Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel de l'opération Niamey verte et propre : La Fondation Tattali-Iyali ambitionne avec l'appui de ses partenaires de reboiser six (6) artères de la capitale



officielsAprès la rénovation de la mosquée de grandes prières de Niamey, la Fondation Tattali-Iyali se donne un autre objectif, celui de rendre l'esplanade de ce lieu de culte verdoyant à travers la plantation de 500 arbres fruitiers. Ces derniers seront alimentés suivant un dispositif appelée '' Boosteur de croissance des plantes'', mis au point par un chercheur Nigérien. C'est la première Dame Dr. Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali-Iyali qui a procédé hier matin au lancement de l'opération dénommée Niamey verte et propre. A cette occasion Dr Lalla Malika a son arbre à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey en présence du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba ; des épouses du Premier ministre et du président de l'Assemblée Nationale ; des membres du gouvernement ; du gouverneur de la Région de Niamey ; du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey ainsi qu'un nombre important des soldats dont la mission est de veiller à la protection de l'environnement.
L'initiative portée par la fondation Tattali-Iyali est une grande ambition pour la capitale de notre pays. L'objectif fixé par la fondation Tattali-Iyali avec l'appui de ses partenaires est de planter plus de 50.000 plants d'arbres à Niamey, précisément le long des différentes artères de la capitale. Bref, il s'agit d'amorcer à travers cette opération une véritable révolution verte de la ville de Niamey. En effet, outre les 500 arbres fruitiers qui seront plantés sur le site de l'esplanade de la grande mosquée de Niamey, il est prévu aussi de jeux d'eau ; des bancs en béton et des pavés. Pour la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, cette opération écologique doit être ancrée dans la culture citoyenne de notre pays. L'arbre contribue à améliorer le cadre de vie de toute communauté humaine mais aussi les conditions économiques de celle-ci par la création d'emplois et l'accroissement des revenus des populations. '' Grâce aux arbres, les animaux peuvent avoir du fourrage ; grâce aux arbres, il est bien facile d'absorber le gaz à effet de serre ; grâce aux arbres, notre milieu dans lequel nous vivons est bien oxygéné'', a relevé la première Dame Dr. Malika Issoufou.
Par ailleurs, la régénération du patrimoine forestier est au cœur de l'initiative 3N portée par le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou. Comme autre initiative qui fait école, on peut citer l'opération un village, un bois lancée par le Président de la République. « Cette opération, a dit la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, est novatrice en matière de sauvegarde de l'environnement dans un pays qui vit sous la menace quotidienne de la désertification et de changement climatique. C'est dire que si chacun de nous joue sa partition dans le sens de protéger l'environnement, des progrès importants seraient alors réalisés. Des artères de la ville de Niamey seront aussi concernées par cette opération car un Niamey Nyala est aussi Niamey vert. Il s'agit pour de promouvoir une culture citoyenne de plantation d'arbres en toute saison dans une démarche totalement inclusive et participative. Niamey a besoin de fraicheur ; d'accroitre son patrimoine arboré ; de protéger ses espaces verts ». Mais, précise Dr Malika, il ne suffit pas simplement de planter des arbres, il faut les entretenir au quotidien pour pouvoir reconstruire durablement notre cadre de vie afin de redonner à Niamey, la capitale de notre pays l'image d'une capitale moderne et verte.Dr-Malika
Auparavant, le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba a précisé que cette opération est en parfaite harmonie avec les objectifs du programme Niamey Nyala. En effet, en choisissant de reverdir par des plantation d'alignement six (6) grandes artères de la ville de Niamey ainsi que ce lieu symbolique d'importance spirituelle majeure qu'est l'esplanade de la grande mosquée, la fondation Tattali-Iyali a décidé de transmettre un message éducatif important à l'ensemble des citoyens nigériens quant à leur responsabilité dans la promotion d'un meilleur cadre de vie et d'une meilleure salubrité de nos cités. C'est pourquoi, le ministre de l'Environnement a relevé que l'initiative de la fondation Tattali-Iyali vise à créer devant la Grande mosquée de Niamey, un arboretum à base de plusieurs espèces ligneuses, fruitières et forestières choisies en fonction de leurs valeurs utilitaires et de leur potentiel d'embellissement.
La fondation Tattali-Iyali ne compte pas aussi s'arrêter à mi-chemin parce qu'elle travaille dans ce sens en étroite collaboration avec le Ministère de l'environnement. La fondation de la première Dame Dr. Malika Issoufou ambitionne la création d'un grand arboretum municipal et le lancement d'une opération d'élimination des déchets plastiques à Niamey. Le directeur régional de l'Environnement, le Colonel des Eaux et Forets Omar Alou a expliqué que les caractéristiques de l'emplacement des plants. «Nous allons faire une plantation sur un mètre carré avec une profondeur de 80 cm. Mais pour permettre à ce que dans les trois mois qui suivent, le système racinaire s'implante et se développe tout en permettant un développement des plants qui seront mis en terre, nous avons fait recours à une technique particulière. L'esplanade de la grande mosquée de Niamey sera une école pour l'éducation environnementale parce que les jeunes scolaires pourront faire découvrir certaines espèces de nos terroirs qui ont disparu » a-t-il déclaré.
Cette technique innovante est l'œuvre de M. Hassane Bissala Yahaya. Elle a été mise au point il y a 15 ans de cela et a été brevetée chaque cinq (5) ans. Le tube est composé de deux parties : Un système d'irrigation qui a un minimum de 15 litres pour 15 jours d'irrigation. Le système a sa propre programmation. Il combine à la fois la gestion du temps et celle de l'eau. La seconde partie est un dispositif qui contient sa propre chambre de compostage. Le système régularise la température autour des plantes et la pression des racines. Bref, le système qui peut prendre n'importe quelle plante est une sorte d'embouche pour celle-ci. « D'ici 9 mois, tous ces plants seront des baliveaux (adolescents) et vont s'auto-suffire avec ou sans irrigation » a rassuré le directeur de l'Inovatech M. Hassane Bissala Yahaya.
Peu après le lancement de l'opération Niamey verte et propre, suivi du dévoilement de la maquette du futur arboretum de l'esplanade de la grande mosquée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali s'est rendue à la Blue zone de Niamey où se déroule déjà la plantation d'arbres le long du boulevard Tanimoune sur un linéaire de près de 22 km. Ici, là première Dame Dr. Malika Issoufou a répété la même action, celle de planter un arbre comme à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey avant de faire le tour de cette voirie urbaine pour encourager les équipes du Colonel des Eaux et Forets Omar Alou qui sont à pied d'œuvre pour accomplir le travail. Partout où elle est passée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali a exposé sa vision aux autorités régionales et municipales de Niamey. Une vision qui est celle de voir la vitrine du Niger totalement verte. Elle a, à cet effet, proposé au président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey de planter des arbres ou des fleurs dans le terre-plein central du boulevard Tanimoune afin que cette infrastructure routière puisse participer à l'embellissement de la capitale.

