Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier de sensibilisation sur les résultats du 7ème rapport de mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification : Apprécier les efforts du Niger en matière de lutte contre la désertification


Atelier-CNEDDLa Commission Technique du Plan d'Actions Nationales de Lutte Contre la Désertification et la Gestion des Ressources Naturelles, en collaboration avec le Conseil National de l'Environnement pour un Développement Durable, a organisé le 15 mars dernier à Niamey, un atelier de sensibilisation sur les résultats du 7ème rapport de mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification. Cet atelier de sensibilisation qui a regroupé des décideurs, élus, les medias et les organisations de la société civile, vise essentiellement à partager avec l'ensemble des acteurs le contenu de ce rapport afin de mesurer l'importance et la pertinence pour le Niger de collecter des données nationales pour le renseignement des indicateurs et évaluer ses performances. C'est le directeur général des Eaux et Forêts, le Colonel Major Bila Maïna, par ailleurs président de la Commission technique du PAN/LCD-GRN, qui a présidé l'ouverture de l'atelier en présence du secrétaire exécutif de la CNEDD, Dr Maazou Kameye.

La convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification a été adoptée en 1992. Il a fallu quatre (4) ans après pour qu'elle puisse rentrer en vigueur, soit en 1996. Pays sahélien durement éprouvé par les effets négatifs de la désertisation, le Niger avait signé et ratifié cette convention respectivement en 1994 et en 1996. En ouvrant les travaux de cet atelier de sensibilisation, le président de la Commission Technique du Plan d'Action National de Lutte Contre la Désertification et la Gestion des Ressources Naturelles, le colonel Bila Maïna a relevé que les questions d'environnement ont des impacts négatifs sur le développement socio-économique de notre pays et entrainant des déplacement massifs des populations vers d'autres horizons. En outre, la désertification, a dit le Colonel Major Bila Maïna, touche 40% des superficies de la planète, concerne deux (2) milliards de personnes dans le monde et représente un cout économique estimé à environ 64 milliards de dollars américain par an. Dans les pays sahéliens, cette désertification est exacerbée par les effets des changements climatiques, qui ont des impacts catastrophiques sur nos modes de vie, menace la survie des nombreuses espèces animales et végétales et favorise la prolifération des vecteurs de maladies climato-sensibles. Le Niger, pays sahéliens le plus durement affecté par ce phénomène, a perdu selon les scientifiques 904.400 ha de terres de 2000 à 2015, soit 64.600 ha par an, du fait de la déforestation, de l'ensablement et de la formation des glacis. C'est pourquoi, le Niger a accueilli avec beaucoup d'enthousiasme mais aussi avec autant d'attentes en signant et ratifiant la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification. Cette convention, a ajouté le Colonel Major Bila Maima est un instrument sans équivalent qui appelle l'attention de tous sur la dégradation des terres dans les zones arides abritant des écosystèmes fragiles et des populations des plus vulnérables du monde. Par ailleurs, le président de la Commission technique du PAN/LCD-GRN a précisé que suite à l'évaluation de la mise en œuvre de la convention, dix (10) années après, le constat relève un bilan décevant aussi bien à l'échelle nationale, sous régionale qui a conduit la conférence des parties, lors de sa huitième session tenue en 2007, à adopter un plan-cadre stratégique décennal, 2008-2018. Ce plan-cadre a pour objet d'insuffler un second souffle à la convention, avec une vision globale de « mettre en place un partenariat mondial visant à enrayer et prévenir la désertification et la dégradation des terres et atténuer les effets de la sécheresse dans les zones touchées, afin de concourir à la réduction de la pauvreté et au respect durable de l'environnement ». Ainsi, à la dernière conférence des parties, les parties ont adopté un nouveau cadre stratégique pour l'application de la convention. Ce cadre stratégique de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification (CNULCD 2018-2030) fournit non seulement des orientations aux parties à la convention sur la mise en œuvre de la convention, mais sert également d'outil de suivi pour le comité d'examen de la mise en œuvre de la convention (CRIC).
Auparavant, le secrétaire exécutif du Conseil National de l'Environnement pour un Développement Durable, Dr. Maazou Kameye a indiqué que si un pays ratifie les trois conventions de Rio à savoir la convention sur les changements climatiques ; celle relative à la biodiversité et la convention sur la lutte contre la désertification, il y a des activités habilitantes afin de rendre compte à la Convention des Nations Unies de l'état de mise en œuvre de cette convention au niveau national à travers un rapport national. En effet, le processus d'élaboration du septième rapport sur la mise en œuvre de la convention sur la lutte contre la désertification a été consultatif. La présentation de ce rapport et la base de données pour le rapportage de la mise en œuvre de la convention ont permis aux participants d'apprécier le travail abattu par les membres de la Commission technique du Plan d'Actions Nationales de Lutte Contre la Désertification et la Gestion des Ressources Naturelles pour que le Niger puisse respecter les engagements auxquels il a librement souscrit.
l Hassane Daouda (ONEP)
(18/03/19)

