Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Mettre l'Etat dans tous ses droits


DG onepComment mobiliser les ressources financières dans un environnement difficile ? Comment mobiliser et responsabiliser les cadres en charge de la mobilisation des recettes publiques ? Comment ramener les vertus cardinales de l'assiduité, de la ponctualité, de la discipline et du respect de la réglementation dans les différents services de l'Etat? Comment permettre à l'Etat de faire face à ses dépenses de souveraineté en comptant d'abord et avant tout sur ses ressources internes ? Comment accroître les recettes douanières et les recettes fiscales ? Comment élargir l'assiette fiscale ? Comment maîtriser les dépenses ?
Telles sont, entre autres, les équations à résoudre pour soutenir, sur le plan financier, la mise en œuvre du Programme de Renaissance II du Président de la République. Et c'est à juste titre que toutes ces questions ont été largement abordées par le ministre des Finances au cours de ses échanges avec les responsables des régies financières du pays, lors de ses visites.
Cela passe par l'application sans concession de lois existantes et une action soutenue des différents services concernés pour mobiliser les ressources internes.
Cela passe aussi par une conscientisation et une responsabilisation des cadres à tous les niveaux afin de penser d'abord à l'intérêt général avant leurs intérêts particuliers. A ce niveau, le nouveau ministre des Finances n'entend pas transiger : ''Ceux qui travaillent, qui ont des résultats, seront valorisés (...). Ceux qui ne marchent pas avec nous dans le sens de la mobilisation des recettes, nous les laisserons sur la route'', a-t-il dit de haute et intelligible voix devant les cadres des Douanes.
Cela passe également par une lutte sans merci contre l'incivisme fiscal, les triches et les courtes échelles pour ne pas s'acquitter convenablement des impôts.
Mais surtout cela passe par une meilleure gouvernance de nos régies financières et la mobilisation de tous les impôts. Il est en effet inadmissible que dans un pays où tout est prioritaire, les impôts et autres recettes à recouvrer dorment quelque part, pendant que l'Etat en a grandement besoin.
A ce propos, comme pour toutes les insuffisances relevées, le ministre Massoudou Hassoumi a gardé la même fermeté. ''Nous ne pouvons pas continuer à observer toute une chaine de complicités, de combines, qui font que l'Etat ne se retrouve pas dans ses droits'', a-t-il prévenu en s'adressant aux responsables et aux agents de la Direction générale des Impôts.
Maniant très habilement la carotte et le bâton, le ministre a reconnu que pour atteindre ces objectifs concourant à mettre l'Etat dans ces pleins droits à travers une mobilisation plus efficiente des ressources financières, les moyens doivent suivre. Aussi, a-t-il promis de mettre tous les moyens à la disposition des services techniques pour effectivement recouvrer les ressources. « Nous sommes prêts à répondre aux besoins matériels, moraux et professionnels des agents, à condition qu'ils le méritent, que les résultats soient à la hauteur », a assuré le ministre Massoudou Hassoumi.
Parlant précisément du cas particulier de la TVA, une taxe qui, si elle est bien perçue, rapporterait d'énormes ressources à l'Etat, nous pouvons nous inspirer de l'exemple de beaucoup de pays en mettant en place des mécanismes qui permettent de la recouvrer immédiatement. On ferait surtout mieux en mettant en place un dispositif comptable moderne, capable de faciliter le système de recouvrement de cette taxe. Nous devons y penser pour y remédier; tout comme nous devons mettre en place des réformes pour moderniser toutes les régies financières du pays.
Car, nous ne devons jamais perdre de vue que lorsqu'un pays veut avancer, il lui faut mobiliser les recettes. Mais chez nous au Niger, l'on ne semble pas avoir bien perçu cette logique économique pourtant très simple. La preuve, jusqu'à présent, nous tardons à comprendre que ce qu'on appelle ''l'argent de l'Etat'' vient d'abord des ressources des citoyens. Il en est ainsi partout dans le monde, et depuis toujours.
Pourquoi pas chez nous au Niger ?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.