Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature de convention au Ministère du Plan relative au NELACEP ET au PARCA : Environ 83 milliards de FCFA pour améliorer l'accès à l'électricité et les conditions de vie des réfugies et des populations hôtes



signatureLa ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama, le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi et la représentante Résidente de la Banque Mondiale au Niger, Mme Joëlle Dehasse, ont procédé le 28 septembre dernier, dans la Salle de réunion du Ministère du Plan, à la signature de deux accords de financement. Il s'agit des financements d'un Projet d'Expansion de l'accès à l'Electricité au Niger (NELACEP) et le Projet d'Appui aux Réfugiés et aux Communautés d'Accueil (PARCA). Cette cérémonie s'est déroulée en présence du représentant de la ministre de l'Energie ; de la représentante résidente du Haut-Commissariat pour les Réfugiés aux Nations Unies (UNHCR) ; du représentant de la NIGELEC et de plusieurs invités.
Les activités de ces deux projets, à savoir NELACEP et PARCA financés à hauteur d'environ 83 milliards de FCFA par la Banque Mondiale, répartis équitablement en don et prêt, s'inscrivent selon la ministre du Plan dans la mise en œuvre du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021 et du Programme de Renaissance du Niger. Mme Kané Aïchatou Boulama, a rappelé que le PDES 2017-2021 a retenu comme objectif de porter le taux national d'accès à l'électricité à 22% en 2021, avec un accent particulier sur le milieu rural. Avec ce financement additionnel à travers un prêt de 56 millions de dollars US et un don de 14 millions de dollars, le le NELACEP, contribuera à réduire de manière significative la disparité entre les milieux urbain et rural, a dit la ministre du Plan. Ainsi, le NELACEP participera résolument à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) pour lesquels l'accès à l'énergie constitue une des conditions indispensables. L'électrification de l'Afrique figure bien parmi les priorités de la Banque Mondiale comme l'illustre cette deuxième intervention pour le secteur de l'Energie.
Quant au projet PARCA financé à hauteur de 80 millions de dollars US soit environ 45 milliards de FCFA, il a pour objectif de développer et d'améliorer l'accès aux services sociaux de base et les opportunités économiques pour les communautés affectées par les déplacements forcés dans les régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry. Il s'agira spécifiquement de réaliser des travaux de réhabilitation et de construction d'infrastructures communautaires à petite échelle par des processus de forte intensité de main d'œuvre, donnant priorité aux infrastructures éducatives, sanitaires et marchandes à usage de la communauté. Toutes ces actions a précisé Mme Kané Aïchatou Boulama, participent à l'amélioration des conditions de vie, au relèvement et à redonner l'espoir aux populations concernées.
Auparavant la représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger, Mme Joëlle Dehasse a expliqué que le financement relatif au PARCA porte sur un montant de 80 millions de dollars US soit 45 milliards de FCFA octroyés sous forme de don et crédit concessionnel de l'IDA au Gouvernement du Niger. Le PARCA, a précisé, Mme Joëlle Dehasse, est une réponse du Groupe de la Banque Mondiale à l'agenda du gouvernement du Niger en matière de déplacement forcé et l'atténuation des risques. Il a pour objectif d'améliorer l'accès aux services de base et aux débouchés économiques des réfugiés et des communautés hôtes dans 15 Communes des régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry, et d'apporter un soutien institutionnel aux autorités locales, régionales et centrales de ces trois (3) régions ainsi que celle d'Agadez.
A travers le deuxième projet (NELACEP), il s'agit d'accompagner les priorités du Gouvernement du Niger qui a décidé de faire du secteur de l'énergie un des piliers centraux de sa stratégie et de son Plan de Développement Economique et Social (PDES). Cette vision du développement est d'après la représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger transcrite dans la stratégie nationale d'accès à l'électricité (SNAE), qui prône des actions vigoureuses pour l'accès à l'électricité à tous les Nigériens à l'horizon 2035. En effet, le taux d'accès à l'électricité au Niger est de 10% sur le plan national avec des disparités importantes entre les zones urbaines et rurales. Ce faible accès à des impacts importants sur l'accès à l'eau et à d'autres services de base et sur la qualité de vie des populations.
«Ce financement additionnel d'un montant total de 70 millions de dollars US soit environ 39 millions de FCFA, vient augmenter l'enveloppe initiale du NELACEP, approuvé en décembre 2015 à hauteur de 65 millions de dollars pour améliorer la desserte et la qualité des services du réseau électrique dans les capitales régionales», a précisé Mme Joëlle Dehasse. Il couvre trois (3) volets principaux que sont la modernisation et le renforcement du réseau de transport de la Zone du Fleuve, notamment la boucle de Niamey ; le renforcement de la capacité du réseau de transport d'énergie et le renforcement et la densification des réseaux de distribution de Niamey, de sept chefs-lieux de région et de localités rurales sélectionnées. Ce Projet financera également 70 000 nouveaux abonnés en plus de 60 000 déjà prévus dans le NELACEP, la modernisation de la conduite du réseau de Niamey et le renforcement des capacités institutionnelles du secteur de l'électricité, notamment du Ministère de l'Energie et de la NIGELEC.
La représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger a mis cette occasion à profit pour inviter tous les acteurs à s'investir davantage pendant la phase de mise en œuvre pour réaliser ensemble les objectifs de développements de ces deux projets qui contribueront à l'attente des doubles objectifs visant à mettre fin à la pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

