Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview de Hassan Idrissa, préfet du département d'Ayorou : « Les réalisations faites dans le cadre du programme de Renaissance ont de manière significative amélioré les conditions de vie des populations du département d'Ayorou », déclare M. Hassan


Hassane-Idrissa-AyorouMr le préfet pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?
Erigé en 2011 en département, Ayorou est composé de deux (2) communes à savoir la commune d'Ayorou et celle d'Inatès. La population du département est estimée en 2018 à 71.425 habitants dont 35.955 femmes soit 50.34% selon les projections de l'institut National de la statistique (INS). Notre département est limité au nord par la République du Mali, au sud par la commune rurale d'Anzourou et celle de Dessa, à l'ouest par les communes rurales de Gorouol (département de Tera) et de Babkilaré (département de Bankilaré) et à l'est par la commune rurale de Tondikiwindi (departement de Ouallam). Six (6) langues nationales sont couramment parlées dans le département d'Ayorou. Il s'agit du Zarma songhai, du Tamashek, du Peulh, du Haoussa, du Gourmantché et de l'Arabe. Ces différentes communautés vivent en parfaite cohésion. L'agriculture, l'élevage, la pêche et le commerce constituent les principales activités pratiquées par les populations du département.

Quelles relations entretenez-vous Mr le préfet avec les localités frontalières du Mali ?
Nos relations avec les localités frontalières du Mali sont au beau fixe. Ce sont des relations de travail et d'amitié. A cet effet plusieurs rencontres de travail se sont effectuées tantôt à Ayorou tantôt à Watagouna ou à Labezanga (Mali). Ce sont aussi des relations de partage d'information qui lient nos pays le Mali et le Niger dans le cadre de la gestion de l'insécurité tout au long de nos frontières.

Comment se présente d'une manière générale la situation sécuritaire dans le département ?
La situation sécuritaire dans le département d'Ayorou est caractérisée par une accalmie relative.

Quels sont les appuis dont a bénéficiés le département d'Ayorou dans le cadre du Programme de Renaissance initié par le Président de la République ?
Le département d'Ayorou a justement bénéficié de nombreuses réalisations du programme de la renaissance dans les différents volets. Ainsi dans le cadre de l'appui aux populations vulnérables, l'opération vente de céréales initiée par les plus hautes autorités a touché les 2 communes à savoir Ayorou et Inatès. 5 phases ont été exécutées pour un important tonnage de céréales destinées à cette opération de vente de céréales à prix modéré. A cela s'ajoute la distribution gratuite ciblée de 877,5 tonnes de vivres au profit des populations vulnérables.
Dans le domaine de l'élevage, l'Etat a mis à la disposition des populations plus de 180 tonnes d'intrants zootechniques pour la vente à prix modéré. En ce qui concerne les activités génératrices de revenus à travers la reconstitution du cheptel et embouche, quelque 2003 petits ruminants ont été distribués aux personnes en proie à la vulnérabilité. Au plan de la santé animale, l'on note la campagne gratuite de vaccination qui a touché 114.142 animaux, toutes espèces confondues, contre plusieurs épizooties. Aussi l'opération embouche bovine a fait profiter les populations des villages de Daya et Beibatane de 75 têtes de taureaux sur financement PDLK. Il ya aussi l'approvisionnement de 41,5 tonnes en aliment bétail (BAB) des villages d'Ayorou peulh et Issabé sur financement de la HACP.
Dans le domaine de l'environnement, des réalisations ont consisté à la production de 9.152 plants. Il y'a eu la plantation sur 22,40 ha ainsi que des actions de récupération des terres dégradées pour 287,69 ha et 21km de bandes pare feux soit au total 41.335.260 F CFA de revenus engendrés au profit des populations bénéficiaires.
S'agissant du volet hydraulique, il a été réalisé deux (2) postes d'eau autonomes, 1 mini AEP ainsi que la réalisation de 40 latrines familiales et la distribution de 5000 cartons de produits purs. Le génie rural lui a concerné l'aménagement du site maraicher de 10ha à Bambakaria pour un montant de 118.000.000FCFA, la réhabilitation de l'aménagement hydro Agricole de Firgoune, la construction d'un CSI de type II pour les réfugiés au niveau du site urbanisé d'Ayorou pour un montant de 148.230.000F CFA, la réhabilitation de la digne de protection des rizières de Daya peulh sur 530 ml pour un montant de 4.400.000F CFA sur financement HACP.
Il y'a aussi l'aménagement du marché à bétail d'Inatès pour un coût de 51.087.072F CFA du FICOD et la réhabilitation du radier submersible de Timfaget pour un coût de 21.180.000F CFA. A cela s'ajoutent les nombreuses réalisations dans les domaines de la santé et de l'éducation. En somme les réalisations enregistrées dans le cadre du programme de renaissance ont impacté la vie des populations du département d'Ayorou.
M le préfet quel est votre mot de fin ?

