Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Le vibrant message de l'Afrique


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, s'est adressé à l'opinion internationale mardi dernier, à la 22ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), à Marrakech au Maroc.
Dans une vibrante adresse, au nom du Groupe africain, le Président Issoufou Mahamadou a fait un important plaidoyer pour sauver la Planète Terre en danger. Portant la voix de l'Afrique, ce Continent qui souffre malgré lui des inconséquences des autres et particulièrement des plus nantis, le Président Issoufou a solennellement invité les uns et les autres à sortir de leur torpeur et à agir pendant qu'il est encore temps.
Le temps, ce précieux indicateur, joue malheureusement contre nous et les menaces sur notre survie sont réelles. Il faut réagir au plus vite, et se mobiliser pour le climat. L'Afrique, berceau de l'humanité, se doit de prendre la tête de la mobilisation générale au nom de l'Humanité, afin de permettre à tous les pays, notamment les plus vulnérables, de s'adapter aux conséquences terribles du changement climatique et de se développer sur la base de technologies propres.
Aujourd'hui donc, ''rassemblés en terre africaine, à un moment significatif de l'histoire de l'humanité'', le Président Issoufou a réaffirmé que ''nous sommes tous déterminés à vaincre le dérèglement climatique''.
A ce titre, il a rappelé les deux paradoxes fondamentaux dans la lutte contre le dérèglement climatique auxquels l'Afrique fait déjà face. En effet, ''en dépit de son plus grand potentiel en sources d'énergie renouvelable, l'accès aux services énergétiques de base y est le plus faible''. Ajouter à cela que ''tout en ayant contribué le moins à la création du phénomène qui nous assemble ici, elle en paie au quotidien le plus lourd tribut, cela est inacceptable et insupportable''.
Et le Président Issoufou n'est pas passé par quatre chemins pour le dire à la face du monde. ''Nous souffrons de cette injustice, mais nous n'acceptons pas, nous n'accepterons jamais, d'en être les victimes consentantes'', a-t-il martelé.
Oui, l'Afrique n'acceptera plus de payer pour les excès des autres ; l'Afrique n'acceptera plus de sacrifier l'avenir de ses enfants à l'aune des intérêts égoïstes des puissants de ce monde ; l'Afrique se battra unie pour inverser cet ordre mondial inique et déséquilibré.
''Notre Continent est engagé à se battre et à faire face, notamment en prenant des mesures ambitieuses et indispensables pour son développement, suivant une trajectoire de durabilité'', a notamment souligné, au nom de l'Afrique, le Président Issoufou Mahamadou. Le Chef de l'Etat a d'ailleurs rappelé, entre autres, que ''l'Afrique a ainsi lancé l'Initiative de l'Afrique sur les énergies renouvelables à la COP21, afin de garantir un accès universel à toutes ses filles et ses fils à l'horizon 2030, avec 300 gigawatts de capacité d'énergies renouvelables. Elle s'engage davantage à réaliser, de façon prioritaire, 10 gigawats d'ici 2020. Mais l'atteinte de ces objectifs ne sera pas aisée, car le Continent devra doubler la capacité totale qui est d'à peine 150 GW, uniquement par l'intermédiaire des énergies propres. L'Afrique, a encore rappelé le Chef de l'Etat, a également lancé, à la COP21, l'Initiative africaine pour l'adaptation continentale visant à soutenir tous les pays africains afin de pouvoir riposter efficacement face à la hausse des impacts climatiques, et à traiter les pertes et préjudices causés''.
Il a en outre longuement plaidé pour ''la nouvelle diplomatie climatique'' du Continent, celle de prêcher, par l'exemple, la construction de partenariats concrets et permettre ainsi au processus multilatéral d'être plus pertinent.
Ces efforts témoignent du leadership africain, mais ils sont aussi le résultat d'une volonté résolue et durable. ''Soyons fiers de ces succès majeurs enregistrés, mais soyons également conscients de l'ampleur du défi à relever puisque nous restons loin de la trajectoire des 2 degrés, a fortiori 1,5 Celsius. Nos engagements actuels nous placent en effet sur une trajectoire d'un réchauffement de la Planète au-delà de 3 degrés Celsius''.
Cependant, sachant pertinemment que l'argent est le nerf de la guerre, le Président Issoufou n'a pas manqué de mettre la Communauté internationale face à ses responsabilités. En fait, la question des financements est vitale et tout reste à faire. Dans ce chapitre justement, il est important de rappeler qu'au titre de l'accompagnement de cette transition, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020 pour soutenir des projets d'adaptation dans 6 domaines, à savoir la biodiversité, les changements climatiques, les eaux internationales, la dégradation des terres, la couche d'ozone et les polluants organiques persistants.
C'est pourquoi le Président Issoufou a invité les uns et les autres à ''assurer une augmentation significative de la part de l'adaptation dans l'effort de mobilisation des 100 milliards de dollars'' ; il a demandé que le Fonds d'Adaptation serve effectivement l'Accord de Paris, et qu'il soit adéquatement doté en ressources financières ; ou encore, d'atteindre un niveau de reconstitution, en fin 2017, du Fonds Vert Climat porté à au moins 20 milliards de dollars afin de prendre en compte les besoins urgents des pays en développement.
Ce sont là autant de revendications légitimes afin que nos enfants et nos petits-enfants héritent d'un monde plus sûr. Et pour cela, nous devons préserver le bien le plus précieux que nous avons tous en partage: la vie sur terre.
En définitive, ce qu'il faut surtout retenir de ce discours assurément panafricaniste du Président Issoufou Mahamadou, c'est qu'il faut s'unir pour vaincre ensemble.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Sport

