Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Séminaire de formation à l'EFOFAN : Sensibiliser les élèves officiers et jeunes officiers sur le thème ''Sécurité et Etat de droit''


atelierLe Chef d'Etat-Major des Armées Adjoint, le Général de Brigade Ibrah Boulama Issa, a présidé, hier matin à l'Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) de Tondibiah, la cérémonie d'ouverture du séminaire de formation pour des élèves officiers et des jeunes officiers des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) sur le thème : « Sécurité et Etat de droit ». Ce séminaire de formation qui va durer deux jours, est organisé par le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer Stiftung. Il vise à sensibiliser les élèves officiers et les jeunes officiers des FDS sur le rôle des forces armées et de sécurité dans une société démocratique en vue de mener convenablement leurs missions.
A l'ouverture du séminaire, le Chef d'Etat-Major des Armées Adjoint a d'abord rappelé aux participants qu'en choisissant le métier des armes, ils ont choisi de servir la nation nigérienne et sa population. Le Général de Brigade Ibrah Boulama Issa a noté que ce service public de défense et de sécurité ne peut se faire efficacement et durablement sans le respect des lois et règlement dont l'Etat de droit demeure la source. « C'est vous dire que Sécurité et Etat de droit sont loin d'être antinomiques. Bien au contraire, ces deux concepts vont de pair, car il n'y a pas de véritable sécurité sans Etat de droit, et il ne peut y avoir un Etat de droit viable et digne de ce nom, sans sécurité » a-t-il déclaré. Le Général de Brigade Ibrah Boulama Issa a souligné que ce séminaire traduit parfaitement le grand défi auquel tous les pays de la sous –région font face actuellement. Il a par ailleurs notifié que la lutte contre le terrorisme exige des réponses efficaces et appropriées devant non seulement tenir compte des lois et règlements du pays, mais aussi se faire dans le respect des droits de l'homme.
C'est une raison fondamentale dit-il, pour susciter ce forum de réflexion et d'échanges qui permettra aux jeunes officiers de mieux connaitre leurs rôles et leurs devoirs. « A leur tour, ils inculqueront aux sous–officiers et aux hommes du rang les principes d'une intervention militaire dans un contexte de guerre asymétrique. Le dilemme du soldat réside en effet dans cette forme de guerre où l'ennemi est nihiliste, prêt à utiliser son propre corps comme arme de destruction » a-t-il souligné avant d'ajouter que si l'objectif du terroriste est d'asseoir un Etat de non droit, celui du soldat est de protéger l'Etat de droit. « Je vous exhorte donc chers participants, à avoir constamment comme boussole les lois et règlements dans l'exercice de votre métier et à mettre à profit le présent séminaire pour compléter vos connaissances en la matière pour mieux appréhender le rôle qui est le vôtre dans un Etat de droit » a conclu le chef d'Etat-major des armées adjoint.
Auparavant, le Directeur de Programme pour le Dialogue sur la Sécurité en Afrique Subsaharienne M. Tinko Weibezahl a indiqué que dans un contexte de conflits asymétriques, force doit rester à la loi et les forces armées et de sécurité publique doivent veiller à être les sentinelles de l'Etat de droit et de la démocratie en se soumettant elles-mêmes aux lois et règlements nationaux et internationaux. M. Tinko Weibezahl a dit avoir sollicité des experts aguerris pour assurer la formation qui se penchera entre autres sur le rôle des forces armées dans la consolidation des processus démocratiques en cours au Niger et en Afrique.effofan « Les défis sécuritaires auxquels nos Etats sont confrontés exigent que vous soyez suffisamment formés, suffisamment sensibilisés sur les enjeux et sur la nécessité pour vous d'être des officiers exemplaires, des soldats aptes à défendre la paix, l'Etat de droit et la démocratie » a-t-il martelé.
Pour sa part, le Directeur du CNESS, le Colonel Mahamadou Seidou Magagi a indiqué que la formation des cadres civils et militaires constitue un des trois axes du Plan d'Orientation Stratégique du CNESS pour la période 2017-2019. Il a par ailleurs précisé que l'efficacité de tout système de sécurité et de défense repose, avant tout, sur la qualité des personnes qui le servent. « Et la qualité des personnes dépend, dans une large mesure de la formation qu'elles ont reçue» a-t-il confié. C'est conscient de ce fait que le CNESS organise périodiquement des formations répondant à des besoins ciblés sur des thèmes diverses. Au-delà de ces catégories de personnels, le programme de formation du CNESS ambitionne de s'étendre, à terme aux jeunes, aux syndicats et aux organisations de la société civile afin de promouvoir et développer davantage l'esprit de défense et de sécurité des Nigériens.
Quant au Commandant de l'EFOFAN le Colonel Abdoulhassane Bello, il a rappelé que ce séminaire s'inscrit dans le prolongement d'une série de conférences déjà initiées par la hiérarchie aux fins de clarifier le rôle de l'armée dans un contexte démocratique, mais aussi de redéfinir son évolution dans un environnement caractérisé par un changement de paradigme et marqué par des crises et conflits transnationaux de plus en plus complexes.
Laouali Souleymane(onep) et Rahama Siradja(Stagiaire)

