Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Course à la présidence du comité exécutif de la FENIFOOT : Les candidats dont les listes sont rejetées déterminés à recourir aux instances compétentes


candidat-fenifootLe candidat à la présidence du comité Amadou Saley Oumarou et dont la « liste » avait été rejetée a animé une conférence presse, lundi dernier, au Complexe GMK pour réaffirmer sa détermination à recourir aux instances compétentes, nationales et internationales pour dit-il faire rétablir la vérité, car il tient à participer à l'élection prévue le 16 juillet à Maradi. Cette conférence de presse s'est déroulée en presse d'un autre prétendant à la candidature, à savoir Abdoul Aziz Hima Souley et de Amadou Salifou Maiyaki dont la candidature a été validée par la commission électorale de la FENIFOOT.
Lors de cette conférence de presse, M Amadou Saley Oumarou a exprimé sa confiance aux instances de recours, au niveau national et international, qui sont selon lui les voies pouvant permettre de rétablir la vérité. Il a rappelé que le 1er juillet dernier la commission électorale de la FENIFOOT lui a notifié le rejet de son parrainage. Et Amadou Saley Oumarou de répondre que les conditions d'éligibilité ne mentionnent nulle part la liste des membres, avant d'inviter les uns et les autres à se référer à l'article 36 aliénas 2 et 3 de la FENIFOOT pour s'en convaincre. « C'est pourquoi lorsque j'ai fait le recours, j'ai demandé à la commission électorale de me clarifier cette ambigüité : Est ce que le rejet de nos listes signifie l'invalidation de nos candidatures à la course », se demande-t-il, estimant que la FENIFOOT utilise tous les moyens à sa disposition pour simplement écarter sa candidature et celle de Abdoul Aziz Hima Souley.
« La FENIFOOT est en train de jouer un jeu trouble comme elle ne veut pas voir Amadou Saley Oumarou et Abdoul-Aziz Hima Souley en face du président sortant », a-t-il ajouté. Pour lui, la FENIFOOT s'est assimilée à la commission électorale et s'évertue dans un exercice de rupture d'égalité entre les candidats. Devant la violation de l'article 26 aliénas 2 et 4 du statut de la FENIFOOT, M. Amadou Saley Oumarou a assuré qu'il s'active pour déposer un nouveau parrainage pour que sa candidature soit validée dans le délai. Toutefois, il dit ne pas confondre cette « concurrence à de l'inimitié plutôt l'adversité. « Nous sommes dans le cadre sportif nous devons faire preuve de fair-play, c'est comme si vous jouez un match, il ya des chances que vous le remportez, le perdre ou faire le match nul», a-t-il déclaré.
Abordant dans le même sens, le deuxième candidat retenu à cette compétition, M. Amadou Salifou Maiyaki qui exprime sa sympathie vis-à-vis des autres prétendants, a souligné que cette connivence entre la FENIFOOT et la commission électorale est claire. « Elle est naturelle », a-t-il soutenu, avant de se réjouir de la tentative de médiation du ministre en charge des Sports. Ce qui estime-il, veut dire que les autorités sont en train de prendre conscience de la gravité de la situation. Il a espéré que les autorités joueront pleinement leurs rôles pour créer les conditions d'une élection libre, transparence et inclusive. « Si nous avons choisi de déposer nos candidatures c'est pour aider au développement du jeu démocratique au sein des associations sportives de notre pays», a-t-il conclu.

Mamane Abdoulaye(onep)
12/07/17

Sport

Grand prix de lutte traditionnelle du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte la coupe

Grand prix de lutte traditionnelle du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte la coupe

Le Grand prix du Président de la République de lutte traditionnelle a connu son épilogue hier après midi au Stade général Seyni Kountché de Niamey avec la finale qui a mis aux prises Kadri Abdou dit Issaka Issaka à Mourtala Gwassalé. Une finale disputée devant le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, des députés nationaux, plusieurs membres du gouvernement et un public nombreux. Organisé par le Comité national de gest...

Coupe de la Confederation/Sahel Sporting Club vs Al-Ittihad de Tripoli : Les Jaunes et verts du Nouveau Marché s'incline…

Coupe de la Confederation/Sahel Sporting Club vs Al-Ittihad de Tripoli : Les Jaunes et verts du Nouveau Marché s'inclinent à nouveau par 0 buts à 3

Le Sahel Sporting Club de Niamey a livré hier au Stade Général Seyni Kountché de Niamey son match-retour contre le club libyen Al-Ittihad de Tripoli dans le cadre de la coupe de la confédération. Après avoir perdu 1 but à 0 en Tunisie, les jaunes et verts du Nouveau marché ont encore été battus cette fois, lourdement à domicile 3 buts à 0. Les Libyens étaient trop forts. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Football : L'ancien arbitre international Lucien Bouchardeau n'est plus

Football : L'ancien arbitre international Lucien Bouchardeau n'est plus

L'ancien arbitre international de football nigérien, Lucien Boucherdeau a tiré sa révérence le mardi 20 février 2018 à Niamey. Né le 18 décembre 1961 à Niamey, Lucien Bouchardeau a, de par sa riche expérience acquise au niveau national, été retenu par la Confédération Africaine de Football (CAF) et la FIFA en qualité d'arbitre international. A ce titre, Lucien Bouchardeau a officié des rencontres de haut niveau sur le plan continental e...

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Ces trouble-fête de l'échangeur

Ces trouble-fête de l'échangeur

Après son inauguration officielle, le 03 avril dernier, l'échangeur Diori Hamani de Niamey...

vendredi 13 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.