AG élective de la Fédération Mondiale de Taekwondo(WTF) : Notre compatriote Idé Issaka réelu membre du Comité Exécutif e…

AG élective de la Fédération Mondiale de Taekwondo(WTF) : Notre compatriote Idé Issaka réelu membre du Comité Exécutif et 1er Vice président Afrique

Le président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI), président d'honneur de la Fédération Nigérienne de Taekwondo, Elhadj Idé Issaka vient d'être réélu comme membre du Comité Exécutif de la WTF, la Fédération Mondiale de Taekwondo a l'issue de l'AG élective en Muju en Corée du Sud. Il fait partie des 12 membres du bureau qui dirige aujourd'hui le Taekwondo au niveau du monde entier. Notre compatriote a également réalisé la prou...

Célébration de la journée Olympique : Rappeler les valeurs de l'Olympisme et inciter les populations à la pratique du sp…

Célébration de la journée Olympique : Rappeler les valeurs de l'Olympisme et inciter les populations à la pratique du sport

A l'instar des autres pays du Mouvement olympique, le Niger a célébré, le 23 juin dernier, la journée de l'Olympisme. A cette occasion plusieurs activités ont été organisées au siège du COSNI sis dans l'enceinte du Complexe Issaka Daboré. C'est ainsi qu'une séance jogging, une démonstration d'escrime et une conférence-débat sur le thème « Olympisme, partager la joie de sport et se réunir autour des valeurs Olympique » ont eu lieu en pré...

Point de presse hier de la Fédération Nigérienne de Taekwondo : Les athlètes nigériens prêts pour le championnat du mond…

Point de presse hier de la Fédération Nigérienne de Taekwondo : Les athlètes nigériens prêts pour le championnat du monde

Le président de la Fédération Nigérienne de Taekwondo M. Soumana Sanda a animé hier après midi un point de presse au cours duquel il a fait le point des avancées enregistrées par la dite fédération, depuis l'Assemblée générale du 1er Août. A la même occasion il a annoncé la participation du Niger au championnat du monde de Taekwondo qui se tiendra du 24 au 30 juin 2017 à MUJU en Corée du Sud, ainsi que la candidature du compatriote Elha...

Formation des officiels techniques du Pentathlon Moderne : Jeter les bases du développement de la discipline au Niger

Formation des officiels techniques du Pentathlon Moderne : Jeter les bases du développement de la discipline au Niger

A l'initiative de la fédération nigérienne de Pentathlon, l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a dépêché un expert dans la discipline, en la personne de M. Zaré Seidou Sylvestre, arrivé vendredi dernier à Niamey pour une formation de 3 jours à l'endroit des officiels techniques de cette discipline au Niger. L'ouverture de cette formation s'est déroulée à la Piscine Olympique d'Etat de Niamey en présence des représentants ...

