Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses : M. Mohamed Bazoum rend un vibrant hommage à la Police nationale


bazoumIls s'appelaient Salissou Moussane né vers 1981 à Zinder ; Hadi Nouhou né vers 1985 à Niamey ; et Abass Hamidou, Technicien informaticien à la RTT. Ils ont tous été froidement assassinés par des bandes de criminels sévissant, ces trois derniers mois à Niamey, précisément au quartier Kalley-Est et dans la Ceinture verte. Leurs meurtriers n'ont pas encore fini de savourer leur macabre victoire que les services de la Police Judiciaire de Niamey, sous la conduite du Commissaire Rabiou Daddy Gaoh, sont parvenus de fort belle manière à les mettre hors d'état de nuire. Ils ont été présentés à la presse nationale dans les locaux de la Police Judiciaire. C'est pour célébrer cette prouesse de la Police Nationale sur les semeurs de la mort, que le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Mohamed Bazoum, s'est rendu en personne, vendredi dernier, dans les locaux de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) pour louer les mérites de nos bérets noirs et leur rendre un vibrant hommage. Dans un point de presse qu'il a animé à cette occasion, M. Mohamed Bazoum a fait la genèse de ces trois crimes, avant de se pencher sur la criminalité en général à Niamey, et les moyens mis à la disposition de la Police Nationale pour la combattre efficacement.
Selon le ministre d'Etat, la Police Judiciaire après plusieurs mois de travail inlassable a pu mettre la main sur les meurtriers des trois personnes citées plus haut, et a pu démanteler les réseaux qui sont à la base de ces activités criminelles. « La ville de Niamey est en train de se développer géographiquement, elle est en train de s'étendre considérablement, et il se pose un grand défi auquel nous ne pouvons répondre que par l'accroissement des moyens que nous sommes en mesure de donner à la Police ainsi que l'accroissement de ses effectifs. Et à cet égard, je peux donner un certain nombre de chiffres qui peuvent indiquer l'évolution qu'il y a eu.
S'agissant des moyens roulants, la DPCU ne disposait, il y a dix ans de cela, que de trois (3) véhicules ; aujourd'hui elle dispose de plus de soixante (60) véhicules. C'est parce que nous avons pu accroître les moyens, peut-être pas à la hauteur de l'accroissement de la ville et des défis sécuritaires qui se posent à nous, mais de façon conséquente, que la Police Judicaire est à mesure de se projeter et faire en sorte qu'on mette la main sur des meurtriers. Nous avons pu faire en sorte que les réseaux des criminels soient démantelés, les criminels sont à la Police Judiciaire et vont bientôt être déférés en justice pour aller très certainement en prison.malfrat-1 Ce dont nous nous réjouissons», a ajouté M. Mohamed Bazoum.
Le ministre d'Etat a souligné que ces derniers mois, ont été aussi marqués par d'autres formes d'agissements criminels, d'autres formes de criminalités. Il a particulièrement cité deux. «Les agressions avec coupe-coupe sur les motos ; entre les mois de janvier et d'août, pas moins de 1116 motos ont été volées et le plus souvent à l'issue d'agressions violentes notamment l'utilisation d'armes. Cela concerne tout le territoire de Niamey, mais en particulier la zone de la Ceinture verte et tous les quartiers périphériques où nous n'avons pas une alimentation suffisante en électricité. Il y a aussi plusieurs cas de vols à l'arrachée de portables et de sacs sur les femmes et les personnes vulnérables aux alentours du Grand marché, et dans le centre de la ville en particulier. Et là également, la Police Judiciaire vient d'avoir des résultats qui méritent d'être portés à la connaissance de l'opinion. C'est ainsi que nous avons aujourd'hui plus de vingt (20) personnes qui ont été arrêtées et qui participaient des réseaux des voleurs qui opèrent aux alentours de la Ceinture verte et dans les quartiers Niamey 2.000, et Bassora. Ce sont vingt sept (27) motos qui ont pu être retrouvées, dont sept avaient été l'objet de déclaration de la part de leurs propriétaires, et qui tous ont dit à la Police que ces motos leur ont été arrachées à la suite d'agressions. Il ne s'agit pas de vols perpétrés dans des circonstances où le propriétaire de la moto n'est pas présent, ou des vols ordinaires. Mais il s'agit de vols avec actes d'agression et utilisation d'une violence qui conduit au meurtre», a dit M. Mohamed Bazoum.
Le ministre d'Etat a ajouté que si la Police Nationale a eu ces résultats, c'est parce que le gouvernement a amélioré de façon substantielle les capacités d'opération de la Police avec les moyens de déplacement mis à sa disposition. «Nous sommes passés en dix ans de 3 véhicules à 60 véhicules, c'est un accroissement de 15 fois des capacités de la Police en particulier. Nous avons sur les six premiers mois de l'année déployé 1984 patrouilles et 301 opérations coup de poing qui ont permis l'arrestation de 5.145 individus pour vérification d'identité, et l'arrestation de 746 individus interpelées et déférées au Parquet, car impliquées dans plusieurs affaires de délinquance», a indiqué M. Mohamed Bazoum.
v-3Revenant sur le cas des meurtres, le ministre d'Etat a dit que la première personne tuée au quartier Kalley-Est était intervenu pour sauver une vie humaine objet d'agression de la part de ceux qui se sont par la suite retournés contre elle pour la tuer. Il a ajouté que les deux autres sont des cadres.
«L'un est un Appelé du service civique national, un étudiant de l'université qui prépare un Master, un jeune qui a tout son avenir devant lui et qui s'est retrouvé sur sa moto à aller d'un quartier à un autre dans la ville de Niamey ; entre Talladjé et le centre de la ville. Ce n'est pas un endroit où à priori, on aurait pu penser pouvoir faire l'objet d'une agression qui vous emporte tout simplement la vie ; et l'autre, qui est un cadre de la Radio Télévision Ténéré, un de vos confrères par conséquent, et nous avons-nous aussi été particulièrement affectés par l'émoi ressenti par la population, et nous avons été sous la pression de la demande de sécurité des populations. malfrat-2Je suis très heureux de pouvoir dire que pour ces cas symboliques nous avons pu avoir des résultats. Et la Police va continuer à faire son travail.
Même sur les autres cas de meurtres qui n'ont pas la même portée symbolique que ces trois là, et ce travail va se poursuivre avec l'engagement du Président de la République, du Premier ministre et du gouvernement» a dit le ministre d'Etat. Il a relevé avec regret que sur ces trois cas de meurtres, les criminels ont pu écouler les motos des victimes. Toutes ces motos ont été récupérées aux mains des receleurs. «La conviction des services de sécurité est que tous ces jeunes qui tuent facilement et de façon si cruelle, agissent sous l'emprise de la drogue. Ce qui nous ramène à l'autre aspect de la mission de la Police. C'est l'occasion pour moi de réitérer l'hommage que j'avais déjà rendu au service en charge de la lutte contre les trafics, l'OCRITIS, en particulier. Ce combat pour la sécurisation de la ville de Niamey est un combat que la Police mène de front avec la lutte contre la drogue et les trafics connexes», a conclu M. Mohamed Bazoum.
Oumarou Moussa(onep)
10/09/18

