Prix Nigérien de l'Innovation du Service Public mis en place par le HCME et l'AFD. Est-ce que cette application intervient dans l'organisation de vos concours ?
Absolument ! C'est d'ailleurs sa fonction fondamentale. En effet, l'idée, c'est d'avoir un instrument qui nous permet de sécuriser les examens en minimisant les risques de fraude, de garantir une certaine transparence et l'équité. C'est ainsi que le logiciel compile lui-même les notes de chaque candidat, calcule automatiquement les moyennes de chacun et génère en sortie le procès verbal de délibération, la liste des admissibles et enfin le relevé de notes de chaque candidat. Le résultat de chaque candidat lui est instantanément transmis par SMS où qu'il soit sur le territoire national ou même à l'extérieur. Le dispositif est ainsi verrouillé, rendant impossible toute autre manipulation. En outre, l'innovation SMART-ADMIN nous a permis de résoudre le problème de la lourdeur du processus de dépôt des dossiers par la possibilité de l'inscription en ligne. Le problème de communication avec les candidats a également été réglé. Les étudiants peuvent avoir toutes les informations dont ils ont besoin sur notre site web, sans se déplacer.
C'est d'ailleurs les derniers développements de SMART ADMIN qui nous ont permis le 7 juillet dernier de remporter le 2ème Prix Panafricain du Service Public. Nous sommes satisfaits de constater que certaines structures nationales en charge d'organiser des examens et concours ont commencé à s'en inspirer.

Réalisée par Oumarou Moussa(onep)

28/08/18

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.