Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier du lancement officiel du Projet « 50 millions de femmes ont la parole » : Renforcer l'autonomisation des femmes à travers le réseautage



photo-de-familleAprès le Sénégal, le Mali et le Burkina Faso, c'est au tour du Niger de recevoir la mission d'installation officielle du « Projet 50 millions de femmes ont la parole », mis en œuvre par les quinze pays de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Ce projet, financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) est une plateforme virtuelle de rencontres et d'échanges conçue pour permettre aux femmes africaines de se mettre en réseaux, afin que les Technologies de l'Information et de la Communication contribuent à promouvoir l'entreprenariat et l'autonomisation des Femmes en Afrique. C'est le ministre de l'Emploi, du Travail et la Protection sociale, M. Ben Omar Mohamed, assurant l'intérim du ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, qui a lancé hier matin les activités du Projet en présence de la Représentante de la Commission Chargée des Affaires sociales et du Genre de la Commission de la CEDEAO, Mme Thiam Salimata, du Directeur du Bureau National CEDEAO Niger M. Boubacar Seyni et des membres de l'équipe de pays projet.
L'objectif de ce projet est de renforcer l'autonomisation des femmes du continent Africain à travers la création d'une plateforme virtuelle pour le réseautage, le partage et l'accès aux informations financières et non financières en vue de la création et du développement de leurs entreprises. Les membres de l'équipe pays vont au cours de ces assises, renforcer leurs capacités sur les modalités et le mécanisme de mise en œuvre du projet au niveau national ; les procédures de recrutement du personnel d'appui et sur les procédures d'achat et de mise en œuvre des activités. En lançant les activités du projet, le ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant par intérim, M. Ben Omar Mohamed a présenté toute sa déférence à la CEDEAO et à la BAD pour avoir initié ce projet dont la mise en œuvre permettra d'améliorer sensiblement les conditions de vie des femmes de l'espace communautaire. Le ministre Ben Omar a expliqué que la faiblesse d'instruction et de formation entrepreneuriale des femmes, leur faible accès à la propriété, les barrières juridiques ainsi que culturelles, l'accès difficile aux services financiers et non financiers constituent des facteurs qui entravent les femmes dans les affaires et la prospérité des entreprises qu'elles initient. C'est au regard de ces différents constats, que la BAD en partenariat avec la CEDEAO, le Marché Commun de l'Afrique Orientale et Australe (COMESA) et la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), a lancé en 2017, le projet « 50millions de femmes ont la parole ».
Pour sa part, la Représentante de la Commission aux Affaires Sociales et Genres de la CEDEAO Mme Thiam Salimata, s'est appesantie sur la parité hommes–femmes dans le domaine de l'entreprenariat. Selon elle, les femmes entrepreneures demeurent confrontées à certains obstacles liés au genre, notamment la faiblesse d'instruction et de formation entrepreneuriale, des barrières juridiques qui compromettent leurs activités économiques ou encore des barrières culturelles qui entravent leur avancée dans les affaires. En somme, il est difficile aux femmes du fait de ces contraintes, a-t-elle fait comprendre, d'accéder aux services financiers et non financiers. Ce qui affecte énormément la taille et la prospérité des entreprises initiées par les femmes sur le continent. Dans un récent rapport, la Banque Mondiale a estimé que 70% des PME détenues par les femmes dans les pays en développement ne bénéficient pas ou suffisamment des services qu'offrent les institutions financières, d'où un déficit de financement de 285 milliards de Dollars.
En Afrique subsaharienne, le déficit financier en ce qui concerne les femmes est estimé à plus de 20 milliards de Dollars et il est probablement plus accentué au niveau des plus jeunes femmes entrepreneures et des débutantes. Ce projet «50 millions de femmes ont la parole» s'inscrit dans la droite ligne de l'agenda 2063 de l'Union Africaine et des buts des ODD des Nations Unies et entre parfaitement dans le cadre du programme sur le genre de la CEDEAO, renforcé en 2005 par les Autorité des Chefs d'Etat et de Gouvernements à travers l'adoption du Document de politique du Genre. Mme Thiam Salimata a expliqué que cette rencontre marque le point de départ des activités opérationnelles de ce projet qui fait des membres de l'équipe pays des Ambassadeurs pour la visibilité de la République du Niger sur cette plateforme et dans le monde entier.
«Votre principale mission sera entre autres de coordonner la collecte et la transmission de toutes les informations pouvant aider et encourager les femmes et les jeunes filles à entreprendre au Niger, d'une part, mais surtout encourager les femmes et les jeunes filles de ce pays à faire de cette plateforme, leur principal outil de réseautage et d'accès aux opportunités de financement local, national et continental. Vous comprenez donc que le défi qui vous attend est énorme et que vous avez la mission de faire de la République du Niger sur cette plateforme, une destination attractive et une référence en matière de l'entreprenariat des femmes et du cyberbussiness. Mais je reste convaincue que vous ne ménagerez aucun effort pour la réussite de cette noble mission » a-t-elle dit à l'adresse des membres de l'équipe pays du projet.
De son côté, le Directeur du Bureau national CEDEAO Niger, M. Boubacar Seyni a affirmé qu'en plus de ce projet, la CEDEAO à travers son centre pour le développement du Genre basé à Dakar apporte déjà son appui aux femmes dans le cadre d'autres programmes visant la promotion du Genre dans des domaines tels que la santé, l'éducation et l'autonomisation économique et financière. Il s'agit, a-t-il dit, des programmes : appui aux femmes souffrant de la Fistule Obstétricale dans
l'espace CEDEAO pour les soins médicaux afin d'assurer leur réinsertion sociale et économique, l'octroi des bourses d'excellence aux jeunes filles, l'appui
technique et financiers aux mécanismes nationaux de promotion de l'égalité du Genre, l'appui aux réseaux des Femmes et appui au programme Genre et Migration en Afrique de l'Ouest.
Ces programmes démontrent, selon lui, la volonté et la détermination de cette Organisation d'intégration régionale de faire de la promotion des femmes, acteurs essentiels pour le développement de toute société, un axe prioritaire de ses interventions dans les Etats membres. Il a vivement invité les femmes nigériennes à saisir toutes les opportunités que leur offre cette plateforme d'échanges, de réseautage et d'accès aux opportunités de financement de leur business pour améliorer leur conditions de vie à travers leur autonomisation économique et financière.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
26/09/18

Société

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prio…

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prioritaires pour le Niger

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, et le ministre des relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli, en visite de travail dans notre pays, ont procédé hier dans l'après-midi à Niamey, à la signature d'un accord cadre touchant des domaines comme la sécurité alimentaire ; la santé et le développem...

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

La communauté internationale commémore, aujourd'hui 22 mars, la journée mondiale de l'eau. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) depuis 1992, la journée mondiale de l'eau est une occasion pour rappeler le défi sur l'eau qui se pose et envisager les pistes de solutions. A la veille de cette journée, le ministre de l'Hydraul...

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Dévelop…

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement

Le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de pré...

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à …

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur: M. Kalla Ankouraou souligne l'importance de la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'OCI

Le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il a annoncé la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'Organisation pour la Coopération Islamique (OCI). Le choix de Niamey pour abriter ce sommet de l'OCI, a expliqué le ministre, émane d'une décision prise lors de la 4...

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.