Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tinni Abdou


final-1La 21e édition de la Coupe d'Afrique des Nations de moins de 20 ans (CAN U20 Niger 2019) a pris fin hier à Niamey avec le sacre de l'équipe de l'équipe du Mali (Les Aiglons). La finale qui s'est déroulée sur la pelouse du Stade Général Seyni Kountché a mis aux prises le Sénégal face au Mali. La rencontre s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, du président de la Confédération Africaine de Fooball (CAF), M. Ahmad Ahmad. A l'issue de la séance des tirs au but, le Mali s'est imposé par 3 buts à 2, le score étant d' un (1) but partout à l'issue du temps réglementaire.

Dès le coup d'envoi de la rencontre chaque formation a affiché l'engagement de remporter le précieux trophée. Rappelons que les deux équipes se sont déjà affrontées lors du match de la première journée et ce sont les lionceaux du Sénégal qui se sont imposés sur un score de 2 buts à 0. Connaissant les atouts de l'adversaire, les aiglons du Mali se sont bien préparés pour le match dans l'optique de prendre leur revanche. Quant aux Sénégalais, ils croyaient encore être en mesure d'infliger la même sanction aux Aiglons du Mali.
Le match a débuté avec des actions ici et là. A la 15ème minute du jeu, les Maliens ont mené un mouvement coordonné autour de la surface de réparation du portier sénégalais. Après avoir éliminé la défense sénégalaise, Boubacar Traoré du Mali a renvoyé le ballon dans la cage sénégalaise laissant Dialy Ndiaye, le portier sénégalais impuissant. Le Mali ouvre le score et continue à dominer le match jusqu'à la fin de la première partie. De retour des vestiaires, les Maliens ont poursuivi le match en gardant la même intensité du jeu. A la 58e minute El Bilal Touré a perforé la défense pour se trouver seul face au portier qui a réussi à écarter le danger. Les lionceaux qui reprenaient confiance s'approchaient de plus en plus de la cage malienne.final
A la 75e minute Amadou Ndiaye égalise le score pour le Sénégal suite à une reprise qui a échappé complètement au contrôle du portier malien Koita Youssouf. Les lionceaux reprennent alors le contrôle du terrain en accentuant la pression sur la défense malienne. Le temps réglementaire était achevé sur un score d'un but partout et l'arbitre a renvoyé les deux formations en prolongation (2 x 15 minutes). A l'issue des prolongations, le score est resté inchangé. Les deux équipes sont alors obligées de passer à la séance de titre au but. Les lionceaux qui ont pourtant fait un parcours exceptionnel ont manqué des tirs au but face au portier malien serein, calme et imperturbable. Le Mali a pris sa revanche et s'offre le trophée. Le prix de meilleur joueur, a été décerné à Amadou Ndiaye du Sénégal, celui du Fair-play à l'équipe du Sénégal. Le capitaine de l'équipe du Mali a reçu le trophée des mains du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini.
Retenons que l'Afrique du Sud a remporté la 3e place lors du match de classement contre le Nigéria à l'issue de séance de tirs au but. La prochaine édition de la CAN-20 se tiendra en 2021 en Mauritanie.
Laouali Souleymane(onep)
18/02/19


AiglonsLe Mali a battu le Nigéria hier après midi au Stade Général Seyni Kountché de Niamey, en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations Total de moins de 20 ans, Niger 2019. Mais il a fallu attendre la séance des Tirs au but pour que les maliens remportent la manche sur un score de 4 buts à 3.
Les flying Eagles du Nigeria ont débuté la rencontre avec beaucoup de détermination en s'imposant sur le plan technico-tactique. Ils ont réussi à perforer la défense d'acier instaurée par l'entraineur malien, mais sans atteindre l'objectif. Le portier malien Coulibaly Alkalifa qui était resté serein tout au long de la première partie du match, a déjoué toutes les manœuvres venant de l'attaque nigériane. Plus le match se poursuivait, plus les maliens ont repris confiance en revenant dans le jeu avec des actions autour de la surface de réparation nigériane. Ce qui a commencé à faire douter les flying Eagles. Les actions venaient des deux côtés jusqu'à la fin de la première mi-temps.
A la reprise du match, les Aiglons Maliens ont fait ombrage aux Nigérians en prenant le contrôle du terrain. Ils ont intensifié la pression dans le but d'arracher la victoire. Les Aiglons maliens ont reconstruit leur système technique et coordonnent leurs mouvements de manière cohérente. Ce qui a permis à Mamadou Traoré d'ouvrir le score à la 79ème minute de jeu. Après avoir été servi du côté droit par son coéquipier, il a administré un missile que le portier du Nigéria Olawale Oremade n'a pas pu arrêter. Le Mali menait alors un but à 0, et le match venait d'être relancé pour les Flying Eagles qui s'acharnent pour revenir au score. Dans les mêmes conditions que les Maliens, le Nigérian Paschal Durugbor, éliminait un défenseur malien avant d'envoyer le ballon droit dans la cage du portier malien du côté gauche à la 87ème minute (1-1).
Le match s'est poursuivi avec des bonnes intentions des deux côtés, mais aucune des équipes n'arrivait à faire la différence. L'arbitre a renvoyé les deux équipes à la prolongation à la fin du temps réglementaire. Mais, le résultat était resté d'un but partout jusqu'à la fin de la partie. Ce qui a conduit les deux équipes à la séance fatidique des tirs au but. Les Maliens qui avaient confiance en leur portier, ont exécuté la séance des tirs au but avec beaucoup plus d'assurance et d'optimisme. A l'issue de la séance des tirs au but, le Mali s'est imposé par 4 buts à 3. C'est la première équipe à se qualifier pour la finale. Le deuxième match en vue de l'obtention de l'autre ticket pour la finale a été disputé entre le Sénégal et l'Afrique du Sud. Et c'est le Sénégal qui s'est imposé sur le score d'un but à zéro.

