‘’La famille C’Nous’’ de Anatovi Clément Serge dit « Tchatcho »: La famille s’élargit au niveau sous régional

Culture
Spread the love

Sharing is caring!

Depuis 2006, la troupe ‘’la Famille C’Nous’’ a su émerveiller le public nigérien et aussi à l’international à travers ses vidéos de sensibilisation, motivation à travers l’humour. Anatovi Clément Serge  dit « Tchatcho » est producteur, réalisateur, scénariste, comédien. Il a mis en place ce groupe et continue à élargir ses tentacules jusqu’au niveau sous régional. Depuis peu, ‘’la famille C’ Nous’’  est revenue en force, avec plus de créativité sur Facebook et les autres réseaux sociaux.

Pour le promoteur, ‘’la Famille C’est Nous’’ est une troupe de jeunes artistes pétris de talent et de créativité et qui s’adresse aux jeunes dans un concept, une vision qu’ils comprennent,  Depuis Octobre 2019, le groupe fait des histoires plus belles, plus matures et plus innovantes. Avec plus de 300 épisodes tournés et diffusés à travers plusieurs chaînes télés et web, dont la diffusion d’un ou deux sketchs par semaine, cette troupe reste une source d’inspiration pour plusieurs jeunes comédiens nigériens.

Dans l’optique d’aller plus loin, le promoteur est convaincu qu’à travers le Cinéma, on peut indéniablement et sans crainte placer le Niger dans la liste des grandes industries cinématographiques africaines ; c’est pourquoi le concept ‘’la famille C’Nous’’ prend une ampleur panafricaine et devient ‘’Afrique C’Nous’’.

L’idée c’est de faire des productions cinématographiques dans plusieurs villes africaines avec non seulement les têtes d’affiches du cinéma de ces différentes villes mais aussi les techniciens de renommée de ces villes. Ceci permet de créer un cadre d’échanges professionnel et surtout d’expériences sur le terrain. Pour la première édition, les pays concernés sont le Burkina Faso, le Bénin, le Togo, le Niger, la Côte d’Ivoire et le Tchad .Dans chaque ville,  la troupe envisage de  raconter une histoire à travers une série de quinze (15) épisodes de  sept (7) minutes chacune.

Après la post-production (Montage), selon Serge le promoteur, interviendra la deuxième étape du projet qui est un festival international. Ce festival ‘’Afrique C’Nous’’ se déroulera à Niamey tous les deux (2) ans et va réunir tous les pays qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à ce grand projet ; et de rassurer  «  qu’ils  ont déjà fini les productions à Ouaga et Cotonou ; il reste pour les autres pays, notamment le Togo »

Par  Aïssa Abdoulaye Alfary(Onep)