Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel de l'opération Niamey verte et propre : La Fondation Tattali-Iyali ambitionne avec l'appui de ses partenaires de reboiser six (6) artères de la capitale



officielsAprès la rénovation de la mosquée de grandes prières de Niamey, la Fondation Tattali-Iyali se donne un autre objectif, celui de rendre l'esplanade de ce lieu de culte verdoyant à travers la plantation de 500 arbres fruitiers. Ces derniers seront alimentés suivant un dispositif appelée '' Boosteur de croissance des plantes'', mis au point par un chercheur Nigérien. C'est la première Dame Dr. Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali-Iyali qui a procédé hier matin au lancement de l'opération dénommée Niamey verte et propre. A cette occasion Dr Lalla Malika a son arbre à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey en présence du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba ; des épouses du Premier ministre et du président de l'Assemblée Nationale ; des membres du gouvernement ; du gouverneur de la Région de Niamey ; du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey ainsi qu'un nombre important des soldats dont la mission est de veiller à la protection de l'environnement.
L'initiative portée par la fondation Tattali-Iyali est une grande ambition pour la capitale de notre pays. L'objectif fixé par la fondation Tattali-Iyali avec l'appui de ses partenaires est de planter plus de 50.000 plants d'arbres à Niamey, précisément le long des différentes artères de la capitale. Bref, il s'agit d'amorcer à travers cette opération une véritable révolution verte de la ville de Niamey. En effet, outre les 500 arbres fruitiers qui seront plantés sur le site de l'esplanade de la grande mosquée de Niamey, il est prévu aussi de jeux d'eau ; des bancs en béton et des pavés. Pour la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, cette opération écologique doit être ancrée dans la culture citoyenne de notre pays. L'arbre contribue à améliorer le cadre de vie de toute communauté humaine mais aussi les conditions économiques de celle-ci par la création d'emplois et l'accroissement des revenus des populations. '' Grâce aux arbres, les animaux peuvent avoir du fourrage ; grâce aux arbres, il est bien facile d'absorber le gaz à effet de serre ; grâce aux arbres, notre milieu dans lequel nous vivons est bien oxygéné'', a relevé la première Dame Dr. Malika Issoufou.
Par ailleurs, la régénération du patrimoine forestier est au cœur de l'initiative 3N portée par le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou. Comme autre initiative qui fait école, on peut citer l'opération un village, un bois lancée par le Président de la République. « Cette opération, a dit la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, est novatrice en matière de sauvegarde de l'environnement dans un pays qui vit sous la menace quotidienne de la désertification et de changement climatique. C'est dire que si chacun de nous joue sa partition dans le sens de protéger l'environnement, des progrès importants seraient alors réalisés. Des artères de la ville de Niamey seront aussi concernées par cette opération car un Niamey Nyala est aussi Niamey vert. Il s'agit pour de promouvoir une culture citoyenne de plantation d'arbres en toute saison dans une démarche totalement inclusive et participative. Niamey a besoin de fraicheur ; d'accroitre son patrimoine arboré ; de protéger ses espaces verts ». Mais, précise Dr Malika, il ne suffit pas simplement de planter des arbres, il faut les entretenir au quotidien pour pouvoir reconstruire durablement notre cadre de vie afin de redonner à Niamey, la capitale de notre pays l'image d'une capitale moderne et verte.Dr-Malika
