Le Sahel

Register Login

JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES 2012 : QUALIFIEE POUR LES 2ND TOUR, LE JUDOKA GOUROUZA ZAKARI EST ELIMINE

La délégation nigérienne aux JO La délégation nigérienne aux JO

Après la fabuleuse cérémonie d'ouverture que les britaniques ont servie au monde entier vendredi dernier, la compétition a véritablement commencé le weekend dernier, avec plusieurs disciplines. Samedi et dimanche, les trois athlètes nigériens qui ont acquis leurs qualifications aux Jeux olympiques sur la base de leurs efforts intrinsèques se sont déjà produits avec des résultats encourageants.

Très tôt dans la matinée du samedi, c'est l'athlète Gourouza Zakari en judo, qui a ouvert le bal. En effet, le judoka nigérien qui est à sa première participation aux Jeux Olympiques, a montré au public londonien qu'aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années. Il a remporté son premier combat sur le somptueux tatami du complexe sportif d'Excel (site de la compétition). Gourouza Zakari a battu par waza ari, le Hondurien Godoy Kenny. Une victoire éclatante qui ouvre à ce jeune athlète les portes de l'avenir dans cette discipline.

Qualifié pour le deuxième tour, il a malheureusement perdu son combat devant le redoutable Russe Galstyan Arsen. Le Russe a par la suite remporté en finale la médaille d'or après 41 secondes de combat face au Japonais Hiroaki Hiroaka par ippon. « Depuis que le tirage a été fait, j'ai su j'avais les capacités de passer le cap du premier tour. Mais j'ai malheureusement perdu au deuxième tour. Dans l'ensemble je pense que mon résultat n'a pas été mauvais. Je prépare déjà les prochains jeux olympiques qui auront lieu en 2016 au Brésil » nous a confié le judoka nigérien.

Le président de la Fédération Nigérienne de Judo, le Colonel Mahamadou Hima Hamidou a salué les prouesses réalisées par son protégé Gourouza Zakari au cours de ces jeux olympiques 2012. « Je suis très satisfait de sa prestation. Depuis 1972, c'est la première fois qu'un nigérien dépasse le premier tour aux Jeux olympiques. C'est donc un exploit historique. Je pense que cet athlète a besoin du soutien de tous les nigériens, et en premiers, celui des autorités pour qu'il puisse décrocher au moins une médaille africaine. Je sais que c'est un jeune homme qui a les capacités pour cela.

Il suffit de le suivre sérieusement. Si tout le monde s'y met, avec l'appui des autorités, nous ferons de bons résultats avec ce combattant. Je suis donc entièrement satisfait de notre honorable prestation », a ajouté le Colonel Mahamadou Hima Hamidou. Au sport d'aviron, Djibo Amadou Issaka a réalisé, samedi matin, à Eton Doney (environ 70 km à l'Est de Londres) le même exploit en se qualifiant pour le second tour dans cette discipline nautique. Quant à la nageuse Nafissa Adamou, elle se produira le 3 août prochain au Centre aquatique du Parc Olympique de Londres. Les athlètes, Nafissa Souleymane (100m) et Rabiou Guéro Gao (1500m) fouleront le tartan du stade olympique de Londres à compter du 3 août également.

Dans l'après midi d'hier, au complexe sportif d'Excel, le boxeur nigérien Abdoulaye Hima Moustapha a livré son combat dans sa catégorie des 69 kg contre l'Australien Hammond Cameron. Très engagé et hyper motivé, le nigérien a fait jeu égal au premier round, 2 points partout, avant de perdre les deux derniers rounds respectivement par 2 points à 5; et 2 points à 6. Malgré sa défaite, Abdoulaye Hima Moustapha a montré une belle combativité devant l'Australien. Le Niger peut assurément compter sur cet espoir pour les années à venir.

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.

Top Desktop version