Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du ministre de la santé publique sur la maladie à virus Ebola au Niger : Plusieurs mesures prises pour prévenir l'épidémie

Le ministre Mano Agali Le ministre Mano Agali

La situation inquiétante imposée par la maladie à virus Ebola qui touche depuis quelques mois des pays de l'Afrique de l'Ouest a fait l'objet aujourd'hui d'un point de presse du ministre de la Santé publique. M. Mano Agali a d'abord évoqué dans son intervention le contexte de la maladie à virus Ebola au niveau de la région ouest africaine. Citant l'OMS, le ministre a rappelé que du 28 Mars au 09 Août 2014, quatre pays notamment la Guinée Conakry, le Libéria, la Sierra Leone et le Nigeria ont été touchés par les flambées de la maladie à virus Ebola. Et au total 1840 cas ont été enregistrés dont malheureusement 989 décès soit un taux de létalité de 54%.
L'une des dernières situations est relative au Bénin qui vient actuellement, de notifier, 2 cas suspects qui restent à confirmer au laboratoire. Le Libéria et la Sierra Leone ont décrété l'état d'urgence sanitaire. La Direction mondiale de l'OMS a considéré la maladie à virus Ebola comme situation d'urgence sanitaire mondiale en santé publique pour pouvoir contenir l'épidémie. Pour ce qui est du Niger, «actuellement aucun cas n'a été enregistré. Néanmoins le pays a pris des dispositions en élaborant et adoptant un plan d'urgence pour la prévention de l'introduction de la maladie », a relevé le ministre de la Santé publique. Le plan sera mis en œuvre incessamment grâce aux moyens conséquents qui seront mis à la disposition des services de santé par le gouvernement, a précisé M. Mano Agali.


Ebola1Ce plan repose sur le renforcement de la surveillance épidémiologique aux points d'entrée (aéroports, postes frontaliers terrestres), le renforcement des capacités des services de santé et des secteurs impliqués, l'intensification de la communication pour un changement de comportement. Mais d'ores et déjà plusieurs actions ont été réalisées au niveau du ministère de la Santé publique. Dès le lendemain de l'information par l'OMS de l'apparition de la maladie à virus Ebola en Guinée Conakry le 28/03/2014, il y a eu une réunion extraordinaire du Comité National de Gestion des Epidémies. Ce qui a abouti à la prise des décisions en vue de renforcer la surveillance épidémiologique au niveau des points d'entrée, terrestres, gares, aéroports ; de revitaliser les Comités de Gestion des Epidémies à tous les niveaux ; de renforcer le contrôle sanitaire de l'importation des animaux sauvages en provenance des zones affectées; l'élaboration d'un plan de contingence contre la maladie, prenant en compte la sensibilisation des populations et la formation du personnel de santé. Un point de presse du ministre de la santé a sanctionné cette réunion.
Pour ce qui des actions entreprises, le ministre de la santé publique, a indiqué qu'elles portent sur la demande à l'OMS/Niger de toute la documentation sur le virus Ebola, l'élaboration des mesures d'urgence à l'attention des agents de postes d'entrée afin d'intensifier le contrôle d'entrée des voyageurs et animaux réservoirs du virus et d'établir une fiche d'identification des voyageurs provenant des pays où sévit l'épidémie ; l'élaboration avec l'appui de l'OMS/Niger d'une fiche synthétique sur la connaissance et les mesures préventives de la maladie à virus Ebola ; la lettre circulaire du MSP à toutes les DRSP le 3 avril 2014 leur transmettant les instructions sur la dynamisation des Comités Régionaux de Gestion des Epidémies, les mesures de prévention collectives et individuelles, le guide OMS sur la lutte contre la Fièvre Ebola ; la correspondance du MSP à neuf ministères ayant en charge certaines couches socioprofessionnelles susceptibles de servir des voies de contamination leur transmettant la fiche synthétique sur la connaissance et les mesures préventives de la maladie à virus Ebola.
Toujours au nombre des actions entreprises il y a l'interview accordé par le DSRE à certains médias de la place sur les modes de transmission et les mesures préventives individuelles et collectives ; la rencontre le 05 avril entre l'OMS et les cadres de la DSRE, rencontre au cours de laquelle l'OMS a pris l'engagement de communiquer de façon permanente les documents et les données des pays en épidémie au Ministère de la Santé Publique, la finalisation et la validation d'un plan d'urgence de lutte contre Ebola le 10 avril 2014, la réunions régulière hebdomadaire du CNGE pour échange d'informations et prises de décisions, la mise en place d'un comité ad hoc au sein du Comité national de Gestion des Epidémies avec pour mission de réfléchir sur les mesures préventives de l'introduction par les voyageurs du MERS-CoV et de Ebola ainsi que les conduites de riposte à tenir ; la désignation de l'équipe du Professeur Eric comme responsable de l'accueil des malades ; la formation des agents soignants de l'Hôpital National de Niamey par le professeur ERIC sur les mesures de protection individuelle ; la mission de suivi au niveau de poste d'entrée de Makalondi et de l'aéroport de Niamey pour voir comment se fait la surveillance, la rencontre avec le Directeur Général de l'Hôpital National de Lamordé et son staff sur le partage d'information sur la situation épidémiologique et la conduite à tenir ; la transmission des protocoles de prise en charge à tous les Hôpitaux Nationaux et Centres Hospitaliers Régionaux ; l'identification de sites de prise en charge d'éventuels cas suspects: conjointement par le MSP, OMS et MSF: Lazaret retenu comme site principal; les sites régionaux seront déterminés en collaboration avec les Maires.
Pour ce qui est des perspectives annoncées par le ministre de la Santé publique, celles-ci portent sur la mise en œuvre du plan d'urgence pour la prévention de l'introduction de la maladie à virus Ebola pour : le renforcement de la surveillance épidémiologique, le renforcement des services de santé, l'intensification de la communication pour un changement de comportement ; l'équipement des centres d'isolement y compris les intrants médicaux ; l'équipement des postes d'entrée en matériel Laser de détection thermique. Le ministre de la santé publique a saisi également l'occasion pour lancer un appel aux populations en vue de se rendre dans les formations sanitaires le plus vite que possible dès l'apparition des premiers signes ; d'éviter les contacts avec des chauves-souris ou des singes/primates infectés ; de porter des gants et des vêtements de protection adaptés pour manipuler les animaux malades, pour les abattre ou pour les incinérer ; de bien cuire les produits (sang et viande) d'animaux avant de les consommer ; d'éviter les contacts directs et rapprochés avec des sujets infectés, notamment avec leurs liquides biologiques ; d'éviter tout contact rapproché avec des patients infectés par le virus Ebola. Aussi, il est indispensable de se laver régulièrement les mains après avoir rendu visite à des parents malades à l'hôpital ou après les avoir soignés à domicile ; et les personnes mortes de cette infection doivent être enterrées rapidement et sans prendre de risque. Enfin, le ministre de la santé publique a appelé les communautés à éviter de manipuler le corps du défunt et les funérailles doivent être supervisées par un agent de santé.

