Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B


PM« Mesdames et Messieurs ;
Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.
Je voudrais ici féliciter et remercier les responsables de notre Institution communautaire la CEDEAO, particulièrement son Président, pour le choix porté sur le Niger pour abriter la deuxième édition de cette importante rencontre. Je voudrais aussi exprimer tous mes remerciements à l'endroit des personnalités qui ont accepté, en dépit de leurs charges, de parrainer le présent Forum. Il s'agit de :
Son Altesse, l'Emir de Kano, Mahamadou Sanusi II : Leader coutumier et religieux éclairé, banquier professionnel émérite, ancien gouverneur de la Banque Centrale du Nigéria, ses positions en faveur de la modernisation de nos sociétés en s'appuyant sur le Saint Coran et les hadiths inspirent toute la communauté musulmane de la sous-région.
L'Honorable Cheikh Jabir Ismael, Président de l'Association Islamique du Niger : sagesse et sa maitrise des sciences islamiques ont fait de lui un leader religieux incontesté dans notre pays.
Monseigneur Laurent Lompo, Archevêque de Niamey : premier nigérien ordonné prêtre en 1997, nommé vicaire général du diocèse de Niamey en 2003, il a de manière constante œuvré pour la promotion du dialogue islamo-chrétien et du vivre ensemble interreligieux. Ce message de paix, de tolérance et de solidarité prononcé à l'occasion des fêtes musulmanes en sont l'illustration.
Le Moogho Naaba, Roi des Mossès, plus haute autorité traditionnelle de son pays le Burkina Faso, homme de paix et de culture, il a joué un rôle éminemment important dans la gestion des crises politiques dont celles de 2014 et 2015 au Burkina Faso. Ces efforts lui ont, du reste, valu la reconnaissance de la CEDEAO pour la culture de la paix dans notre espace.
Je voudrais aussi remercier l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui nous ont spontanément apporté leur contribution à l'organisation de cette importante rencontre, marquant ainsi leur intérêt pour la préservation d'une paix durable à travers le dialogue interconfessionnel.
Mesdames et Messieurs,
Notre sous-région est confrontée depuis plusieurs années à des actes terroristes. Sous le prétexte de la religion, des crimes inimaginables sont commis régulièrement, endeuillant des familles, des communautés entières et obligeant nos gouvernements à investir l'essentiel des ressources nationales dans les questions sécuritaires au détriment des actions de développement pourtant attendues par nos populations.
En même temps, on assiste, certes pas avec la même intensité, à des conflits intra et inter religieux au sein des communautés qui ont toujours vécu ensemble et sont condamnées à vivre ensemble.
Cette situation n'est certes pas propre à notre sous-région. Mais notre conviction forte est qu'elle se perpétue du fait de la mauvaise compréhension et de l'instrumentalisation de la religion. D'où la forte nécessité de renforcer l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue inclusif ; ce à quoi s'attèle si opportunément la Commission de la CEDEAO depuis quelques années.
En effet, au-delà des actions militaires, l'éducation et la création des conditions de résilience des jeunes en particulier pourra apporter des solutions durables. Aussi, nos gouvernements respectifs doivent-ils accompagner cette Institution pour une véritable éducation à la citoyenneté de nos compatriotes.
Mesdames et Messieurs,
Cette deuxième édition a pour thème « Jeunesse et édification de la paix à travers le dialogue interconfessionnel ». C'est dire que notre à travers ce Forum qui intervient dans un contexte régional où la radicalisation et l'extrémise violent perturbent notre quiétude, la CEDEAO entend mettre en exergue la contribution de la jeunesse ouest africaine en la plaçant au-devant de la promotion de la tolérance religieuse et de la lutte contre ces fléaux. Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix.
Le choix porté sur la jeunesse est d'autant plus important que nos jeunes sont aujourd'hui résolument tournés vers la religion, ce dont il faut se réjouir, mais ils sont aussi, de ce fait, les plus exposés aux manipulations de tout genre. Engager donc la jeunesse dans ce dialogue, participe de sa protection et de sa formation.
Comprendre sa propre religion à travers le dialogue, la formation et les prêches constructifs, comprendre les religions des autres à travers le dialogue, l'esprit d'ouverture et de tolérance, tel doit être notre leitmotiv si nous voulons promouvoir le vivre ensemble.
Comme le disait, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat à l'ouverture de la première édition de notre forum en novembre 2016, je cite :
« Le dialogue intra religieux est une source d'enrichissement et une occasion pour approfondir et maitriser sa propre religion. Le dialogue interreligieux quant à lui peut permettre d'atteindre les mêmes objectifs à condition qu'il ne soit pas perçu comme un moyen de fusionner les religions en une religion unique, ce qui serait du syncrétisme, ni l'occasion de faire du prosélytisme. Il exige respect et reconnaissance de l'autre. Il exige aussi ouverture d'esprit et absence de dogmatisme », fin de citation.
Parlant de respect, le Moogho Naaba, un des parrains de ce forum, dira dans une de ses pensées :
« Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable !
L'Homme Intègre qui se connaît,
Respecte son semblable. »
Mesdames et Messieurs,
Promouvoir la paix au moyen du dialogue intra et inter religieux n'est pas au-dessus de nos capacités. Nos religions nous en donnent les instruments. Elles proclament toutes en effet la paix et la tolérance. Nous devons donc puiser dans les écrits révélés et nos traditions, les moyens de construire durablement le vivre ensemble. Aussi, les objectifs de ce forum sont-ils de :
-faire le bilan du niveau actuel de la mise en œuvre du dialogue intra et inter religieux dans les Etats membres ;
-s'approprier les meilleures pratiques de la jeunesse en matière de dialogue intra et inter religieux ;
-sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la radicalisation et de l'extrémisme violent ;
-identifier les causes de l'implication des jeunes dans les mouvements terroristes et conflits dans la région ;
-créer une plateforme régionale inter religieuse de prévention et de règlement pacifiques des conflits.
Mesdames et Messieurs,
Je voudrais pour terminer mon propos, exprimer notre souhait de voir en cette deuxième édition la consécration de cette rencontre qui sera désormais organisée de manière tournante dans chacun des pays membres de la CEDEAO.
Je souhaite plein succès à vos travaux et je déclare ouverte la deuxième édition du Forum sur l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue intra et interreligieux.

