Lancement officiel à Karma, de l’épreuve d’éducation physique et sportive du BEPC, session 2022 : 146.834 candidats répartis dans 787 centres à travers le pays passent les épreuves

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’Education nationale, Pr. Ibrahim Natatou accompagné par celui en charge de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Pr Mamoudou Djibo, a procédé, le lundi 08 mai 2022, au lancement officiel de l’épreuve d’éducation physique et sportive du BEPC session 2022, dans la commune rurale de Karma, localité située à 73 km de la ville de Tillabéri.

Au Niger, ils sont au total quelque 146.834 candidats au BEPC cette année, parmi lesquels 70.657 filles, soit 48,12% qui sont appelés à se présenter dans 787 centres d’examens à travers le pays. Parmi ces candidats, 135.827 sont des candidats officiels contre 11.007 candidats libres, soit 7,5% du total, note-t-on.

Au plan régional, Tillabéri compte 169 centres d’examen qui totalisent 15.579 candidats dont 7.955 filles, soit plus de 51% et des effectifs. 14.930 sont des candidats officiels contre 649 candidats libres, selon les chiffres officiels.

Dans son intervention peu avant le lancement des épreuves, le ministre de l’Education Nationale s’est réjoui de la tenue de cet examen à la date prévue et dans les conditions satisfaisantes. «C’est le couronnement des efforts consentis par le Gouvernement sous l’impulsion du Président de la République, Mohamed Bazoum, dont l’engagement en faveur de l’éducation ne fait l’ombre d’aucun doute», a estimé Pr Ibrahim Natatou.

«C’est le lieu de rendre hommage aux enseignants, aux parents d’élèves, aux partenaires sociaux, aux élèves et aux partenaires techniques et financiers pour leur engagement et leur accompagnement pour un bon déroulement de l’année scolaire 2021-2022», a déclaré le Ministre de l’Education Nationale, ajoutant que dans le cadre de la bonne organisation de cette session du Brevet sportif, son département ministériel a pris toutes les dispositions pour doter l’ensemble des 787 centres d’examen, en kits complets de sport.

A cet effet, le ministre a demandé aux examinateurs d’en faire un bon usage et aux directions régionales de conserver ce matériel qui pourrait servir aux sessions ultérieures du BEPC sportif. «Aussi pour garantir la crédibilité des examens du BEPC, nous avons comme d’habitude sollicité l’appui de la HALCIA dans l’organisation des épreuves», a par  ailleurs annoncé Pr. Ibrahim Natatou.

Le ministre de l’Education Nationale a, enfin, lancé un appel aux candidats pour faire preuve d’assiduité et aux examinateurs de travailler en toute impartialité, tout en présentant ses encouragements et une bonne chance aux candidats.

En marge du lancement des épreuves, le ministre de l’Education nationale a rencontré les responsables de l’éducation pour prendre contact avec eux et échanger sur la situation de l’éducation.

Mahalmoudou Touré Maïmouna ANP/ONEP