Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Unis et plus forts


DG onepLa 4ème Conférence des Chefs d'Etat du G5 Sahel ouvre ses travaux ce matin, au Palais des Congrès de Niamey, sous la présidence du Président malien, SE Ibrahim Boubacar Keita, président en exercice du G5 Sahel. Elle regroupera autour du Président malien, les Présidents Rock Christian Kaboré du Burkina, Mohamed Aboul Aziz de la Mauritanie, Issoufou Mahamadou du Niger et Idriss Déby Itno du Tchad.
Cette rencontre de Niamey se penchera inexorablement sur la situation sécuritaire dans la région sahélo-saharienne, marquée notamment par la déliquescence de l'Etat Libyen, l'expansion du narco terrorisme, la recrudescence des attaques terroristes, la montée de l'extrémisme, la radicalisation, et la traite des êtres humains.
Le G5 Sahel, il importe de le préciser, s'est fixé des objectifs stratégiques prioritaires axés sur la sécurité, le développement des infrastructures de transport, d'hydraulique, d'énergie et de télécommunications ; la création des conditions d'une meilleure gouvernance dans les pays membres ; le renforcement des capacités de résilience des populations en garantissant durablement la sécurité alimentaire ; le développement humain et le pastoralisme, etc.
Concernant précisément le volet sécurité, c'est un truisme de dire qu'aujourd'hui le terrorisme a transcendé les frontières géographiques de nos pays. Face donc à la montée du terrorisme et autres actes d'insécurité, il y est donc devenu impérieux de réagir, ensemble et en toute urgence, pour combattre efficacement le fléau, en mutualisant les capacités opérationnelles et de renseignements des forces des Etats membres.
Dans ce cadre, l'opérationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel et sa montée en puissance augure des bonnes perspectives pour les Etats sahéliens, plus que jamais menacées par les trafics illicites, la criminalité transnationale organisée, l'immigration clandestine, l'extrémisme violent, le changement climatique, et l'insécurité alimentaire, etc. Tous ces fléaux ont pour conséquence de ralentir dramatiquement le développement économique et social de nos pays.
En effet, pour paraphraser le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, il existe une corrélation très forte entre sécurité et développement. La situation générale du Sahel en constitue, s'il en est besoin, une parfaite illustration. Car, si des groupes terroristes ont connu une certaine audience, notamment auprès des jeunes, c'est bien parce que les conditions d'accès aux ressources dans cette région, se sont dégradées. Par conséquent, au-delà de la solution sécuritaire qui permet de traiter
les symptômes, nous devons nous attaquer à la racine du mal en endiguant
la paupérisation grandissante que connaissent les populations du Sahel.
Le Président Issoufou Mahamadou, qui dispose d'une riche expertise en matière de lutte contre le terrorisme et une vision affirmée sur la corrélation entre sécurité et développement, était le premier Chef d'Etat à avoir évoqué la nécessité pour nos pays de mutualiser leurs forces pour faire face à la situation.
Aussi, en accédant à la présidence en exercice du G5 Sahel, le Président Issoufou mettra à profit son leadership avéré et son engagement fort pour les questions de sécurité et de développement pour relever les défis qui se posent à l'organisation. Pour l'année 2018, ces défis s'articuleront, essentiellement, autour de la pleine opérationnalisation de la Force Conjointe G5-Sahel, en mars 2018 ; la tenue de la Conférence internationale sur la Sécurité et le Développement au Sahel destinée à boucler le financement de la Force conjointe, afin que l'action militaire des pays du G5 s'inscrive dans le temps et de manière autonome ; l'accélération de l'accompagnement des opérations militaires et sécuritaires par des projets socioéconomiques intégrateurs. S'y ajoutent d'autres défis majeurs portant sur l'organisation de la Table-Ronde des bailleurs de fonds pour le financement du Programme d'Investissement Prioritaire (PIP), courant 2018, ainsi que sur l'opérationnalisation de la Plateforme des Femmes du G5 Sahel et la gestion des réseaux (Jeunes et Journalistes).

Nul doute qu'avec la volonté politique affirmée des autres Chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel, la conjugaison des efforts de nos cinq pays, et le soutien indispensable de la communauté internationale, notamment l'appui constant du Président français, Emmanuel Macron, tous ces défis seront relevés, pour faire du Sahel une zone prospère et exempte de toute insécurité.

Par Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Sport

Grand prix de lutte traditionnelle du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte la coupe

Grand prix de lutte traditionnelle du Président de la République : Kadri Abdou dit Issaka Issaka remporte la coupe

Le Grand prix du Président de la République de lutte traditionnelle a connu son épilogue hier après midi au Stade général Seyni Kountché de Niamey avec la finale qui a mis aux prises Kadri Abdou dit Issaka Issaka à Mourtala Gwassalé. Une finale disputée devant le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, des députés nationaux, plusieurs membres du gouvernement et un public nombreux. Organisé par le Comité national de gest...