Laouali Souleymane(onep)
14/02/19



sportAprès la phase de groupes qui s'est jouée sur les installations du stade Général Seyni Kountché de Niamey pour le groupe A, et sur la pelouse du stade régional de Maradi pour le groupe B, les quatre équipes qualifiées pour les demi finales de cette CAN des moins des 20 ans, vont croiser le fer ce mercredi à Niamey dans une double confrontation : Nigeria-Mali ; et Sénégal-Afrique du Sud. Le parcours élogieux de ces quatre prétendants au trophée de champion 2019, est assez impressionnant et annonce de belles empoignades ce mercredi après midi.
Les Lionceaux du Sénégal ont fait un parcours sans faute en alignant trois victoires pour autant de sorties. Ils ont même remporté leur troisième match dans cette phase de groupe de la CAN Total U20 Niger 2019 en étrillant les canassons burkinabé sur le score sans appel de 5 buts à 1. Les protégés de l'entraineur Youssouph Dabo terminent ainsi logiquement en tête du groupe B. Un excellent bilan pour cette première phase : 3 victoires en 3 matches, 9 buts marqués pour seulement 1 seul encaissé. Le président Augustin Senghor peut s'enorgueillir d'avoir déjà pu trouver la meilleure combinaison de la Tanière pouvant valablement remplacer dans quelques années les Lions de la Téranga. Sérafin Dargani, le coach burkinabé reconnaissait d'ailleurs que pour son équipe, le troisième match contre le Sénégal était le plus difficile. « Je le savais d'office. Personnellement, si on pouvait signer un forfait et rentrer j'allais demander de le faire. Car, je savais que ça allait partir dans tous les sens. Voilà des jeunes garçons qui prennent deux défaites et qui ne peuvent plus se qualifier face à une équipe qui a tout gagné sur le terrain et qui a marqué des buts. Quand les deux équipes s'affrontent, il n'y a même pas match. On ne peut rien espérer du tout. C'est certain qu'il y a une équipe qui allait marcher sur l'autre » a-t-il ajouté. Et les Lionceaux marchèrent sur les pauvres Etalons du Burkina Faso. Une défaite qui précipite la chute de l'entraineur Dargani.
Les Aiglons du Mali, quant à eux, ont dans un sursaut d'orgueil battu les Black Satellites par 1 but à 0, obtenant leur ticket pour les demi-finales. Dos au mur, les Maliens ont fait preuve de réalisme dans cette partie en réussissant à marquer et à verrouiller leurs bases arrière. Et c'est par ce score de 1 but à 0 que les Aiglons l'emportent devant les Black Satellites et obtiennent ainsi, le deuxième ticket qualificatif du groupe B pour les demi-finales de la CAN U20. Les Amajita d'Afrique du Sud se sont qualifiés après une victoire de 1but à 0 sur le Burundi lors de leur dernier match de groupe de la Coupe d'Afrique des Nations Niger 2019 à Maradi. Et cela, grâce à un penalty obtenu à la 9e mn et transformé par Luke Le Roux, après que James Thabiso Monyane soit fauché dans la surface de réparation burundaise. Cette victoire permet à l'Afrique du Sud d'occuper la deuxième place à deux points du Nigéria, qui a battu le Niger avant de se qualifier pour les demi-finales. Malgré leur étoffe de favoris de ce groupe A, les Flying Eagles du Nigeria ont vraiment volé bas dans l'ultime rencontre de ce groupe face au Mena du Niger. Il aura fallu une balle arrêtée pour sceller le destin des Nigériens au cours de cette rencontre. En effet, à la 73e mn de jeu, sur un coup franc sur le côté droit de la défense nigérienne, Adamu Ibrahim Alhassan d'une frappe sèche au premier poteau prend à contre-pied le portier du Mena Khaled Lawali. A 1 but à 0, la solidité et l'expérience des poulains du coach nigérian Paul Osahon Aigbogun ont finalement fait la différence renvoyant ainsi le Mena à ses chères études. Contre le Mali cet après midi dans le choc des Aigles, les Nigérians seront obligés de voler bien plus haut s'ils comptent rentrer à Abuja avec ce trophée continental.

