Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'air du temps



assane-soumanaEn cette période de récolte des produits agricoles, l'heure est à la bombance dans nos villages et hameaux du Niger. Surtout dans les zones où la campagne agricole a été relativement féconde. Une ambiance radieuse hélas contrariée, pour beaucoup de ces producteurs ruraux, par les charges inhérentes aux dettes accumulées pendant la période de soudure. Aussi, c'est le moment des comptes pour honorer les engagements contractés par système de troc, dans certains cas, à raison de deux bottes de mil à rembourser pour une empruntée. Ensuite, une bonne partie de la récolte est ventilée sur le marché où elle est carrément bradée. Une bonne affaire pour les spéculateurs aux dents longues qui y viennent pour constituer des stocks de vivres acquis à vil prix en vue de les revendre, quelques mois après, aux mêmes paysans à des coûts inabordables frôlant le double du prix d'achat.
Cette pratique qui frise le gaspillage et la dilapidation s'explique à certains égards par le fait que la période des récoltes correspond à la saison des réjouissances de mariage et autres manifestations culturelles et sociales. Ainsi, pour faire face aux dépenses liées à ces manifestations festives, nos laborieux paysans se sentent en devoir de vendre une bonne partie de leurs récoltes de mil, de haricot, d'arachide de sorgho et autres denrées. Certains excellent dans les dépenses fantaisistes (comme par exemple prendre une 2ème ou 3ème épouse), au détriment des autres membres de la famille. Et là, gare à celui des fils ou des femmes qui oserait hausser le ton devant le ''vieux père'' pour s'opposer à son ruineux projet. Quant aux plus prévoyants soucieux de conserver une grande partie de leurs récoltes dans leurs greniers, ils doivent faire preuve d'une grande vigilance doublée d'endurance pour mettre les stocks à l'abri des regards des vilains ''maraudeurs'' de bottes de mil, tapis dans la verdure et prêts à sévir.
Qu'à cela ne tienne, en période des récoltes, il fait bon vivre au village !... La solidarité et l'hospitalité africaines sont à leurs plus beaux jours. Et surtout, c'est le moment du boom et du grand divertissement. Le soir, la place publique du village retrouve toute son intensité en termes d'animation. Des randonnées inter-village sont organisées à longueur de journées et cela pendant des semaines. Les jeunes affluent de tous les villages voisins, pour des soirées de détente.
Jadis, ces soirées culturelles étaient agrémentées par le chant et la danse aux sons des tam-tams et autres sons du terroir. C'était l'époque des chaudes nuits d'escapade au cœur de l'ambiance, avec des filles et des garçons chantant et dansant aux rythmes du bitti-harey dans le Zarmaganda, de l'agaïta et du ganga dans le Manga, du ''douma'' et du Kalangou dans le Gobir et le Katsina, du goumbé dans la région du fleuve, du dondon et du kountché-harey dans le Boboye et le Zigui, du tendé et de l'akazam dans l'Ader et l'Aïr, etc.
Mais, de nos jours, rien de tout cela ! La musique moderne a fini par supplanter nos rythmes authentiques jusque dans le milieu rural. Et c'est avec le fameux ''boomer'' qu'on fait le show au village, quitte à provoquer de longues nuits d'insomnie chez les plus anciens dont les oreilles supportent mal ces rythmes cahoteux et ces sons tonitruants. Mais enfin, l'ambiance est toujours là...
Assane Soumana(onep)
26/10/18

Publié dans L'air du temps
Écrit par
En savoir plus...

Société

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.