Coupe de la Confederation/Sahel Sporting Club vs Al-Ittihad de Tripoli : Les Jaunes et verts du Nouveau Marché s'incline…

Coupe de la Confederation/Sahel Sporting Club vs Al-Ittihad de Tripoli : Les Jaunes et verts du Nouveau Marché s'inclinent à nouveau par 0 buts à 3

Le Sahel Sporting Club de Niamey a livré hier au Stade Général Seyni Kountché de Niamey son match-retour contre le club libyen Al-Ittihad de Tripoli dans le cadre de la coupe de la confédération. Après avoir perdu 1 but à 0 en Tunisie, les jaunes et verts du Nouveau marché ont encore été battus cette fois, lourdement à domicile 3 buts à 0. Les Libyens étaient trop forts. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Football : L'ancien arbitre international Lucien Bouchardeau n'est plus

Football : L'ancien arbitre international Lucien Bouchardeau n'est plus

L'ancien arbitre international de football nigérien, Lucien Boucherdeau a tiré sa révérence le mardi 20 février 2018 à Niamey. Né le 18 décembre 1961 à Niamey, Lucien Bouchardeau a, de par sa riche expérience acquise au niveau national, été retenu par la Confédération Africaine de Football (CAF) et la FIFA en qualité d'arbitre international. A ce titre, Lucien Bouchardeau a officié des rencontres de haut niveau sur le plan continental e...

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Fin de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle : Tassiou Sani, nouveau roi des arènes

Après dix (10) jours de compétitions, la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, hier après-midi, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua. La finale qui s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a drainé une marée humaine venue de toutes les contrées du pays, et de certains pays vois...

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tass…

2ème phase du Sabre national de lutte traditionnelle/Zinder 2018 : Yahaya Kaka, Laouali Dan Tambeye, Kadri Abdou et Tassiou Sani qualifiés pour les demi-finales

Après les confrontations entre les régions, la 39ème édition du Sabre national est entrée dans sa 2ème phase. C'est ainsi qu'ont été disputés, hier matin, les combats entrant dans le cadre des 1/8 de finales. Dans l'après-midi, les lutteurs invaincus se sont affrontés dans le cadre des quarts de finale. Les rencontres se sont déroulées dans une arène Langa-Langa pleine à craquer, devant un public passionné de la lutte traditionnelle. .....

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

7ème journée du Sabre national : Plus que 15 lutteurs invaincus

Les confrontations entrant dans le cadre de la 39e édition du Sabre national se poursuivent à l'arène de Luttes Traditionnelles Langa-langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum. Les combats de la 7e journée ont opposé hier matin Zinder à Dosso, tandis que Agadez a croisé Diffa. Notons que les concours de ''Kirari'', de meilleur de accoutrement de lutteurs et de la danse de lutteurs se s...

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

3eme journée des compétitions de la 39eme édition du Sabre National : 21 lutteurs encore invaincus

La 39ème édition du Sabre national bat son plein dans l'arène de lutte traditionnelle Langa-Langa de Zinder sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum. Les rencontres de la matinée d'hier ont d'abord mis aux prises Tahoua à Diffa et ensuite Tillabéry a affronté Agadez. Dans la soirée, les régions de Niamey et Dosso se sont opposées, tandis que Maradi a affronté Zinder.Pour l'heure, les belles chutes s...

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

2ème journée de compétitions de la 39ème édition du Sabre National à Zinder : Plus que 27 lutteurs invaincus

Les compétions de la 39ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans les aires de combat de l'arène Langa-Langa de Zinder. La 2ème journée a été riche en chute et en animation sous la mélodieuse voix du Sagolo national et des infatigables tchali-tchali. Concernant les combats de la matinée, Agadez a affronté de Maradi, tandis que Dosso s'est opposée à Tahoua. ......Pour lire la suite abonnez- vous

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

1ère journée des compétitions du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder : Les grands favoris s'en sortent

Les compétions entrant dans le cadre de la 39ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'arène des Luttes traditionnelles Langa-Langa de Zinder. C'était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum entouré de ses proches collaborateurs et des responsables régionaux et municipaux ainsi que les chefs coutumiers. Les combats de la matinée ont opposé Dosso à Diffa, tandis que Maradi a affronté Tillabéry...

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Ouverture de la 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Zinder

Qui succédera à Yahaya Kaka de Tahoua ?La 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a débuté hier à Zinder avec la cérémonie officielle d'ouverture qui s'est déroulée à l'arène des jeux Langa-Langa. C'est dans une arène archicomble que le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum a donné le coup d'envoi de cette édition. Outre, les autorités régionales et coutumières, cette cérémonie s'est déroulée en présenc...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Ces trouble-fête de l'échangeur

Ces trouble-fête de l'échangeur

Après son inauguration officielle, le 03 avril dernier, l'échangeur Diori Hamani de Niamey...

vendredi 13 avril 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.