Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dossier


d-1Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand en matière du développement numérique, mais il n'en demeure pas moins que des progrès substantiels sont en train d'être réalisés en Afrique d'une manière générale et au Niger en particulier. Pour ce qui concerne le Niger, la création d'un ministère dédié à l'économie numérique d'une part et d'autre part l'existence de l'Agence Nationale pour la Société de l'Information (ANSI) précisent déjà les ambitions des autorités nigériennes à s'appuyer sur les outils qu'offrent les technologies du numérique pour réaliser son développement.

Avec comme mission principale de compléter l'écosystème nigérien dans la perspective d'une transformation numérique du pays, l'Agence Nationale pour la société de l'Information travaille, depuis sa création il y a de cela un an et demi, à faire en sorte l'administration nigérienne s'approprie les technologies du numérique pour son efficacité et sa performance. L'ANSI met aussi l'accent sur l'accompagnement des jeunes entrepreneurs qui développent des solutions dans le domaine du numérique. Pour y parvenir, l'ANSI a mis en place un plan stratégique qui s'appelle Niger : 0. Ce slogan est révélateur des ambitions qu'affichent les autorités dans le domaine d'un développement numérique. Niger : 0 est tout simplement la marche vers la société de l'information. Autrement dit, il s'agit de mettre l'acquisition de la connaissance au centre de la transformation et du développement du Niger.
Selon le directeur général de l'Agence Nationale pour la Société de l'Information (ANSI) M. Ibrahim Guimba Saidou, Niger : 0 a quatre (4) axes principaux à savoir e-gouvernement (transformation de l'administration nigérienne avec comme objectif principal d'arriver d'ici 2028 à une administration zéro papier) ; les villages intelligents (désenclaver numériquement les zones reculées avec comme avantages certains l'accès des ruraux à plusieurs offres de services permettant d'améliorer leurs conditions de vie) ; la construction d'une cité de l'innovation et de la technologie (créer une usine d'innovation pour pérenniser les acquis à travers l'accompagnement des meilleures Petites et Moyennes Entreprises (PME) et start-up qui ont développé des solutions (applications) utiles pour le développement de notre pays) et enfin la combinaison d'activités pour faire la promotion du numérique (s'assurer que tous les Nigériens s'approprient le numérique).

« Les fadas Tech »

L'Agence Nationale pour la Société de l'Information envisage cette année dans le cadre de ses activités de regrouper les enfants de moins de 15 ans dans diverses écoles à Niamey et à l'intérieur du pays pour les initier au codage et à la robotique. L'objectif étant de faire en sorte que les enfants fassent le lien entre la machine et l'acquisition de la connaissance. Bref un apprentissage continu. En effet, l'une des activités phares de l'ANSI est sans doute le concours e-Takara (une compétition pour détecter le talent et l'innovation partout au Niger dans la mesure où le concours est organisé sur plusieurs mois et qui concerne aussi bien les informaticiens mais aussi ceux qui ne le sont pas). On demande aux candidats à ce concours de réfléchir sur des solutions à des problèmes de la société. C'est dire que dans le cadre des activités de l'ANSI, plusieurs jeunes ont déjà bénéficié d'accompagnement. En effet, l'ANSI a de façon spécifique accompagné une quinzaine de jeunes et une trentaine de PME et Start-up ayant fait l'objet d'accompagnement direct. Une fois que l'agence nationale pour la Société de l'Information appuie les jeunes porteurs de projets, ceux-ci sont dirigés systématiquement vers les centres d'incubation. Il s'agit pour l'ANSI de créer les conditions pour que les centres d'incubation aient l'envergue nécessaire pour la promotion et l'émergence d'un secteur privé à même d'accélérer la croissance économique du Niger.

L'avenir du numérique au Niger

L'introduction du numérique dans les mœurs de notre société est irréversible. Ainsi, le numérique a aujourd'hui bouleversé l'environnement du Niger. «Aujourd'hui, tout le monde utilise le numérique au Niger parce que nous ne sommes plus dans un contexte où on va dire qu'une personne est analphabète. L'utilisation d'un réseau social comme WhatsApp créé de nouvelles opportunités pour les citoyens. Ce qui va aider d'ailleurs à transformer le pays. Des statistiques de la Banque Mondiale disent qu'une augmentation de 10% du nombre d'utilisateurs d'internet dans un pays comme le nôtre se traduit par un gain du Produit Intérieur Brut (PIB) de presque 1,4%. C'est une manne incroyable de création de richesses » estime le directeur général de l'ANSI M. Ibrahim Guimba Saidou avant relever que l'avenir du numérique au Niger ne va que croitre. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les autorités nigériennes injectent beaucoup de ressources dans ce domaine afin de s'assurer qu'on créé le meilleur environnement possible pour que la population nigérienne puisse jouir pleinement.
Hassane Daouda(onep)
12/02/19

Publié dans Dossier
Écrit par
En savoir plus...

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.