Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B


PM« Mesdames et Messieurs ;
Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.
Je voudrais ici féliciter et remercier les responsables de notre Institution communautaire la CEDEAO, particulièrement son Président, pour le choix porté sur le Niger pour abriter la deuxième édition de cette importante rencontre. Je voudrais aussi exprimer tous mes remerciements à l'endroit des personnalités qui ont accepté, en dépit de leurs charges, de parrainer le présent Forum. Il s'agit de :
Son Altesse, l'Emir de Kano, Mahamadou Sanusi II : Leader coutumier et religieux éclairé, banquier professionnel émérite, ancien gouverneur de la Banque Centrale du Nigéria, ses positions en faveur de la modernisation de nos sociétés en s'appuyant sur le Saint Coran et les hadiths inspirent toute la communauté musulmane de la sous-région.
L'Honorable Cheikh Jabir Ismael, Président de l'Association Islamique du Niger : sagesse et sa maitrise des sciences islamiques ont fait de lui un leader religieux incontesté dans notre pays.
Monseigneur Laurent Lompo, Archevêque de Niamey : premier nigérien ordonné prêtre en 1997, nommé vicaire général du diocèse de Niamey en 2003, il a de manière constante œuvré pour la promotion du dialogue islamo-chrétien et du vivre ensemble interreligieux. Ce message de paix, de tolérance et de solidarité prononcé à l'occasion des fêtes musulmanes en sont l'illustration.
Le Moogho Naaba, Roi des Mossès, plus haute autorité traditionnelle de son pays le Burkina Faso, homme de paix et de culture, il a joué un rôle éminemment important dans la gestion des crises politiques dont celles de 2014 et 2015 au Burkina Faso. Ces efforts lui ont, du reste, valu la reconnaissance de la CEDEAO pour la culture de la paix dans notre espace.
Je voudrais aussi remercier l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui nous ont spontanément apporté leur contribution à l'organisation de cette importante rencontre, marquant ainsi leur intérêt pour la préservation d'une paix durable à travers le dialogue interconfessionnel.
Mesdames et Messieurs,
Notre sous-région est confrontée depuis plusieurs années à des actes terroristes. Sous le prétexte de la religion, des crimes inimaginables sont commis régulièrement, endeuillant des familles, des communautés entières et obligeant nos gouvernements à investir l'essentiel des ressources nationales dans les questions sécuritaires au détriment des actions de développement pourtant attendues par nos populations.
En même temps, on assiste, certes pas avec la même intensité, à des conflits intra et inter religieux au sein des communautés qui ont toujours vécu ensemble et sont condamnées à vivre ensemble.
Cette situation n'est certes pas propre à notre sous-région. Mais notre conviction forte est qu'elle se perpétue du fait de la mauvaise compréhension et de l'instrumentalisation de la religion. D'où la forte nécessité de renforcer l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue inclusif ; ce à quoi s'attèle si opportunément la Commission de la CEDEAO depuis quelques années.
En effet, au-delà des actions militaires, l'éducation et la création des conditions de résilience des jeunes en particulier pourra apporter des solutions durables. Aussi, nos gouvernements respectifs doivent-ils accompagner cette Institution pour une véritable éducation à la citoyenneté de nos compatriotes.
Mesdames et Messieurs,
Cette deuxième édition a pour thème « Jeunesse et édification de la paix à travers le dialogue interconfessionnel ». C'est dire que notre à travers ce Forum qui intervient dans un contexte régional où la radicalisation et l'extrémise violent perturbent notre quiétude, la CEDEAO entend mettre en exergue la contribution de la jeunesse ouest africaine en la plaçant au-devant de la promotion de la tolérance religieuse et de la lutte contre ces fléaux. Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix.
Le choix porté sur la jeunesse est d'autant plus important que nos jeunes sont aujourd'hui résolument tournés vers la religion, ce dont il faut se réjouir, mais ils sont aussi, de ce fait, les plus exposés aux manipulations de tout genre. Engager donc la jeunesse dans ce dialogue, participe de sa protection et de sa formation.
Comprendre sa propre religion à travers le dialogue, la formation et les prêches constructifs, comprendre les religions des autres à travers le dialogue, l'esprit d'ouverture et de tolérance, tel doit être notre leitmotiv si nous voulons promouvoir le vivre ensemble.
Comme le disait, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat à l'ouverture de la première édition de notre forum en novembre 2016, je cite :
« Le dialogue intra religieux est une source d'enrichissement et une occasion pour approfondir et maitriser sa propre religion. Le dialogue interreligieux quant à lui peut permettre d'atteindre les mêmes objectifs à condition qu'il ne soit pas perçu comme un moyen de fusionner les religions en une religion unique, ce qui serait du syncrétisme, ni l'occasion de faire du prosélytisme. Il exige respect et reconnaissance de l'autre. Il exige aussi ouverture d'esprit et absence de dogmatisme », fin de citation.
Parlant de respect, le Moogho Naaba, un des parrains de ce forum, dira dans une de ses pensées :
« Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable !
L'Homme Intègre qui se connaît,
Respecte son semblable. »
Mesdames et Messieurs,
Promouvoir la paix au moyen du dialogue intra et inter religieux n'est pas au-dessus de nos capacités. Nos religions nous en donnent les instruments. Elles proclament toutes en effet la paix et la tolérance. Nous devons donc puiser dans les écrits révélés et nos traditions, les moyens de construire durablement le vivre ensemble. Aussi, les objectifs de ce forum sont-ils de :
-faire le bilan du niveau actuel de la mise en œuvre du dialogue intra et inter religieux dans les Etats membres ;
-s'approprier les meilleures pratiques de la jeunesse en matière de dialogue intra et inter religieux ;
-sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la radicalisation et de l'extrémisme violent ;
-identifier les causes de l'implication des jeunes dans les mouvements terroristes et conflits dans la région ;
-créer une plateforme régionale inter religieuse de prévention et de règlement pacifiques des conflits.
Mesdames et Messieurs,
Je voudrais pour terminer mon propos, exprimer notre souhait de voir en cette deuxième édition la consécration de cette rencontre qui sera désormais organisée de manière tournante dans chacun des pays membres de la CEDEAO.
Je souhaite plein succès à vos travaux et je déclare ouverte la deuxième édition du Forum sur l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue intra et interreligieux.