Oumarou Moussa(onep)
13/02/19


sportL'Académie des Arts Martiaux de Niamey vibre depuis le 10 février dernier au rythme de la 2ème édition du championnat national de Kung-fu Wushu, couplée à l'Assemblée générale élective. La cérémonie d'ouverture a enregistré la participation du Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, M. Laouali Abdou, de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Zhang Lijun, du président de la Fédération Nigérienne de Kung-fu, M. Abdou Samad Yahaya, des athlètes venus des différentes régions du pays et des invités.

Intervenant à l'ouverture de la cérémonie, le président de la FENIWUSHU a rappelé que la première édition du championnat national a été marquée la performance de certaines régions à savoir celles de Niamey qui a occupé la première place, suivie de Dosso et de Zinder. Selon lui cette performance est le travail remarquable opéré par les clubs, les maîtres ainsi que les structures dirigeantes notamment les ligues, les parents d'athlètes, les autorités administratives et les partenaires. En effet, il a noté que l'année 2018 a été pour la Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu, riche en activités. Outre le championnat national, la fédération a réalisé entre autres actions, la mise en place d'une Direction Technique Nationale étoffée avec des cadres appropriés et des ressources humaines adéquates capables de contribuer au développement et à la pratique du Kung-fu Wushu au Niger.
Parlant du développement humain, le président de la Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu a indiqué avoir mis un accent sur la formation. A cet effet, il a précisé que grâce à l'appui de l'Ambassadeur de Chine au Niger, SE Zhang Lijun, la FENIWUSHU a bénéficié de trois bourses de stage de formation au Temple de Shaolin dans la province de Henan en République Populaire de Chine. La fédération a procédé à la formation en arbitrage en Sanda et en Taolu ayant concerné des maîtres qui ont été identifiés dans toutes les huit régions du pays, et un guide pratique sur l'arbitrage constituant une référence en matière de règlement des contentieux arbitraux, a été élaboré.
Evoquant l'aspect partenarial, M. Abdou Samad Yahaya a dit avoir amorcé le processus d'établissement d'un partenariat avec le grand Maître DUAN en Chine et avec l'Association chinoise de WUSHU. Cette fédération s'est attelée en 2018 à consolider ses rapports avec l'Union des Fédération Ouest Africaine de WUSHU et la Confédération Africaine de WUSHU.
En ce qui concerne le championnat, il comporte trois volets à savoir, le Sanda ou la boxe chinoise qui enregistre la participation de 40 athlètes ; le Taolu moderne c'est à les enchainements modernes codifiés engageant 8 athlètes ; et le Taolu traditionnel qui enregistre 8 athlètes. Par ailleurs, la Fédération procédera au renouvellement de son Comité Exécutif National dont le mandat est arrivé à terme.
A l'issue de la cérémonie d'ouverture qui a été suivie de démonstrations, l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Zhang Lijun a remis un important lot de matériels d'entrainements à la Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu. C'est le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, M. Laouali Abdou qui a réceptionné ces matériels avant de les remettre au président de la Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu.

Laouali Souleymane(onep)
12/02/19

 

 

 


sportLe Mena junior Niger qui évoluait dans le groupe A dans le cadre de la Coupe d'Afrique des Nations Total U-20, Niger 2019 a été éliminé prématurément de la compétition le vendredi dernier à l'issue du match qui l'a opposé au fliying Eagles du Nigeria. Les Nigériens qui espéraient franchir le dernier carré ont trébuché face au Nigeria 1 but à 0.

Dès le coup d'envoi du match par le juge central, les joueurs du Mena ont subi une forte pression tant physique que dans la maîtrise du jeu de l'adversaire. Les fliying Eagles du Nigéria qui sont l'un des favoris du tournoi, et leaders du groupe, ont été physiquement agressifs vis-à-vis des joueurs nigériens en les empêchant de respirer et poser le jeu afin de chercher une victoire, la seule alternative pour le Niger s'il veut se qualifier pour le prochain tour de la compétition. A cet effet, les Nigériens ont subi la pression adverse, avec peu d'actions visibles. Pourtant le public s'est fortement mobilisé pour pousser le Mena à la victoire croyant à la capacité des joueurs comme Abdoul Kairou, Issah, Abdoulaye Salou, Sabo, Namata et consort.
Le Mena était méconnaissables et l'entraineur disait avoir érigé une défense infranchissable face aux assauts répétés des visiteurs qui pensaient facilement arriver à bout des Nigériens. A la mi-temps, les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un score vierge de 0 but partout. À la reprise du match, les Nigériens ont commencé à reprendre confiance en remportant certains duels et en s'approchant de la surface de réparation nigériane. A la 73ème minute de jeu, le Nigéria a obtenu un coup franc suite à une faute à quelques mètres de l'entrée de la surface de réparation du Mena. C'est Adamu Ibrahim Alhassan qui a exécuté ce coup franc qu'il a réussi en envoyant directement le ballon au font des filets du gardien nigérien Khaled Lawali.
Les joueurs du Mena ont appuyé sur l'accélérateur en espérant toujours de s'offrir une victoire. Abdoul Kairou a manqué son duel face au portier nigérian Olawale Oremade. Pour sa part, Issah Salou a bénéficié d'une passe qu'il n'a pas pu réussir à la 83ème minute après avoir croisé le ballon de la tête qui a terminé sa course derrière le filet. Le match a pris fin sur un score de 1 but à 0 en faveur du Nigéria qui a terminé leader du groupe avec deux victoires et un match nul.
Quant à l'Afrique du Sud, elle occupe la 2ème place du groupe A en battant, le Burundi 1 but à 0 à Maradi. Retenons que le Nigeria affrontera en demi-finale le Mali vainqueur du Ghana 1 but à 0, le mercredi prochain à 16 heures 30 minutes, tandis que le Sénégal qui a terminé la phase des groupes avec trois victoires en poche, croisera l'Afrique du Sud à partir de 19 heures 30 minutes à Niamey.
Laouali Souleymane(onep)
11/02/19

