Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Inauguration de l'EFOPRIMES : Désormais une école de formation des agents de sécurité privée au Niger

Visite guidée peu après l’inauguration du campus Visite guidée peu après l’inauguration du campus

La première école de formation aux métiers de la sécurité au Niger a ouvert ses portes, hier à Niamey à l'initiative d'un jeune Nigérien, M. Yacine Diallo. La cérémonie placée, sous le haut patronage du Président de l'Assemblée nationale, SE. Hama Amadou, s'est déroulée à la devanture de l'école, sise à l'ex-restaurant Shanghaï. Elle a enregistré la présence des ministres en charge de la Formation Professionnelle et des Enseignements Moyen et Supérieur, du maire du 1er arrondissement de Niamey, des représentants des Forces de Défense et de Sécurité, du président d'honneur de l'école et de plusieurs invités.


L'Ecole de Formation Professionnelle Privée aux métiers de la Sécurité (EFOPRIMES) est la première du genre au Niger et peut6être même dans la sous6région. La création de cette école résulte du constat d'insuffisance du métier, ainsi que de la nécessité de professionnaliser ce métier. Elle compte, pour la première promotion, 40 élèves dont sept (7) filles. La cérémonie, qui a été grandiose, a été marquée par plusieurs allocutions. Au terme de la cérémonie, le Président de l'Assemblée nationale s'est confié aux médias. ''Je pense que c'est un plus, c'est une innovation majeure à une époque où nous sommes tous conscients de l'importance de la sécurité tant au niveau des villes, des campagnes que de nos frontières'', a-t-il dit.
Auparavant, le maire du 1er arrondissement communal de Niamey s'est réjoui de cette initiative. Il a surtout encouragé ce jeune Nigérien qui a bien voulu oser. Quant au directeur général de l'Ecole, il a mis l'accent sur les filières de formation. D'après Dr Alain Patengouh, l'EFOPRIMES a cinq (5) filières de formation, à savoir la sécurité incendie, la sécurité et prévention, la télé et vidéosurveillance, la sécurité et l'administration, l'escorte et protocole. Le directeur général de l'EFOPRIMES a exprimé la disponibilité de l'école à recevoir et former les personnels de toutes les sociétés de sécurité privée. Dr Alain Patengouh a aussi évoqué la disponibilité de l'EFOPRIMES à dispenser des formations continues à d'autres catégories d'agents comme les chauffeurs, les agents des sites de ravitaillement en hydrocarbure, etc.
Pour sa part, le président fondateur de l'EFOPRIMES a souligné le souci qui l'a guidé à créer cette école. En effet, confie M. Yacine Diallo, la création de cette école est un projet qui répond aux enjeux de la 7ème République. Il s'agit aussi de répondre aux appels des autorités qui demandaient aux jeunes Nigériens de la diaspora de venir contribuer au développement de notre pays.
Le président fondateur de l'EFOPRIMES a saisi l'occasion pour rendre hommage au Capitaine Hassane Diallo Amadou, président d'honneur de l'école, pour les énormes services rendus à son pays. M. Yacine Diallo a remercié le Ministère de la Formation Professionnelle et de l'Emploi pour l'accompagnement. Il a aussi rendu un vibrant hommage au Président de l'Assemblée Nationale pour son intérêt à tous les projets en faveur de la jeunesse. Il a enfin émis le vœu que l'exercice du métier de la sécurité soit réglementé par une loi qui rende obligatoire la formation de base.
En prononçant le discours d'inauguration, la ministre de la Formation Professionnelle et de l'Emploi a félicité l'initiateur de ce projet. ''Cette école est l'œuvre d'un jeune Nigérien passionné du métier de la sécurité'', a dit Mme N'Gadé Nana Hadiza Noma Kaka. Aussi, le baptême de la 1ère promotion qui porte le nom de ''Promotion SE. Issoufou Mahamadou'', vise à rendre un hommage au Chef de l'Etat pour l'intérêt et la priorité qu'il a accorde à la sécurité. En outre, ajoute Mme N'Gadé Nana Hadiza Noma Kaka, EFOPRIMES est une valeur ajoutée dans le domaine de la formation professionnelle. Elle contribuera à la création d'emplois pour des milliers de jeunes.
La ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi a réitéré l'engagement du gouvernement à accompagner ce promoteur. ''Le ministère mettra ses cadres pour suivre et encadrer vos activités'', a-t-elle dit. Par contre, elle a demandé aux responsables de l'EFOPRIMES de faire preuve de rigueur dans la formation. Par la suite, la ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, le ministre des Enseignements Moyen et Supérieur et de la Recherche Scientifique, et le président d'honneur de l'EFOPRIMES, le Capitaine Hassane Diallo, ont coupé le ruban, inaugurant ainsi officiellement l'Ecole.
Le Président de l'Assemblée nationale et les officiels ont ensuite eu une visite guidée des installations. Ce qui leur a permis de découvrir les différentes activités que mène l'école. Les 40 élèves de la première promotion Issoufou Mahamadou ont été présentés à l'assistance.

