Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Interview du président de la Fédération Nigérienne de Cyclisme, M. Hamidou Saley Amadou : «Je pense qu'on peut aujourd'hui être satisfait de l'organisation pratique de cette compétition après une quinzaine d'années d'inactivité de cette discipline sp


sportM. le président, vous venez de boucler le mini tour du Niger sur la distance Niamey-Tahoua-Niamey. Quels sont les sentiments qui vous animent à l'issue de cette compétition ?
Je tiens tout d'abord à vous remercier pour la démarche que vous avez faite de venir vers nous parce que c'est très rare pour les Nigériens de participer au développement du sport. Cela montre tout l'intérêt que vous portez au sport, et au cyclisme en particulier. C'est un sentiment de fierté qui nous anime à l'issue de ce mini tour. De jeunes talentueux nigériens, vingt trois coureurs, ont parcouru 1.106 kilomètres, sans aucun abandon, cela montre toute notre fierté de Nigériens, et aussi notre endurance. Ces jeunes nous ont montré que le Niger est un pays de gens fiers et braves. Mon deuxième sentiment va à l'endroit de nos sponsors qui nous ont aidés à organiser ce mini tour parce que sans eux on n'ira nulle part. Mon troisième sentiment de satisfaction va à l'endroit des clubs qui nous ont accompagnés ; la gendarmerie, la police, Wassika Express, l'ARTP, les FAN. Je tiens aussi à remercier les membres de la Fédération Nigérienne de Cyclisme qui m'ont fait confiance il ya de cela un an et demi, et sans qui, cette aventure n'aurait pas été possible. Je remercie également les médias qui nous ont accompagnés parce que c'est eux qui ont démontré que le cyclisme nigérien renaît de ses cendres. Aujourd'hui, c'est une chose formidable qu'on parle bien du Niger dans le monde entier, grâce aux chaînes internationales qui ont relayé cet important événement. C'est à nous de construire le Niger, et nous devons le faire tous ensemble.
Êtes-vous satisfaits de l'organisation pratique et technique des différentes étapes, et de tout le tour de manière générale ?
Tout début est difficile ; mais je pense que globalement les choses se sont très bien déroulées. Au passage, je tiens à remercier le ministère en charge des Sports qui nous a facilité l'organisation, avec notamment les correspondances adressées au gouvernorat de Dosso, à la préfecture de Doutchi, à la préfecture de Konni et au gouvernorat de Tahoua pour nous faciliter l'accès à ces régions parce que quand on parle de cyclisme, on parle d'abord de sécurité des cyclistes. Je pense qu'on peut aujourd'hui être satisfait de l'organisation pratique de cette compétition après une quinzaine d'années d'inactivité de cette discipline sportive.
M. le président quelles leçons vous avez pu tirer de l'organisation de cette compétition ?
L'organisation de cet événement, comme je le disais tantôt nous a donné une grande satisfaction au niveau des cyclistes. Parce qu'on attendait deux jeunes qui, on pensait allait survoler le lot, mais à notre grande surprise, on a vu des révélations. Nous avons Aminou Gado qui a gagné six (6) étapes sur les huit(8) ; c'était quelqu'un qui pourrait être classé parmi les cinq premiers, mais l'on ne pensait pas qu'il allait terminer premier. Nous avons le jeune Issoufou Sani qui a gagné une étape, alors qu'on ne l'attendait pas à ce niveau. Nous avons un gendarme qui aujourd'hui nous donne également satisfaction. Nous avons aujourd'hui l'ossature d'une équipe nationale, et nous travaillons à la consolider.
Depuis votre élection à la tête de cette fédération, la petite reine nigérienne est en train de renaître de ses cendres. Qu'est-ce que votre plan d'action prévoit en termes d'activités pour les semaines, les mois, et même les années à venir ?
Nous devons travailler sur beaucoup de chantiers. L'année 2016 va s'achever par la fête tournante du 18 décembre, où la Fédération Nigérienne de Cyclisme a été retenue pour Agadez Sokni. Nous avons prévu la tenue du 1er au 9 décembre à Zinder, du championnat national si le financement de l'Etat est acquis. Nous avons déposé notre requête au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports. Le deuxième point de notre programme d'ici la fin de l'année, c'est le vélo pour tous. Qu'est-ce qu'on appelle vélo pour tous ? Aujourd'hui, on aimerait créer un cadre où père, mère et enfants viendront dans un endroit bien sécurisé, avec la présence de la police, des sapeurs pompiers et des médecins, pour faire uniquement du vélo. Il ne faut pas oublier que le vélo est un bon vecteur de santé. Le troisième point qui verra le jour en 2017, c'est l'installation dans toutes les régions du Niger des clubs cyclistes. A Niamey nous avons aujourd'hui six (6) clubs, et nous aimerions mettre en place au moins deux (2) clubs par région si les moyens ne nous font pas défaut. Après cela, nous allons certainement participer à des compétitions internationales. Une des premières compétitions à laquelle nous comptons participer si les moyens nous le permettent, c'est le championnat d'Afrique au mois de février au Caire en Egypte. Il ya également le tour du Bénin au mois d'avril prochain, le tour du Togo au mois de mai, le tour de la Côte d'Ivoire au mois de septembre, et le tour du Faso au mois d'octobre. Le Niger doit honorer de sa présence toutes ces compétitions parce qu'il faut qu'on sache qu'après la levée de la sanction le 14 octobre dernier, le Niger est revenu dans le concert des nations de cyclisme.
Après l'envol que le cyclisme nigérien vient de prendre, les nigériens férus de la petite reine, sont en droit de s'attendre à l'organisation d'un grand Tour du Niger. Est-ce que cela fait partie de vos ambitions ?
Absolument ! L'organisation d'un grand tour du Niger me tient particulièrement à cœur. Notre philosophie épouse celle du Tour de France. En cyclisme, vous n'êtes pas aujourd'hui obligé de gagner la course que vous organisez. Parce que vous gagnez beaucoup plus sur d'autres tableaux. Notre ambition est d'organiser un grand Tour du Niger en invitant de nombreux pays africains, européens et autres, pour faire découvrir notre pays et donner une plus- value à la destination Niger. Cela est d'une importance capitale dans le contexte actuel. Le Niger a besoin de visibilité sur le plan mondial et le cyclisme peut être un véritable levier sur lequel nous devons actionner pour faire un zoom sur la splendeur de notre pays.