Première journée des éliminatoires pour la CAN 2019 au Cameroun : Le Niger tenu en échec par le Swaziland sur le score 0…

Première journée des éliminatoires pour la CAN 2019 au Cameroun : Le Niger tenu en échec par le Swaziland sur le score 0 – 0

Les matches de la 1ère journée entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019 ont été joués le weekend dernier sur les différents stades du continent. Dans le groupe J, l'équipe nationale de football, le MENA a accueilli celle de Swaziland. Malheureusement le MENA n'a pu réaliser qu'un match (0-0) sur ses propres installations. Le coup d'envoi de la rencontre a été donné à 16 heures (heure ...

Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) : Le bureau exécutif suspend le président Abouba Ganda

Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) : Le bureau exécutif suspend le président Abouba Ganda

Le bureau exécutif de la Fédération Nigérienne de Luttes (FENI-LUTTES) s'est réuni en séance extraordinaire le mercredi 31 mai dernier et a pris d'importantes décisions dont la réintégration en son sein des deux membres suspendus à Tahoua le 25 décembre 2016. La réunion a en outre décidé de la suspension du président Abouba Ganda suite à son bras de fer avec le ministère de tutelle depuis la dernière édition du Tournoi de la ville de Da...

Taekwondo : Alfaga remporte la médaille d'or à l'Open d'Autriche

Taekwondo : Alfaga remporte la médaille d'or à l'Open d'Autriche

Le médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, Abdoul Razak Issoufou Alfaga, continue d'écrire en lettres d'or sa légende dans cet art martial venu de la Corée qu'est le Taekwondo.Il a en effet remporté avec brio la médaille d'or dimanche dernier à l'occasion de l'Open d'Autriche. C'est la énième fois que le jeune prodige nigérien s'impose dans une grande compétition qui met en concurrence les athlètes les plus capés du Tae...

Conférence-débat au Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI) : Les rapports entre les médias et le sport passés au p…

Conférence-débat au Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI) : Les rapports entre les médias et le sport passés au peigne fin

Le Comité Olympique et Sportif du Niger, par le truchement de sa commission Communication et Relations, a organisé mercredi dernier une conférence-débat autour du thème «Média et Sport ». Cette conférence animée par le Secrétaire général du COSNI, M. Ahmadou Tidjani Youssoufou, a enregistré la participation des journalistes sportifs des différents médias publics et privés de la capitale. Dans l'exposé qu'il a présenté à cette occasion, ...

Retour hier de l'équipe nationale cadette du Gabon : Le Chef de l'Etat promet de soutenir le Mena cadet pour sa particip…

Retour hier de l'équipe nationale cadette du Gabon : Le Chef de l'Etat promet de soutenir le Mena cadet pour sa participation à la Coupe du monde

Le MENA Cadet, qui a participé à la CAN-U17 Gabon 2017, est rentré hier après-midi au pays, où un accueil exceptionnel lui a été réservé. Et quel accueil ! En effet, les jeunes joueurs ont eu l'agréable surprise d'être reçus au Salon d'honneur de l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, par le Président de la République, Chef de l'Etat SEM. Issoufou Mahamadou en présence de son homologue du Ghana SEM. Nana Addo Dankwa Akufo-Addo...

Présentation de la médaille par la Fédération Nigérienne de Triathlon : M. Chaïbou Adamou au podium au Championnat Afric…

Présentation de la médaille par la Fédération Nigérienne de Triathlon : M. Chaïbou Adamou au podium au Championnat Africain de Triathlon

La jeune Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr), a organisé hier matin à Niamey, une cérémonie de présentation de médaille. Une médaille de bronze obtenue par M. Chaïbou Adamou (Garde Nationale) lors du Championnat Africain de Triathlon tenu du 4 au 8 mai dernier à Tunis dans la catégorie 20 à 24 ans. Il est arrivé 5ème au classement général.L'occasion a été saisie par le Directeur des Opérations de SAHAM Assurances, Sponsor officiel...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.