Hassane Daouda(onep)

04/08/18

Société

Visite du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement sur les chantiers du château R16 de Saga-gorou et de l'usine …

Visite du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement sur les chantiers du château R16 de Saga-gorou et de l'usine de traitement d'eau de Goudel : « Bientôt, dans la ville de Niamey, quelle qu'en soit la période, il n'y aura plus de problème d'e

Dans le cadre du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la ville de Niamey, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Issoufou Katambé a visité, hier matin, deux des quatre composantes du programme à savoir le château R16 de Saga Gorou et l'usine de traitement d'eau de Goudel VI tous deux en construction. Dans ce déplacement, le ministre était accompagné de son directeur de cabinet, des cadres d...

Fin de la campagne de pose totale de prothèses des hanches et des genoux à l'Hôpital Général de Référence de Niamey : 41…

Fin de la campagne de pose totale de prothèses des hanches et des genoux à l'Hôpital Général de Référence de Niamey : 41 patients ont bénéficié gratuitement de l'opération

L'Hôpital Général de Référence (HGR) a organisé du 6 au 16 janvier 2019 une campagne de pose totale de prothèse des hanches et des genoux. Cette campagne a été menée par des médecins nigériens et étrangers, notamment des Indiens, venus spécialement pour cette cause. Elle a permis de prendre en charge 41 patients. Les responsables des services en charge de cette opération ont convié la presse nationale afin de porter à la connaissance de...

Fin de la visite du Président du Conseil Italien à Niamey : S.E Giuseppe Conte a visité les centres de prise en charge d…

Fin de la visite du Président du Conseil Italien à Niamey : S.E Giuseppe Conte a visité les centres de prise en charge de migrants et refugiés à Niamey

Après des entretiens approfondis avec le Chef de l'Etat SEM Issoufou Mahamadou, le Président du Conseil italien S.E Giuseppe Conte a effectué une visite marathon dans la capitale. C'est ainsi que dans la même journée, il s'est rendu successivement à l'ambassade de son pays sis en face du Lycée Issa Beri ; au centre du mécanisme de ressource et réponse pour les migrants de l'OIM et au Haut commissariat des Nations Unies pour les Refugiés...

