Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

M. Ousmane Douka Soumaila, Directeur général de l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS) : "L'Office National des Examens et Concours du Supérieur a été toujours soucieux d'apporter une amélioration, une innovation dans l'organi


inviteLe 6 Juillet dernier, vous avez été primé du prix HIKIMA, mis en place par le Haut Commissariat à la Modernisation de l'Etat, le ministère de la Renaissance Culturelle et le ministère de la Fonction Publique, suite à un concours pilote entre les trois ministères en charge de l'éducation. Il s'agit de l'Education Primaire, des Enseignements Secondaires et Supérieurs, et des Enseignements Professionnels et Techniques. Pouvez-vous, Monsieur le Directeur Général, nous présenter le logiciel qui vous a permis d'avoir ce prix ?
Merci Madame. Tout d'abord, permettez-moi d'apporter quelques précisions par rapport à votre question. Le concours pilote auquel vous faites allusion est intitulé « Prix Goni » et a récompensé le meilleur manager des ministères que vous avez cités.
Quant au « Prix HIKIMA », Prix Nigérien de l'Innovation du Service Public, remporté par notre institution, l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS), c'est un concours national à l'intention de tous les ministères, les institutions publiques et les organisations de la société civile. Je souhaite que votre institution, l'Office National d'Editions et de Presse soit le lauréat de 2018.
Ceci dit, le logiciel qui a permis à l'ONECS de remporter le Prix HIKIMA est dénommé SMART ADMIN, une innovation apportée par notre institution pour moderniser ses prestations de service public. Il s'agit précisément, dans le cadre de la cyberadministration, d'une plateforme de partage et de gestion d'informations.
Entre autres fonctionnalités, ce logiciel nous permet, par exemple, de gérer et de sécuriser les notes de l'examen du BTS d'Etat. Ainsi, pour la compilation des notes, les jurys sont désormais assistés par un ordinateur. Les notes des candidats sont saisies dans le logiciel. Ensuite, le logiciel calcule automatiquement les moyennes de chaque candidat et génère en sortie le procès-verbal de délibération, la liste des admissibles, et enfin le relevé de notes de chaque candidat, gage de transparence et d'équité.
En outre, les résultats sont publiés instantanément par SMS et en ligne. Les treize (13) jurys des quatre (4) centres retenus cette année pour l'examen du BTS d'Etat (Maradi, Niamey, Tahoua et Zinder) ont été assistés par ce logiciel.
Les candidats peuvent, aussi, consulter sur le site Web de l'ONECS (www.onecs-niger.com) toutes les annonces relatives à l'examen du BTS d'Etat et aux concours d'entrée dans certaines grandes écoles de la sous-région (EAMAU, EISMV, 2 IE, INP-HB).
Comment vous est venue l'idée de créer ce logiciel, et quel est le processus de sa création ?
L'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS) a été toujours soucieux d'apporter une amélioration, une innovation dans l'organisation de l'examen du BTS d'Etat et concours dont il a la charge. C'est également pourquoi l'ONECS s'est toujours montré réceptif aux requêtes et suggestions des candidats et autres usagers. Il faut noter, depuis sa création en 2011, l'ONECS que rencontrait des difficultés particulièrement dans l'organisation de l'examen du BTS d'Etat. Ces difficultés se résumaient par la lourdeur du processus de dépôt des dossiers de candidature, le problème de communication avec les candidats et de la compilation des notes après les épreuves écrites, orales et travaux en ateliers. Aussi, c'est pour remédier à ces difficultés que l'idée de l'innovation a été initiée par la Direction Générale et la mise en œuvre confiée à la Direction des Archives, des Statistiques et de l'Informatique (DASI). L'implémentation et la production de la plateforme, dénommée SMART ADMIN, ont été déléguées à un cabinet nigérien constitué de jeunes africains, appelée « i-FUTUR » qui a travaillé avec le personnel informatique de l'ONECS. Des étudiants stagiaires ont été aussi associés dans le processus de création de ce logiciel.
A la session de l'examen du BTS d'Etat 2016, nous avions déjà procédé à la phase pilote en testant quelques modules de ce logiciel au niveau des deux (2) centres qui existaient alors : Maradi et Niamey. Les modules testés ont été concluants ; ce qui nous a encouragé à finaliser la mise en œuvre du logiciel. Ainsi, les candidats au BTS d'Etat 2017, dont les dossiers ont été validés, ont été inscrits sur la plateforme WEB de l'innovation Smart-Admin (www.smart-admin.org). Chaque candidat pouvait consulter les informations liées à son profil, en ligne (Nom, Prénoms, Date de naissance, Lieu de Naissance, Ecole de provenance ou Candidat libre, Filière, Centre d'examen, etc.) et faire éventuellement des réclamations de corrections. En plus, les épreuves des sessions antérieures étaient disponibles sur le site WEB de l'ONECS pour permettre aux candidats de s'exercer.