Société

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (…

Le Premier ministre a pris part au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Des réformes pour soutenir et promouvoir les PME dirigées par des femmes en Afrique de l'Ouest

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpel…

Point de presse du procureur de la République relatif à la manifestation des scolaires : Les parents des élèves interpellés assument leurs responsabilités et versent intégralement 7 325 000 FCFA en réparation des dégâts commis

Suite à la manifestation des scolaires dans les rues de Niamey, ayant provoqué le saccage des biens publics et privés, une centaine d'élèves ont été interpelés. Au titre du dédommagement des préjudices causés, enregistrés et évalués par la justice à 7 725 000 FCFA, la somme versée par les parents des élèves s'élève à 7 325 000 FCFA. A cet effet, lors du point de presse qu'il a animé, hier matin à son bureau, le Procureur Général de la R...

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori…

Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey : «Je suis totalement satisfait de l'évolution des travaux», déclare SE Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a effectué hier très tôt le matin, une visite sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. L'objectif de cette visite est d'aller s'enquérir l'état d'avancement des travaux qui ont été lancés par lui-même, le 5 Juillet 2018. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par le ministre Directeur de Cabinet du Président d...

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Assemblée nationale : Adoption de l'ordre du jour et du calendrier modifiés de la première session ordinaire

Les travaux de la 1ère session ordinaire de l'Assemblée nationale dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle Place de la concertation à Niamey. Au cours de la plénière d'hier, présidée par SE. Ousseini Tinni, président de l'Institution, les députés ont examiné et adopté les modifications apportées à l'ordre du jour et au calendrier des travaux de cette session.Il faut rappeler que peu après la plénière, s'est tenue toujours sous...

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service pub…

Atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public : Outiller les participants pour recevoir, écouter et traiter les plaintes des usagers en cas d'abus par le personnel des inst

Le Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la Sécurité ( DCAF) a organisé, hier matin à Niamey, un atelier de lancement de la cartographie des voies de recours et mécanisme de plaintes ouverts aux usagers du service public en cas d'abus par le personnel des institutions de sécurité. C'est le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga, qui a procédé, l'ouverture de cet atelier en présence du Médiateur de Togo, Mme Nana Hou...

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Am…

Pose de la Première Pierre de la Construction des Nouveaux Bureaux de la Direction de la Surveillance du Territoire : Améliorer le cadre du travail et renfoncer les capacités opérationnelles de la Police nationale

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST) aura bientôt un nouveau siège. La cérémonie de lancement des travaux dudit siège s'est déroulé hier matin au niveau du commissariat de troisième arrondissement sous les auspices du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed. La construction de ce bâtiment s'inscrit dans le cadre...

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une s…

Poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A : La Fondation Tattali Iyali organise une séance de rattrapage à Niamey

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a procédé hier matin à l'école primaire du quartier Abidjan, la poursuite de la campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A au Niger, entamée depuis le 5 mars dernier à Niamey. L'objectif de l'activité est de toucher certains enfants qui n'ont pas été vaccinés lors de la campagne générale. Ce soutien de la fondation Tattali Iyali est oc...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.