Auparavant, le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba a précisé que cette opération est en parfaite harmonie avec les objectifs du programme Niamey Nyala. En effet, en choisissant de reverdir par des plantation d'alignement six (6) grandes artères de la ville de Niamey ainsi que ce lieu symbolique d'importance spirituelle majeure qu'est l'esplanade de la grande mosquée, la fondation Tattali-Iyali a décidé de transmettre un message éducatif important à l'ensemble des citoyens nigériens quant à leur responsabilité dans la promotion d'un meilleur cadre de vie et d'une meilleure salubrité de nos cités. C'est pourquoi, le ministre de l'Environnement a relevé que l'initiative de la fondation Tattali-Iyali vise à créer devant la Grande mosquée de Niamey, un arboretum à base de plusieurs espèces ligneuses, fruitières et forestières choisies en fonction de leurs valeurs utilitaires et de leur potentiel d'embellissement.
La fondation Tattali-Iyali ne compte pas aussi s'arrêter à mi-chemin parce qu'elle travaille dans ce sens en étroite collaboration avec le Ministère de l'environnement. La fondation de la première Dame Dr. Malika Issoufou ambitionne la création d'un grand arboretum municipal et le lancement d'une opération d'élimination des déchets plastiques à Niamey. Le directeur régional de l'Environnement, le Colonel des Eaux et Forets Omar Alou a expliqué que les caractéristiques de l'emplacement des plants. «Nous allons faire une plantation sur un mètre carré avec une profondeur de 80 cm. Mais pour permettre à ce que dans les trois mois qui suivent, le système racinaire s'implante et se développe tout en permettant un développement des plants qui seront mis en terre, nous avons fait recours à une technique particulière. L'esplanade de la grande mosquée de Niamey sera une école pour l'éducation environnementale parce que les jeunes scolaires pourront faire découvrir certaines espèces de nos terroirs qui ont disparu » a-t-il déclaré.
Cette technique innovante est l'œuvre de M. Hassane Bissala Yahaya. Elle a été mise au point il y a 15 ans de cela et a été brevetée chaque cinq (5) ans. Le tube est composé de deux parties : Un système d'irrigation qui a un minimum de 15 litres pour 15 jours d'irrigation. Le système a sa propre programmation. Il combine à la fois la gestion du temps et celle de l'eau. La seconde partie est un dispositif qui contient sa propre chambre de compostage. Le système régularise la température autour des plantes et la pression des racines. Bref, le système qui peut prendre n'importe quelle plante est une sorte d'embouche pour celle-ci. « D'ici 9 mois, tous ces plants seront des baliveaux (adolescents) et vont s'auto-suffire avec ou sans irrigation » a rassuré le directeur de l'Inovatech M. Hassane Bissala Yahaya.
Peu après le lancement de l'opération Niamey verte et propre, suivi du dévoilement de la maquette du futur arboretum de l'esplanade de la grande mosquée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali s'est rendue à la Blue zone de Niamey où se déroule déjà la plantation d'arbres le long du boulevard Tanimoune sur un linéaire de près de 22 km. Ici, là première Dame Dr. Malika Issoufou a répété la même action, celle de planter un arbre comme à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey avant de faire le tour de cette voirie urbaine pour encourager les équipes du Colonel des Eaux et Forets Omar Alou qui sont à pied d'œuvre pour accomplir le travail. Partout où elle est passée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali a exposé sa vision aux autorités régionales et municipales de Niamey. Une vision qui est celle de voir la vitrine du Niger totalement verte. Elle a, à cet effet, proposé au président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey de planter des arbres ou des fleurs dans le terre-plein central du boulevard Tanimoune afin que cette infrastructure routière puisse participer à l'embellissement de la capitale.