En somme, avec l'innovation Smart-Admin, l'Office National des Examens et Concours du Supérieur établit un lien de proximité avec chaque candidat et améliore ainsi la qualité de ses prestations.
En rappel, M. le Directeur Général, présentez nous sommairement votre Office, qu'est-ce qui a motivé sa création sachant qu'il y a déjà un service des examens?
L'Office National des Equivalences, des Examens et Concours du Supérieur (ONEECS) a été créé par l'ordonnance N° 2010-68 du 04 novembre 2010, modifiée par la loi N° 2011-02 du 19 Mai 2011 créant l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS), sous la tutelle du ministère en charge de l'Enseignement Supérieur. L'ONECS a pour mission d'organiser les examens et concours qui relèvent du Supérieur. A ce titre, il est chargé de proposer le programme annuel des examens et concours du supérieur ; préparer, organiser et gérer les examens et concours du supérieur et, enfin, d'évaluer les modalités du déroulement des examens et concours et proposer les ajustements nécessaires. Avant la création de l'ONEECS en 2010, l'examen du BTS d'Etat et les concours du supérieur étaient gérés par une Direction des Examens, des Concours et de l'Orientation (DEXCO) au ministère des Enseignements Secondaires, du Supérieur, de la Recherche et de la Technologie (MESS/R/T).
La création de l'ONEECS découle d'une vision des autorités de la dernière transition de créer un office en charge des examens et concours du supérieur à l'instar des pays de la sous-région, pour mieux les crédibiliser. Par la suite, l'ordonnance N° 2010-68 du 4 novembre 2010 a été modifiée par la Loi N° 2011-02 du 19 Mai 2011 créant ainsi l'Office National des Examens et Concours du Supérieur (ONECS), sans le Service des Equivalences et l'examen du BAC.
Alors, qu'est-ce qui différencie les deux Services ?
Notre institution est un Office, pas un service et il n'est en dichotomie avec aucun service car ses missions sont bien précisées à travers la Loi N° 2011-02 du 19 Mai 2011. On peut comprendre que, actuellement, au niveau du ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, vous n'avez pas une Direction Nationale en charge des examens et Concours comme dans les autres ministères en charge de l'éducation ; c'est l'ONECS qui joue ce rôle avec cette vision des autorités de la transition qui se retrouve un peu partout dans la sous-région.
En ce qui concerne l'organisation des examens, est-ce que l'ONECS a eu à gérer des cas de fraude ou de tricherie au cours des examens. Si oui, comment l'ONECS gère ces cas et comment vous les prévenez ?
Tous les examens et concours sont régis par des textes réglementaires relatifs à leur organisation et à leur déroulement. Quant aux cas de fraude et de tricherie, ils sont gérés par les jurys dans lesquels ils pourraient, éventuellement, survenir et conformément aux textes en vigueur. Depuis trois (3) ans que nous sommes à la tête de cette institution, nous n'avons pas connu de cas de fraude ou de tricherie qui aurait pu nécessiter l'intervention de l'ONECS, tant à l'examen du BTS d'Etat qu'aux concours que nous organisons, et nous nous en réjouissons. C'est le lieu ici de féliciter tous les acteurs (Présidents, Superviseurs et Secrétaires des différents jurys, Surveillants de salles, Correcteurs, les Forces de Défense et de Sécurité et les candidats) qui ont permis le bon déroulement de ces sessions.DG-ONECS-avec-son-trophe
Quant à la prévention de ces forfaits, tous les canaux de communication qu'utilise l'ONECS sont mis en contribution, en amont, pour porter à la connaissance des candidats les textes réglementaires qui régissent l'examen du BTS d'Etat et les concours auxquels ils postulent.
Monsieur le DG, quel appel lancez-vous aux autorités en ce qui concerne la bonne marche de votre Office ?
Il serait souhaitable que l'ONECS soit mis dans la plénitude de ses attributions conformément aux dispositions de l'article 2 de la Loi N° 2011-02 du 19 Mai 2011. En outre, que la subvention destinée à son fonctionnement soit dissociée des dépenses à l'organisation de l'examen du BTS d'Etat et des cinq (5) concours dont il a la charge ; ce qui nous éviterait les problèmes financiers que nous connaissons actuellement.