Société

Le Premier ministre, SEM Brigi Rafini, procède à l'ouverture de la 23ème session ordinaire du conseil des ministres de l…

Le Premier ministre, SEM Brigi Rafini, procède à l'ouverture de la 23ème session ordinaire du conseil des ministres de la CIPRES : Echanges pour un mécanisme équilibré et dynamique de protection sociale

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Brigi Rafini a présidé hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 23ème session ordinaire du conseil des ministres de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES). C'était en présence des représentants des 16 pays membres de cette organisation communautaire qui a vu le jour en 1993.C'est la deuxième fois que Niamey accueille les assises de la Conf...

«La CIPRES, notre organisation commune, constitue aujourd'hui un exemple réussi d'intégration au niveau africain », décl…

«La CIPRES, notre organisation commune, constitue aujourd'hui un exemple réussi d'intégration au niveau africain », déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du gouvernement

« Chers Invités ;Mesdames et Messieurs :Je voudrais, tout d'abord, au nom de Son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, du gouvernement et du peuple nigérien exprimer notre gratitude à l'endroit de la grande famille de la sécurité sociale africaine, réunie à Niamey, pour l'honneur fait à notre pays d'abriter, après la République sœur du Mali, la 23ème Session ordinaire du Conseil des Ministres ...

Elections générales au Ghana : Le chef de la mission d'observation électorale à court terme de la CEDEAO appelle à des é…

Elections générales au Ghana : Le chef de la mission d'observation électorale à court terme de la CEDEAO appelle à des élections apaisées

Le chef de la mission d'observation électorale à court terme de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) pour les élections générales du mercredi 7 décembre 2016 au Ghana, l'ancien président intérimaire du gouvernement d'unité nationale du Libéria, Amos Sawyer, a invité le peuple ghanéen à tout mettre en œuvre pour la bonne tenue de ces élections.Il lancé cet appel, le mardi 6 décembre 2016, à Accra, lors d'un...

7ème réunion ordinaire des Chefs des Services de Renseignement et de Sécurité des Pays Membres de l'Unité de Fusion et d…

7ème réunion ordinaire des Chefs des Services de Renseignement et de Sécurité des Pays Membres de l'Unité de Fusion et de Liaison : Le ministre d'Etat Bazoum Mohamed encourage les services à accentuer la lutte contre le terrorisme

La 7ème réunion ordinaire des Chefs des Services de Renseignement et de Sécurité des Pays Membres de l'Unité de Fusion et de Liaison (UFL) s'est ouverte, hier matin, à l'hôtel Gawèye de Niamey sous la présidence du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed.Dans son discours d'ouverture, le ministre d'Etat Bazoum Mohamed a d'abor...

Entretien avec le Directeur régional du génie rural de Dosso : La direction a enregistré plusieurs réalisations dont cel…

Entretien avec le Directeur régional du génie rural de Dosso : La direction a enregistré plusieurs réalisations dont celles des 863 puits maraîchers selon Arachi Dillé

Avec une superficie de 31.000 km2 dont 2% de la superficie totale du pays, la région de Dosso qui est divisée en 8 départements se présente comme un vaste plateau légèrement incliné du nord-ouest entaillé par de grandes vallées sèches que sont les dallols Maouri, Bosso et Foga suivant la direction nord-sud. L'extrême sud de la région est limité par la vallée du fleuve qui la borde sur une longueur de 180 kms. Du point de vue pluviométri...