Je vous remercie. ».

Onep
15/11/18

Société

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR…

Cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème à l'Hôpital Général de Référence (HGR) : Dr Oumara Mamane se rejouit de la coopération médicale sino-nigérienne

Les responsables de l'Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey ont organisé le 19 mars dernier dans l'enceinte dudit établissement une cérémonie d'accueil de la 21ème mission médicale chinoise et du départ de la 20ème. C'était pour leur témoigner toute la reconnaissance du corps médical et particulièrement des plus hautes autorités du Niger. La cérémonie s'est déroulée en présences des responsables du Ministère de la Santé Publique,...

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre …

Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) : Formation des acteurs de la société civile et des médias sur le cadre réglementaire des marchés publics au Niger

L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé le 19 mars dernier à Dosso, une session de formation des acteurs de la société civile et des médias sur la passation des marchés publics. Les participants ont échangé sur le cadre réglementaire des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur le rôle de l'ARMP, les principes de la gestion des marchés publics, le rôle des différents acteurs, les sanctions...

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCF…

Lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds de vaccination du bétail : Près d'un milliard et demi de FCFA mobilisé

Le lancement officiel du processus de mise en place d'un fonds durable des campagnes de vaccination au Niger a eu lieu hier à Homeland Hôtel. La campagne est financée par le Millennium Challenge Account Niger à travers l'exécution du Project Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel. C'est le conseiller technique du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Dr Bangana Ibrahim qui a procédé au lancement du processus, en...

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Agadez : Visite des membres du Conseil régional de Marrakech Safi du Maroc

Une délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil Régional de Marrakech Safi, M. Mouhib Touahimi, est depuis le 18 mars dernier dans région d'Agadez pour une visite de travail. Le principal objectif de cette visite est le renforcement des capacités des élus et des cadres territoriaux et également le développement de la coopération décentralisée.Le déplacement de la délégation marocaine s'inscrit dans le cadre d'une conv...

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Célébration du 49ème anniversaire de la Francophonie : Œuvrer ensemble pour le rayonnement d'un lien historique

Le Niger se joint à la Communauté Francophone pour commémorer aujourd'hui 20 mars le 49ème anniversaire de la Francophonie. A la veille de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF 2019), le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, également Président de la Commission Nationale de la Francophonie, M. Kalla Ankouraou a livré un message dans lequel il a loué le...