Je vous remercie. ».

Onep
15/11/18

Société

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnai…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnaires, du primaire à l'université

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a, dans le cadre de son initiative d'invitation à la rupture du jeûne, accueilli, hier soir, ses promotionnaires du primaire, du collège, du lycée et de l'université.Les anciens élèves et étudiants promotionnaires du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou sont venus de Niamey et de l'intérieur du pays sur invitation de leur ancien camarade, aujourd'hui prés...

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les…

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les perspectives

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, assurant l'intérim du Premier ministre, a présidé, hier jeudi 23 mai, dans la salle de banquet de la Primature, la 9ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger. Les membres du gouvernement, l'Ambassadrice, chef de la délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionet...

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, et le Secrétaire Général du Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS), Dr Naballa Adaré, ont signé hier matin un protocole d'accord afin de ramener la sérénité dans les universités publiques du Niger. Le paraphe de cet important document par les deux parties vient mettre fin à la série de grèves répétit...

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en p…

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en place du Comité technique du RSU

Le directeur de Cabinet du Premier ministre et président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), M. Hamadou Adamou Souley, a présidé hier matin, dans la salle de banquet de la Primature, une réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié (RSU). Objectif de la rencontre est d'adopter le compte rendu de la réunion précédente et mettre en place le Comité technique du RSU....

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de m…

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi

Les installations techniques de la Radio Alternative FM de Zinder, créée par le Groupe Alternative Espace Citoyen depuis une dizaine d'années, ont été détruites par un incendie dont l'origine reste encore inconnue dans la nuit de mardi à mercredi aux environs de 2h du matin, a déclaré mercredi en fin de matinée le responsable de ce média, M. Magagi Moutari. Il s'agit de la cabine technique et du Studio qui sont entièrement ravagés par l...

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.