Remise de fonds d'appui pour 24 banques céréalières de la région de Tillabéry : Accroitre la résilience de la population

Remise de fonds d'appui pour 24 banques céréalières de la région de Tillabéry : Accroitre la résilience de la population

Le directeur adjoint de l'ONG Care International a remis 24 chèques aux représentants de 24 banques céréalières de la région de Tillabéry. Ce don rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet BRACED PRESENCES. Ce second don est la suite d'un autre le tout d'un montant de 48 millions de FCFA et vient renforcer les activités des banques céréalières dans la région de Tillabéry. La cérémonie de remise de ces chèques s'est déroulée, hie...

Santé reproductive des jeunes et adolescents au Niger : Nécessaire implication des véritables concernés

Santé reproductive des jeunes et adolescents au Niger : Nécessaire implication des véritables concernés

Au Niger, la population est estimée selon le recensement général (RGPH 2012) à plus de 17 millions d'habitants. La même source indique que les jeunes âgés de moins de 25 ans sont estimés à 69% de la population totale, tandis que les adolescents de moins de 15 ans constituent 51,6%. L'importance numérique des jeunes est un avantage fondamental pour le développement économique du pays. Seulement, pour tirer les avantages économiques du po...

8ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d'Afrique (CIRCAF) à Cotonou : Appréhender le contexte d…

8ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d'Afrique (CIRCAF) à Cotonou : Appréhender le contexte de régulation des supports de diffusion numérique et des médias en ligne

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane, président en exercice du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), a présidé, hier matin à Cotonou (Bénin), la cérémonie d'ouverture de la 8ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d'Afrique (CIRCAF). Cette 8ème conférence traitera de plusieurs questions dont la Régulation des médias à l'ère du nu...

Interview du Procureur de la République, M. Cheibou Samna Soumana : «Tous ceux qui ont pris irrégulièrement des biens pu…

Interview du Procureur de la République, M. Cheibou Samna Soumana : «Tous ceux qui ont pris irrégulièrement des biens publics doivent les réintégrer sans délai, pendant qu'il est encore temps»

L'affaire dite des conteneurs de la SORAZ dans laquelle sont impliqués des responsables de la douane a défrayé la chronique ces derniers jours dans notre pays. Dans cet entretien, le Procureur de la République apporte son éclairage sur l'affaire. Cheibou Samna Soumana parle aussi de la procédure en cours sur ce dossier, de même que sur plusieurs autres dossiers relatifs aux détournements des deniers publics et aux crimes économiques ave...

Maradi/Lancement de l'opération achats de vivres auprès des petits producteurs : Permettre aux paysans de mieux profiter…

Maradi/Lancement de l'opération achats de vivres auprès des petits producteurs : Permettre aux paysans de mieux profiter des fruits de leur labeur

Le gouverneur de la Région de Maradi, M. Zakari Oumarou, a procédé, hier matin, au lancement de l'opération achats locaux des vivres auprès des petits producteurs pour la région de Maradi. Pour cette opération, 1832 tonnes de mil et 824 tonnes de niébé seront directement achetés aux producteurs. Cela rentre dans le cadre du renforcement de la résilience des petits producteurs avec l'appui du Programme Alimentaire Mondial à l'Etat du Nig...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Situation de l'école nigérienne :La conscience cit…

Situation de l'école nigérienne :La conscience citoyenne des acteurs de l'école interpellée ;De l'impérieuse nécessité de surmonter la crise

Quelques jours seulement après la rentrée scolaire 2016-2017, la fronde sociale a aussitôt...

vendredi 2 décembre 2016

Interview du ministre des Enseignements Secondaire…

Interview du ministre des Enseignements Secondaires, M. Sani Abdourahamane : ''Aucun acteur de l'école n'a intérêt à ce que cette situation perdure. Nous devons tous agir pour que la quiétude règne dans nos établissements scolaires''.

Monsieur le ministre, beaucoup de perturbations sont enregistrées depuis la rentrée scolai...

vendredi 2 décembre 2016

''Nous sommes contraints d'aller en grève, quand n…

''Nous sommes contraints d'aller en grève, quand nos revendications ne sont pas satisfaites», déclare M. Aliou Samna, Coordonnateur de CAUSE-Niger

Depuis la rentrée académique 2016-2017, l'école nigérienne connait des perturbations liées...

vendredi 2 décembre 2016

L'air du temps

Liberté torpillée

Liberté torpillée

Mercredi dernier, les journalistes nigériens se sont retrouvés en famille pour célébrer, à...

vendredi 2 décembre 2016

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.