Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

DEBUT, HIER, DES EXAMENS DU BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR (BTS D'ETAT), SESSION 2012 : 1594 CANDIDATS A L'ASSAUT DU PARCHEMIN DANS SEPT FILIERES

Les candidats à l'obtention du Brevet de Technicien Supérieur (BTS d'Etat), session 2012, sont depuis hier face aux épreuves. Cette année, ce sont 1594 candidats dont 41 de nationalités étrangères qui affrontent les épreuves dans sept (7) filières.

Hier, tôt le matin, le ministre des Enseignements Moyen et Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Mamadou Youba Diallo, accompagné de ses proches collaborateurs a procédé au lancement des épreuves au centre du Lycée Issa Korombé de Niamey. S'adressant aux candidats, le ministre leur a prodigué de sages conseils tout en leur souhaitant bonne chance.

Dimanche dernier, à la veille de ces examens, le ministre des Enseignement Moyen et Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Mamadou Youba Diallo a prononcé un message dans lequel, il a d'abord annoncé que cette année, 1594 candidats dont 41 de nationalités étrangères suivent les épreuves dans sept (7) filières retenues. Il a ensuite précisé que les candidats sont répartis dans 5 jurys Il avant de présenter ses sincères remerciements à tous les acteurs de l'éducation, pour le rôle déterminant qu'ils ont chacun joué pour le bon déroulement de l'année scolaire.

Il a également félicité le corps professoral pour les efforts consentis tout au long de l'année, les parents d'élèves et les fondateurs des écoles professionnelles pour leur sens de responsabilité. En outre, M. Mamadou Youba Diallo a demandé à tous ceux qui ont un rôle quelconque a joué dans l'organisation du BTS d'Etat de s'investir davantage pour sa réussite.

Et aux présidents des jurys, secrétaires, correcteurs et surveillants de respecter strictement la déontologie et les textes. C'est là, a-t-il indiqué, le seul gage de réussite, et nos examens gagneront ainsi en crédibilité. Il a aussi demandé aux parents d'élèves et aux fondateurs des établissements, comme à l'accoutumée de contribuer au bon déroulement des examens du BTS d'Etat. «Je reste convaincu que chacun dans sa sphère de responsabilité mettra tout en œuvre pour faire de l'organisation de cet examens une réussite totale», a conclu M. Mamadou Youba Diallo.

AG/ONU

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.