Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Poursuite des travaux de la première Session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) au titre de l'année 2019 : Echanges sur les potentialités du secteur de l'artisanat


cesocLes travaux entrant dans le cadre de la première session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) au titre de l'année 2019 se poursuivent activement au Palais des Congrès de Niamey sous la présidence de M. Saley Saïdou, président du CESOC. Hier, les conseillers ont suivi avec beaucoup d'intérêt, l'intervention du ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Ahmed Botto sur « la contribution du secteur de l'artisanat au développement socio-économique du Niger ». A travers cet échange, les conseillers veulent savoir davantage sur ce secteur combien porteur pour l'économie nationale afin de formuler les recommandations nécessaires pour son développement.
Dans l'ensemble, les participants ont reconnu que s'il est développé, le secteur de l'artisanat peut être l'un des moteurs du développement de notre économie. Dans ces propos préliminaires, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a souligné que c'est un secteur créateur d'emplois par excellence, et également un régulateur qui permet de réduire le taux de chômage. Il s'agit, selon lui, d'un secteur économique qui fait la fierté du Niger, de par sa richesse et sa diversité, ainsi que l'engouement qu'il suscite auprès des clientèles à travers le monde entier.
Parlant des potentialités de l'artisanat dans le pays, le ministre Ahmed Botto a estimé que la valeur ajoutée et la répartition des revenus qu'il génère constituent des sources de richesses au bénéfice de toutes les couches de la population, en particulier les plus économiquement faibles. « Un autre atout que présente ce secteur, c'est son organisation. Le Niger compte en effet une Chambre des Métiers de l'Artisanat dont tous les organes sont opérationnels, huit Chambres Régionales des Métiers de l'Artisanat, dont les organes ont été mis en place, une Fédération Nationale des Artisans, huit Fédérations Régionales d'Artisans, plus de 40 Fédérations Sous Régionales d'Artisans, plus de 2 000 Organisations Professionnelles d'Artisans (OPA) de base, légalement reconnues », a-t-il ajouté.
Citant le rapport de l'Enquête Nationale sur le Secteur informel réalisée en 2012 par l'Institut National de la Statistique (INS), le conférencier a relevé que la structure de l'économie nigérienne était composée de 10,97% de formel et 89,03% d'informel en 2008. « Les activités de l'artisanat représentant la part la plus importante du secteur informel. Il s'avère donc très difficile de mesurer son poids réel, afin de déterminer l'étendue de son importance dans l'économie nationale », a-t-il indiqué.
Parlant de l'emploi dans le secteur de l'artisanat, le ministre Ahmed Botto a rappelé qu'en 2015, il a été dénombré 900 000 emplois pour 432 000 micros et petites entreprises, tenant compte du taux de croissance annuel du secteur estimé à 2,5%. « Mais ce chiffre reste largement en deçà de la situation réelle car aujourd'hui, les artisans eux-mêmes estiment leur nombre à environ 1 200 000 personnes réparties à travers le pays. L'absence d'études actualisées au plan national ne permet pas d'officialiser ces données statistiques », a-t-il fait remarquer. S'agissant de la contribution au PIB, la part du secteur de l'artisanat était déjà évaluée à 20% en 1990 selon le diagnostic réalisé par le BIT. « Malgré la sous-estimation liée à la non - prise en compte de plusieurs dizaines de métiers, les données statistiques générales fournies par l'INS ont fixé cette contribution à 17,72% en 2013, 17,54% en 2014 et 17,53 en 2015 », a-t-il expliqué.
Pour ce qui est du chiffre d'affaire annuel enregistré par les artisans, a-t-il poursuivi, son appréciation peut se faire sous deux angles. Premièrement en termes de participation aux foires et salons avec l'appui financier et l'encadrement technique du ministère. « Plus de 200 artisans nigériens participent annuellement à différentes manifestations commerciales à travers le monde. Dans ces circonstances, il est enregistré variablement des chiffres allant de 120 000 000 à 150 000 000 FCFA. Ce chiffre n'inclut pas les commandes reçues dans le cadre du partenariat établi à l'occasion de la participation aux foires et salons » a-t-il précisé. Deuxièmement, a-t-il ajouté, « en termes de chiffres d'affaires globaux au plan national, ils seraient estimés à environ cent huit (108) milliards pour les 900 000 artisans dénombrés, sur la base du chiffre d'affaires estimé à un milliard deux cent millions réalisés annuellement par un échantillon national constitué de dix milles artisans structurés ayant bénéficié de l'accompagnement d'un vaste programme de développement de l'artisanat».
En réponse aux différentes questions posées, le ministre a relevé que d'après une étude de l'UEMOA, le taux de l'informel au Niger est le plus élevé dans cette zone, avoisinant les 90% contre 45% pour le Bénin et 50% pour le Burkina Faso. Cette situation, n'encourage pas les investisseurs à investir dans le secteur. Pour essayer de réduire l'informel, le ministère en charge du Tourisme s'est inscrit dans une logique de la formation des artisans afin non seulement de réduire le taux d'analphabétisme dans le secteur et d'encourager la promotion d'un artisanat de compétitivité.
Pour ce qui est de la protection de nos produits, le ministre en charge du Tourisme et de l'Artisanat a reconnu que beaucoup de nos produits artisanaux ne sont pas protégés car le processus de cette protection demande un certain nombre de compétence et des moyens. Il a assuré que le Ministère s'est inscrit dans cette dynamique pour que notre artisanat soit dans la logique de durabilité et du progrès. « Il ne s'agit pas seulement de produire mais plutôt de faire quelque chose de qualité qui satisfait la demande », a-t-il déclaré. Au sujet de la question d'évasion financière notamment l'importation des produits artisanaux, le ministre Ahmed Boto a assuré que le Ministère est en train de renforcer son plaidoyer au niveau des entreprises et institutions à acheter nos produits locaux. Par ailleurs, M. Ahmed Botto a annoncé que le Sommet des Chefs d'Etats sera aussi une opportunité pour nos artisans pour écouler leurs produits à travers des foires qui seront organisées au niveau des sites identifiés.

