Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview de M. Moussa Ousmane, Gouverneur de la région de Dosso : «Des résultats significatifs enregistrés dans la région dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de renaissance Acte 2»


DossoMonsieur le Gouverneur, quel bilan tirez-vous de cette deuxième mandature du Président de la République Issoufou Mahamadou ?
Le bilan de cette deuxième mandature est satisfaisant dans la mesure où des résultats significatifs ont été enregistrés sur la mise en œuvre du Programme de renaissance Acte 2 du Président de la République, Chef de l'Etat, S.E. M. Issoufou Mahamadou, avec un accent particulier sur la renaissance culturelle pour un changement de mentalité.

La Région de Dosso renferme d'énormes potentialités en terres irrigables le long du fleuve, des dallols et de nombreuses mares. Comment comptez-vous valoriser ces potentialités ?
La région de Dosso dispose d'énormes potentialités en terres irrigables. C'est ainsi qu'elle est traversée par le fleuve Niger, seul cours d'eau permanent d'une longueur de 180km au niveau des Communes suivantes: Falmey-Sambéra-Tanda-Gaya et Tounouga.
La Région de Dosso dispose également de trois (3) Dallols. Il y a le Dallol Bosso qui traverse les Départements de Loga, Boboye et Falmey selon l'axe Nord-Sud. Il a une longueur d'environ 155 km et une largeur moyenne de 12km. Sa superficie est estimée à 1 485km². On a aussi le Dallol Maouri qui traverse les Départements de Dogondoutchi, Tibiri, Dioundiou et Gaya selon un axe Nord-Sud. Il a une longueur de 360km et 4,75km de largeur moyenne. Sa superficie est estimée à 1 905km². S'y ajoute le Dallol Fogha qui a une longueur de 267km environ avec une largeur moyenne de 2,5km. Sa superficie est estimée 662km².
Parmi ces potentialités, il y a aussi les mares permanentes, semi-permanentes et des mini-barrages. La Région de Dosso dispose de 508 mares dont 211 mares permanentes et 297 mares semi-permanentes et 19 mini barrages. Selon les résultats de l'Etude sur le Potentiel Irrigable du Niger (EPTIN), ce potentiel est estimé à plus d'un million d'ha.

Comment valoriser les potentialités en terres irrigables ?
Il faut mobiliser les partenaires techniques et financiers pour la réalisation des Aménagement Hydro Agricoles (AHA et Petits périmètres irrigués) ; mettre l'accent sur la mise en valeur agricole des retenues et mares existantes ; rendre fonctionnelle la stratégie de la petite irrigation au Niger (SPIN) déjà adoptée par le gouvernement ; accélérer la mise en œuvre des activités programmées par le MCA qui envisage l'aménagement de 2 650 ha de nouvelles terres le long de la vallée du fleuve ; utiliser l'énergie solaire dans le système de pompage ; créer les conditions de mise en place d'un encadrement de proximité de la Petite Irrigation ; rendre disponibles et accessibles les intrants de qualité ; assurer l'entretien des infrastructures (dynamisation des comités de gestion des infrastructures) ; renforcer les capacités des services techniques ; développer les infrastructures de transports ; mettre en place les infrastructures de stockage, de conservation, de transformation ; développer les infrastructures de commercialisation et organiser les filières de production.

Quelles sont les principales réalisations dont a bénéficié la région de Dosso dans le cadre du Programme de Renaissance Acte2 ?
Il y a la construction des Maisons du paysan à Falwel et Sakorbé, toutes les deux communes rurales du département de Loga, avec les 8 éléments au complet chacune pour un montant total de 400 000 000 FCFA. La troisième maison du paysan est celle de Margou Béné (Commune Urbaine de Birni N'Gaouré) qui est en cours de réalisation.

M. le Gouverneur, quels peuvent être les apports du chemin de fer et du port sec aux populations de la région de Dosso ?
Dans le cadre d'une part, de la mise en œuvre du programme sectoriel du transport et d'autre part de sa politique de développement régional, le gouvernement de la République du Niger a décidé du choix de la ville de Dosso (région de Dosso) pour l'implantation et l'exploitation du premier port sec du Niger. Le gouvernement a engagé la réalisation du projet du port sec de Dosso et son antenne de Niamey, dans un cadre de partenariat public-privé (PPP).
La réalisation de ce port sec a pour objectif le développement socio-économique de la région de Dosso en particulier et du Niger en général. Outre la réduction des coûts des délais de transit et de transport, ainsi que la minimisation des risques des opérateurs économiques nigériens, le port sec permettra aussi l'accroissement des recettes douanières et fiscales (du fait d'un meilleur contrôle des couloirs de transit) et la création d'emplois au profit des jeunes de la région.

