Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Levée de corps du feu Saidou Sidibé, président de la Cour des Comptes : L'administration nigérienne perd un cadre dévoué



feu-sidibeLe premier président de la Cour des Comptes M. Saidou Sidibé est décédé le jeudi 30 Août 2018 à Niamey. Il s'en est allé des suites d'une courte maladie, laissant ainsi un grand vide aussi bien à sa famille que pour l'administration nigérienne qu'il a servie jusqu'à l'heure fatidique. Ils sont nombreux ses parents et connaissances; camarades politiques ; représentants du corps diplomatique et collaborateurs de service à assister vendredi 31 Août 2018 à la morgue de l'hôpital de Niamey, à la levée du corps de l'illustre disparu. La cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini, du premier Vice-président de l'Assemblée Nationale et du Haut Représentant du Président de la République M. Seini Oumarou et de plusieurs personnalités.
Discret et courtois, feu Saidou Sidibé est un homme aimable et loyal. C'est en substance les caractéristiques décrites par le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi qui est aussi l'un des camarades politiques du défunt. Dans l'oraison funèbre, on retient également que le regretté Saibou Sidibé est né le 3 décembre 1952 à Niamey. Il effectua des brillantes études primaires et secondaires couronnées de succès avec l'obtention du Baccalauréat série D à Niamey. Il entama ses études supérieures à l'Université de Dakar où il obtint une maitrise de gestion, un Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en contrôle de gestion décroché à l'Université de Bordeaux en France. A la fin de ce parcours scolaire et universitaire, il débuta une carrière de haut fonctionnaire dans l'administration nigérienne à partir de 1979.
Saidou Sidibé occupa successivement les fonctions ci-après : de 1983 a 1985, directeur du centre des métiers d'art du Niger ; 1986 à 1992, directeur du projet de développement institutionnel des Entreprises Publiques ; 1989 à 1997, président du conseil d'administration de l'Office des Postes et Télécommunications ; 1990 à 1992, directeur des participations, chargé notamment du suivi du Programme d'Ajustement Structurel des Entreprises Publiques ; 1992 à 1999, membre du Comité National du Crédit de la BCEAO, Administrateur de l'Office des Produits Vivriers du Niger, du RINI, de la SOMAIR et de la NIGELEC ; 1992 à 1995, directeur des Relations Monétaires et Financières ; 1995 à 1997, secrétaire général adjoint au ministère des Finances et du Plan ; 1996 à 1997, président du conseil d'administration de la Banque Commerciale du Niger (BCN) ; 1996 à 1998, vice gouverneur de la Banque Africaine de Développement.
Cette riche carrière administrative fut associée à des multiples travaux, notamment de restructuration et de redressement de plusieurs entreprises publiques. Feu Saidou Sidibé fut aussi consultant pour le compte de l'Union Européenne, de la Banque mondiale, du Système des Nations Unies au Niger comme à l'étranger. Il est aussi auteur de nombreuses publications dont « L'aide publique au développement, un outil à réinventer » qui est l'ouvrage de référence co-écrit avec Guillaume Ollivier aux Editions Charles Léopold Mayer en février 2004. Cette vaste expérience a été mise au service d'un engagement politique. Ainsi, sur le plan politique, il fut l'une des figures importantes du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarraya) dont il est membre fondateur. Au sein de ce parti, il occupa des hautes fonctions comme secrétaire national à l'économie, puis secrétaire national à l'intégration africaine et à la coopération internationale ; directeur de campagne du candidat Issoufou Mahamadou aux élections présidentielles de 1999, 2004 et 2011. Il fut aussi le principal auteur et responsable des programmes successifs du PNDS-Tarraya en particulier le programme de la Renaissance de 2011.

Apres la victoire du Président Issoufou Mahamadou à l'élection présidentielle de 2011, il occupa les fonctions suivantes : d'avril 2011 à Août 2013, directeur de cabinet du Premier ministre ; d'août 2013 à juin 2015, directeur de cabinet du Président de la République ; de juin 2015 à septembre 2016, ministre des Finances, puis
ministre de l'Economie et des Finances et de septembre 2016 au 30 août 2018, premier président de la Cour des Comptes. Il accomplit toutes ces hautes missions avec
rigueur, compétence et loyauté. Saidou Sidibé a reçu de nombreuses distinctions dont la décoration au grade de commandeur de la légion d'honneur par le président de la République française. Après la lecture de ce discours d'hommage, le Premier ministre, Chef du gouvernement est allé s'incliner devant la dépouille mortelle avant de présenter ses condoléances à la famille du défunt. La dépouille mortelle a été transportée au cimetière musulman de Yantala où elle a été inhumée.

Hassane Daouda(onep)

03/09/18

Société

Réunion des ministres de l'Agriculture et de l'Elevage des pays membres de l'UEMOA : Niveau globalement satisfaisant des…

Réunion des ministres de l'Agriculture et de l'Elevage des pays membres de l'UEMOA : Niveau globalement satisfaisant des récoltes, situation alimentaire et nutritionnelle fragile

A la veille de la 8ème réunion du Comité de Haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'espace UEMOA (qui s'est tenue le vendredi 17 mai dernier à Niamey), les ministres de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche des pays membres de l'Uemoa se sont réunis dans la capitale nigérienne en vue de valider les travaux des experts. Cette réunion présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage,...

Visite du ministre du Commerce dans plusieurs marchés et établissements de commerce à Niamey : Les prix des produits de …

Visite du ministre du Commerce dans plusieurs marchés et établissements de commerce à Niamey : Les prix des produits de première nécessité sont stables, selon M. Sadou Seydou

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou a visité le 18 mai dernier plusieurs marchés de condiments, de céréales ainsi que certains établissements des commerçants grossistes de Niamey. Cette visite vise à constater la disponibilité des produits de forte consommation et à se renseigner sur les prix de ces produits afin de vérifier le niveau du respect des engagements pris par les opérateurs économiques...