Société

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coo…

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité

La ministre de la Défense de la République Fédérale d'Allemagne, Mme Ursula Von Der Leyen, est arrivée à Niamey le dimanche 11 novembre dernier pour réaffirmer la volonté de son pays de maintenir une coopération durable avec le Niger dans les domaines de la sécurité et du développement. Elle a été accueillie à sa descente d'avion par le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari. La ministre fédérale a mis à profit cette visite ...

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers l…

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers la mise en place effective d'une Agence Nationale Assurance qualité

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a organisé hier au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le projet SHENZHEN-UNESCO, un atelier de validation du Projet des textes sur la création d'une Agence Nationale d'Assurance Qualité de l'Enseignement Supérieur et la Recherche (ANAQ EnSuRe). C'est le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadisso...

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune…

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune de Bambèye

Le ministre des Enseignements secondaires M. Sanoussi El hadji Samro a procédé, le vendredi 9 novembre dernier, la réception puis l'ouverture officielle de deux collèges d'enseignements généraux (CEG) à Rididi et à Inkafi Birawa dans la commune de Bambeye, département de Tahoua. Ces infrastructures ont été construites sur fonds propres du député national Samaila Maïka avec la contribution de la diaspora. La cérémonie s'est déroulée en p...

Commémoration du centenaire de l'armistice de la 1ère guerre Mondiale 14-18 : Hommage aux soldats tombés sur les champs …

Commémoration du centenaire de l'armistice de la 1ère guerre Mondiale 14-18 : Hommage aux soldats tombés sur les champs de bataille

Il y a de cela un siècle que la raison triompha sur la guerre avec la signature historique le 11 novembre 1914 par les belligérants, de l'armistice marquant ainsi la fin du premier conflit mondial. A Niamey, la commémoration du centenaire de l'armistice a eu lieu hier à la place du monument (Sis en face de l'ex petit marché) dédié aux Morts de cette horrible guerre. La cérémonie commémorative a été co-présidée par l'Ambassadeur de la Fr...

Séjour du président de l'Assemblée nationale à Abuja : SE. Ousseini Tinni reçoit en audience une délégation de ressortis…

Séjour du président de l'Assemblée nationale à Abuja : SE. Ousseini Tinni reçoit en audience une délégation de ressortissants nigériens au Nigeria

Le Président de l'Assemblée nationale, S.E OUSSEINI Tinni a reçu hier 11 novembre en audience à Abuja où il séjourne, une délégation de ressortissants nigériens vivant au Nigeria conduite par le Vice-président M. Ousmane Mohamed. L'audience s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur du Niger au Nigeria, SE. Alat Mogaskiya. A l'issue de leur entretien, le Vice-président des ressortissants nigériens vivant au Nigeria a indiqué avoir écha...

7ème session de l'Assemblée générale de l'Association Professionnelle des Institutions de Garantie d'Afrique (APIGA) : P…

7ème session de l'Assemblée générale de l'Association Professionnelle des Institutions de Garantie d'Afrique (APIGA) : Promouvoir l'inclusion financière à travers le métier de la garantie

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi a présidé le vendredi 9 novembre dernier, dans les locaux du Fonds de Solidarité Africain (FSA) à Niamey, la 7ème session de l'Assemblée générale de l'Association Professionnelle des Institutions de Garantie d'Afrique (APIGA). Cette instance a pour objectif principal d'examiner et adopter le budget de l'exercice 2019 ainsi que le rapport d'activités 2018-2019. L'APIGA est une association q...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Tenir le cap et aller de l'avant...

Tenir le cap et aller de l'avant...

Pouvait-on rester là et assister, impassible, à la sinistre cascade des pertes en vies hum...

vendredi 9 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.