Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Invité


DDE-DUNGASE-11Monsieur le Directeur comment se présente votre mission de gestion et de sauvegarde de l'Environnement dans le jeune département de Doungass ?
La mission de la Direction Départementale de l'Environnement est la protection, la restauration de l'environnement. En gros, la gestion des ressources forestières et fauniques. Dans la gestion durable des forêts nous conduisons la gestion de l'exploitation des forêts qui est la ressource la plus importante en bois de chauffe dans cette région ; la protection de la faune et de l'halieutique. Surtout l'halieutique car Doungass recèle de beaucoup de points d'eau importants et permanents. A travers cette activité d'aménagement des pêcheries nous faisons le faucardage, l'empoissonnement des mares et l'organisation des populations pour l'exploitation.

Est-ce qu'il y a des partenaires qui appuient vos activités dans ce secteur des forêts et pêche ?
Il y a des partenaires qui nous accompagnent notamment dans le cadre de l'halieutique et de la restauration des terres. Pour cette dernière activité il y a l'Etat qui débloque chaque année les moyens pour restaurer les terres dégradées. Pour les appuis à cette activité nous avons les partenaires comme le PAM, PAC3 et le PASEC qui est en route.

Le département de Doungass est classé et connu comme une zone du Niger dite de la bande sud hautement pluviométrique où la formation forestière est assez dense. Est-ce qu'après avoir détruit la bande nord, les prédateurs de l'environnement ne vont pas se replier sur cette bande sud qui est assez généreuse pour leurs activités notamment le déboisement ?
Effectivement même Doungass, qui est dans la zone soudanienne assez arborée, commence à subir cette pression. Avec la poussée démographique et les besoins croissants des populations, ces importantes ressources sont en danger. Les coupes abusives sont régulières. D'ailleurs toute la zone est occupée par les champs de cultures, excepté quelques enclaves pastorales. Nous ici, il n'y a même plus de forêts classées. Nous sommes réduits à gérer les peuplements agro-forestiers.

Alors qu'est ce qu'il en est de la faune et de son habitat?
On n'a plus la grande faune ; on n'a que des reptiles et des oiseaux. Si vous faites allusion aux phacochères ou aux gazelles à l'état sauvage il n'y en a plus dans cette zone.

Malgré tout quel genre d'activités menées vous pour protéger ce qui peut l'être ?
On mène des campagnes de sensibilisation à l'endroit des populations pour qu'elles gèrent les quelques reliques de la végétation dans leurs champs de cultures. On a ensuite une brigade qui tourne qui traque des individus en infraction. C'est-à-dire des coupeurs de bois qui n'ont pas d'autorisation, ou même s'ils en ont, qui se mettent à abattre des arbres dans les champs ne leur appartenant pas. Conformément aux textes en vigueur les brigadiers les interpellent et les verbalisent.
Nous avons aussi des problèmes avec nos parents éleveurs. La zone recèle un important peuplement de gao et pour les besoins du fourrage ces éleveurs les coupent abusivement, car généralement ils opèrent la nuit dans les champs.

Peut-on avoir des chiffres pour illustrer les différentes activités que vous menez notamment dans la restauration des terres dégradées et l'halieutique ?

Concernant la récupération des terres dégradées et leur ensemencement en herbacées, nous avons, en 2018, réalisé 20 hectares sur financement de l'Etat. Il y a le faucardage au niveau des points d'eau pour les débarrasser des plantes envahissantes notamment le typha ostralis. Sur cette activité aussi on tourne autour de 20 ha de réalisation sur financements PAM, Water Aid et l'Etat. L'activité reboisement est inclue dans le volet récupération des terres destinées au pâturage. On y plante généralement des espèces fourragères comme l'acacia Sénégal, le bauhinia rufisens (Dirga en Haoussa). Outre les 20 hectares récupérées et plantées, nous avons également réalisé 2500 mètres linéaires de plantations agro forestières.

La pêche est donc une importante activité dans le département de Doungass ?
C'est même l'une des plus rentables pour les populations qui la pratiquent, car rien qu'à travers deux communes que sont Gouchi et Doungass, nous avons plus de 200 mares dont certaines permanentes ou semi permanentes. L'empoissonnement des mares a permis aussi de former et équiper beaucoup de personnes à l'activité pêche. Dans la commune de Gouchi, nous avons la mare de Wiwi qui fait à elle seule une superficie de 200 ha. La pêche à Wiwi peut donner en moyenne une production annuelle de 100 tonnes de poisson, la CBLT a même créé un débarcadère au profit des pêcheurs. Sur une mare qui s'appelle Wara-wara dans la commune de Gouchi, la production annuelle peut atteindre en moyenne 30 tonnes. L'activité pêche s'étend, selon la règlementation sur les mois de mai, juin, juillet et août. Après, on « ferme » la pêche pour permettre la reproduction du poisson. Les productions de poisson du département sont en plus grande majorité consommée dans la région, mais une partie est également exportée à Maigatari dans l'Etat fédéré de Jigawa au
Nigeria.

