Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Éditorial : Triomphe de l'unité et de la fraternité


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a reçu, vendredi dernier, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. A cette occasion, le Chef de l'Etat s'est longuement entretenu avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre national. Il s'agit du champion Tassiou Sani de la région de Zinder, du vice-champion, Yahaya Kaka de Tahoua et du troisième Issaka Issaka de Dosso.
Le Président Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, a enfilé ses habits de ''Père de la Nation'', garant de l'unité nationale, de la paix et de la cohésion sociale, pour réaffirmer à la face du monde que le Niger reste et demeure Un et indivisible. Aussi, cette photo où on voit les trois challengers autour du Président Issoufou Mahamadou, tenant avec lui et tous ensemble ce sabre national tant convoité, est celle d'instants féériques chargés de symboles. Cette image est la preuve d'une volonté réelle et partagée d'aller de l'avant dans le raffermissement de la cohésion sociale au Niger, à travers ce sport roi qu'est la lutte traditionnelle.
Le jeu en vaut la chandelle. Car, il n'est un secret pour personne que, ces derniers temps, à l'issue de cette 39ème édition du Sabre National, on a observé sur les réseaux sociaux des dérives et autres envolées graves de la part de certains compatriotes agités. En effet, parce que obnubilés et aveuglés par la vive passion de la lutte traditionnelle, certains esprits déchaînés, se sont mis à bouillir allant jusqu'à oublier qu'en réalité, les liens qui unissent les enfants du Niger sont plus forts pour l'emporter sur tout ce qui pourrait les désunir. Il fallait donc un geste fort du Magistrat suprême pour mettre fin à cette nauséabonde péripétie et recoudre les fissures de la paix et de la cohésion entre les Nigériens, soumises à de rudes épreuves.
Contrairement à certains pays, au Niger, nous avons une conscience claire de notre communauté de destin. Un atout consolidé par un riche héritage commun, à savoir l'Islam et le cousinage à plaisanterie qui renforcent les liens de solidarité et de fraternité entre tous nos concitoyens, sans distinction d'ethnie ou de région. Ce sont là des valeurs qu'il nous incombe de conserver jalousement, en les perpétuant et en les ravivant dans les cœurs et les esprits de tous les Nigériens.
C'est d'ailleurs cela tout le sens qu'il convient de donner à cette rencontre entre les champions de lutte traditionnelle autour du Chef de l'Etat. Le message fort que ces trois lutteurs qui trônent au sommet de la lutte traditionnelle nigérienne, est que malgré l'adversité d'un sport si passionnant, ils restent et demeurent toujours frères et amis. En agissant ainsi, nos trois valeureux sportifs ont montré qu'ils sont des modèles à suivre pour notre jeunesse.
Aussi, nul ne doit perde de vue que la lutte traditionnelle a été conçue et voulue pour être un véritable vecteur de consolidation de l'unité nationale et de la cohésion sociale. «Mes meilleurs frères et amis demeurent et pour toujours Kantou de Maradi, Balla Dan Kado de Zinder, Salma Dan Rani de Dosso pour ne citer que ceux-là», disait le célèbre Kadadé de Tahoua. La lutte traditionnelle est notre identité. Aussi, est-elle très loin de ces clichés anachroniques de certains jeunes internautes qui font preuve d'insouciance par rapport aux valeurs sacro-saintes de l'unité nationale.
«L'avenir est dans la construction d'une Nation nigérienne unie, forte et prospère», disait le Président Issoufou Mahamadou, dans un mémorable discours en faveur de la paix qu'il prononçait depuis Bilma, en février 2015. Aussi, comme l'a encore dit le Président de la République, lors de son discours d'investiture, le avril 2011, «ne dispersons pas nos énergies; conjuguons nos efforts pour construire notre Nation ». N'est-ce pas là tout le sens de la renaissance culturelle prônée par le Chef de l'Etat?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Sport

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport es…

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport est primordial" selon le commandant de bataillon des sports

Le commandant de la Circonscription Militaire de Niamey, le Colonel-major Oumar Doro a procédé le 11 janvier dernier au lancement de la saison sportive 2019 des Forces Armées Nigériennes (FAN). La cérémonie du lancement qui a regroupé les éléments des FAN ainsi que ceux des Forces de Défense et de Sécurité, s'est déroulée en présence de Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République, le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre...