Que pensez-vous de l'évolution des travaux du port sec?
Depuis quelques années, les travaux du port sec se sont effectivement arrêtés. Mais nous sommes persuadés qu'avec l'engagement du Président de la République, les travaux vont reprendre. Quant aux infrastructures ferroviaires, elles constituent sans nul doute l'un des plus grands chantiers du Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou. Envisagé depuis plus d'un siècle, il a fallu en 2014 pour voir le démarrage des travaux de construction d'une voie ferrée au Niger.

Sur le plan sécuritaire, la région de Dosso fait face à des conflits champêtres ainsi que des attaques des bandits sur certains tronçons. Quelles mesures avez-vous préconisées pour faire face à cette situation ?
Les conflits intercommunautaires sont parfois fréquents dans certains départements de la région de Dosso, surtout les conflits champêtres entre agriculteurs et éleveurs. Ces conflits sont souvent liés à l'intolérance et l'incompréhension des communautés. Ainsi, pour mieux appréhender cette problématique, une feuille de route aux patrouilles départementales et frontalières a été établie dans laquelle des missions du terrains pour intensifier la sensibilisation et la conciliation des communautés sont organisées au début et à la fin de chaque campagne agricole. Cette approche a permis de manière pacifique de créer un véritable climat de quiétude sociale et de cohésion entre les communautés.
La région de Dosso fait face aussi à des attaques des bandits armés sur certains tronçons principaux et secondaires. Pour cela, les différents préfets en collaboration avec les responsables des Forces de Défense et de Sécurité départementaux, ont renforcé et multiplié la présence et la fréquence des patrouilles mixtes départementales.
Pour surmonter les défis de cette insécurité, afin de permettre à la population de vaquer paisiblement à ses occupations, il a été adopté plusieurs initiatives dont entre autres : la sécurisation des zones d'insécurité par un important dispositif de sécurité et de dissuasion, la sensibilisation à travers des rencontres périodiques des chefs des villages de la région et surtout ceux riverains à la RN7 (Tronçon Béla-Dosso) pour les conscientiser afin de collaborer avec les FDS en renseignement, la création d'une patrouille de la gendarmerie sur le tronçon Béla-Dosso et le renforcement de l'axe Sabon Birni- PK10.
Pour la restauration d'une bonne gouvernance locale au niveau des départements, communes et cantons, il a été institué, tous les derniers vendredis de chaque mois, la lecture du Coran suivie de Fatiha et des échanges sur les problèmes spécifiques par département, commune et canton, l'institution d'une mission régionale des responsables régionaux des Forces de Défense et de Sécurité pour sensibiliser et échanger avec les autorités administratives, communales, coutumières et responsables de leurs unités dans tous les départements dont la première a fait ses preuves.
Dans le cadre du renforcement des capacités en matière de sécurité dans la région de Dosso, EUCAP SAHEL et le PNUD ont doté la région d'un centre opérationnel équipé d'outils informatiques et de transmission, de 04 véhicules 4x4, de 06 motos cross et EUCAP SAHEL organise des formations continues au profit des FDS sur la fraude documentaire, le trafic des armes et la police judiciaire. La GIZ a construit trois postes frontaliers de police à Tombo, Wadata et Dolé.

M. le Gouverneur, la route Bella-Gaya n'est pas achevée et le tronçon Bella-Dosso s'est totalement dégradé. A quand la fin du calvaire pour les usagers de cette importante route ?
Je vous informe d'ores et déjà que les travaux de Dosso-Bella sont inscrits dans le Programme Millenium Challenge qui est déjà en phase de préparation du dossier d'appel d'offres (études techniques et environnementales) ; pour les travaux du tronçon Bella-Gaya, la reprise de ces travaux est effective pour un délai de huit (8) mois. En conclusion, d'ici la fin de l'année, le soulagement des usagers de cet axe sera total Incha Allah.

Par Mamane Amadou
ONEP Dosso
(12/04/2019)

Société

Poursuite de la Caravane Ramadan Kareem : Plus de 400 kits alimentaires distribués par la Fondation Tattali Iyali de Dr …

Poursuite de la Caravane Ramadan Kareem : Plus de 400 kits alimentaires distribués par la Fondation Tattali Iyali de Dr Lalla Malika Issoufou

La Présidente de la Fondation Tattali Iyali, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, a supervisé le vendredi 24 mai dernier, une nouvelle séance de distribution de plus de 400 kits alimentaires en faveur des couches vulnérables dans la communauté urbaine de Niamey. Cette œuvre de bienfaisance s'inscrit dans le cadre de la poursuite de la campagne « Ramadan Kareem » au cours de laquelle plus de 15.000 kits alimentaires seront distribu...

