Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Stabiliser le front social


DG onepLes pays de la sous-région planchent actuellement sur les voies de sortie pour faire face à la crise économique mondiale. C'est le cas notamment du Burkina Faso où s'est tenu, lundi dernier, un colloque international organisé par l'Association Burkina International. Ce fut l'occasion pour le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, pour appeler le secteur privé à s'investir pour jouer son rôle de promoteur de la croissance économique, de pourvoyeur d'emplois et de revenus, notamment dans le financement de son nouveau référentiel de développement. Même son de cloche du côté du Nigeria voisin où s'est ouvert, le même lundi 10 octobre 2016, le 22ème Sommet économique annuel du Nigeria. Occasion qui a permis au Président Muhammadu Buhari de s'engager dans une politique de renforcement la production locale de marchandises afin d'accélérer le développement de l'économie.
Malheureusement, ce n'est pas le cas chez nous ici au Niger, où l'heure est encore aux exigences et aux menaces de débrayage dans certains secteurs sociaux. Il se trouve en effet que, comme pour tirer le pays vers le bas, certains acteurs politiques et autres partenaires sociaux jouent à attiser le feu sur le front social en exigeant de l'Etat qu'il leur donne ce qu'il n'a pas. Conséquences, déclarations intempestives par-ci, mots d'ordre de grève par-là, etc.
La question qu'on peut se poser, c'est quand pourra-t-on goûter, au Niger, aux avantages de l'indispensable stabilité sur le front social ? Avant-hier seulement, lors de son discours de ralliement à la majorité présidentielle, en répondant à la main tendue du Président Issoufou Mahamadou, le président du MNSD Nassara Seini Oumarou attirait l'attention des uns et des autres sur le fait que ''l'éternel retour à la case départ est véritablement une malédiction qu'il y a lieu d'exorciser pour toujours, afin de donner la chance à la jeune démocratie nigérienne de prospérer et de devenir un véritable levier de développement''. Il faut donc mettre fin à ces turbulences qui ont pris trop de place dans la vie nationale. Il faut mettre fin à la politisation à outrance de la vie nationale ; la politique politicienne doit avoir un temps, et le travail tout le reste du temps.
Surtout que le Président de la République s'est engagé à consolider les bases de la Renaissance déjà entamées. Pour le cas précis du secteur de l'Education, l'engagement du Chef de l'Etat est encore plus affirmé. "Le Gouvernement s'efforcera, au cours des 5 prochaines années, d'améliorer la qualité de notre système éducatif, tout en visant la scolarisation gratuite de tous les enfants de moins de 16 ans", disait-il dans son message à la Nation du 03 Août dernier.
A partir de là, le bon sens appelle les uns et les autres à une prise de conscience et à une responsabilité partagée afin de créer les conditions d'une mise en œuvre efficace des actions louables en faveur de l'école. Cette école, qui a été martyrisée et sacrifiée sur l'autel des intérêts particularistes, mérite mieux. Elle mérite une considération de toutes les parties prenantes. Car, il est indubitable, qu'en dépit de la morosité ambiante, l'Etat a consenti d'énormes sacrifices pour doter l'école, les enseignants et les élèves des moyens appropriés pour un bon démarrage de l'année scolaire 2016-2017.

Certes, il doit faire encore plus, d'autant plus que certains enseignants, notamment les contractuels, vivent dans des conditions difficiles. En attendant, les enseignants doivent faire preuve de compréhension en adoptant une autre méthode de lutte qui n'est pas forcément celle des grèves perlées. Il en est de même des élèves et étudiants, qui doivent d'abord penser à leur avenir, en bannissant certaines formes de luttes préjudiciables à la quiétude sociale. Assurément, une paix des braves s'impose dans ce secteur !
Aussi, malgré les contradictions internes actuelles, sommes toutes inhérentes à toute évolution sociale, nous devons nous convaincre que l'essentiel, c'est d'abord et avant tout le développement de notre pays, le Niger.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Sport

Tir à l'Arc/Grand Prix International de la Côte d'Ivoire : Le Niger remporte six (6) médailles

Tir à l'Arc/Grand Prix International de la Côte d'Ivoire : Le Niger remporte six (6) médailles

Du 14 au 16 avril dernier, notre pays a participé, à travers la Fédération nigérienne de Tir à l'arc (FENITA) au Grand Prix International de Tirc à l'Arc de la Côte d'Ivoire qui s'est déroulé à Yamoussoukro. Les deux archers nigériens Salissou Mahamane et Adamou Saley qui ont représenté notre pays à cette compétition ont remporté au total six (6) médailles. Des résultats dont se réjouit le président de la FENITA M. Adamou Soumaila pour ...

Participation des coureurs nigériens la 26ème édition du Tour du Togo : Le bilan est positif selon l'encadrement

Participation des coureurs nigériens la 26ème édition du Tour du Togo : Le bilan est positif selon l'encadrement

Lancée le 11 avril dernier avec l'étape Lomé-Danyi longue de 151 km, la 26ème édition du Tour international du Togo a pris fin dimanche à Lomé avec le circuit fermé de 80 km dans la capitale togolaise. C'est l'ivoirien Cissé Issiaka qui a mené cette course de bout en bout et a ravi au finish le trophée de champion de l'édition 2017. Le cycliste ivoirien a dès la première étape dévoilé ses ambitions en remportant le maillot jaune. Un mai...