05/03/19

Société

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (…

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Des réformes pour soutenir et promouvoir les PME dirigées par des femmes en Afrique de l'Ouest

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpel…

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpellés assument leurs responsabilités et versent intégralement 7 325 000 FCFA en réparation des dégâts commis

Suite à la manifestation des scolaires dans les rues de Niamey, ayant provoqué le saccage des biens publics et privés, une centaine d'élèves ont été interpelés. Au titre du dédommagement des préjudices causés, enregistrés et évalués par la justice à 7 725 000 FCFA, la somme versée par les parents des élèves s'élève à 7 325 000 FCFA. A cet effet, lors du point de presse qu'il a animé, hier matin à son bureau, le Procureur Général de la R...

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori…

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey : «Je suis totalement satisfait de l'évolution des travaux», déclare SE Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a effectué hier très tôt le matin, une visite sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. L'objectif de cette visite est d'aller s'enquérir l'état d'avancement des travaux qui ont été lancés par lui-même, le 5 Juillet 2018. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par le ministre Directeur de Cabinet du Président d...

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Les travaux de la 1ère session ordinaire de l'Assemblée nationale dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation à Niamey. Au cours de la plénière d'hier, présidée par SE. Ousseini Tinni, président de l'Institution, les députés ont examiné et adopté les modifications apportées à l'ordre du jour et au calendrier des travaux de cette session.Il faut rappeler que peu après la plénière, s'est tenue toujours sous...

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service pub…

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public : Outiller les participants pour recevoir, écouter et traiter les plaintes des usagers en cas d'abus par le personnel des inst

Le Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la Sécurité ( DCAF) a organisé, hier matin à Niamey, un atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public en cas d'abus par le personnel des institutions de sécurité. C'est le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga, qui a procédé, l'ouverture de cet atelier en présence du Médiateur de Togo, Mme Nana Hou...

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Am…

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Améliorer le cadre du travail et renfoncer les capacités opérationnelles de la Police nationale

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST) aura bientôt un nouveau siège. La cérémonie de lancement des travaux dudit siège s'est déroulé hier matin au niveau du commissariat de troisième arrondissement sous les auspices du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed. La construction de ce bâtiment s'inscrit dans le cadre...

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une s…

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une séance de rattrapage à Niamey

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a procédé hier matin à l'école primaire du quartier Abidjan, la poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A au Niger, entamée depuis le 5 mars dernier à Niamey. L'objectif de l'activité est de toucher certains enfants qui n'ont pas été vaccinés lors de la campagne générale. Ce soutien de la fondation Tattali Iyali est oc...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.