Journée Mondiale de l’Accréditation : «Améliorer la sécurité sanitaire des aliments», Thème retenu

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

A l’instar de la communauté internationale, le Niger célèbre ce jour 9 juin 2020, la journée mondiale de l’accréditation sous le thème: «améliorer la sécurité sanitaire des aliments». À cette occasion, le ministre de l’Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou, a livré un message dans lequel il a réitéré l’appel à l’endroit des organismes d’évaluation de la conformité (OEC) à faire de l’accréditation par le système ouest africain d’accréditation (SOAC), leur priorité afin d’être sûr de publier des résultats fiables et des produits de qualité qui garantissent la protection de la population.

Créé en 2010, par le conseil des ministres de l’UEMOA, le système ouest africain d’accréditation (SOAC) est un organisme communautaire, chargé d’accréditer les organismes d’évaluation de la conformité dans le respect des normes internationales. L’agroalimentaire, a-relevé le ministre de l’Industrie, est l’un des piliers des États membres et constitue un des programmes prioritaires de la CEDEAO. En soutien à cette politique, a-t-il précisé, le SOAC avec ses 18 laboratoires accrédités et ses pairs du Ghana et du Nigeria ont été instruits par le comité communautaire de conformité aux normes de la CEDEAO (ECOCONAF) pour accompagner la marque CEDEAO de conformité aux normes (ECOQMARK). «L’ECOQMARK et la marque nigérienne de conformité sont des signes visuels pour permettre au consommateur d’identifier les produits et service de qualité», a déclaré le ministre de l’Industrie.

L’édition 2020 de la journée mondiale de l’accréditation, intervient deux jours après la célébration de la seconde journée mondiale de la sécurité sanitaire des aliments, qui a mis l’accent sur la nécessité d’une alimentation sûre, a rappelé le ministre de l’Industrie, M. Mallam Zaneidou Amirou qui devait par la suite souligner que, par le biais des organismes de certification, d’inspection et des laboratoires accrédités, le monde s’efforce continuellement de fournir aux populations des aliments plus sains et plus sûrs. Le ministre de l’Industrie a, en outre, indiqué que le thème de cette année, «améliorer la sécurité sanitaire des aliments» s’inscrit dans la phase d’actualité du moment. «L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’organisation mondiale de la santé (OMS), ont mis en évidence, en avril 2019, les conséquences des maladies d’origine alimentaire sur les êtres humains», a rapporté M. Mallam Zaneidou Amirou.

Pour le ministre de l’Industrie, l’accréditation se positionne comme un rempart qui contribue à la réduction de ces conséquences à travers l’amélioration de la performance des organisations de la chaine d’approvisionnement alimentaire. De ce fait, estime le ministre Mallam Zaneidou Amirou, l’accréditation s’inscrit dans l’esprit des Objectifs de Développement Durable, en particulier l’ODD 3 qui prône ʺla bonne santé et le bien-être; afin de permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âgeʺ. Enfin, le ministre de l’Industrie a rappelé que, notre pays a adopté le 5 janvier 2018, la Politique qualité du Niger, visant à développer l’infrastructure nationale de la qualité, dont l’un des piliers est l’accréditation.

Issoufou A. Oumar(onep)