Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Audiences foraines dans le cadre de l'élaboration du fichier électoral biométrique : 985.000 actes délivrés sur les 6 millions prévus au 2ème mois de la campagne



FB-1Les préparatifs des élections générales de 2021 se poursuivent activement. Aussi après l'installation en novembre 2017 de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), cette institution s'est véritablement attelée au travail. Le lancement de la campagne des audiences foraines pour la délivrance d'actes de naissances, de mariages et de décès, en juin dernier, a été l'un des points marquants des activités de la CENI. Ces audiences ont pour objectifs de permettre aux Nigériens qui ne disposent pas ces pièces d'état civil d'en avoir afin d'être enregistré sur le fichier électoral biométrique. Deux mois après le début de l'opération (soit à fin juillet), quelques 985 000 ont été déjà délivrés selon les statistiques de la CENI. Au regard de ces résultats, l'espoir est permis, estime-t-on à la CENI, qui s'est fixée pour objectifs de délivrer 6 millions d'actes d'états civil à la fin du mois d'octobre 2018.
On se rappelle qu'en juin dernier, alors qu'il lançait cette campagne d'audiences foraines, dans la commune rurale de Kourtey, le Président de la CENI, Maitre Issaka Sounna, indiquait que le fichier biométrique requiert la détention de pièces d'état civil. Il a ajouté que ces audiences foraines devraient permettre de délivrer six millions (6.000.000) d'actes de naissances, un
million (1.000.000) d'actes de mariage et un million (1.000.000) d'actes de décès. Selon toujours Maître Issaka Sounna, cette opération vise, entre autres, à réduire le nombre d'électeurs fictifs, ainsi que le chiffre des électeurs virtuels. Pour faciliter le bon déroulement de l'opération, les cahiers de jugements déclaratifs ont été mis à la disposition de tous les arrondissements communaux, les villages, tribus et quartiers à travers le pays. La CENI a estimé le nombre d'électeurs attendus pour les élections à venir, à 8 millions, dans le futur fichier électoral biométrique.
A ce jour, l'opération se poursuit activement sur toute l'étendue du territoire national, selon le 2ème rapporteur de la CENI, membre du comité de suivi des audiences foraines, M. Moussa Ladan. Le 2ème rapporteur de la CENI a souligné que sur la base du rapport du mois de juillet, 985.000 actes ont été déjà délivrés. « A son début, cette opération a connu quelques difficultés qui ont été rattrapées très rapidement »FB-2 a rassuré M. Moussa Ladan. Les difficultés relevées dit-il sont d'ordre communicationnel et d'incompréhension. A titre d'exemple : certains agents (les préposés pour l'enregistrement) et certains chefs de village, prenaient de l'argent auprès des demandeurs d'actes. «Nous avons réglé ce problème en collaboration avec les procureurs qui ont été saisis pour arrêter cela. Nous avons attiré l'attention de toutes ces personnes que l'acquisition de ces actes est gratuite et ils ont compris », a-t-il notifié.
Le 2ème rapporteur de la CENI a aussi signalé qu'au début il y a eu de problèmes des supports. «Les documents des jugements déclaratifs, étaient soit insuffisants dans certaines localités, soit non arrivés à destination à temps» rappelle-t-il. Là aussi le problème a été décanté en collaboration avec la direction générale de l'état civil qui a instruit les directions régionales des localités qui n'en n'ont pas de mettre à leur disposition ces supports. M. Mousa Ladan n'a pas manqué d'évoquer la distance et l'inaccessibilité de certaines localités, dans les régions de Diffa et d'Agadez. «Toutes ces difficultés ont été résolues», a-t-il assuré. En outre, une campagne de communication sur les médias, en langues nationales, est en cours, pour expliquer tout le processus de ces audiences foraines. Selon les informations dans toutes les localités l'opération se poursuit activement.
En effet, ici à Niamey l'opération se poursuit normalement au niveau des sites identifiés. Le mercredi 29 août 2018, nous sommes rendus dans plusieurs quartiers de région de Niamey où nous avons trouvé les chefs des villages et des quartiers aux côtés des agents en charge des enregistrements. La plus part des enregistrements se font à la résidence des chefs ou dans des lieux publics bien connus des habitants des villages ou quartiers. A titre d'illustration, au quartier Lamordé dans le 5ème arrondissement communal, l'équipe a installé son quartier général sous un hangar du marché, lieu fréquenté par tous les résidents du quartier. A Banga Bana, toujours dans le 5ème arrondissement, l'équipe se trouve dans l'enceinte de l'école primaire Banga Bana. Et à Kirkissoye elle s'est installée sous le hangar de la grande mosquée du vendredi dudit quartier. «Nous travaillons six (6) jours sur sept (7) de 8 heures 30 mn à 18 heures», a indiqué le Chefs de quartier de Banga Bana M. Soumana Sambo. La plus part des agents sont des retraités ou des élèves du niveau Lycée.
Cependant dans la plupart des points visités (sauf Lamordé où à notre arrivée l'équipe est allée en pause), il est observé une arrivée timide des demandeurs. A Kirkissoye par exemple nous avons trouvé trois (3) femmes et un homme tous venus pour enregistrer leurs enfants, tandis qu'à Banga Bana, seulement une femme se présenta pour elle aussi enregistrer son enfant. Le chef de quartier de Banga Bana M. Soumana Sambo et le représentant de celui de Kirkissoye M. Boubacar Hama ont tous souligné que cette timidité s'explique par plusieurs raisons. La première, disent-ils est la plupart des femmes de la commune accouchent dans les maternités, et les naissances sont directement enregistrées à ce niveau. La deuxième raison, dont ils se réjouissent d'ailleurs, est la création des services d'état civil dans toutes les maternités de la Commune qui prennent en charge l'inscription directe des naissances dans les cahiers du Jugement déclaratif.
«Donc il est rare de voir une femme accoucher dans ce quartier sans que l'enfant ne soit déclaré et inscrit dans les cahiers du jugement déclaratif de la mairie», a indiqué le chef de quartier Banga Bana. A la date de 29 août 2018 les quartiers Banga Bana et de Kikissoye par exemple sont respectivement à 481 et 206 actes délivrés. Actuellement la moyenne journalière des inscriptions dans ces quartiers tourne autour de 5 à 10 demandes.
En attendant la fin de ces audiences foraines, au mois d'octobre 2018, où le bilan général sera dressé par la CENI, il faut retenir que cette opération vise à élaborer un fichier électoral biométrique «exhaustif, consensuel et crédible». Elle s'étalera sur au moins 5 mois et couvrira 12.214 villages et 6.307 tribus. Il y a encore du temps pour se faire enregistrer pour ceux qui ne l'ont pas encore fait. Les actes délivrés sont des actes de naissance, les certificats de mariage et ceux de décès.