Moutari Souley

Société

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et …

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et efficace

Les pièces d'état civil constituent des documents essentiels pour tout citoyen dans la mesure où elles garantissent le droit d'appartenance à une Nation, à une communauté et à une famille. Au Niger, en dépit des progrès réalisés par l'Etat en matière de délivrance des pièces d'état civil, force est de constater que la problématique est toujours d'actualité. C'est pour maitriser cette question extrêmement importante dans la gouvernance d...

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs tr…

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs travaux de recherche

Le collège des écoles doctorales organise depuis hier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines les journées des écoles doctorales de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). C'est le Vice-recteur de l'UAM, Chargé de la Recherche et des Relations Extérieures, Pr. Rabani Adamou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des directeurs des écoles doctorales, de M. Fréderic Colin de l'Université Libre de Bruxelles, des ens...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA …

Appui aux populations victimes des inondations des arrondissements III, IV et V de Niamey : Plus de 27 millions de FCFA en vivres et produits d'entretien au profit des sinistrés

Avec le soutien financier de l'USAID, l'ONG World Vision a apporté, dimanche dernier, un appui en biens non alimentaires composés entre autres de couvertures, d'ustensiles de cuisine, nattes, savon et autres produits l'hygiène aux populations des arrondissements communaux III, IV et V de Niamey, victimes d'inondation. Cet appui d'une valeur de 50.000 dollars soit 27 millions de francs CFA entièrement financé par l'USAID est destiné aux ...

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des ét…

4ème session du Comité National du Code Rural : L'état des lieux de la gouvernance foncière en prélude à la tenue des états généraux du foncier du Niger

Les membres du comité national du code rural (CNCR) ont tenu, hier à Niamey, la 4ème session ordinaire dudit comité. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M Abouba Albadé, président du Conseil national du code rural qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers et des membres statutaires...

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital…

Visite des ministres en charge de l'action humanitaire, de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle à l'Hôpital Général de Référence : Des résultats satisfaisants pour la campagne de chirurgie cardiaque intitulée «Graine d'espoir».

La Fondation Mama Africa a lancé depuis le 2 décembre dernier une campagne de chirurgie cardiaque à l'Hôpital Général de Référence de Niamey (HGR). Le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan qu'accompagnent ses collègues en charge de la Santé Publique et de la Renaissance Culturelle, a fait le déplacement de l'HGR pour apprécier le déroulement de cette campagne de chirurgie cardiaque intitulée...

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte…

Journée parlementaire d'information et de plaidoyer : Recueillir les suggestions des élus nationaux en vue de l'atteinte du Dividende démographique

À l'initiative du ministère de la Population, une journée parlementaire d'information et de plaidoyer a été organisée hier en collaboration avec le Réseau des parlementaires sur les questions de Population et Développement sur le Dividende démographique. Il s'agit à travers cette rencontre, de sensibiliser les élus nationaux sur les défis liés à la démographie, mais surtout de recueillir leurs recommandations à même d'aider les pouvoirs...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.