 

 

 

 

 

 


sportOriginaire de la République Populaire de Chine, le Kung-Fu se perpétue de plus en plus au Niger grâce à l'engagement et à la détermination des nigériens œuvrant depuis des années dans la pratique de cette discipline sportive.
Les amateurs de cette discipline sportive se sont organisés afin de mettre en place une structure qui va coordonner de manière officielle toutes les activités visant à promouvoir le Kung-fu au Niger et au-delà dans la sous région. La Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu, qui a été créée en 2013, est à pied d'œuvre pour vulgariser la pratique du Kung-fu wushu qui accueille de plus en plus de disciples compte tenu de la richesse dont regorge cette discipline sportive qui se pratique depuis les années 1980 au Niger, a confié le président de la fédération Nigérienne de Kung-fu, Maître Abdou Samad Yahaya.
Il a précisé que, de sa création à nos jours, la Fédération a entrepris diverses activités consistant à promouvoir le Kung-fu Wushu. Il s'est agi d'abord pour la Fédération de s'atteler en vue de mettre en place les ligues régionales de Kung-fu Wushu. Ce qui a permis de doter toutes les régions de ligues qui sont en train de mener un travail remarquable. Selon lui, la Fédération procède chaque année au lancement des activités entrant dans le cadre de l'ouverture de la saison sportive. Maître Abdou Samad a confié que la fédération appuie chaque région pour s'offrir un tournoi. C'est un cadre fédérateur pour apprécier les niveaux techniques des différents disciples et éventuellement détecter les talents qui constituent la crème de la fédération pour représenter le pays aux grandes messes régionales.
Ainsi notre pays a pris part au Championnat Ouest Africain de Wushu qui s'est déroulé à Lomé en 2016, et au Championnat africain de Wushu tenu à Cotonou au Bénin en 2017. A Lomé, la fédération a aligné trois athlètes. A l'issue du tournoi, notre pays a remporté une médaille en or. Quant à la rencontre qui s'est tenue à Cotonou, , le Niger, qui a présenté six athlètes, a raflé deux médailles en argent et trois en bronze.
Poursuivant ses activités, la fédération a organisé une série de formations à l'attention des arbitres. Après cinq ans d'installation, la fédération a organisé la première édition du Championnat national grâce à l'appui de l'Etat et de l'Ambassade de la République Populaire de Chine qui est un partenaire stratégique pour la dite fédération. Dans la même lancée, la fédération organise à partir du 10 février 2019 la 2ème édition du Championnat national. Elle regroupera 56 athlètes dont 7 par région qui seront repartis en trois composantes. 40 de ces athlètes s'affronteront en Sanda ou la boxe chinoise, soit cinq athlètes par région. Quant à la compétition de « taolu » moderne, à savoir les enchainements, elle mettra aux prises huit athlètes soit un athlète par région. Et enfin, la compétition de « taolu » traditionnel enregistra aussi la participation d'un athlète par région.
Par ailleurs, le président de la Fédération Nigérienne de Kung-fu Wushu a annoncé qu'il sera organisé une séance de formation de recyclage destinée aux arbitres en marge des activités de la 2ème édition du Championnat national de Kung-fu Wushu. La formation sera assurée par des experts africains à savoir un expert de la Confédération Africaine de Wushu, un expert de la Fédération Ouest Africaine de Kung-fu Wushu. Il a dit avoir invité également des experts qui viendront de Bamako, d'Abidjan et de Lomé.
Maître Abdou Samad Yahaya a annoncé que l'Ambassade de la République Populaire de Chine qui est le partenaire financier de la fédération procédera par la même occasion à la remise d'un lot de matériels d'entrainements en kung-fu Wushu. Il a par ailleurs apprécié le soutien de l'Etat et celui de l'Ambassade de Chine qui depuis 2018 continuent à accompagner les actions de la fédération. Précisons que l'Ambassade de Chine a offert trois bourses à la fédération ayant permis à trois maîtres de suivre un stage de trois mois au Temple de Shaolin en Chine afin de se perfectionner et de découvrir des nouvelles techniques et perpétuer le savoir acquis aux autres disciples. C'est pourquoi la fédération a placé la 2e édition du Championnat national de Kung-fu Wushu sous le signe de la coopération sino-nigérienne pour témoigner du soutien que l'Ambassade de Chine est en train de consentir pour accompagner la Fédération Nigérienne dans ses activités de développement de Kung-fu Wushu.
Sur un tout autre plan, le président de la Fédération Nigérienne de Kung-fu a lancé un appel pressant d'abord à l'Etat du Niger à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports de continuer à soutenir les fédérations sportives et les sportifs connaissant que l'Etat est en train d'accompagner les sportifs pour le développement des sports et l'épanouissement de la jeunesse nigérienne, mais il est important d'accroitre cet appui. A l'endroit des sportifs, il a demandé de s'investir pleinement dans la pratique du sport du fait que c'est une activité qui permet de maintenir sa santé, et de redorer l'image de son pays au plan international. A l'attention des partenaires, il a invité les organismes nationaux et internationaux de prêter mains fortes à sa fédération précisant qu'ils ont amorcé à travers leurs activités de sensibilisation en collaboration avec des organismes portant sur diverses thématiques. Il s'agit des thématiques consistant à sensibiliser les jeunes sur des sujets d'actualité, à savoir les dividendes démographiques, les violences basées sur le genre, l'autonomisation des femmes, la paix, la non-violence, etc. C'est dans ce cadre, avec l'appui de l'OIM, que la fédération a organisé un tournoi en 2018 à Agadez en vue de sensibiliser la jeunesse sur la paix et la non-violence ainsi que la cohabitation pacifique en milieu des jeunes. En 2018 également, la fédération a organisé en collaboration avec la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix un tournoi visant à sensibiliser la jeunesse sur la paix.