Société

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prio…

Signature d'un Accord cadre entre le Niger et la Principauté de Monaco : Renforcer la coopération dans les domaines prioritaires pour le Niger

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, et le ministre des relations extérieures et de la Coopération de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli, en visite de travail dans notre pays, ont procédé hier dans l'après-midi à Niamey, à la signature d'un accord cadre touchant des domaines comme la sécurité alimentaire ; la santé et le développem...

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

Journée mondiale de l'eau : Rendre cette ressource accessible à tous d'ici 2030

La communauté internationale commémore, aujourd'hui 22 mars, la journée mondiale de l'eau. Instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) depuis 1992, la journée mondiale de l'eau est une occasion pour rappeler le défi sur l'eau qui se pose et envisager les pistes de solutions. A la veille de cette journée, le ministre de l'Hydraul...

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Dévelop…

Coopération : Signature des Accords de financement entre l'Autorité du Bassin du Niger et la Banque Africaine de Développement

Le Secrétaire Exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger, M. Abderahim Bireme Hamid et le Représentant de la Banque Africaine de Développement, M. Nouradine Dja Kane, ont procédé, hier matin dans la salle de réunion de l'ABN, à une signature de l'accord de don du Programme intégré de développement et d'adaptation au changement climatique (PIDACC) dans le Bassin du Niger. Cette signature consacre l'aboutissement d'un long processus de pré...

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à …

Point de presse du ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur: M. Kalla Ankouraou souligne l'importance de la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'OCI

Le ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Coopération et des Nigériens à l'Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a animé, hier matin, un point de presse au cours duquel il a annoncé la tenue, en mars 2020 à Niamey, de la conférence ministérielle de l'Organisation pour la Coopération Islamique (OCI). Le choix de Niamey pour abriter ce sommet de l'OCI, a expliqué le ministre, émane d'une décision prise lors de la 4...

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la fil…

Commerce du criquet au Niger : Plongée dans la filière de ces insectes commestibles

Le criquet fait partie, désormais, des produis commerciaux au Niger. Devenu de plus en plu...

jeudi 21 mars 2019

Vente de criquets frits : Une activité qui se conj…

Vente de criquets frits : Une activité qui se conjugue au féminin

Le business autour de la « filière criquet» fait le bonheur de plusieurs femmes au Niger. ...

jeudi 21 mars 2019

Capture, préparation, exportation du criquet : Mar…

Capture, préparation, exportation du criquet : Maradi, la plaque tournante

S'il y a un commerce qui a le vent en poupe à Maradi, c'est bien celui des criquets. Cette...

jeudi 21 mars 2019

L'air du temps

Les puristes n'en peuvent plus !

Les puristes n'en peuvent plus !

Après la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars der...

jeudi 21 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.