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux …

Conférence de débat au CCFN Jean-Rouch à l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie : Enjeux et défis des médias francophones face à l'afflux de l'information digitale

A l'occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, le CCFN-Jean Rouch de Niamey a organisé, hier matin, une conférence-débat placée sous le thème, « les nouveaux médias francophones ». Elle a été animée par trois personnalités du monde des médias, à savoir M. Ziad Maalouf,s ancien journaliste de RFI et spécialiste des nouveaux médias, M. Assane Soumana, Directeur de Rédaction et Centre Régionaux de l'Office Nationa...

36ème Journée Internationale du Travail Social : Sous le thème «Travail social, genre et sexualité, vers plus d'inclusio…

36ème Journée Internationale du Travail Social : Sous le thème «Travail social, genre et sexualité, vers plus d'inclusion et d'égalité»

A l'instar de la Communauté Internationale, le Niger célèbre ce 20 mars, la Journée Internationale du Travail Social. A cette occasion, la ministre de la Population, Mme Amadou Aïssata Issa Maïga, a livré hier un message. Déclinant la signification du Travail Social, elle a indiqué que c'est une pratique professionnelle, une discipline qui promeut le changement, le développement social, la cohésion sociale, les capacités d'action et l'é...

Zinder : Rencontre entre les Responsables des Agences pour le pèlerinage et le Commissaire au Hadj et la Oumra

Zinder : Rencontre entre les Responsables des Agences pour le pèlerinage et le Commissaire au Hadj et la Oumra

Le Commissaire au Hadj et la Oumra, M. Djibrilla Boukari a eu le 15 mars dernier à Zinder une séance de travail avec les responsables des Agences de pèlerinage dans le cadre des préparatifs du Hadj 2019.Il s'est agi pour le Commissaire au Hadj et la Oumra d'entretenir les partenaires sur les nouvelles dispositions prises par les autorités Saoudiennes sur l'augmentation du quota attribué au Niger concernant les pèlerins dont l'effectif d...

Rencontre entre le comité d'organisation de "Tillabéry Tchandalo" et les opérateurs économiques de la région :…

Rencontre entre le comité d'organisation de "Tillabéry Tchandalo" et les opérateurs économiques de la région : Des échanges fructueux sur le processus de l'organisation de la fête du 18 décembre à Tillabéry

Le Président du comité d'organisation des festivités de la prochaine édition de la fête tournante du 18 décembre 2019, dénommée "Tillabéry Tchandalo", M. Hamadou Adamou Souley, a rencontré hier dans l'après-midi au siège dudit comité, les opérateurs économiques de la région de Tillabéry pour un échange d'information sur le processus de l'organisation de l'évènement. Cette rencontre, la première du genre a regroupé plusieurs opérateurs é...

Guinée Bissau : 63ème Réunion du Comité des Ministres des Transports de l'ASECNA : L'Aéroport de Zinder sur la liste des…

Guinée Bissau : 63ème Réunion du Comité des Ministres des Transports de l'ASECNA : L'Aéroport de Zinder sur la liste des Aéroports communautaires de l'ASECNA

Le Ministre des Transports, M. Mahamadou KARIDIO, a participé à la 63ème Réunion du Comité des Ministres des Transports de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) en Guinée Bissau, le 15 mars dernier. Cette réunion a consacré l'adoption d'une importante résolution pour notre pays qui inscrit l'Aéroport international de Zinder sur la liste des aéroports gérés par l'ASECNA (activités communa...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Education : Rencontre de validation des curricula …

Education : Rencontre de validation des curricula des écoles de formation artistique et culturelle

Les cadres du ministère de la renaissance culturelle, des arts et de la modernisation soci...

mardi 19 mars 2019

Rencontre cinématographique : Au cœur du cinquante…

Rencontre cinématographique : Au cœur du cinquantenaire du FESPACO

Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) est sans do...

jeudi 14 mars 2019

52ème Session de Formation des Jeunes Journalistes…

52ème Session de Formation des Jeunes Journalistes au Caire : L'Egypte entre tradition et modernité

Du 9 au 30 novembre dernier, l'Union des Journalistes Africains (UJA), en partenariat avec...

jeudi 7 mars 2019

L'air du temps

Quand la racaille excelle dans le vol à l'arraché

Quand la racaille excelle dans le vol à l'arraché

Mais enfin, quelle mouche a pu piquer tous ces jeunes gens qui écument les rues de notre c...

jeudi 14 mars 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.