Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editos


DG onepLe Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) débute les travaux de sa 18ème Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement à Niamey. Cette session porte sur des questions essentielles dans la vie de l'institution sous régionale dont les activités tournent au ralenti.
Assurer la sécurité alimentaire, s'adapter au changement climatique, renforcer les résiliences des populations dans une région particulièrement confrontée à la sécheresse et à d'autres catastrophes naturelles telles les inondations, réformer l'institution, lui redonner ses lettres de noblesse, assurer le financement du CILSS, faire face à l'énorme stock d'arriérés de paiement des contributions des Etats membres, etc, tel est le menu des dossiers qui seront présentés aux Chefs d'Etat membres au cours de cette 18ème Session.
En effet, créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70, le CILSS qui regroupe aujourd'hui treize (13) États membres (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) a pour objectif général l'investissement dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification, pour un nouvel équilibre écologique au Sahel.
A ces objectifs initiaux est venu se greffer le changement climatique avec ses conséquences de catastrophes naturelles accentuant de fait une forte pression sur les Etats membres.
Aujourd'hui, l'organisation qui était en avant-garde dans le combat contre la sécheresse et la désertification au Sahel se débat dans des difficultés inextricables.
En fait, en dépit des efforts multiformes déployés, des actions hardies entreprises par cette organisation dans la contribution au développement durable des pays membres, le CILSS reste une organisation fragile évoluant dans un environnement marqué par des défis majeurs tels que la sécurité physique des personnes et des biens, la transition démographique et le changement climatique.
Et pourtant, le CILSS est l'une des rares organisations régionales disposant d'une expertise avérée en conception de projets et programmes qu'il peut mettre à la disposition des Etats et de leurs partenaires. Il mène régulièrement des études de fond sur des thèmes liés à la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles, les liens entre population et développement, et produit une abondante littérature scientifique tous les ans à travers les mémoires des étudiants.
C'est pour toutes ces raisons que les Etats membres ont l'obligation de tout mettre en œuvre pour sortir l'organisation commune de sa léthargie et atteindre l'objectif de faim zéro dans l'espace sahélien à court terme.
Le défi parait énorme, mais avec la détermination et l'engagement, tout devient possible. Et en, confiant les rênes de l'organisation commune à un homme de conviction, le Président Issoufou Mahamadou, les Etats membres du CILSS ont fait un choix judicieux. En effet, le Président Issoufou, porteur de l'ambitieux programme ''Initiative 3N'', est fortement animé de cette conviction de faire en sorte que «les sécheresses récurrentes ne soient plus synonymes de famine ». Il le fait déjà pour le Niger, il le fera sans doute pour les autres pays membres du CILSS pour endiguer les cycles récurrents de crise alimentaire.
Aujourd'hui du fait de la crédibilité internationale retrouvée par le Niger, le Président de la République Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 Sahel, Président en exercice du CILSS, Président en exercice de la Commission du Bassin du Lac Tchad, Champion de l'Union Africaine du ZLEC, également co-président de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, mettra toute son énergie, sa conviction et sa capacité de persuasion afin que le CILSS retrouve toute sa crédibilité d'antan.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Publié dans Editos
Écrit par
En savoir plus...

Sport

Conférence de presse relative à la 21ème édition de la CAN- U20 : « Notre pays est prêt à accueillir cette compétition »…

Conférence de presse relative à la 21ème édition de la CAN- U20 : « Notre pays est prêt à accueillir cette compétition » déclare le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum

Le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum, président du Comité National de l'organisation de la 21ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 20 ans (CAN- U20) et le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, Vice-président dudit comité, ont co-animé hier matin une conférence de presse à travers laquelle ils ont invité les journalistes sportifs et les média...

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport es…

Ouverture de la Saison sportive des Forces Armées Nigériennes : "Pour toute armée qui se veut efficace, le sport est primordial" selon le commandant de bataillon des sports

Le commandant de la Circonscription Militaire de Niamey, le Colonel-major Oumar Doro a procédé le 11 janvier dernier au lancement de la saison sportive 2019 des Forces Armées Nigériennes (FAN). La cérémonie du lancement qui a regroupé les éléments des FAN ainsi que ceux des Forces de Défense et de Sécurité, s'est déroulée en présence de Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République, le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre...

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

1er Séminaire des entraineurs d'Elites du Niger : Analyse sans complaisance des maux qui minent le football nigérien

Le président de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT), le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, a présidé hier matin, la cérémonie d'ouverture du 1er séminaire des entraineurs d'Elites du Niger au Centre National Technique de la FENIFOOT. Ce séminaire a été placé sous le thème :« Analyse Technique de la Pratique du Football d'Elites et impact sur les résultats des équipes engagées en compétition inter-club de la CAF et des équ...