Hassane Daouda(onep)

04/08/18

Société

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges …

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges sur la libre circulation des personnes et la lutte contre les trafics illicites

Le Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré hier en fin d'après-midi dans la salle de banquets de la Primature, une délégation du Parlement de la CEDEAO conduite SE. Moustapha Cissé Lo, président dudit parlement. Il s'est agi pour le Ministre d'État, Bazoum Mohamed, au nom du Premier Ministre et Chef du Gouvernemen...

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable…

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable'', une trilogie pour bâtir un monde libéré de la faim, selon le ministre Albadé Abouba

À l'instar d'autres pays du monde, le Niger célèbre ce mardi 16 octobre 2018, la 38ème édition de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA). L'accent est mis cette année sur la lutte contre l'insécurité alimentaire à travers le thème retenu : « Agir pour l'Avenir, la Faim Zéro en 2030 est possible ». A l'occasion de cette célébration, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a livré, hier 15 octo...

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le …

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le processus

Les membres du Comité chargé de l'élaboration des textes régissant la convention collective des journalistes au Niger se sont réunis hier matin autour du Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou. L'objectif de la rencontre était d'informer le ministre sur le niveau d'avancement des travaux du comité et de recueillir son point de vue afin de relancer le processus. Une fois actée, entre le Gouvernement et les promoteurs de...

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés …

Fin de la visite du Ministre en charge de l'Intérieur dans la Région de Maradi : Un bataillon avec trois postes avancés sera installé à Madarounfa

Après quatre jours de visite de travail dans les communes de la région de Maradi frontalières avec le Nigéria, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed a animé un point de presse le samedi 13 octobre dernier à Maradi. Cette visite intervient au moment où la région de Maradi fait face à la réapparition des problèmes sécuritai...

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communaut…

Journée mondiale de lavage des mains au savon : Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement invite les communautés à adopter cette pratique en tout lieu

A l'instar de beaucoup de pays de par le monde, le Niger célèbre ce jour 15 octobre 2018, la Journée Mondiale de Lavage des Mains au Savon avec pour thème «Mains Propres, une recette pour la santé». Dans le message qu'il a prononcé à cette occasion, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a rappelé les bienfaits de cette pratique si simple et anodine ainsi que les actions menées par le gouvernement dans ...

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Zinder : Les leaders religieux la région en Atelier de formation sur le dividende démographique

Le Secrétaire Général de la Région de Zinder, M. Maman Harou a présidé le samedi 13 octobre dernier dans la matinée, la cérémonie inaugurale d'un Atelier de formation des leaders religieux de la région sur le dividende démographique. Organisé par le Ministère de la Population avec l'appui technique et financier du Royaume du Luxembourg et de l'UNFPA, cet atelier de formation qui durera trois jours permettra aux leaders religieux de renf...

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure f…

Visite du Président de la République en Arménie : Le Chef de l'Etat reçoit la lauréate de la jeune femme entrepreneure francophone

En mission à Erevan, la capitale arménienne où il prend part au XVIIème sommet de l'organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le Président de la République, Chef de l'Etat SE.Issoufou Mahamadou a reçu, mercredi dernier, en audience la lauréate du concours international de l'entrepreneuriat des jeunes francophones, notre compatriote, Mlle Aissata Noma Adamou. Elle a remporté le premier prix de la plus jeune femme entrepreneur...

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Visite du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, dans la Région de Maradi : La question sécuritaire à l'ordre du jour

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la sécurité publique, de la Décentralisation et des affaires religieuses et coutumières, M. Bazoum Mohamed, a entamé une tournée le mercredi 10 septembre 2018 dans les communes de Maradi, frontalières avec le Nigéria. L'objectif est de s'enquérir de la situation sécuritaire et s'entretenir avec les populations sur des sujets de l'heure, notamment la cohabitation entre agriculteurs et éleve...

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adopté…

Cérémonie de clôture de la 2ème session ordinaire du CESOC au titre de l'année 2018:D'importantes recommandations adoptées

Le Conseil Économique, Social et Culturel (CESOC) a clos, hier après-midi à Niamey, les travaux de sa seconde session ordinaire au titre de l'année 2018. Pendant quinze jours, les conseillers se sont penchés sur de nombreuses problématiques touchant à la vie économique, sociale et culturelle de la nation. Le CESOC a invité, au cours de cette seconde session, des responsables gouvernementaux et administratifs à partager avec lui sur cert...

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahama…

Conférence régionale du G5 Sahel : Soutenir la feuille de route du président en exercice du G5 Sahel, SE Issoufou Mahamadou

La salle Margou de l'Hôtel Gaweye accueille, du 10 au 11 octobre, une conférence régionale sur le G5 Sahel. Placée sous le thème « G5 Sahel : états des lieux et perspectives», cette rencontre est organisée par le Centre National d'Etude Stratégique et de la Sécurité (CNESS) et la Fondation allemande Konrad Adenauer. Des députés nationaux, des membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique et consulaire, des responsables des Force...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.