Réalisée par Oumarou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Sport

AG élective de la Fédération Mondiale de Taekwondo(WTF) : Notre compatriote Idé Issaka réelu membre du Comité Exécutif e…

AG élective de la Fédération Mondiale de Taekwondo(WTF) : Notre compatriote Idé Issaka réelu membre du Comité Exécutif et 1er Vice président Afrique

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), président d'honneur de la Fédération Nigérienne de Taekwondo, Elhadj Idé Issaka vient d'être réélu comme membre du Comité Exécutif de la WTF, la Fédération Mondiale de Taekwondo a l'issue de l'AG élective en Muju en Corée du Sud. Il fait partie des 12 membres du bureau qui dirige aujourd'hui le Taekwondo au niveau du monde entier. Notre compatriote a également réalisé la prou...

Célébration de la journée Olympique : Rappeler les valeurs de l'Olympisme et inciter les populations à la pratique du sp…

Célébration de la journée Olympique : Rappeler les valeurs de l'Olympisme et inciter les populations à la pratique du sport

A l'instar des autres pays du Mouvement olympique, le Niger a célébré, le 23 juin dernier, la journée de l'Olympisme. A cette occasion plusieurs activités ont été organisées au siège du COSNI sis dans l'enceinte du Complexe Issaka Daboré. C'est ainsi qu'une séance jogging, une démonstration d'escrime et une conférence-débat sur le thème « Olympisme, partager la joie de sport et se réunir autour des valeurs Olympique » ont eu lieu en pré...

Point de presse hier de la Fédération Nigérienne de Taekwondo : Les athlètes nigériens prêts pour le championnat du mond…

Point de presse hier de la Fédération Nigérienne de Taekwondo : Les athlètes nigériens prêts pour le championnat du monde

Le président de la Fédération Nigérienne de Taekwondo M. Soumana Sanda a animé hier après midi un point de presse au cours duquel il a fait le point des avancées enregistrées par la dite fédération, depuis l'Assemblée générale du 1er Août. A la même occasion il a annoncé la participation du Niger au championnat du monde de Taekwondo qui se tiendra du 24 au 30 juin 2017 à MUJU en Corée du Sud, ainsi que la candidature du compatriote Elha...