Mamane Abdoulaye(onep)

19/02/19

Société

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (…

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Des réformes pour soutenir et promouvoir les PME dirigées par des femmes en Afrique de l'Ouest

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpel…

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpellés assument leurs responsabilités et versent intégralement 7 325 000 FCFA en réparation des dégâts commis

Suite à la manifestation des scolaires dans les rues de Niamey, ayant provoqué le saccage des biens publics et privés, une centaine d'élèves ont été interpelés. Au titre du dédommagement des préjudices causés, enregistrés et évalués par la justice à 7 725 000 FCFA, la somme versée par les parents des élèves s'élève à 7 325 000 FCFA. A cet effet, lors du point de presse qu'il a animé, hier matin à son bureau, le Procureur Général de la R...

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori…

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey : «Je suis totalement satisfait de l'évolution des travaux», déclare SE Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a effectué hier très tôt le matin, une visite sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. L'objectif de cette visite est d'aller s'enquérir l'état d'avancement des travaux qui ont été lancés par lui-même, le 5 Juillet 2018. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par le ministre Directeur de Cabinet du Président d...

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Les travaux de la 1ère session ordinaire de l'Assemblée nationale dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation à Niamey. Au cours de la plénière d'hier, présidée par SE. Ousseini Tinni, président de l'Institution, les députés ont examiné et adopté les modifications apportées à l'ordre du jour et au calendrier des travaux de cette session.Il faut rappeler que peu après la plénière, s'est tenue toujours sous...

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service pub…

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public : Outiller les participants pour recevoir, écouter et traiter les plaintes des usagers en cas d'abus par le personnel des inst

Le Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la Sécurité ( DCAF) a organisé, hier matin à Niamey, un atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public en cas d'abus par le personnel des institutions de sécurité. C'est le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga, qui a procédé, l'ouverture de cet atelier en présence du Médiateur de Togo, Mme Nana Hou...

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Am…

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Améliorer le cadre du travail et renfoncer les capacités opérationnelles de la Police nationale

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST) aura bientôt un nouveau siège. La cérémonie de lancement des travaux dudit siège s'est déroulé hier matin au niveau du commissariat de troisième arrondissement sous les auspices du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed. La construction de ce bâtiment s'inscrit dans le cadre...

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une s…

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une séance de rattrapage à Niamey

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a procédé hier matin à l'école primaire du quartier Abidjan, la poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A au Niger, entamée depuis le 5 mars dernier à Niamey. L'objectif de l'activité est de toucher certains enfants qui n'ont pas été vaccinés lors de la campagne générale. Ce soutien de la fondation Tattali Iyali est oc...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.