Maradi : Environ 20.000 personnes déplacées du Nigéria se réfugient dans la région de Maradi, selon le gouverneur de la …

Maradi : Environ 20.000 personnes déplacées du Nigéria se réfugient dans la région de Maradi, selon le gouverneur de la Région

« Si la tendance se poursuit, dans quelques semaines, Maradi n'aura plus de frontière avec le Nigéria, mais plutôt une frontière avec des bandits ». Ainsi s'exprimait le gouverneur de la région de Maradi, Zakari Oumarou lors d'un point de presse qu'il a animé le vendredi 17 mai 2019. Il s'agissait pour lui d'informer l'opinion nationale et internationale de la situation sécuritaire dans sa région.En effet, depuis quelques mois, la parti...

Le Président de la République en visite à l'Hôpital Général de Référence de Niamey, au chevet des éléments des FDS bless…

Le Président de la République en visite à l'Hôpital Général de Référence de Niamey, au chevet des éléments des FDS blessés suite à l'attaque de Tongo Tongo (Tillabéry) : «Ma conviction est que, tôt ou tard, les forces du mal seront vaincues », a assu

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, s'est rendu hier après-midi au chevet des blessés qui suivent des soins intensifs à l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey. Ces malades ont été victimes d'une attaque surprise qui a eu lieu mardi dernier aux environs de 08 heures du matin dans la zone de Tongo Tongo au nord de Mangueizé dans la région de Tillabéry. Il s'agissait pour lui de constater de visu l...

Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les opérateurs…

Séance de rupture collective à la Présidence de la République : SE Issoufou Mahamadou rompt le jeûne avec les opérateurs économiques et les jeunes leaders

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a rompu hier le jeûne avec les acteurs économiques et les jeunes entrepreneurs. Cette traditionnelle cérémonie de rupture collective communément appelée ''Iftar'' joue un rôle social et permet au Chef de l'Etat et à ses invités de se rassembler pour partager un repas et aussi d'échanger sur plusieurs sujets d'intérêts communs. Ils ont partagé ce moment de convivialité...

Première session du Conseil National du Travail : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour de la Session

Première session du Conseil National du Travail : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour de la Session

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et Président du Conseil National du Travail, SE Brigi Rafini, a présidé, hier dans l'après-midi, dans la salle de banquet de la primature, les travaux de la première session dudit Conseil qui est composé notamment des membres du gouvernement, des partenaires sociaux (syndicats des travailleurs), du patronat, des Secrétaires Permanents du Conseil National du Travail et celui du Dialogue Social, d...

Visite du ministre de la Défense nationale à la 112ème Compagnie Spéciale d'Intervention, à Ouallam : Kalla Moutari remo…

Visite du ministre de la Défense nationale à la 112ème Compagnie Spéciale d'Intervention, à Ouallam : Kalla Moutari remonte le moral des troupes

Le ministre de la Défense nationale, Kalla Moutari, accompagné de son homologue Porte-parole du gouvernement Zakaria Abdourhamane, a visité, hier matin, la 112ème Compagnie Spéciale d'Intervention basée à Ouallam et qui abrite aussi le Commandement de l'opération Dongo. Le but de ce déplacement est, selon le ministre, de présenter ses condoléances aux frères d'armes des 27 soldats décédés, le 14 mai dernier, lors d'une embuscade, à 45 k...

Rupture collective du Jeûne de Ramadan ou Iftar à la Présidence de la République : Les leaders religieux et les chefs tr…

Rupture collective du Jeûne de Ramadan ou Iftar à la Présidence de la République : Les leaders religieux et les chefs traditionnels, invités du Chef de l'Etat

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu, hier dans l'après-midi, au Palais présidentiel, les leaders religieux, les chefs traditionnels ainsi que les chef des quartiers et des villages de la Région de Niamey, pour la traditionnelle rupture collective du jeûne (Iftar) du mois de Ramadan. Toutes ces personnalités ont saisi cette occasion pour témoigner au Président de la République leur gratitude et l'e...

Dialogue politique national sur la promotion de l'éducation préscolaire au Niger : Pour une éducation préscolaire inclus…

Dialogue politique national sur la promotion de l'éducation préscolaire au Niger : Pour une éducation préscolaire inclusive et de qualité

Une rencontre nationale sur le préscolaire, qui regroupe des acteurs étatiques ; des partenaires au développement, des organismes multilatéraux et bilatéraux ; d'acteurs non étatiques ; d'instituts de formation et de recherche ainsi que du secteur privé, a débuté hier à Niamey. Cette conférence conjointement organisée par l'UNICEF en étroite collaboration avec l'Etat du Niger et la Banque Mondiale, vise à réfléchir sur la problématique ...

Visite du Ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement dans certains quartiers de Niamey : Pr Issoufou Katambé renco…

Visite du Ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement dans certains quartiers de Niamey : Pr Issoufou Katambé rencontre des populations confrontées au problème de ravitaillement en eau potable

Le Ministre de l'hydraulique et de l'Assainissement, M. Issoufou Katambé, était hier matin sur le terrain pour rencontrer des habitants de la ville de Niamey, confrontés à des difficultés d'approvisionnement en eau potable. Le ministre a donné des informations à ces populations concernant les solutions apportées par le Gouvernement et ses partenaires. Le Ministre de l'hydraulique était accompagné du Gouverneur de la région de Niamey, du...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.