Formation des officiels techniques du Pentathlon Moderne : Jeter les bases du développement de la discipline au Niger

Formation des officiels techniques du Pentathlon Moderne : Jeter les bases du développement de la discipline au Niger

A l'initiative de la fédération nigérienne de Pentathlon, l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a dépêché un expert dans la discipline, en la personne de M. Zaré Seidou Sylvestre, arrivé vendredi dernier à Niamey pour une formation de 3 jours à l'endroit des officiels techniques de cette discipline au Niger. L'ouverture de cette formation s'est déroulée à la Piscine Olympique d'Etat de Niamey en présence des représentants ...

Première journée des éliminatoires pour la CAN 2019 au Cameroun : Le Niger tenu en échec par le Swaziland sur le score 0…

Première journée des éliminatoires pour la CAN 2019 au Cameroun : Le Niger tenu en échec par le Swaziland sur le score 0 – 0

Les matches de la 1ère journée entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019 ont été joués le weekend dernier sur les différents stades du continent. Dans le groupe J, l'équipe nationale de football, le MENA a accueilli celle de Swaziland. Malheureusement le MENA n'a pu réaliser qu'un match (0-0) sur ses propres installations. Le coup d'envoi de la rencontre a été donné à 16 heures (heure ...

Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) : Le bureau exécutif suspend le président Abouba Ganda

Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) : Le bureau exécutif suspend le président Abouba Ganda

Le bureau exécutif de la Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) s'est réuni en séance extraordinaire le mercredi 31 mai dernier et a pris d'importantes décisions dont la réintégration en son sein des deux membres suspendus à Tahoua le 25 décembre 2016. La réunion a en outre décidé de la suspension du président Abouba Ganda suite à son bras de fer avec le ministère de tutelle depuis la dernière édition du Tournoi de la ville de Da...

Taekwondo : Alfaga remporte la médaille d'or à l'Open d'Autriche

Taekwondo : Alfaga remporte la médaille d'or à l'Open d'Autriche

Le médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, Abdoul Razak Issoufou Alfaga, continue d'écrire en lettres d'or sa légende dans cet art martial venu de la Corée qu'est le Taekwondo.Il a en effet remporté avec brio la médaille d'or dimanche dernier à l'occasion de l'Open d'Autriche. C'est la énième fois que le jeune prodige nigérien s'impose dans une grande compétition qui met en concurrence les athlètes les plus capés du Tae...

Conférence-débat au Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI) : Les rapports entre les médias et le sport passés au p…

Conférence-débat au Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI) : Les rapports entre les médias et le sport passés au peigne fin

Le Comité Olympique et Sportif du Niger, par le truchement de sa commission Communication et Relations, a organisé mercredi dernier une conférence-débat autour du thème «Média et Sport ». Cette conférence animée par le Secrétaire général du COSNI, M. Ahmadou Tidjani Youssoufou, a enregistré la participation des journalistes sportifs des différents médias publics et privés de la capitale. Dans l'exposé qu'il a présenté à cette occasion, ...

Retour hier de l'équipe nationale cadette du Gabon : Le Chef de l'Etat promet de soutenir le Mena cadet pour sa particip…

Retour hier de l'équipe nationale cadette du Gabon : Le Chef de l'Etat promet de soutenir le Mena cadet pour sa participation à la Coupe du monde

Le MENA Cadet, qui a participé à la CAN-U17 Gabon 2017, est rentré hier après-midi au pays, où un accueil exceptionnel lui a été réservé. Et quel accueil ! En effet, les jeunes joueurs ont eu l'agréable surprise d'être reçus au Salon d'honneur de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Président de la République, Chef de l'Etat SEM. Issoufou Mahamadou en présence de son homologue du Ghana SEM. Nana Addo Dankwa Akufo-Addo...

Présentation de la médaille par la Fédération Nigérienne de Triathlon : M. Chaïbou Adamou au podium au Championnat Afric…

Présentation de la médaille par la Fédération Nigérienne de Triathlon : M. Chaïbou Adamou au podium au Championnat Africain de Triathlon

La jeune Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr), a organisé hier matin à Niamey, une cérémonie de présentation de médaille. Une médaille de bronze obtenue par M. Chaïbou Adamou (Garde Nationale) lors du Championnat Africain de Triathlon tenu du 4 au 8 mai dernier à Tunis dans la catégorie 20 à 24 ans. Il est arrivé 5ème au classement général.L'occasion a été saisie par le Directeur des Opérations de SAHAM Assurances, Sponsor officiel...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.