Cérémonie officielle de présentation du Groupe d'action rapide de surveillance et d'intervention (GAR-SI Niger) : Une no…

Cérémonie officielle de présentation du Groupe d'action rapide de surveillance et d'intervention (GAR-SI Niger) : Une nouvelle unité spéciale anti terroristes et anti crimes organisés, opérationnelle

      Le Ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari a présidé, hier matin, à l'école de la Gendarmerie Nationale, la cérémonie officielle de présentation de l'Unité du Groupe d'Action Rapide de Surveillance et d'Intervention (GAR-SI Niger). Cette cérémonie s'est déroulée en présence des députés nationaux membres de la Commission Défense et Sécurité de l'Assemblée Nationale, du Chef d'Etat-major Adjoint des Armé...

Maradi : Le marché demi-gros de légumes de Djirataoua relance ses activités

Maradi : Le marché demi-gros de légumes de Djirataoua relance ses activités

      Réceptionné le mardi 19 juillet 2016 par le ministre délégué au près du ministre d'Etat, Ministre de l'Agriculture et de l'élevage, chargé de l'élevage, M. Mohamed Boucha, le marché demi-gros de légumes de Djirataoua a eu du mal à décoller. En effet, les habitants de cette commune rurale ont préféré utiliser d'autres marchés pour écouler leurs marchandises. La situation est en passe d'évoluer avec le redémarrage,...

Zinder: Bonne couverture en chimio- prophylaxie contre le paludisme et situation nutritionnelle calme à Dungass

Zinder: Bonne couverture en chimio- prophylaxie contre le paludisme et situation nutritionnelle calme à Dungass

Le District sanitaire de Dungass a été créé récemment afin d'assurer et de renforcer la couverture médicale des populations de la commune urbaine et des localités environnantes. Le District compte 12 Centres de Santé Intégrée (CSI) fonctionnels et 48 Cases de Santé fonctionnelles. Selon le Médecin Chef dudit district sanitaire, Dr Mossi Abdoulaye, le centre assure la prise en charge sanitaire des populations, notamment la prise en charg...

Adoption de la Politique Pétrolière Nationale par le gouvernement : L'association des femmes nigériennes intervenant dan…

Adoption de la Politique Pétrolière Nationale par le gouvernement : L'association des femmes nigériennes intervenant dans le domaine pétrolier salue la décision

Le gouvernement a adopté lors du conseil des ministres du vendredi 11 janvier 2019, le projet de décret portant approbation de la Politique Pétrolière Nationale qui fixe une vision et des axes de développement clairs pour le secteur. Cette décision prise par l'Etat du Niger a été appréciée par plusieurs acteurs du secteur. C'est le cas de l'Association des femmes nigériennes dans le domaine pétrolier ''Niger's Women in Oil and Gas''(NIW...

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dota…

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dotation du ministère d'un plan de mise en œuvre pour l'année 2019

Le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman a présidé, hier matin (dans la salle de réunion du Ministère de l'Hydraulique) la réunion des cadres de son ministère. Cette rencontre annuelle qui durera deux jours a pour objectif de faire le bilan des activités réalisées par ledit ministère au cours de l'année 2018 et de faire des projetions sur celles à exécuter au courant de l'année 2019.A l'entame de son disc...

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires …

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires de 39,593 milliards de FCFA contre 33 milliards de FCFA en 2017 » déclare Dr Abdou Harouna

Le Directeur général de la Société de Télécommunication NIGER TELECOMS, Dr Abdou Harouna a animé, hier après midi, une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté le bilan des activités réalisées en 2018, et dégagé les perspectives de l'année 2019. Il a également répondu aux questions qui concernent la société Niger Télécoms.A l'entame de ses propos, le Directeur général de NIGER TELECOMS a d'abord rappelé qu'il est une trad...

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magari…

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magaria

      Le Secrétaire Général de la région de Zinder, M. Maman Harou qu'accompagnent le Vice-président du Conseil Régional de Zinder, le Coordonnateur régional du Projet PAC 3, M. Mahaman Abatcha Madaï, a effectué une série de visites le jeudi 10 janvier dernier sur les réalisations du Programmes d'Actions Communautaires (PAC 3) dans les départements de Kantché et Magaria. A travers ces visites, il s'agit, pour les autor...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.