Je saisis cette opportunité pour réitérer toute la gratitude, la reconnaissance et les sincères remerciements des populations du département d'Ayorou à SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat et à son gouvernement pour tous les efforts faits et qui continuent au profit du département sur le plan économique et surtout sécuritaire.
Zakari Mamane
ONEP/Tillabéri
(08/03/19)

Société

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (…

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Des réformes pour soutenir et promouvoir les PME dirigées par des femmes en Afrique de l'Ouest

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpel…

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpellés assument leurs responsabilités et versent intégralement 7 325 000 FCFA en réparation des dégâts commis

Suite à la manifestation des scolaires dans les rues de Niamey, ayant provoqué le saccage des biens publics et privés, une centaine d'élèves ont été interpelés. Au titre du dédommagement des préjudices causés, enregistrés et évalués par la justice à 7 725 000 FCFA, la somme versée par les parents des élèves s'élève à 7 325 000 FCFA. A cet effet, lors du point de presse qu'il a animé, hier matin à son bureau, le Procureur Général de la R...

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori…

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey : «Je suis totalement satisfait de l'évolution des travaux», déclare SE Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a effectué hier très tôt le matin, une visite sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. L'objectif de cette visite est d'aller s'enquérir l'état d'avancement des travaux qui ont été lancés par lui-même, le 5 Juillet 2018. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par le ministre Directeur de Cabinet du Président d...

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Les travaux de la 1ère session ordinaire de l'Assemblée nationale dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation à Niamey. Au cours de la plénière d'hier, présidée par SE. Ousseini Tinni, président de l'Institution, les députés ont examiné et adopté les modifications apportées à l'ordre du jour et au calendrier des travaux de cette session.Il faut rappeler que peu après la plénière, s'est tenue toujours sous...

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service pub…

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public : Outiller les participants pour recevoir, écouter et traiter les plaintes des usagers en cas d'abus par le personnel des inst

Le Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la Sécurité ( DCAF) a organisé, hier matin à Niamey, un atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public en cas d'abus par le personnel des institutions de sécurité. C'est le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga, qui a procédé, l'ouverture de cet atelier en présence du Médiateur de Togo, Mme Nana Hou...

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Am…

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Améliorer le cadre du travail et renfoncer les capacités opérationnelles de la Police nationale

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST) aura bientôt un nouveau siège. La cérémonie de lancement des travaux dudit siège s'est déroulé hier matin au niveau du commissariat de troisième arrondissement sous les auspices du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed. La construction de ce bâtiment s'inscrit dans le cadre...

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une s…

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une séance de rattrapage à Niamey

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a procédé hier matin à l'école primaire du quartier Abidjan, la poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A au Niger, entamée depuis le 5 mars dernier à Niamey. L'objectif de l'activité est de toucher certains enfants qui n'ont pas été vaccinés lors de la campagne générale. Ce soutien de la fondation Tattali Iyali est oc...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.