Propos recueillis par Mahaman Bako, Envoyé spécial(onep)
11/01/19

Publié dans Invité
Écrit par
En savoir plus...

Société

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

Remise de don OMS au Ministère de la Santé publique : Des kits sanitaires d'urgence, du matériel et équipements pour ren…

Remise de don OMS au Ministère de la Santé publique : Des kits sanitaires d'urgence, du matériel et équipements pour renforcer les capacités des centres de santé

Le directeur de cabinet du ministre de la Santé Publique, M. Anar Zakara Ismaril a réceptionné hier après midi, au magasin dudit Ministère, un don de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), composé de kits sanitaires d'urgence, de matériel et équipements au profit du ministère de la Santé publique. Cette action s'inscrit dans le cadre d'une longue et fructueuse coopération qui lie l'Organisation Mondiale de la Santé et le Niger et co...

Tahoua/Education : 200 tables-bancs remis à l'école nomade Kaou

Tahoua/Education : 200 tables-bancs remis à l'école nomade Kaou

      Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a offert 200 table-bancs à l'école Nomade de Kaou suite à une requête. La remise de ce don s'est déroulée, le lundi 18 février 2019, au siège de la mairie de Kaou, lors d'une cérémonie présidée par le Préfet du département de Tchintabaraden, M. Abankawel Alitinine, et en présence des responsables de l'établissement bénéficiaire.Prenan...

Dosso : Session budgétaire du Conseil régional au titre de l'année 2019

Dosso : Session budgétaire du Conseil régional au titre de l'année 2019

      Le Conseil régional de Dosso tient depuis hier sa session ordinaire dite session budgétaire au titre de l'année 2019. Au cours des travaux qui dureront quatre jours, les conseillers régionaux de Dosso apprécieront l'exécution du budget 2018 ; ils feront aussi la présentation des comptes du Conseil régional et l'examen du projet de budget 2019 ainsi que la synthèse des activités inter session. La cérémonie d'ouver...

DIFFA : Réunion préparatoire en prélude aux assises nationales des Ong/AD

DIFFA : Réunion préparatoire en prélude aux assises nationales des Ong/AD

      En prélude aux assises nationales des ONG et Associations de développement (AD) édition 2019, une réunion préparatoire s'est tenue lundi dernier dans les locaux de l'ONG N'GADA à Diffa dernier sous la présidence du Secrétaire général du Gouvernorat de Diffa M. Yahaya Godi et en présence du (1er ) Vice-président du Conseil régional, du préfet de Diffa, de l'honorable Chef de Canton de la Koumadougou. Cette rencont...

Projet MERIEM : Des réponses innovantes contre la malnutrition au Niger, au Burkina Faso et au Mali

Projet MERIEM : Des réponses innovantes contre la malnutrition au Niger, au Burkina Faso et au Mali

Face à l'insécurité alimentaire récurrente dans les pays du Sahel avec comme corollaire la malnutrition chronique chez les enfants, le projet « Mobiliser des Entreprises Sahéliennes pour des Réponses Innovantes et à large Echelle contre la Malnutrition (MERIEM) » entend s'appuyer sur le secteur privé des trois pays cibles que sont le Niger, le Burkina Faso et le Mali pour apporter des solutions appropriées à la malnutrition. En effet, l...

Caravane de promotion des produits et services Moov-Niger : Autour du slogan «Ne ratez aucun jour de bonus»

Caravane de promotion des produits et services Moov-Niger : Autour du slogan «Ne ratez aucun jour de bonus»

      La société de téléphonie Moov-Niger a organisé, hier mardi 19 février 2019, à Niamey une caravane de promotion de ses produits et services. Cette caravane vise à maintenir le contact avec les clients Moov et à conquérir d'autres clients. C'est le Directeur général de Moov-Niger M. Abdelah El Aider en personne qui était à la tête de cette caravane, qui, une journée durant, a fait le tour de plusieurs carrefours, s...

Lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger : Le Premier ministre exprime sa satisf…

Lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger : Le Premier ministre exprime sa satisfaction devant l'espoir que suscitent les résultats des recherches

Une importante cérémonie consacrée au lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique du Niger, s'est déroulée, hier matin au Palais des Congrès de Niamey, sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini. On y notait la présence des présidents des institutions, des membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique, ainsi que d'une immense foule d'invités.Cette activité orga...

«Je réaffirme ici, à nouveau, l'engagement du Gouvernement à transformer notre agriculture, à la rendre compétitive grâc…

«Je réaffirme ici, à nouveau, l'engagement du Gouvernement à transformer notre agriculture, à la rendre compétitive grâce à une recherche performante», déclare le Premier ministre

« Mesdames et Messieurs ;J'ai l'honneur et le privilège de vous délivrer ci-après le message que me charge de vous adresser Son Excellence Monsieur Brigi RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à l'occasion du lancement de la Journée du Conseil National de la Recherche Agronomique.Je cite :«Pour la première fois, le Conseil National de la recherche Agronomique du Niger (CNRA) s'ouvre au grand public, à travers l'organisation de ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.