Par Laouali Souleymane(onep)
08/02/19

 

 

 


sportLes rencontres entrant dans le cadre de la Coupe d'Afrique des nations U20 Niger 2019, se poursuivent sur les installations du Stade Général Seyni Kountché (SGSK) de Niamey et du stade régional de Maradi. Au cours du deuxième match de la journée d'hier, le Niger et le Burundi se sont neutralisés sur le score prolifique de 3 buts partout. Un peu plus tôt, le Nigeria et l'Afrique du Sud se sont aussi séparés sur un score nul de zéro but partout. Dans ce groupe A, le Nigeria a quatre points, le Niger et l'Afrique du Sud, deux chacun tandis que le Burundi compte un seul point. Malgré ce nul contre le Burundi, le Niger reste encore dans la course. La qualification se jouera lors de la troisième journée qui verra les oppositions Niger-Nigeria et Afrique du Sud-Burundi.
Il faut rappeler dans le groupe B qui évolue à Maradi, le Ghana a rencontré le Burkina Faso, le lundi 4 février dernier à partir de 13h30 sur les installations du stade régional. A l'issue d'un match dominé par les Black Satellites du Ghana, les Etalons juniors du Burkina Faso se sont logiquement inclinés sur le score de 0 but contre deux.
Dès l'entame de ce match, les Black Satellites se sont montrés supérieurs et plus explosifs tant du point de vue technique qu'athlétique. Ils ont imposé leur domination même si les Etalons ont réussi à équilibrer relativement la partie et même à s'offrir quelques occasions. Avec cette défaite, les étalons burkinabè et les Aiglons maliens (battus dimanche dernier 2-0 par les Lionceaux de la Téranga) n'ont pas le droit à l'erreur dans le match qui va les opposer aujourd'hui à partir de 13h30, toujours au stade régional de Maradi. Quand aux Ghanéens, ils croiseront le fer avec les Sénégalais, (vainqueurs des Maliens) à partir de 16h30.
Autant dire que les deux rencontres seront explosives. Dans le premier match, Maliens et Burkinabè vont se battre pour la survie dans la compétition, alors que dans le second match, Nigérians et Sénégalais vont lutter pour une qualification directe au deuxième tour de la compétition en cas de victoire. Aucun calcul n'est envisageable pour les quatre équipes de ce groupe. Ce qui promet du spectacle pour les spectateurs de la capitale économique et plus globalement pour les amateurs du ballon rond.
Siradji Sanda(onep)
06/02/19

 

 