Ali Mamane(onep)

03/09/18

Société

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dota…

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dotation du ministère d'un plan de mise en œuvre pour l'année 2019

Le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman a présidé, hier matin (dans la salle de réunion du Ministère de l'Hydraulique) la réunion des cadres de son ministère. Cette rencontre annuelle qui durera deux jours a pour objectif de faire le bilan des activités réalisées par ledit ministère au cours de l'année 2018 et de faire des projetions sur celles à exécuter au courant de l'année 2019.A l'entame de son disc...

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires …

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires de 39,593 milliards de FCFA contre 33 milliards de FCFA en 2017 » déclare Dr Abdou Harouna

Le Directeur général de la Société de Télécommunication NIGER TELECOMS, Dr Abdou Harouna a animé, hier après midi, une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté le bilan des activités réalisées en 2018, et dégagé les perspectives de l'année 2019. Il a également répondu aux questions qui concernent la société Niger Télécoms.A l'entame de ses propos, le Directeur général de NIGER TELECOMS a d'abord rappelé qu'il est une trad...

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magari…

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magaria

      Le Secrétaire Général de la région de Zinder, M. Maman Harou qu'accompagnent le Vice-président du Conseil Régional de Zinder, le Coordonnateur régional du Projet PAC 3, M. Mahaman Abatcha Madaï, a effectué une série de visites le jeudi 10 janvier dernier sur les réalisations du Programmes d'Actions Communautaires (PAC 3) dans les départements de Kantché et Magaria. A travers ces visites, il s'agit, pour les autor...