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka

Les populations de la région de Dosso sont sorties très tôt le vendredi 4 janvier dernier pour réserver un accueil des grands jours à Kadri Abdou dit Issaka Issaka, champion national de lutte traditionnelle édition 2019. Commerçants, transporteurs, conducteurs de kabou-kabou, scolaires, bref, toutes les populations de la cité des Djermakoye ont attendu jusqu'en début d'après-midi pour ne pas rater ce rendez-vous historique.C'est à parti...

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacr…

Fin, hier, à Tillabéri de la 40e édition du Sabre National de lutte traditionnelle : Kadri Abdou dit Issaka Issaka, sacré champion national

Le nouveau roi des arènes est connu depuis hier après-midi à l'arène Naroua Sanou de Tillabéri à l'issue de la finale de la 40ème édition du Sabre National de la lutte traditionnelle ayant opposé Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso à Noura Hassane également de Dosso. Au bout de 4 minutes 14 secondes de combat, Issaka Issaka disposa du jeune Noura Hassane, remportant ainsi, pour la 3ème fois, le Sabre National. Précisons que la finale...

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle : La région de Dosso, championne avant la finale !

      La 40ème édition du Sabre National est entrée dans ses phases terminales de la plus belle manière, avec des prestations alléchantes, qui tranchent d'avec les arrangements connus lors des rencontres inter régions. Sur les 12 lutteurs qui ont franchi la 2ème phase de la compétition, il ne reste que quatre invaincus à l'issue des huitièmes et quarts de finales disputés respectivement dans la matinée et la soirée d'h...

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les p…

Dernière journée des rencontres inter régionales du Sabre national de lutte traditionnelle : 12 invaincus abordent les phases finales

Les compétions de la 40ème édition du Sabre National de lutte traditionnelle se poursuivent dans l'aire de combat de l'arène Naroua Sanou de Tillabéry. Les rencontres entre les régions ont pris fin hier dans la discipline et le fair-play. Dans la matinée, les combats ont opposé Tahoua à Niamey, puis Maradi à Agadez. Dans la soirée Tillabéry a affronté Zinder, tandis que Dosso et Diffa ont fermé la manche.L'arène Naroua Sanou continue à ...

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux s…

5ème journée des compétions de la 40ème édition du Sabre National : Plus que 13 lutteurs dans la course au prestigieux sabre

Les pugilats se poursuivent dans l'arène des Jeux de Lutte Traditionnelle Naroua Sanou de Tillabéry. Les chutes s'enchainent et certaines plus spectaculaires que les autres. Cependant après quatre journées de prestations, la 5ème journée a malheureusement été marquée par des arrangements observés par les avertis du sport roi au Niger et même par les simples les spectateurs. Un constat confirmé par la commission des combats truqués et pa...

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

Poursuite des compétitions de la 40e édition du Sabre National : Les combats font rage à l'arène de Tillabéri

L'Arène des jeux Traditionnels Naroua Sanou de Tillabéry vibre depuis le 25 décembre dernier au rythme des confrontations entrant dans le cadre de la 40e édition du Sabre National dans la discipline et le fair-play. A l'issue de la première journée des compétitions, 42 lutteurs sont déjà éliminés de la course. Les rencontres de la deuxième journée ont d'abord opposé dans la matinée Maradi à Diffa, puis Niamey-Dosso. Dans la soirée, Taho...

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favori…

Première journée des compétitions de la 40ème édition du Sabre National : Le champion en titre rassure, de grands favoris déjà hors course

Les compétitions de la 40ème édition du Sabre National ont débuté hier matin à l'Arène Naroua Sanou de Tillabéry avec à l'affiche des prestations riches en technique. La première journée des compétions a enregistré la participation massive du public de la région de Tillabéri ayant effectué le déplacement pour apprécier les vives confrontations au menu du jour. Celles-ci ont opposé dans la matinée Niamey à Agadez, Diffa à Tahoua ; et dan...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'am…

Mendicité à Niamey :Un phénomène qui prend de l'ampleur

Pas un carrefour ou une grande place publique de Niamey qui ne soit aujourd'hui envahi par...

vendredi 18 janvier 2019

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées…

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées face à la problématique

La mendicité est traditionnellement reconnue aux personnes vivant avec un handicap, qui ne...

vendredi 18 janvier 2019

"La responsabilité est partagée entre l'Etat …

"La responsabilité est partagée entre l'Etat et la société" selon le sociologue Sani Yahaya Djanjouna

Le concept de la mendicité peut être défini selon le socio-anthropologue Sani Yahaya Djanj...

vendredi 18 janvier 2019

L'air du temps

Gare aux vandales !

Gare aux vandales !

      Trop, c'est trop !... A partir du début du mois de février 2019, d...

vendredi 18 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.