 


cosniLe vice-président du Comité Olympique et Sportif National du Niger (COSNI) M. Hachimou Saidou a procédé vendredi dernier à l'installation des commissions permanentes dudit comité. La cérémonie a eu lieu en présence des membres du COSNI ainsi que des présidents des fédérations sportives et des invités.
Dans son intervention à cette occasion, M. Hachimou Saidou a d'abord précisé que les présidents et vice présidents des commissions permanentes ont un mandat d'un an renouvelable. Ce qui, estime-t-il, permettra au COSNI de faire un bilan à mi-parcours et en toute objectivité afin de capitaliser les acquis et de recentrer, si nécessaire, ses actions vers des objectifs plus valorisants. «Je réitère toute ma satisfaction de vous retrouver tous ensemble main dans la main, prêts et déterminés à insuffler une dynamique nouvelle dans la gestion des différentes commissions de CNO dans l'esprit de l'agenda 2020 du CIO» a-t-il déclaré.
En effet, le Vice-président du COSNI a confié que le COSNI cherche dorénavant et à tout prix à garantir le rayonnement de nos athlètes aux jeux et à inscrire, de la plus belle des manières, le nom de notre pays dans le concert des nations. Selon lui, l'essentiel n'est pas de participer, mais de gagner. M. Hachimou Saidou a ensuite renvoyé les présidents et vices présidents des commissions permanentes dans leurs missions respectives en demeurant convaincu que leur unité d'actions à travers une identification réaliste de leurs priorités, sera le socle véritable d'une nouvelle dynamique dans l'approche inclusive du COSNI.
Pour sa part, le Secrétaire général du COSNI,
M. Youssoufou Ahmadou Tidjani a rappelé que c'est une tradition pour le COSNI de mettre en place au début de chaque mandat des commissions spécialisées permanentes qui sont des réels moteurs de la mise en œuvre des activités dudit comité. « Ce sont, au total, douze commissions qui ont été créées et toutes les fédérations sont représentées à l'intérieur de chaque commission», a-t-il souligné.

Laouali Souleymane(onep)
05/02/19

 

 

 


officielsLe match d'ouverture de la 21e édition de la Coupe d'Afrique des Nations de moins de 20 ans, Niger 2019 a opposé, samedi 2 février dernier, le Mena junior du Niger aux Amajita d'Afrique du Sud. Le match disputé sur les installations du Stade Général Seyni Kountché de Niamey, s'est achevé sur le score nul d'un but partout. Dans le même groupe A, le Nigeria s'est défait du Burundi (2-0).
Dès le coup d'envoi du match Niger-Afrique du Sud, les jeunes des deux formations ont affiché leurs ambitions de gagner à tout prix ce match. A l'issue d'une dizaine de minutes de jeux, ce sont les juniors du Mena du Niger qui ont pris le contrôle du terrain obligeant leurs adversaires à se replier dans leur partie de terrain. C'est cette attitude défensive qui a bloqué le Mena dans sa stratégie de vouloir ouvrir le score avant la mi-temps. Cela a été difficile malgré les attaques opérées par Abdoul Kairou, Issa Abdoulaye Salou, Boubacar Djibril, et d'autres. La défense sud africaine a maintenu un bouclier d'acier empêchant au MENA d'atteindre son objectif. La fin de la première partie s'est soldée par un score vierge.
A la reprise, le Mena du Niger a accentué la pression autour de la surface de réparation sud africaine à la 48e minute en tentant de surprendre le portier Glen Baadjies sans succès. A la 61e minute Abdoul Kairou Almoustapha a éliminé les défenseurs sud africains trainant le ballon jusqu'à l'intérieur de la surface avant de servir Boubacar Djibril Goumey qui éliminé le gardien sud-africain avant d'envoyant le cuir dans le bon côté du filet. Le Niger ouvre le score à la 62e minute et entre dans l'histoire de la 21e édition de la CAN Total U-20. Mais, la joie des Nigériens a été de courte durée car, les Sud africains ont repris confiance en multipliant des actions autour de la surface adverse.
A la 68 minute de jeux, l'attaquant des Amajita a provoqué le défenseur du Mena qui a commis une faute et l'arbitre a sifflé un coup franc en faveur des Sud africains.sport C'est Nkosingiphile Nhlkanipho en bon artiste, qui a pris la responsabilité de tirer le coup franc qu'il a placé sur la tête Siphesihle Mkhize. Il a croisé le ballon qu'il a placé dans la cage de Khaled Lawali le laissant muet face à cette belle action difficile à contenir. Le match s'est poursuivi avec des forts engagements du côté nigérien, mais en vain. Le score est resté d'un but partout jusqu'à la fin de la rencontre.
Dans la seconde rencontre ce groupe A, les Supers Eagletes du Nigeria n'ont pas fait de détaille face à leurs adversaires du Burundi en s'imposant sur le score de 2 buts à zéro. Hier dimanche, les équipes du groupe B ont entamé les compétitions sur les installations du stade régional de Maradi à environ 700km à l'Est de Niamey. Dans la première rencontre de ce groupe les Lionceaux de la Téranga se sont imposés sur le score de 2 buts à zéro face aux Aiglons du Mali à l'issue d'un match plaisant et âprement disputé. Le 2ème match a opposé les Black Starlets du Ghana aux Etalons Juniors du Burkina Faso. Et comme, il fallait s'y attendre les populations de Maradi, capitale économique du Niger, se sont massivement mobilisées pour soutenir les équipes en compétition. C'est la première fois que le stade régional, désormais aux normes CAF, accueille une compétition internationale.

