Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Présidence de la République : Deux délégations de la CEDEAO et une mission du Cabinet KERE ARCHITECH reçues par le Président de la République



Audience 1Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a accordé, hier, trois (audiences. C'est ainsi il a d'abord reçu dans la matinée, le président de la Commission de la CEDEAO, M. Marcel Alain De Souza, puis une délégation du cabinet d'architecture Kere Architech en mission de travail dans notre pays. Dans l'après midi, le chef de l'Etat s'est entretenu avec une délégation de la Task Force de la CEDEAO conduite par son président, le général de corps d'armée Salou Djibo.
Au cours de l'audience avec le président de la Commission de la CEDEAO, il a été question, d'après M. Marcel De Souza, de faire la revue de la coopération monétaire et cela plus particulièrement en lien avec la désignation en 2013 du Président Issoufou par ses pairs comme coordonateur de la coopération monétaire avec en perspective, indique-t-il ''comment aller à la monnaie unique''. « Avec les soubresauts du Franc CFA en Afrique centrale cette question revient en débat. Nous avons fait le point du chemin parcouru depuis 1987. En 2015 nous devons transformer les pays anglophones en zone monétaire unique avant de revenir dans la zone UEMOA. A leur niveau ils se sont réunis à Monrovia et ils ont créé la Z Mao. En 2020 on devrait créer la monnaie unique CEDEAO. Mais malheureusement l'analyse des critères de convergence et de stabilité montre que c'est un pari qui ne pourra pas être tenu, surtout dans la précipitation » a déclaré le président de la Commission de la CEDEAO.
La région CEDEAO, a expliqué, M. De Souza est confrontée à des problèmes tel que l'entrée du Nigeria en récession avec un taux d'inflation, en fin décembre, de 18% ; le Ghana aussi avec un taux moyen de 15%. «Nous avons là deux grandes économies de l'Afrique de l'Ouest face auxquelles, les 8 pays de l'UEMOA réunis et même en bonne santé économique, ne représentent, en termes de PIB, qu'un peu au dessus de 10% » dit-il. Face à cette situation, indique le Président de la Commission de la CEDEAO, on ne peut plus aller à la monnaie unique en 2020. Que faire ? « Nous avons demandé au Président de la République de convoquer un sommet sur la monnaie unique avec les autres pays qui composent la TASK Force pour voir quelles sont les dispositions à prendre de telle sorte que dans un délai de 7 à 10 ans nous ayons une monnaie unique» a-t-il ajouté.
Toujours selon M. De Souza, le Président Issoufou Mahamadou a accepté le principe de convoquer ce sommet en octobre prochain, lors duquel, il a proposé que la politique monétaire soit confiée aux Gouverneurs des Banques centrales et le Secrétariat à la Commission de la CEDEAO. Le président de la Commission de la CEDEAO a ensuite exprimé toute sa gratitude au Chef de l'Etat et au Parlement nigérien par rapport à la diligence que le pays met à ratifier les différents protocoles d'Accords relatifs à la zone communautaire.
La question du Sommet des Premières Dames qui est prévu se tenir dans quelques semaines, ici au Niger, sur un thème important comme la fistule obstétricale a été également abordée au cours de cette audience. A propos, M. De Souza a émis le souhait de voir ce Sommet lancer un appel fort sur des préoccupations hautement sociales comme la question de la fistule mais aussi celles des mutilations génitales et des enfants sorciers qui sont des véritables drames pour nos sociétés. Dans certaines communautés un enfant qui naît avec des dents ou une malformation congénitale est mis à mort sous le prétexte qu'il est un enfant sorcier venu emporter les parents. « Il n'ya pas d'enfant sorcier, un enfant, c'est un enfant ! », a martelé le président de la Commission de la CEDEAO. Il a émis l'espoir que ce Sommet des Premières Dames puisse élaborer des politiques d'apaisement, de médiation sociale et de création d'infrastructures pour que toutes ces pratiques néfastes prennent fin dans nos communautés.
Audience 3233La question du retour, en 2019, de la Mauritanie dans la zone CEDEAO avec l'appel que l'Accord paraphé à ce sujet soit signé par tous les Etats membres. Enfin les deux personnalités ont évoqué l'aspect sécuritaire dans la zone CEDEAO. Au lendemain des tragiques événements survenus à Ouagadougou ils ont parlé des dispositions à prendre et à renforcer dans nos Etats, notamment en termes de renseignements, pour prévenir les attaques terroristes aveugles qui endeuillent nos pays.
Le Président de la République a aussi accordé une audience à une délégation du Cabinet d'architecture dénommé « Kere Architech» basé en Allemagne et conduite par son Directeur M. Francis Kere. Ces éminents architectes sont au Niger dans le cadre d'une mission de visite des grands projets d'architecture et d'aménagement urbain que mène notre pays comme « Niamey Nyalla» dont M. Francis Keré a hautement apprécié l'importance et le potentiel pour la capitale du Niger mais aussi pour la sous région.Audience 3331 Il a aussi exprimé tous ses remerciements au Président pour l'honneur qu'il leur a fait, de les recevoir.
Enfin le Président de la République a reçu dans la soirée d'hier, une délégation de la TASK Force de la CEDEAO conduite par son président, notre compatriote le Général de Corps d'armée Salou Djibo. La TASK Force, qui est un organe consultatif de la Commission de la CEDEAO, a été mis en place le 20 mai 2016 dans le but de favoriser la libre circulation des personnes et des biens et de libéraliser le schéma d'échanges économiques dans l'espace CEDEAO. Il a également un rôle d'arbitrage et de règlement à l'amiable à l'occasion de la mise en œuvre du schéma des échanges. «Nous nous employons à faire également du plaidoyer et de la médiation auprès des hautes autorités des Etats membres pour une bonne et pleine application des textes communautaires
relatifs à ce schéma d'échanges. Nous avons échangé avec le Chef de l'Etat pour lui dire que notre perspective c'est la levée totale de toutes les barrières tarifaires, non tarifaires et informelles notamment les pratiques anormales sur l'espace CEDEAO », a dit le Général de corps d'armée Salou Djibo.

Mahaman Bako (ONEP)
15/08/2017

Sport

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individ…

Cérémonie de remise des prix des activités sportives de Tahoua Sakola : Les athlètes récompensés en équipe et en individuel

Les lampions des compétitions sportives entrant dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre commémorant le 59ème anniversaire de la proclamation de la République se sont éteints dimanche dernier à Tahoua avec la cérémonie de remise des récompenses aux athlètes et équipes qui se sont distingués dans les différentes disciplines retenues. La cérémonie de remise des trophées s'est déroulée en présence du Président de l'Assemblée natio...

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans par…

Taekwondo : deux médailles d'or pour Abdoul Razak Issufou Alfaga : Le champion du monde 2017 de Taekwondo règne sans partage sur les podiums

La saga glorieuse se poursuit pour notre compatriote Abdoul Razak Issufou Alfaga; dont l'étoile continue de briller dans les grandes rencontres internationales de Taekwondo. En effet, en l'espace d'une semaine, ce dernier a trôné deux fois de suite sur la première marche des podiums. Le champion du monde 2017 de Taekwondo a ainsi remporté coup sur coup la médaille d'or, le 12 novembre dernier à Zagreb en Croatie, et le samedi 18 novembr...

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

8èmes de finale de la Coupe du monde U17 /Ghana 2 Niger 0 : Fin de parcours pour le Mena cadet

L'équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l'excellent portier du Mena.Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalt...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.