Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

2ème Réunion ministérielle de la Commission Climat de la Région du Sahel : Pour une synergie d'actions en faveur de l'environnement dans la région


photo-de-familleLes questions liées à l'environnement constituent aujourd'hui l'un des enjeux majeurs de la planète. En effet, au plan mondial, plusieurs rencontres et sommets ont été organisés pour une synergie d'actions dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique, la désertification et la résilience des populations face aux chocs climatiques. La région du Sahel qui subit de plein fouet depuis quelques années le changement climatique avec comme corollaire ses effets néfastes sur les ressources naturelles s'organise de plus en plus pour une lutte commune en vue de relever les défis environnementaux. La réunion ministérielle de la Commission Climat de la Région Sahel dont l'ouverture des travaux a été présidée hier matin, à Niamey par le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba est l'illustration concrète de l'engagement des 17 Etats que compte la Commission, à conjuguer leurs efforts en faveur de l'environnement.

Outre les ministres des Etats membres de la Commission Climat de la Région du Sahel, plusieurs personnalités des autres pays et Institutions ont tenu à être présentes au rendez-vous de Niamey. Parmi celles-ci on peut citer la ministre congolaise du Tourisme et de l'Environnement; le représentant du Secrétaire exécutif de la convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique ; le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) ainsi que des présidents d'institutions de la République et des membres du gouvernement du Niger. Cette réunion des ministres membres de la Commission Climat de la Région du Sahel aura comme tâche principale de valider le plan d'investissement climat pour la Région du Sahel pour la période 2018-2030, assorti d'un programme régional prioritaire, ainsi que la stratégie de mobilisation des ressources et de plaidoyer.
En ouvrant les travaux de cette réunion, le ministre
de l'Environnement, de la
Salubrité Urbaine et du Développement Durable, M.
Almoustapha Garba a relevé que la contribution de l'Afrique au réchauffement planétaire est marginale. Elle est estimée à environ 3,3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre même si paradoxalement le Continent africain est le premier à subir les plus lourdes conséquences de ce réchauffement. Les conséquences du réchauffement climatique se caractérisent notamment par des pluies de plus en plus irrégulières, mal reparties dans l'espace et le temps, avec des sécheresses récurrentes et sévères et des inondations plus fréquentes et dévastatrices. Par ailleurs, les impacts sur l'agriculture, la sécurité alimentaire, les infrastructures, la biodiversité sont aussi sévères, avec comme conséquence l'accélération de la désertification, l'apparition de nouvelles pandémies, la persistance des conflits et des déplacements des populations.
C'est dans ce contexte qu'en marge de la 22ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et à l'initiative de sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, les Chefs d'Etat et de gouvernement ont tenu le premier sommet Africain de l'Action en faveur d'une co-émergence continentale le 16 novembre 2016 à Marrakech. C'était au cours de ce sommet que les Chefs d'Etat ont décidé de la création de trois commissions dont la commission climat de la Région du Sahel qui regroupe 17 pays allant du Cap Vert à Djibouti, incluant à la fois des pays côtiers et des pays continentaux sans littoral.
Elle renferme, a ajouté le ministre Almoustapha d'importants bassins hydrographiques partagés comme le Bassin du Fleuve Niger, le Bassin du Lac Tchad, le Bassin du Fleuve Sénégal, le Bassin du Fleuve Gambie, le Bassin du Nil etc. Elle inclut 11 pays membres du CILLS et tous les pays de
l'initiative de la grande muraille verte, constituant ainsi un espace géographique particulièrement vulnérable aux variations climatiques, couvrant une superficie d'un peu plus de 10 millions de Km² avec une population estimée à 516 millions d'âmes à majorité jeune. Le ministre Almoustapha Garba devait ensuite préciser qu'à l'heure actuelle, 44 pays sur 54 ont déjà ratifié l'accord de Paris et disposent des Contributions Déterminées au niveau National (CDN). Dans la région du sahel, le coût total des 14 pays sur les 17 pays membres de la Commission Climat est estimé à lui seul à 157, 6 milliards de dollars.
Auparavant, la ministre congolaise du Tourisme et de l'Environnement, Mme Arlette N. Soudan a souligné la nécessité d'établir une synergie entre les trois commissions régionales du climat avant de faire le point d'avancement de la commission climat du Bassin du Congo dont son pays assure la présidence. Mme Arlette devait aussi préciser que la commission climat du Bassin du Congo est le second poumon écologique du monde pour la simple raison qu'il abrite les plus grandes tourbières en zone humide. Pour sa part, le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Abdoulaye Dia, a réaffirmé l'engagement de son institution à accompagner les Chefs Etatdes pays membres de la Commission Climat de la Région du Sahel dans la mise en œuvre du plan d'investissement climat de la Région du Sahel.

Hassane Daouda(onep)
04/10/18

Société

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.