Lancement officiel de la 12ème édition du Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM) : Une alternative pour contribuer à renforcer la résilience des femmes artisanes

Société

La 12ème édition du Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM) s’est ouverte le 26 novembre dernier, à Niamey, sous le haut patronage de la Première Dame, Mme Mohamed Bazoum Hadiza. Placée sous le thème «Entreprenariat féminin face à la pandémie de la covid-19 : quelles stratégies pour la résilience dans l’autonomisation de la femme artisane», la cérémonie de lancement de cette édition a enregistré la présence de plusieurs personnalités étrangères dont l’ambassadeur du pays invité d’honneur au Niger, la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE. Ali Drouiche, et le ministre sénégalais en charge de l’artisanat, Pape Amadou N’Diaye. Cette année, la région phare de  cette rencontre des femmes artisanes est Agadez, pionnière en matière d’artisanat.

Procédant au lancement officiel de cette messe artisanale d’envergure internationale, la première Dame, Mme Mohamed Bazoum Hadiza a déclaré que le véritable développement d’un pays ne peut être envisagé sans la pleine et entière participation de la femme à tous les niveaux de la vie économique. Il en est de même pour l’artisanat, a-t-elle fait remarquer, un des piliers de notre économie, dont la majorité des acteurs est composée de femmes. «Forte de cette conviction dans le combat qui est désormais le mien, je me joins solidairement à la femme artisane pour l’accompagner dans la mesure de mes possibilités, tout au long de cette 12ème édition», a assuré la Première Dame.

Quant au ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Mohamed Hamid, il a indiqué que l’objectif visé à travers le choix du thème de la 12ème édition est de contribuer à renforcer la résilience des femmes artisanes, grâce notamment aux ressources qu’elles tireront de la vente de leurs produits. En effet, a-t-il expliqué, cette rencontre est un privilège qui revient à la femme, au vu de son importance dans la micro et petite entreprise artisanale en particulier et au-delà, dans la vie économique en général.

M. Mohamed Hamid a en outre soutenu que l’artisanat fait partie des priorités des autorités du Niger, citant à titre illustratif l’axe 6 de la Déclaration de la politique générale du Gouvernement. Cet axe prévoit «des actions de promotion et de développement qui visent l’amélioration de la compétitivité du secteur à travers la construction et la réhabilitation des infrastructures artisanales, le renforcement des compétences techniques et entrepreneuriales des artisans, l’acquisition de nouvelles parts de marchés et le renforcement du dispositif organisationnel des acteurs de l’artisanat», a rappelé le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

La région phare de l’édition 2021, Agadez est représentée par 90 femmes artisanes et 30 artistes, dont 10 encadreurs, parmi lesquels figurent 3 femmes. Ainsi, le gouverneur de la région d’Agadez, M. Magagi Maman Dada s’est réjoui de l’honneur et du privilège faits à Agadez en la désignant comme région phare de la  12ème édition du SAFEM. Cet état de fait, a affirmé M.  Magagi Maman Dada, conforte la région dans son rôle de pionnière en matière d’artisanat comme le témoigne la régularité de sa participation, toujours massive, la diversité et la qualité de ses produits artisanaux. «Le SAFEM, comme nous l’avons constaté, constitue pour les artisans une occasion idéale pour vendre leurs produits et assurer leur promotion à l’échelle locale, nationale et internationale», a-t-il poursuivi. Aussi, pour le gouverneur de la région d’Agadez, le SAFEM représente un espace de découverte et d’ouverture d’esprit grâce à la richesse et à la diversité des biens exposés.

Notons enfin que c’est l’Algérie qui est le pays invité d’honneur de la 12ème édition du SAFEM. Pour SE. Ali Drouiche, ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire, la participation de l’Algérie à cette importante manifestation est la réaffirmation de la qualité des relations de coopération qui existent entre les deux pays frères dans de nombreux domaines, dont celui du tourisme et de l’artisanat.

Oumar Issoufou(onep) et Rachida Abdou(onep)