Laouali Souleymane(onep)
04/02/19


sportLe Mena junior a croisé le 26 janvier dernier en match amical, l'équipe du Maroc (Les Lionceaux de l'Atlas) dans le cadre de sa préparation pour la Coupe d'Afrique des Nations U20. Le Match s'est déroulé sur la pelouse du Stade Général Seyni Kountché devant le public qui a effectué le déplacement pour apprécier le niveau technique tactique de nos ambassadeurs avant le coup d'envoi du tournoi le 2 février prochain à Niamey et à Maradi. A l'issue du match l'équipe du Maroc s'est inclinée devant celle du Niger sur un score d'un but à 0.
Dans le cadre de ses rencontres préparatoires pour la CAN U20, le Mena du Niger a livré quatre matchs sans défaite à savoir deux matchs en Mauritanie et deux à domicile face au Ghana et au Maroc. Le samedi dernier le Mena a rassuré face à l'équipe du Maroc techniquement en forme. D'entrée de jeu, les Nigériens se sont imposés dans la bataille pour le contrôle du milieu du terrain. Profitant de cet avantage, ils ont engagé des offensives autour de la surface marocaine gardée par une défense sereine et un portier imperturbable. Quant aux Marocains, ils ont surtout procédé contre attaque pour surprendre la défense nigérienne, mais en vain. L'attaque nigérienne a été moins percutante face au gardien de but marocain. Elle n'a pu s'offrir un but jusqu'à la fin de la première partie de la rencontre.
A la reprise de la rencontre, le match s'est poursuivi avec les mêmes ambitions de part et d'autre. C'est à la 57e minute qu'une erreur défensive a été produite du côté marocain donnant l'opportunité à Almoustapha Abdoul Kairou d'arracher le ballon avant de l'envoyer dans le bon côté du filet adverse. L'entraineur du Mena a procédé à des changements certainement pour tester les autres joueurs réservistes. Les changements qui ont été opérés ont permis aux Marocains de reprendre le contrôle du terrain sans être décisifs face à la vigilance du portier nigérien Khaled Lawali qui s'est imposé devant les multiples tentatives marocaines. A l'issue de la rencontre le Mena Junior a remporté le match sur le score d'un but à 0. Les principaux matchs amicaux que les joueurs du Mena junior ont livré sont assez édifiants pour apprécier la qualité tactique de ces jeunes qui ambitionnent d'aller loin au cours de la 21e édition de la CAN- U20. L'encadrement technique a aussi eu le temps de procéder à une sélection judicieuse au regard de l'effectif dont regorge l'équipe.

Laouali Souleymane(onep)

Sport

Finale de la 21ème édition de la CAN U-20 (Mali – Sénégal) : Les Aiglons du Mali champions

Finale de la 21ème édition de la CAN U-20 (Mali – Sénégal) : Les Aiglons du Mali champions

La 21e édition de la Coupe d'Afrique des Nations de moins de 20 ans (CAN U20 Niger 2019) a pris fin hier à Niamey avec le sacre de l'équipe de l'équipe du Mali (Les Aiglons). La finale qui s'est déroulée sur la pelouse du Stade Général Seyni Kountché a mis aux prises le Sénégal face au Mali. La rencontre s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, du président de la Confédération Africaine de F...

Demi-finales CAN Total U20 Niger 2019 : Le Mali et le Sénégal en finale

Demi-finales CAN Total U20 Niger 2019 : Le Mali et le Sénégal en finale

Le Mali a battu le Nigéria hier après midi au Stade Général Seyni Kountché de Niamey, en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations Total de moins de 20 ans, Niger 2019. Mais il a fallu attendre la séance des Tirs au but pour que les maliens remportent la manche sur un score de 4 buts à 3.Les flying Eagles du Nigeria ont débuté la rencontre avec beaucoup de détermination en s'imposant sur le plan technico-tactique. Ils ont réussi à p...

Demi-finales de la CAN U20 Niger 2019 : Quatre prétendants... une coupe

Demi-finales de la CAN U20 Niger 2019 : Quatre prétendants... une coupe

Après la phase de groupes qui s'est jouée sur les installations du stade Général Seyni Kountché de Niamey pour le groupe A, et sur la pelouse du stade régional de Maradi pour le groupe B, les quatre équipes qualifiées pour les demi finales de cette CAN des moins des 20 ans, vont croiser le fer ce mercredi à Niamey dans une double confrontation : Nigeria-Mali ; et Sénégal-Afrique du Sud. Le parcours élogieux de ces quatre prétendants au ...