Visite du ministre de la Défense nationale au détachement de l'armée française basé à Niamey : Renforcer la collabaratio…

Visite du ministre de la Défense nationale au détachement de l'armée française basé à Niamey : Renforcer la collabaration avec les FAN dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé

Le ministre de la Défense nationale M. Kalla Moutari, accompagné des hauts responsables des Forces armées nigériennes (FAN), a visité le vendredi 24 mai dernier, le détachement de l'armée française basé à Niamey sis à la base aérienne. Le ministre Kalla Moutari est allé visiter le dispositif de l'armée française sur place et échanger avec les responsables français sur le renforcement de la coopération dans la lutte contre le terrorisme....

Recrutement à la CENI : 6510 opérateurs d'enrôlement seront recrutés à l'issue des tests

Recrutement à la CENI : 6510 opérateurs d'enrôlement seront recrutés à l'issue des tests

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Souna, a procédé le 25 mai dernier à Niamey, au lancement du test de recrutement des opérateurs d'enrôlement dans le cadre de la confection du fichier biométrique électoral. Le week-end passé, 11.730 jeunes candidats ont passé le test pour 6.510 postes disponibles. Les épreuves se sont déroulées simultanément dans les chefs-lieux des huit régions du Niger....

Conférence de Presse du président de la Commission Electorale Nationale Indépendante : «Les formalités administratives e…

Conférence de Presse du président de la Commission Electorale Nationale Indépendante : «Les formalités administratives et techniques préparatoires à l'élaboration du fichier biométrique sont quasiment achevées», annoncent la CENI et l'opérateur techn

Après le lancement du test de recrutement des opérateurs d'enrôlement, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka Souna, a animé le samedi 25 mai dernier à Niamey une conférence de presse. Il s'agissait pour le président de la CENI de faire le point sur l'avancement du processus de la confection du fichier électoral biométrique. La Conférence de presse s'est déroulée en présence de M. Jean Michel D...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnai…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Retrouvailles entre le Chef de l'Etat et ses promotionnaires, du primaire à l'université

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a, dans le cadre de son initiative d'invitation à la rupture du jeûne, accueilli, hier soir, ses promotionnaires du primaire, du collège, du lycée et de l'université.Les anciens élèves et étudiants promotionnaires du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou sont venus de Niamey et de l'intérieur du pays sur invitation de leur ancien camarade, aujourd'hui prés...

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les…

9ème Réunion du Comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger : Faire le bilan des résultats obtenus et dégager les perspectives

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, assurant l'intérim du Premier ministre, a présidé, hier jeudi 23 mai, dans la salle de banquet de la Primature, la 9ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap-Sahel Niger. Les membres du gouvernement, l'Ambassadrice, chef de la délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionet...

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Gouvernement / SNECS : Signature d'un protocole d'accord pour le retour à la sérénité dans les universités publiques

Le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadissou, et le Secrétaire Général du Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS), Dr Naballa Adaré, ont signé hier matin un protocole d'accord afin de ramener la sérénité dans les universités publiques du Niger. Le paraphe de cet important document par les deux parties vient mettre fin à la série de grèves répétit...

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en p…

Réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié : Adoption du compte rendu précédent et mise en place du Comité technique du RSU

Le directeur de Cabinet du Premier ministre et président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), M. Hamadou Adamou Souley, a présidé hier matin, dans la salle de banquet de la Primature, une réunion extraordinaire du Comité de Pilotage du Registre Social Unifié (RSU). Objectif de la rencontre est d'adopter le compte rendu de la réunion précédente et mettre en place le Comité technique du RSU....

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de m…

Zinder-Média : Les installations techniques de la Radio Alternative de Zinder ravagées par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi

Les installations techniques de la Radio Alternative FM de Zinder, créée par le Groupe Alternative Espace Citoyen depuis une dizaine d'années, ont été détruites par un incendie dont l'origine reste encore inconnue dans la nuit de mardi à mercredi aux environs de 2h du matin, a déclaré mercredi en fin de matinée le responsable de ce média, M. Magagi Moutari. Il s'agit de la cabine technique et du Studio qui sont entièrement ravagés par l...

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.