Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe


messageLa communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appesanti sur l'importance du thème eut égard au nombre élevé des accidents de la route au Niger et l'hécatombe qui s'en suit.
Les accidents dans notre pays ont parfois tendance à être banalisés du fait de la fréquence de leur survenue. Les statistiques sont alarmantes quant au nombre d'accidents de la route enregistrés à travers le pays. Durant les cinq dernières années, leur nombre croit quasiment d'année en année ; celui des victimes (morts et blessés) aussi, surtout parmi les jeunes de 20 à 39 ans représentant près de 67% des accidentés. Les accidents se comptent par milliers, les tués par centaines et les blessés dont des handicapés à vie se comptent également par milliers.
S'appuyant sur les statistiques de 2013 à 2017, le ministre a indiqué que les services compétents ont recensé respectivement 6358, 5645, 5827 et 5912 accidents. Ces accidents ont hélas causé respectivement la mort de 806, 899, 990, 978 et 869 personnes et provoqué un cumul de 13 303 blessés. On le voit bien que la route tue, endeuille des familles auxquelles le ministre, saisissant l'occasion de la journée de la sécurité routière, a adressé les condoléances des plus hautes autorités de la République ainsi que leur compassion aux blessés tout en leur souhaitant un prompt rétablissement. Quelles sont les causes des accidents de la route dans notre pays ? A cette interrogation, le ministre des transports pointe du doigt la causse humaine en évoquant d'abord les trois « I » c'est-à-dire l'imprudence, l'inattention et l'intolérance des conducteurs auxquelles s'ajoutent d'autres causes non de moindre.
Le ministre Karidio de souligner la non-maitrise du véhicule, le non-respect de la priorité, l'excès de vitesse, le mauvais dépassement et croisement, la surcharge, la fatigue, l'usage de téléphone au volant. Il y a également le défaut mécanique des engins ou encore le mauvais état des route. Les accidents sont récurrents, devenus au fil des ans un véritable fléau avec des conséquences énormes a dit le ministre. Mais les accidents de la route ne sont pas une fatalité, a-t-il ajouté, expliquant qu'ils «peuvent bien être évités sis nous respectons les règles du code de la route». Et pour cela, chaque usager doit intégrer les réflexes de la sécurité routière dans les habitudes afin qu'ils deviennent «une seconde nature».
Le ministre des Transports a estimé que le combat pour le respect des règles du code de la route doit être « un combat permanent qu'il faut mener collectivement et sans relâche » pour faire résolument face à la tragédie routière. Le gouvernement pour sa part a pris et continue à prendre les mesures idoines pour inverser la tendance qu'il a qualifiée de désastreuse. Et pour cause, le Niger dispose d'un code de la route depuis 2014 et son décret d'application, de l'agence nigérienne de la sécurité routière ANISER. En outre la stratégie nationale des transports et ses annexes dont la stratégie nationale de sécurité routière et celles des routes rurales sont élaborées et mises dans le circuit d'adoption. Un projet de renouvellement du parc automobile est en également en cours.
Parlant des mesures mises en œuvre en lien avec le thème de l'édition 2018 de la double journée, le ministre a souligné que les textes encadrant le secteur sont en train d'être mis en application. Il a annoncé que le gouvernement poursuivra ses efforts pour non seulement l'application desdites mesures mais aussi pour rendre opérationnelle l'ANISER et adopter la stratégie nationale des transports, celle de la sécurité routière et des routes rurales.
Entre autres mesures en cours, il a mentionné celles relatives au port de casque et de la ceinture de sécurité auxquelles viendront s'ajouter d'autres réformes contenues dans le code de la route. Il s'agit entre autres de l'institution de la carte de conducteur professionnel, la réforme du permis de conduire, la limitation de l'âge des véhicules importés, la réglementation de la profession d'expert en automobile, l'institution de l'éducation à la sécurité routière dans les cycles primaires. Toutes ces mesures ne sont pas de mesures de coercition de trop a souligné le ministre tout en indiquant qu'elles ont pour seul objectif de garantir la sécurité des usagers.
Zabeirou Moussa(onep)
16/11/18

Société

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnai…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnaires, du primaire à l'université

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a, dans le cadre de son initiative d'invitation à la rupture du jeûne, accueilli, hier soir, ses promotionnaires du primaire, du collège, du lycée et de l'université.Les anciens élèves et étudiants promotionnaires du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou sont venus de Niamey et de l'intérieur du pays sur invitation de leur ancien camarade, aujourd'hui prés...

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les…

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les perspectives

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, assurant l'intérim du Premier ministre, a présidé, hier jeudi 23 mai, dans la salle de banquet de la Primature, la 9ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger. Les membres du gouvernement, l'Ambassadrice, chef de la délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionet...

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, et le Secrétaire Général du Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS), Dr Naballa Adaré, ont signé hier matin un protocole d'accord afin de ramener la sérénité dans les universités publiques du Niger. Le paraphe de cet important document par les deux parties vient mettre fin à la série de grèves répétit...

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en p…

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en place du Comité technique du RSU

Le directeur de Cabinet du Premier ministre et président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), M. Hamadou Adamou Souley, a présidé hier matin, dans la salle de banquet de la Primature, une réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié (RSU). Objectif de la rencontre est d'adopter le compte rendu de la réunion précédente et mettre en place le Comité technique du RSU....

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de m…

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi

Les installations techniques de la Radio Alternative FM de Zinder, créée par le Groupe Alternative Espace Citoyen depuis une dizaine d'années, ont été détruites par un incendie dont l'origine reste encore inconnue dans la nuit de mardi à mercredi aux environs de 2h du matin, a déclaré mercredi en fin de matinée le responsable de ce média, M. Magagi Moutari. Il s'agit de la cabine technique et du Studio qui sont entièrement ravagés par l...

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.