Réalisée par Wata Nana Fassouma(onep)
13/1017

Sport

Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires en Argentine : Amadou Tidjani Maharana décroche la médaille de bronze

Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires en Argentine : Amadou Tidjani Maharana décroche la médaille de bronze

Les jeux olympiques de la Jeunesse 2018 ont débuté samedi dernier dans la capitale argentine, Buenos Aires. Le Niger qui participe à cet événement planétaire avec une délégation étriquée de dix personnes faute de moyens, a pu décrocher une médaille de bronze grâce à Amadou Tidjani Maharana en Taekwondo.A ces jeux olympiques de Buenos Aires, le Niger est représenté par trois athlètes dont deux en universalité et un sur qualification. Il ...

Lancement de la saison sportive 2018-2019 de la Fédération Nigérienne de Rugby : La saison s'annonce très animée, selon …

Lancement de la saison sportive 2018-2019 de la Fédération Nigérienne de Rugby : La saison s'annonce très animée, selon le président de la FENIRUGBY

La Fédération Nigérienne de Rugby a procédé samedi 6 octobre dernier, au Stade Général Seyni Kountché de Niamey, au lancement de sa saison sportive 2018-2019. C'était au cours d'une cérémonie qui a enregistré la participation du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum, de l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure ainsi que du président de la FENIRUGBY, M. Daouda Nouhou, des joueurs et des amateurs de rugby.La f...

Fin de la 14ème édition du championnat national de Hand-ball : L’As FAN remporte la coupe en catégorie Homme et l’As St…

 Fin de la 14ème édition du championnat national de Hand-ball : L’As FAN remporte la coupe en catégorie Homme et l’As Stade primée en catégorie Dame Débuté le lundi 24 septembre, la 14ème édition du championnat national du Hand-ball a pris fin le 29

Débuté le lundi 24 septembre, la 14ème édition du championnat national du Hand-ball a pris fin le 29 septembre dernier à l'académie des arts martiaux. Après 6 jours de compétition, l'As FAN a remporté la coupe en catégorie Homme tandis que l'As stade a été remporté le trophée en catégorie Dame.La Fédération Nigérienne de Handball a réuni 24 équipes lors de ce championnat. « Le pari de l'organisation est gagné, nous avons réussi à rassem...

14éme édition du championnat national du Hand-ball : Les joutes ont commencé

14éme édition du championnat national du Hand-ball : Les joutes ont commencé

La 14ème édition du championnat national du Hand-ball, qu'organise la Fédération nigérienne de Hand-ball a débuté lundi 24 dernier, dans l'après-midi à l'Académie des arts martiaux de Niamey.Toutes les ligues régionales sont représentées par des équipes en dames et hommes à cette compétition. C'est le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports qui a donné le coup d'envoi de cette 14ème édition (qui durera 6 jours) en p...