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

Le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, a présidé hier matin, la cérémonie d'ouverture du 1er séminaire des entraineurs d'Elites du Niger au Centre National Technique de la FENIFOOT. Ce séminaire a été placé sous le thème :« Analyse Technique de la Pratique du Football d'Elites et impact sur les résultats des équipes engagées en compétition inter-club de la CAF et des équ...

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Les populations de la région de Dosso sont sorties très tôt le vendredi 4 janvier dernier pour réserver un accueil des grands jours à Kadri Abdou dit Issaka Issaka, champion national de lutte traditionnelle édition 2019. Commerçants, transporteurs, conducteurs de kabou-kabou, scolaires, bref, toutes les populations de la cité des Djermakoye ont attendu jusqu'en début d'après-midi pour ne pas rater ce rendez-vous historique.C'est à parti...

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacr…

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacré champion national

Le nouveau roi des arènes est connu depuis hier après-midi à l'arène Naroua Sanou de Tillabéri à l'issue de la finale de la 40ème édition du Sabre National de la lutte traditionnelle ayant opposé Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso à Noura Hassane également de Dosso. Au bout de 4 minutes 14 secondes de combat, Issaka Issaka disposa du jeune Noura Hassane, remportant ainsi, pour la 3ème fois, le Sabre National. Précisons que la finale...

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

      La 40ème édition du Sabre National est entrée dans ses phases terminales de la plus belle manière, avec des prestations alléchantes, qui tranchent d'avec les arrangements connus lors des rencontres inter régions. Sur les 12 lutteurs qui ont franchi la 2ème phase de la compétition, il ne reste que quatre invaincus à l'issue des huitièmes et quarts de finales disputés respectivement dans la matinée et la soirée d'h...

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les p…

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les phases finales

Les compétions de la 40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans l'aire de combat de l'arène Naroua Sanou de Tillabéry. Les rencontres entre les régions ont pris fin hier dans la discipline et le fair-play. Dans la matinée, les combats ont opposé Tahoua à Niamey, puis Maradi à Agadez. Dans la soirée Tillabéry a affronté Zinder, tandis que Dosso et Diffa ont fermé la manche.L'arène Naroua Sanou continue à ...

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux s…

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux sabre

Les pugilats se poursuivent dans l'arène des Jeux de Lutte Traditionnelle Naroua Sanou de Tillabéry. Les chutes s'enchainent et certaines plus spectaculaires que les autres. Cependant après quatre journées de prestations, la 5ème journée a malheureusement été marquée par des arrangements observés par les avertis du sport roi au Niger et même par les simples les spectateurs. Un constat confirmé par la commission des combats truqués et pa...

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

L'Arène des jeux Traditionnels Naroua Sanou de Tillabéry vibre depuis le 25 décembre dernier au rythme des confrontations entrant dans le cadre de la 40e édition du Sabre National dans la discipline et le fair-play. A l'issue de la première journée des compétitions, 42 lutteurs sont déjà éliminés de la course. Les rencontres de la deuxième journée ont d'abord opposé dans la matinée Maradi à Diffa, puis Niamey-Dosso. Dans la soirée, Taho...

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favori…

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favoris déjà hors course

Les compétitions de la 40ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'Arène Naroua Sanou de Tillabéry avec à l'affiche des prestations riches en technique. La première journée des compétions a enregistré la participation massive du public de la région de Tillabéri ayant effectué le déplacement pour apprécier les vives confrontations au menu du jour. Celles-ci ont opposé dans la matinée Niamey à Agadez, Diffa à Tahoua ; et dan...

Ouverture hier de la 40ème édition du Sabre National : C'est parti pour 10 jours de compétitions

Ouverture hier de la 40ème édition du Sabre National : C'est parti pour 10 jours de compétitions

La 40ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a été officiellement lancée hier après-midi par ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum à l'Arène Naroua Sanou de Tillabéry. La cérémonie d'ouverture du plan grand événement sportif et culturel national s'est déroulée dans une ambiance empreinte de chaleur et de fraternité en présence du Haut Représentant du Président de la République Elhadji Seini Oumarou, des ...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.