Ouverture de la 2ème édition du championnat national de Kung-fu wushu couplée à l'Assemblée générale élective : 56 athlè…

Ouverture de la 2ème édition du championnat national de Kung-fu wushu couplée à l'Assemblée générale élective : 56 athlètes en compétition

L'Académie des Arts Martiaux de Niamey vibre depuis le 10 février dernier au rythme de la 2ème édition du championnat national de Kung-fu Wushu, couplée à l'Assemblée générale élective. La cérémonie d'ouverture a enregistré la participation du Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, M. Laouali Abdou, de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Zhang Lijun, du président de la Fédération Nigérie...

Fin de la phase des groupes de la Coupe d'Afrique des Nations Total U-20 : Le Nigéria, l'Afrique du Sud, le Mali et le S…

Fin de la phase des groupes de la Coupe d'Afrique des Nations Total U-20 : Le Nigéria, l'Afrique du Sud, le Mali et le Sénégal qualifiés pour les demies finales

      Le Mena junior Niger qui évoluait dans le groupe A dans le cadre de la Coupe d'Afrique des Nations Total U-20, Niger 2019 a été éliminé prématurément de la compétition le vendredi dernier à l'issue du match qui l'a opposé au fliying Eagles du Nigeria. Les Nigériens qui espéraient franchir le dernier carré ont trébuché face au Nigeria 1 but à 0.Dès le coup d'envoi du match par le juge central, les joueurs du Mena ...

2ème édition de Kung-Fu Wushu dimanche à l'Académie des Arts Martiaux : Un championnat pour vulgariser la discipline au …

2ème édition de Kung-Fu Wushu dimanche à l'Académie des Arts Martiaux : Un championnat pour vulgariser la discipline au Niger

      Originaire de la République Populaire de Chine, le Kung-Fu se perpétue de plus en plus au Niger grâce à l'engagement et à la détermination des nigériens œuvrant depuis des années dans la pratique de cette discipline sportive.Les amateurs de cette discipline sportive se sont organisés afin de mettre en place une structure qui va coordonner de manière officielle toutes les activités visant à promouvoir le Kung-fu a...

Poursuite de la CAN-U20, Niger 2019 : Le Niger toujours dans la course malgré un nul face au Burundi (3-3)

Poursuite de la CAN-U20, Niger 2019 : Le Niger toujours dans la course malgré un nul face au Burundi (3-3)

Les rencontres entrant dans le cadre de la Coupe d'Afrique des nations U20 Niger 2019, se poursuivent sur les installations du Stade Général Seyni Kountché (SGSK) de Niamey et du stade régional de Maradi. Au cours du deuxième match de la journée d'hier, le Niger et le Burundi se sont neutralisés sur le score prolifique de 3 buts partout. Un peu plus tôt, le Nigeria et l'Afrique du Sud se sont aussi séparés sur un score nul de zéro but p...

Installation des présidents et vice-présidents des commissions permanentes du Comité Olympique et sportif du Niger (COSN…

Installation des présidents et vice-présidents des commissions permanentes du Comité Olympique et sportif du Niger (COSNI) : Douze commissions spécialisées pour mettre en œuvre les activités du Comité

      Le vice-président du Comité Olympique et Sportif National du Niger (COSNI) M. Hachimou Saidou a procédé vendredi dernier à l'installation des commissions permanentes dudit comité. La cérémonie a eu lieu en présence des membres du COSNI ainsi que des présidents des fédérations sportives et des invités.Dans son intervention à cette occasion, M. Hachimou Saidou a d'abord précisé que les présidents et vice présidents...

Poursuite de la 21e édition de la CAN Total U-20, Niger 2019 : Niger- Afrique du Sud (1-1) ; Nigeria - Burundi (2 – 0) e…

Poursuite de la 21e édition de la CAN Total U-20, Niger 2019 : Niger- Afrique du Sud (1-1) ; Nigeria - Burundi (2 – 0) et Sénégal- Mali (2-0)

Le match d'ouverture de la 21e édition de la Coupe d'Afrique des Nations de moins de 20 ans, Niger 2019 a opposé, samedi 2 février dernier, le Mena junior du Niger aux Amajita d'Afrique du Sud. Le match disputé sur les installations du Stade Général Seyni Kountché de Niamey, s'est achevé sur le score nul d'un but partout. Dans le même groupe A, le Nigeria s'est défait du Burundi (2-0).Dès le coup d'envoi du match Niger-Afrique du Sud, l...

Sport/ Match amical Niger/ Maroc : Le Mena junior bat les Lionceaux de l'Atlas par 1 but à 0

Sport/ Match amical Niger/ Maroc : Le Mena junior bat les Lionceaux de l'Atlas par 1 but à 0

Le Mena junior a croisé le 26 janvier dernier en match amical, l'équipe du Maroc (Les Lionceaux de l'Atlas) dans le cadre de sa préparation pour la Coupe d'Afrique des Nations U20. Le Match s'est déroulé sur la pelouse du Stade Général Seyni Kountché devant le public qui a effectué le déplacement pour apprécier le niveau technique tactique de nos ambassadeurs avant le coup d'envoi du tournoi le 2 février prochain à Niamey et à Maradi. A...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.