Point de presse du président de la Confédération Africaine de Football (CAF) : Ferme détermination à développer le footb…

Point de presse du président de la Confédération Africaine de Football (CAF) : Ferme détermination à développer le football africain

Séjournant dans notre pays, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Ahmad Ahmad a animé le samedi dernier une conférence de presse au siège de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) au cours de laquelle il a répondu aux questions des journalistes sportifs concernant le développement du football africain.A l'entame de ses propos, le président de la CAF, M. Ahmad Ahmad a salué d'abord le travail important...

Assemblée générale Extraordinaire et Elective de l'UFOA B : Le Colonel- Major Djibrilla Hima Hamidou élu président

Assemblée générale Extraordinaire et Elective de l'UFOA B : Le Colonel- Major Djibrilla Hima Hamidou élu président

L'Assemblée générale Extraordinaire et Elective de l'Union des Fédérations Ouest Africaines de Football(UFOA B), s'est tenue le vendredi dernier à Niamey en marge des compétitions entrant dans le cadre des éliminatoires de la CAN U17 qui se déroulera en Tanzanie en 2019 pour le compte de la zone UFOA B que le Niger a accueilli du 2 au 15 Septembre. A l'issue de l'Assemblée générale, c'est le président de la Fédération Nigérienne de Foot...

Point de Presse du président de la FENIFOOT : Le Colonel Major fustige l'attitude des joueurs du Mena

Point de Presse du président de la FENIFOOT : Le Colonel Major fustige l'attitude des joueurs du Mena

Le président de la Fédération Nigérienne de Football le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou a animé hier matin un point de presse au cours duquel il a abordé entre autres la question relatives à la vidéo qui a été diffusée par les joueurs de Mena après leur échec contre les Pharaons d'Egypte de Mohamed Salah, ainsi que la question de la lenteur administrative observée ici et là au niveau du Ministère de tutelle et les difficultés finan...

Commentaire : Agir au plus vite pour sauver le Mena

Commentaire : Agir au plus vite pour sauver le Mena

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, en deuxième journée, le Mena du Niger a affronté samedi dernier à Alexandrie les Pharaons d'Egypte. Pendant cette rencontre, le onze national du Niger a fondu comme beurre au soleil. Par six fois, le portier Daouda Kassali est allé chercher la balle au fond de ses filets. Une véritable douche froide qui a suscité l'ire de beaucoup de Nigériens qui ne comprennent pas...

Tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la CAN U17 Tanzanie 2019 : Le Ghana, le Niger, le Nigéria et la Côte d'Ivoir…

Tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la CAN U17 Tanzanie 2019 : Le Ghana, le Niger, le Nigéria et la Côte d'Ivoire en demi-finale

Les rencontres entrant dans le cadre du tournoi qualificatif UFOAB de la catégorie U17 se poursuivent activement à Niamey. Les matchs de la phase des poules, se sont déroulés samedi et dimanche derniers au stade Général Seyni Kountché. A l'issue de ces matchs quatre pays ont obtenu leurs tickets pour les demi-finales. Il s'agit du Ghana et du Niger (poule A) et du Nigéria et de la Côte d'Ivoire (poule B).Dans la poule A composée du Nige...

2è journée du Tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la CAN -Tanzanie 2019 (Niger- Ghana) : Le MENA cadet et les Bl…

2è journée du Tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la CAN -Tanzanie 2019 (Niger- Ghana) : Le MENA cadet et les Blacks Starlets se neutralisent (0-0)

Les compétitions entrant dans le cadre du tournoi qualificatif de la zone UFOA B pour la CAN U17 Tanzanie 2019 se poursuivent à Niamey. Hier, le Mena du Niger a rencontré au stade Général Seyni Kountché, les Blacks Starlets du Ghana pour le compte de la deuxième journée, dans la poule A. Le Niger joue son deuxième et dernier match de poule, après celui contre le Togo qui s'est soldé par un match nul (0-0), le dimanche dernier. Le Ghana,...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.