26ème étape du Tour du Togo : Mahamadou Soumana du Niger remporte le maillot de Meilleur équipier

26ème étape du Tour du Togo : Mahamadou Soumana du Niger remporte le maillot de Meilleur équipier

Après l'exténuante première étape entre Lomé et Danyi et la cauchemardesque grimpée vers ce village montagnard, les organisateurs de ce 26ème Tour du Togo ont fait un transbordement des coureurs sur la capitale du Centre, Sokodé distante d'environ 240 km de Kpalimé où ils ont passé la nuit. Très tôt hier matin, ils ont mis cap sur Niamtougou, une distance de 105km. Une épreuve physique et mentale à l'issue de laquelle le très vigoureux ...

Volley-ball/3ème édition de la coupe des Forces de défense et de sécurité : Renforcer la cohésion et la solidarité au se…

Volley-ball/3ème édition de la coupe des Forces de défense et de sécurité : Renforcer la cohésion et la solidarité au sein et entre les différents corps des FDS

La 3ème édition du tournoi des forces de défense et de sécurité a débuté, le samedi 1er avril dernier à l'Académie des arts martiaux (ACAM) de Niamey. L'ouverture de cette 3ème édition dont le thème est : « Le sport au service de la paix et de la cohésion des FDS à travers le Volley-Ball», s'est déroulée en présence du ministre de l'Entreprenariat des Jeunes, M. Ibrahim Issifi Sadou, de l'honorable député Soumana Sanda, président de la ...

Lutte traditionnelle/Lancement de la coupe du Président de la République : Une compétition placée sous le signe de l'uni…

Lutte traditionnelle/Lancement de la coupe du Président de la République : Une compétition placée sous le signe de l'unité, de la fraternité et du rassemblement

Cette activité est l'initiative de trois structures, à savoir l'Association des Promoteurs des Jeux Traditionnels, la FENILUTTES et la FENILANGA, en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports et le Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale. Cette activité rentre dans le cadre de la célébration de l'anniversaire de l'investiture du Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou...

1ère édition de la Coupe Alfaga de Taekwondo : Un creuset de détection des jeunes talents

1ère édition de la Coupe Alfaga de Taekwondo : Un creuset de détection des jeunes talents

La capitale du Katsina, Maradi, a accueilli vendredi et samedi derniers, les compétitions entrant dans le cadre de la première édition de la coupe initiée par le champion olympique Rio 2016 Abdoul Razak Issoufou Alfaga. Cette grande première du Taekwondoine nigérien a rassemblé plus de 250 combattants issus de 50 clubs des différentes régions du Niger. Au terme d'alléchants combats disputés souvent jusqu'à des heures avancées de la nuit...

Coupe d'amitié Chine-Niger de Badminton : Renforcement des liens d'amitié entre les deux pays à travers le sport

Coupe d'amitié Chine-Niger de Badminton : Renforcement des liens d'amitié entre les deux pays à travers le sport

La Fédération Nigérienne de Badminton, en collaboration avec le Bureau du Conseiller Economique et Commercial de l'Ambassade de Chine au Niger, a procédé, le samedi 18 mars 2017 dans l'après midi, au Palais du 29 Juillet de Niamey, au lancement de ses activités couplées à la Coupe de l'Amitié Chine-Niger de Badminton. La cérémonie officielle du lancement a été coprésidée par l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE...

3ème édition du cross dénommé « circuit de l'eau » : L'AS SEEN œuvre pour l'épanouissement de la jeunesse

3ème édition du cross dénommé « circuit de l'eau » : L'AS SEEN œuvre pour l'épanouissement de la jeunesse

La 3ème édition du « circuit de l'eau » organisée par l'Association Sportive de la Société d'Exploitation des Eaux du Niger (SEEN), s'est disputée samedi dernier, à la station de pompage de Goudel. Les élèves filles et garçons des différentes écoles du quartier Goudel et le personnel de la SEEN se sont donnés rendez-vous pour une matinée sportive pleine d'émotions. Après les différents circuits bouclés par les jeunes athlètes, des récom...

Lancement des éliminatoires du championnat scolaire de la région de Maradi : Un mini-championnat pour sélectionner ses r…

Lancement des éliminatoires du championnat scolaire de la région de Maradi : Un mini-championnat pour sélectionner ses représentants

En prélude à la 9ème édition du championnat national du sport scolaire qui aura lieu à Agadez du 18 au 24 mars, les délégations des établissements scolaires des différents départements de la région deMaradi se sont retrouvés à Gazaoua pour la sélection des équipes devant représenter la région au grand rendez-vous sportif et culturel annuel du monde scolaire. C'est le gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou, qui a donné, jeu...

Dosso/Sport : Eliminatoires régionales du championnat national scolaire

Dosso/Sport : Eliminatoires régionales du championnat national scolaire

A Dosso, les éliminatoires régionales du championnat national du sport scolaire, qui aura lieu à Agadez du 18 au 24 mars 2017 se sont déroulées du 10 au 11 mars dernier au stade régional. Pendant deux jours qu'ont duré les compétitions, les solaires de la région se sont affrontés en football, volley-ball, athlétisme, lutte traditionnelle et gymnastique. La cérémonie de lancement de ces éliminatoires a été présidée par le gouverneur de l...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.