Présentation des vœux du nouvel An au Ministère du Pétrole : « En 2019, les partenaires seront diversifiés et les recher…

Présentation des vœux du nouvel An au Ministère du Pétrole : « En 2019, les partenaires seront diversifiés et les recherches boostées dans le domaine pétrolier », selon le ministre Foumakoye Gado

Le personnel du Ministère du Pétrole a présenté, le 10 janvier dernier, ses vœux du nouvel An au ministre Foumakoye Gado, qui en retour leur a aussi souhaité ses vœux de bonheur, de prospérité et de réussite. On notait à cette cérémonie la présence du Directeur général de la CNPC et des représentants de la SORAZ.Dans son intervention au nom de l'ensemble du personnel, le Secrétaire Général du Ministère du Pétrole, M Issa Maïdagi, a prés...

Signature de protocole d'accord entre la DGI et le SNAI : Le SNAI suspend son mot d'ordre de grève de 72 heures

Signature de protocole d'accord entre la DGI et le SNAI : Le SNAI suspend son mot d'ordre de grève de 72 heures

      La salle de réunion de la Direction générale des Impôts (DGI) a servi hier après-midi, de cadre pour la signature d'un protocole d'accord entre la Direction Générale des Impôts et le Syndicat National des Agents des Impôts (SNAI). C'est le Directeur Général des Impôts, M. Assane N'Diaye et le Secrétaire Général du SNAI, M. Moussa Oumarou qui ont paraphé le document.Cet accord qui est intervenu entre les deux part...

Elevage à Magaria (région de Zinder) : La problématique de l'alimentation du bétail

Elevage à Magaria (région de Zinder) : La problématique de l'alimentation du bétail

Le département de Magaria est une zone essentiellement agricole qui dispose d'un nombre important d'animaux, selon le directeur départemental de l'Elevage de Magaria, M. Adamou Manzo. Les enclaves pastorales encore disponibles ont du mal à satisfaire les besoins en alimentation du cheptel dans cette zone d'agriculture par excellence. Les animaux sont pour l'essentiel nourrit à base des résidus des récoltes eux-mêmes de plus en plus conv...

Communique du Secrétariat Général du Gouvernement : Promotion et nomination d'Officiers au sein des Forces Armées Nigéri…

Communique du Secrétariat Général du Gouvernement : Promotion et nomination d'Officiers au sein des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale,

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU a signé trois (3) décrets, portant promotion et nomination d'Officiers au sein des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale, au titre de l'avancement normal pour l'année 2019, promotion d'un Officier et inscription et nomination d'un Aspirant.Aux termes du premier décret, sont promus et nommés au grade supérieur au titre de l'avance...

Déclaration de presse du cadre de concertation des associations, syndicats et groupements de femmes de Zinder : Ferme so…

Déclaration de presse du cadre de concertation des associations, syndicats et groupements de femmes de Zinder : Ferme soutien au Président de la République

Le cadre de concertation des associations, syndicats et groupements de femmes de Zinder, a rendu publique, une déclaration, le samedi 13 janvier 2019 à Zinder. A travers cette déclaration lue en présence de M. Abdrahamane Zakaria, ministre Porte-parole du Gouvernement, le cadre de concertation a rendu hommage au Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou pour les importantes réalisations faites au profit des popul...

Mission humanitaire du Président du CICR au Niger : Placer les crises humanitaires au cœur des préoccupations internatio…

Mission humanitaire du Président du CICR au Niger : Placer les crises humanitaires au cœur des préoccupations internationales

Le Président du Comité International de la Croix Rouge, M. Peter Maurer, a entamé depuis le 11 janvier dernier une visite de travail au Niger. En plus de plusieurs rencontres et entretiens qui figurent sur son agenda, le président du CICR effectuera lors de cette mission humanitaire, des visites sur le terrain, notamment dans les régions d'Agadez et de Diffa. Il a rencontré dès son premier jour de travail, les responsables et les volont...

25ème anniversaire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : M. Bazoum Mohamed parraine le lancement …

25ème anniversaire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : M. Bazoum Mohamed parraine le lancement de deux nouveaux programmes initiés par le CCT et REFELA

A l'occasion du 25ème anniversaire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui a eu lieu, le jeudi 10 janvier dernier à Ouagadougou, deux nouveaux programmes initiés par le Conseil des collectivités territoriales (CCT) et le Réseau des femmes élues locales d'Afrique (REFELA) ont été officiellement parrainé par le Ministre d'Etat Mohamed Bazoum. Il s'agit du Programme régional d'appui à la décentralisation financière e...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.